Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[N] La Terre - Magali Duez

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantasy et Imaginaire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
16%
 16%  [ 1 ]
Beaucoup
50%
 50%  [ 3 ]
À la folie
33%
 33%  [ 2 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 6

Auteur Message
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5955
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Fév 05, 2008 4:49 pm    Sujet du message: [N] La Terre - Magali Duez Répondre en citant

Rhah, j'ai pas envie de créer un sujet (je souffre de flemminginte aigüe ces temps-ci *Sad* ), et apparemment personne n'en a créé un là-dessus *Sad*

Bon, puisque c'est comme ça, je vais faire le minimum :P et je le colle ici parce que ça me paraît le meilleur endroit (pas facile avec le multi-genre ^^)

*Arrow* Pour la description, comptez sur la générosité des éditrices *Mr. Green*

Mon avis (puisque c'est pour ça que je fais l'effort de créer un sujet *Rolling Eyes* *Mr. Green* )

Très bon, meilleur que "Ouvre-Toi" (sûrement parce que le sujet est, à mon avis, plus "facile" question inspiration).

J'ai particulièrement aimé Poussière de Charbon, Fata Organa, Les Veines de la Terre et Dans la Terre.

J'en dirai plus quand y'aura une vraie présentation :P (la flemme... ^^)

PS : si c'est possible de donner les pseudos des auteurs... *Mr. Green*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman


Dernière édition par Crazy le Jeu Juil 17, 2014 3:13 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Psyché



Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 334

MessagePosté le: Mar Fév 05, 2008 5:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, je rajoute déjà la présentation éditeur, et j'éditerai pour donner mon opinion détaillée une fois que j'aurai eu le temps de refeuilleter le tout :

Elément I : La Terre (anthologie dirigée par Magali Duez)



Présentation :

Elle voit tout, entend tout, ressent tout.
Mille histoires ont fleuri à sa surface, coulé en son sein pour irriguer notre culture, quand elles ne se sont pas cristallisées dans ses entrailles telles des pierres précieuses. Elles tracent leurs sillons dans sa chair et l’imprègnent un peu plus chaque jour.
Treize auteurs ont entendu son appel et vous racontent La Terre !
Les Terres d’hier et d’aujourd’hui ainsi que celles de demain, avec leurs lots de souffrance, de violence, de sacrifice, de joie, de rire…
De l’élément à la planète, de sombres secrets en touchantes offrandes, treize nouvelles pour voir la Terre autrement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Mar Fév 05, 2008 7:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sont au sommaire et présents sur ce Forum : Jeanne-A. Debats (Fata Organa) aka Draco et Mélanie Fazi qui a traduit la nouvelle de Graham Joyce (Poussière de charbon).

Contente que ça t'ai plu en tout cas *Mr. Green*
Il me tarde d'avoir ton avis Psyché *Mr. Green*
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dracosolis



Inscrit le: 10 Oct 2004
Messages: 224

MessagePosté le: Mer Fév 06, 2008 10:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

CeNedra a écrit:
Sont au sommaire et présents sur ce Forum : Jeanne-A. Debats (Fata Organa) aka Draco et Mélanie Fazi qui a traduit la nouvelle de Graham Joyce (Poussière de charbon).

Contente que ça t'ai plu en tout cas *Mr. Green*
Il me tarde d'avoir ton avis Psyché *Mr. Green*
*Mr. Green* tsss pourquoi tu dévoiles mon identité secrète ? *Mr. Green*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5955
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mer Fév 06, 2008 10:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

dracosolis a écrit:
*Mr. Green* tsss pourquoi tu dévoiles mon identité secrète ? *Mr. Green*

1) parce que te présentation sur le bouquin est la même que sur le Coin

2) parce que ça t'a fait revenir ! *Mr. Green* (Et j'espère que tu vas rester *Wink* )
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Mer Fév 06, 2008 10:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bizarre que je n'avais pas collé ma chro ici *Very Happy*

Source des Chroniques de l'Imaginaire

Rappelez-vous : quand Griffe d'Encre décide de sortir un livre, jusque là ça a toujours été surprenant par leur choix éditorial. Cette nouvelle anthologie, toujours concoctée par Magali Duez comme l'était Ouvre-toi !, ne fait pas exception à la règle. Encore que, au final les textes choisis - au nombre de treize - peuvent se regrouper en plusieurs grands thèmes pas si éloignés des préoccupations actuelles de notre société.

Tout d'abord, une tendance assez générale aux prévisions catastrophiques, avec des nouvelles noires qui nous renvoient à notre propre pessimisme sur ce que deviendra cette planète. Dans cette catégorie, on trouve Dans la Terre, de Karim Berrouka qui nous avait impressionné il n'y a pas si longtemps avec la novella La porte, toujours chez Griffe d'Encre. Ici, un scientifique se doit de préserver (et le mot a son importance) le potentiel de l'humanité. Le texte qui le suit, Terre blanche, Terre rouge de Marie Barthelet décrit un monde où l'entièreté du sol est recouverte d'une substance laiteuse létale. Ermelinde, une jeune fille, se prend à rêver de ce que la Terre était auparavant. Puis dans Réclusion, de Laëtitia Millet, deux soeurs se sont retrouvées coincées dans un abris anti-atomique, sans la moindre nouvelle de survivants extérieurs. Plus avant, Benoît Guiseppin décrivait dans Humus Sapiens Cochard, 1917 l'ennui d'une petite fille, Julia, qui a formé des soldats de terre. Or ceux-ci s'animent et leur chef se lie d'amitié avec sa maîtresse. Dans ces quatre nouvelles, la Terre est perdue, ou vengeresse, et les dégats sont considérables dans un sens ou dans un autre.

Autre tendance, celle de la compassion. La mère la Terre sait donner la vie ou la reprendre le cas échéant. Outre la nouvelle de Benoît Giuseppin dont je viens de parler, on trouve le texte de Réjane Durand, Dettes à honorer, où une jeune fille de seize ans, Florence, veut aider ses parents qui vont perdre leur ferme ancestrale. Pour cela, elle va chercher dans les rites anciens l'aide de la Terre. Autre époque, autres raisons, Timothée Rey fait sentir les Odeurs des pluies de mon enfance à son personnage, Cérèze, qui revient sur sa planète natale dans un but bien précis qu'elle ne peut avouer. Quant à Li-Cam, elle nous entraîne à la découverte d'un mutant très étonnant surnommé le Golem dans Mémoire de Terre. Un texte que j'ai d'ailleurs fortement apprécié, malgré mon avis plutôt négatif de la nouvelle que son auteur avait écrite dans Ouvre-toi !. Dans un autre style, Fata Organa décrit les aventures d'Alix, une jeune femme qui se retrouve séparée de son groupe pendant une scéance de spéléologie... alors qu'elle semble particulièrement claustrophobe. Ici la Terre est un être psychique qui ne vit pas seul. Cette nouvelle de Jeanne-A. Debats mêle ici aventure fantastique, un peu de physique et pas mal de dérision quand même, car l'héroïne n'est vraiment pas tendre avec la gent masculine (à raison dans cette histoire d'ailleurs).

Puis, on a quelques électrons libres, démontrant si c'était nécessaire, l'amplitude du thème choisi. Déjà dans le texte introductif de cette anthologie, Le plaidoyer de la Terre écrit par Sébastien Gollut. Gaia est l'héroïne de cette courte nouvelle, et les actions des Hommes la pèsent. Alors elle va demander à ses serviteurs d'aller y remédier. Somme toute, une introduction sous forme de fatalisme, pas nécessairement pessimiste, mais assurément une marque de la perte de Faérie dans notre quotidien. La nouvelle qui la suit, Poussière de charbon a été écrite de l'Anglais Graham Joyce et traduite par une certaine Mélanie Fazi, bien connue des lecteurs de fantasy francophone pour ses propres écrits comme pour ses traductions. Par contre j'ai trouvé ce récit sans véritable lien, sans vrai début, contenu et fin sinon de parler des mineurs. Je n'ai donc pas accroché. Par contre, en parlant de mineur, le texte de Gabriel Féraud, Les veines de la Terre, est un vrai extra-terrestre. On y retrouve Gundir, un mineur qui vit seul pour forer encore et toujours plus profond. Sa solitude le pèse et il voudrait avoir une descendance pour lui repasser le flambeau de son Grand-Père Gundir. Cette sordide histoire d'esclavage déguisée est à la hauteur de l'imagination fertile et quand même un peu dérangée de l'auteur du très récent Les perles d'Allaya, un récit de fantasy proche de l'Inde édité chez Cinquième Saison que je vous recommande particulièrement.

Pour finir, même s'il n'est pas le dernier de ce recueil, une nouvelle montre le côté amour de la Terre, celle que l'on a servi et qui nous a porté. Une nouvelle profondemment humaniste de Robin Tecon, Le Cadeau. Et comme de bien entendu, l'inverse est vrai aussi dans la dernière nouvelle de l'anthologie, l'Absente de Sylvestre Sisco. Ici les hommes vivent dans une environnement de métal et ont perdu la connaissance même de la Terre. Avec la première des treize nouvelles, on boucle la boucle, celles des humains qui se prennent en main en oubliant l'essentiel.

Après la lecture de ces treize textes, en à peine deux jours, je m'aperçois que toutes ont un point de vue différent sur notre terre, mais toutes aussi la respectent véritablement, profondemment. Une façon peut-être de faire évoluer les mentalités... Malgré tout, je suis un poil déçu car aucun texte ne s'est détaché des autres comme un coup de coeur personnel... à part peut-être celui de Li-Cam et son Frank. En tout cas, N'hésitez pas à parcourir ces 263 pages qui n'ont pour seules défaut que d'être lues trop rapidement... comme toujours.
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
dracosolis



Inscrit le: 10 Oct 2004
Messages: 224

MessagePosté le: Mer Fév 06, 2008 12:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Crazy a écrit:
Citation:
*Mr. Green* tsss pourquoi tu dévoiles mon identité secrète ? *Mr. Green*

1) parce que te présentation sur le bouquin est la même que sur le Coin
voilà ce que c'est d'être feignasse...

*Embarassed*
Citation:
2) parce que ça t'a fait revenir ! *Mr. Green* (Et j'espère que tu vas rester *Wink* )
*Mr. Green* tu me connais pas bien, c'est ça ? *Mr. Green*



bon


à moi quand même

mon top four (exaequo)


Li-Cam
pour l'étrangeté et la douceur
timothée rey
pour le style foisonnant, riche, lourd et triomphant *Wink*
karim berrouka
pour son style innénarrable et la lente et sombre poésie qui se dégage de son histoire
graham joyce
parce que.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5955
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mer Fév 06, 2008 2:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

dracosolis a écrit:
*Mr. Green* tu me connais pas bien, c'est ça ?

Certes *Sad* mais pour le moment j'ai raison *Mr. Green*

(Et moi aussi je suis fan de Rutger Hauer, surtout dans Blade Runner ^^)
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
naurelilie



Inscrit le: 17 Déc 2006
Messages: 568
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Jeu Fév 07, 2008 7:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'attendais que quelqu'un crée ce post depuis un moment, je ne me sentais pas de résumé chaque nouvelle.

Pour l'impression générale, j'ai adorée cette anthologie. Je l'ai préférée à "Ouvre-toi". Bien que parlant tous d'un même thème, les nouvelles sont toutes autant variées, mais lorsque je l'ai fini je n'ai pas eu l'impression qu'il y ai une seule nouvelle qui ne m'avait pas plu.

Pour mes petites préférées, je citerais :
Odeur des pluies de mon enfance de Timothée Rey
Mémoires de Terre de Li-Cam
Fata Organa de Jeanne-A. Debats
Dettes à honorer de Réjane Durand
et ma préférée : Terre blanche, Terre rouge de Marie Barthelet
*Mr. Green*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3015

MessagePosté le: Jeu Juil 19, 2012 1:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Parce que j'ai eu le plaisir de faire la connaissance de Cenedra ( Magali Duez, donc),parce que j'ai eu deux jolies dédicaces de Jeanne A.Debats ( Dracosolis) et une de Karim Berrouka, parce que c'était mon premier Griffe d'Encre, parce que c'était mon premier salon, la lecture de Elément I: La Terre avait un parfum particulier.
La Terre, c'est la planète mais c'est aussi le sol, le sous-sol, la vie et la mort des choses et des êtres. Je rejoins Crazy pour la difficulté à classer cette anthologie: SF? Fantasy? Fantastique???
13 nouvelles de treize auteurs qui m'étaient, à l'exception de Jeanne A.Debats, totalement inconnus.
J'ai aimé.
Un thème fédérateur pour des écritures, des approches et des histoires variées.
Je me suis amusé, avant de lire le recueil, à dresser la liste de ce que m'évoquait le mot Terre: saleté sous les ongles, agriculture, tombe, humus, ver, plante, planète, grotte...j'en ai depuis oublié.
Je commencerai par celui qui m'a le moins marqué: Dans La Terre de Karim Berrouka. Dracosolis parlait ci-dessus " son style innénarrable et la lente et sombre poésie qui se dégage de son histoire ". Je la rejoins parfaitement, mais j'ai trouvé justement que la forme érodait au fil de la lecture le fond de l'histoire, au point de me perdre dans la narration, au point de ne plus vraiment savoir ce que je lisais. J'ai hâte de relire Karim Berrouka afin de m'en faire une opinion plus solide car plus vaste.
Je poursuivrai avec celle qui m'a littéralement séduit Fata Organa. Je suis complètement tombé amoureux d'Alix. Pour un homme, lire cette nouvelle, c'est en connaître un peu plus sur les femmes, en tout cas sur ce genre de femme: drôle, ironique, sensible et forte à la fois. J'ai purement et simplement été séduit par cette narratrice.
J'avais déjà beaucoup aimé La Vieille Anglaise et le Continent, je me pencherai assurément sur les autres livres de Jeanne A. Debats.

Poussière de Charbon de Graham Joyce, Mémoire de Terre de Li-Cam, les Veines de la Terre de Gabriel Féraud, Dettes à honorer de Réjane Durand, réclusion de Laetitia Millet et Terre Blanche Terre Rouge de Marie Barthelet ont été des moments de lecture forts plaisants et pleins de promesses. Car, en effet, si la lecture de nouvelles,a quelque chose d'un peu frustrant de par sa rapidité, elle est aussi une promesse de lendemains. Certains auteurs que j'ai pu découvrir dans cette anthologie ont nourri ma curiosité et je ne manquerai pas de les lire de nouveau.

je finirai par une petite question à Cenedra. Pourrais-tu m'expliquer comment tu choisis l'ordre des nouvelles? Je me suis toujours demandé ce qui rentrait en compte dans les choix des éditeurs.Je t'interdis de me dire que c'est le fruit du hasard.

Merci pour ce moment de plaisir Cenedra.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Mar Mai 13, 2014 11:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens en cherchant autre chose je vois que tu avais aimé "Mémoire de Terre" Jaipasdepseudo.
La nouvelle a été reprise dans le recueil de Li-Cam : La chimère aux ailes de feu.
Elle est intégrée avec d'autre nouvelle à un tout ou le fantastique se mêle au polar.
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantasy et Imaginaire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 278416 / 0