Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sexe et violence en SF/Fantasy
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Discussions Thématiques]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Marcil
Modo sans pouvoirs


Inscrit le: 02 Aoû 2004
Messages: 152
Localisation: Ailleurs Land...

MessagePosté le: Sam Mar 12, 2005 5:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les auteurs incriminés dans ce topic écrivent donc si mal que certains pans de leur prose passe pour "passage obligé", ce sans autre ornement que ce "vide" qui dessert et alourdi l'ensemble ?
Vite, donnez-moi les titres de ces livres au texte bancal, que je fasse des économies sans me louper ! *Razz*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
geluleverte



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 3

MessagePosté le: Lun Avr 04, 2005 4:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, si je peux donner mon humble avis, au risque de répéter ce qui a déjà été dit... Pour moi, le q pour le q n'as pas grand interêt. Autant acheter un "nuit d'encres", et le tour est joué. Par contre, lorsqu'il est là, présent, dans l'histoire, qu'il la sert, la nourrit, renforce cet univers unique de l'écrivain de talent, alors là... Par exemple; Donaldson et son dieu noir, sans q, ce livre n'est plus qu'un soap opéra. Mais avec, il devient, je trouve, un livre d'une noirceur et d'une cruauté incroyable. Quand à la violence, je crois qu'il y a une différence entre un auteur qui parle de tripes, de sang, mais pour démontrer l'horreur d'un combat, et un autre qui écrit ça en sifflotant, sans se rendre compte de rien. J'avoue que le côté " RAS aujourd'hui, tué six bonsommes qui me barraient la route, rien de neuf" ça m'a toujours hérissée, chez certains héros. A part les grnads malades, ça n'a rien de drôle ou de quelconque, de tuer des êtres humains. Sinon, pour le vampire... C'est peut-être un mythe q, mais si vous saviez ce qu'on fait, nous, les loups garous, sous la lune montante... *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maere



Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 104

MessagePosté le: Mer Avr 06, 2005 9:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a la cohérence par rapport à l'intrigue, bien sûr, si la violence n'est pas justifiée elle devient agaçante.Il y a aussi la manière. Beaucoup d'auteurs écrivent mal les scènes violentes ou érotiques, de façon totalement plate ou très "cliché". Du style, comme disait Marcil: "Introduction de l'appendice A dans l'oriffice B". Ou encore: "Découpage en tranches de chair bien dégoulinantes".Il y a des façons beaucoup plus subtiles, intéressantes et fortes d'introduire de la violence ou de l'érotisme dans un texte. Même en décrivant très peu, rien qu'en créant l'atmosphère appropriée.Un auteur qui bâcle son travail me donne envie de refermer le livre, que ce soit pour décrire une torride scène de sexe ou un coucher de soleil.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
P@T@p!Zz@



Inscrit le: 21 Mai 2004
Messages: 45

MessagePosté le: Dim Avr 10, 2005 12:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Violence, oui, avec le monde médiéval. Il en faut.Sexe...plutôt amour... il y a beaucoup moins de "sexe" que dans les enfants de la terre ou imajica par exemple. *Wink*
_________________
L'infutur parfait
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
jack



Inscrit le: 28 Sep 2004
Messages: 275
Localisation: Ici ou là! Régulièrement dans les nuages!

MessagePosté le: Dim Avr 10, 2005 3:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aurais bien aimé en lire moi des books avec des scènes érotiques abusées en SF-F !
J’ai demandé à mon libraire vu que je n'avais jamais vraiment fait attention … il m’a proposé « les amants étrangers » de Philip José Farmer !
Je viens de le finir et bien j’ai rien vu de bien choquant … je manque peut être de sensibilité mais ça m'étonnerait ...
Si quelqu’un avait des titres à donner (sans vampire plz) histoire de parfaire mon éducation chose *Very Happy*
_________________
Si vous et un ami êtes poursuivit par un troll ...
Une seule chance de vous en sortir ...
Faites trébucher votre ami !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Nev



Inscrit le: 17 Juil 2004
Messages: 33

MessagePosté le: Dim Avr 10, 2005 6:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quand The Lovers (Les Amants étrangers) de Farmer est sorti aux States, le bouquin a été interdit dans certains états. Et méga censuré dans d'autres. Il faut remettre dans son contexte. Tu ne peux pas juger aujourd'hui les oeuvres, mettons, de Villon, de Rabelais ou de Guillaume IX avec le même oeil qu'à l'époque de publication. Quand Guillaume IX dit :"J'ai deux juments et je ne sais laquelle des deux choisir.", ça fait grincer des dents et d'aucunes ont dû défaillier de bonheur et de honte à la lecture de ce texte.Le sexe et la fantasy ou le sexe et la SF ne font pas super bon ménage. Dans l'un on cherche l'allégorie, dans l'autre la satire. Si tu prends la première leçon du sorcier, tu as une forme de sexualité représentée par les Mord Siths. Si tu prends Carbone Modfié, tu en as une autre. Dans les deux cas, tu as du "cul" et du "nichon. Mais dans un cas comme dans l'autre, et à la différence des Amants étrangers, le sexe n'est pas le propos du roman, simplement des idées ou des fantasmes figés afin de créer une différence ou originalité dans un genre qui finalement est assez prude à ce niveau là. (Si tu aimes plus les histoires de filles qui se goûtent, alors tu as Les Mystères de Saint Petersbourg de Vilà). En fait, il est difficile de refaire du Barbarella (Vadim ; 1967), du Gwendolyne (Jaeckin ; 1983) ou du Gor (John Norman ; 67 - 88). Pourtant, minoritairement, d'aucuns s'y emploient. Mais tombent parfois dans le décorum ou l'onirisme courtois, finalement sans grande réussite. Il existe à l'heure actuelle une seule oeuvre de Fantasy dont le cul est l'axe central du bouquin... mais comme je bosse dessus, je fermerai ma gueule et espère pouvoir t'en dire davantage plus tard, si un autre éditeur me la chourre pas d'ici là... *Very Happy* Bref, mon conseil, si tu veux de la SF&F de cul, c'est les Mangas d'une part, et les parodies de films SF&F dans le porno. PS: de Farmer, tu ferais mieux de lire "Comme une bête" et "La jungle nue', tous les deux de 68, un an avant l'année érotique ; il savait ce qu'il faisait, ce faux disciple d'Urizen.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
jack



Inscrit le: 28 Sep 2004
Messages: 275
Localisation: Ici ou là! Régulièrement dans les nuages!

MessagePosté le: Dim Avr 10, 2005 6:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nev a écrit:
PS: de Farmer, tu ferais mieux de lire "Comme une bête" et "La jungle nue', tous les deux de 68, un an avant l'année érotique ; il savait ce qu'il faisait, ce faux disciple d'Urizen.

Merci pour ces titres, je vais aller voir ca
_________________
Si vous et un ami êtes poursuivit par un troll ...
Une seule chance de vous en sortir ...
Faites trébucher votre ami !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Dim Avr 10, 2005 11:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ne généralisons pas le Manga comme "de cul"... ça serait aussi ignorant que de dire qu'il n'y a que du cul dans la Fantasy.... ou qu'elle ne concernerait pas notre monde.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6330
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Avr 14, 2005 10:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour la SF érotique (tendance SM soft), il y a 2 bouquins anciens de Delany "Les contes de Neveryon" et "vice versa". Dans les 2 cas, l'érotisme est annoncé comme quasiment l'élément premier et le + important de l'histoire. Ceci dit, c'est quand même du Delany, avec son style particulier, qu'on aime ou pas...Sinon, + fantasy, il y aurait "La lune noire d'Orion" de Berthelot, où les scènes érotiques ont une importance dans l'histoire, mais l'érotisme n'est pas l'élément central du roman.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Josua Mainmorte



Inscrit le: 09 Mar 2005
Messages: 59

MessagePosté le: Jeu Avr 14, 2005 4:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La nouvelle "le Voleur d'Âme", dans le cycle d'Elric est jouissive tant elle est pornographique, et pourtant, il n'y a aucune scène érotique dedans. Juste la symbolique et à en croire l'auteur, c'était totalement involontaire. On peut retrouver énormément de sexe en SF (enfin, surtout en sword & sorcery) par l'imagerie également, philosophiquement parlant. C'est une symbolique assez propre au genre (comme on allie souvent terreur et érotisme).
_________________
A l'instar de la Guiness... Moorcock is good for you !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Discussions Thématiques] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 213139 / 0