Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Hussard - Arturo Pérez-Reverte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
un peu
100%
 100%  [ 1 ]
beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
à la folie
0%
 0%  [ 0 ]
pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5367
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Dim Jan 03, 2010 12:45 pm    Sujet du message: Le Hussard - Arturo Pérez-Reverte Répondre en citant



Présentation éditeur
Andalousie, 1808.
Les troupes napoléoniennes entrées en Espagne viennent de subir un cuisant revers à Bailén. Joseph Bonaparte n'est pas encore sur le trône et la résistance des Espagnols à l'armée française s'organise. Frédéric Glüntz, un jeune Alsacien, et son ami Michel de Bourmont, tous deux officiers du 4e régiment de hussards, rêvent de gloire et d'héroïsme.
Ils sont là pour vaincre l'ennemi, certes, mais aussi pour propager au nom de l'Empereur les idées nouvelles issues de la Révolution française. Persuadés d'apporter le progrès à un pays arriéré, vivant sous le joug de la monarchie et de l'Eglise, ils ne peuvent comprendre qu'en face d'eux se dressent une armée décidée à défendre son indépendance jusqu'au dernier soldat et un peuple prêt à mourir pour sa terre.
Dans le feu de la bataille tant désirée, l'ivresse du sang et de la mort aura raison des idéaux des deux jeunes gens, et des honneurs tant attendus ne restera qu'un atroce voyage au bout de la nuit...

Correspondant de guerre, Arturo Pérez-Reverte a écrit Le Hussard au retour d'un reportage en Érythrée. Ébranlé par les horreurs de la guérilla, il souhaitait montrer la réalité de la guerre, l'exposer sans le fard de l'héroïsme. L'invasion de l'Espagne par Napoléon, pour ses motifs tortueux et ses massacres inimaginables, sert de contexte à ce livre où l'on suit les désillusions de Frédéric Gluntz, jeune officier avide de gloire.

C'est le premier livre d'Arturo Pérez-Reverte, écrit en 1983 " et publié presque par hasard dans une maison d'édition avec laquelle je n'ai jamais entretenu de bonnes relations, j'ai attendu vingt-cinq ans pour en récupérer les droits" et donc finalement réédité en 2004.

ATTENTION : Je spoile ! Mais pas plus que la présentation éditeur, de toute façon ce n'est pas un livre à suspense mais un livre sur la réalité de la guerre...

Au début du roman (les deux premiers tiers en fait), on voit de jeunes officiers, beaux et impeccables, richement vêtus et montés, avides de gloire et attendant avec passion leur première bataille. Ils n'ont pas peur de mourir mais seulement de ne pas gagner la gloire à laquelle ils aspirent ! C'est assez étonnant, cette manière dont l'auteur (espagnol, rappelons-le) glorifie des hussards français venus écraser la résistance espagnole...
Le héros a bien quelques moments de doute (quand il part en reconnaissance dans un village et découvre quelques soldats français dépouillés crevant sur la route) mais sans plus, le rêve de gloire est le plus fort.
Puis vient la bataille. Dans le feu de celle-ci, Glüntz se sent comme un roi, sabrant les fantassins depuis son cheval au galop : "c'était si facile..."
Après trois charges succesives, chevaux et hussards sont fatigués. C'est là qu'apparaissent une centaine de lanciers espagnols à cheval, frais et déterminés à retourner le cours de la bataille. C'est assez affreux, la suite l'est plus encore. Glüntz découvre alors l'horreur absolue et qu'en fait de gloire seule la mort attend les soldats à la guerre... Solitude, absudité... L'auteur a très bien su rendre l'horreur de la guerre dans toute son énormité, avec une transition très progressive qui a transformé le beau hussard fringant du début en jeune homme désabusé sombrant dans la folie...
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6020
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Jan 04, 2010 6:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mmmmm, très tentant, d'un côté. Pas vraiment surprenant, d'un autre : il me semble avoir discerné ce genre de réglexions (sur l'effet de la guerre) dans Club Dumas et Le Maître d'escrime (et, si ma mémoire est bonne, Le peintre de batailles, même s'il s'agit dans ce dernier titre de la guerre moderne).
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5367
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Jan 04, 2010 8:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pas vraiment dans le ton des autres livres de l'auteur (je veux dire par là que c'est linéaire, il n'y a aucune intrigue) mais si le résumé t'inspire et que tu aimes bien l'auteur, ça pourrait te plaire en effet. En plus, c'est pas long donc vite lu.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6020
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Jan 04, 2010 9:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci *Smile* . Il est trouvable en occase, en plus *Mr. Green* ... Tentant, décidément !
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 163261 / 0