Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Trilogie] Daevabad - S.A. Chakraborty

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 2 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 2

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5868
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Juil 11, 2022 8:55 pm    Sujet du message: [Trilogie] Daevabad - S.A. Chakraborty Répondre en citant

Tome 1 : La cité de laiton

Le Caire, XVIIIe siècle. Nahri est orpheline, mais a toujours trouvé moyen de se débrouiller. Elle arnaque les crédules en leur faisant croire en ses dons de guérison, visite des maisons vides en dérobant de menus objets. Elle ne croit pas en la magie, mais fait comme si pour gagner quelques sous.

Un soir, Nahri organise à la demande de clients un zar, un rituel pour exorciser une jeune fille possédée. Elle chantonne un peu n'importe quoi, transposant sans y penser les chansons traditionnelles de ces cérémonies dans sa langue maternelle qu'elle est seule à parler. Quelques heures après, elle découvre à ses dépens que le monde surnaturel existe bel et bien : prise en chasse par des goules, elle est sauvée par un guerrier djinn qu'elle a invoqué sans le vouloir...

Dara, ledit djinn - même s'il préfère le nom de Daeva à celui de djinn -, est furieux contre l'arnaqueuse qui l'a fait venir par erreur. Pourtant, il reconnait en elle une Shafit, une métisse de djinn et d'humain, et mieux encore : Nahri serait la dernière survivante d'un clan de puissants guérisseurs. Son devoir est clair : la mettre en sécurité. Dara entraîne Nahri contre son gré dans un périple dangereux (elle a visiblement des ennemis qu'elle ne se connaissait pas...) pour rejoindre Daevabad, la mystérieuse cité de laiton où demeurent les êtres du feu, demeure ancestrale de sa famille.

Avec La cité de laiton, premier tome d'une trilogie, S.A. Chakraborty nous plonge dans un univers oriental passionnant. L'autrice sait rendre le décor crédible et c'est un vrai régal de s'y immerger, qu'il s'agisse des rues du Caire, du désert brûlant ou de la lointaine Daevabad cachée en Perse. Un glossaire en fin d'ouvrage permet d'expliciter les termes égyptiens/islamiques/arabiques/etc. (et aussi spécifiques au roman) mais ceux-ci sont en fait parfaitement intégrés dans le récit, qui se lit aisément.
La magie qui apparait dans l'ouvrage est également une magie orientale, où les djinns chevauchent des tapis volants et peuvent être esclave d'anneaux ou de lampes magiques...

On suit en alternance deux personnages principaux. Nahri et Dara ? Perdu ! Nahri et Ali, un prince de Daevabad. Tant pis pour moi, qui aurais aimé découvrir également le point de vue de Dara. Nahri est décidée et débrouillarde, elle n'hésite pas à prendre les choses en main quand elle l'estime nécessaire. Malheureusement, Dara aime rester mystérieux et elle a bien du mal à comprendre dans quel nid de serpents elle a mis les pieds, totalement ignorante qu'elle est de la situation. Ali de son côté est un jeune prince idéaliste et naïf, qui a tendance à se fourrer dans les ennuis. Les événements vont se charger de lui ouvrir les yeux. Malgré leur hostilité initiale et le fait qu'ils appartiennent à des camps adverses, tous deux vont se découvrir bien des points communs. Au grand dam de Dara, jaloux de l'amitié naissante entre sa protégée et son ennemi ancestral... Vous devinez que de tendres sentiments vont s'en mêler, attendus mais pas dégoulinants de guimauve pour autant.

Le rythme est dynamique, et si au début les péripéties de Nahri semblent bien tranquilles, le danger se révèle bien vite omniprésent et les rebondissements fréquents. Le mystère est également là, et on a souvent envie de secouer les personnages pour en apprendre davantage sur les secrets du passé. L'intrigue géopolitique de fond est complexe, laissant beaucoup de place pour que les personnages aient des motivations pas toujours évidentes de prime abord, mais quand même assez compréhensible pour ne pas (trop) perdre le lecteur. Comme il s'agit du premier tome d'une trilogie, le roman finit un peu en queue de poisson, avec pas mal de problèmes encore irrésolus.

C'est une excellente lecture, et j'ai très envie de lire la suite !

Chronique réalisée pour Les Chroniques de l'Imaginaire
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4941
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mar Juil 12, 2022 11:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu les trois volumes, qui m'ont enchantée littéralement, j'étais transportée dans cet univers.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4212

MessagePosté le: Mar Aoû 02, 2022 11:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La mythologie est cohérente et riche, l'héroïne est attachante et le rythme soutenu.
Seul souci : à partir de l'arrivée dans la cité de laiton, il n'y a plus d'évolution de personnage. Sur les 400 pages restantes, les personnages que découvrent l'héroïne restent figés dans leurs croyances, intérêts, motivations, pouvoir politique ou surnaturel etc. Ces 400 pages sont certes une suite de scènes superbes mais qui ne mènent nulle part. À la fin, rien n'a changé, rien n'est résolu.
Pendant 350 pages, j'étais certaine de tenir une pépite. Toutes les scènes sont vraiment bien écrites. Quel dommage, Chakraborty veut juste nous refaire le coup de Martin avec Le Trône de fer, étirer la sauce sur un maximum de tomes au détriment du récit et dans le plus grand intérêt de ses revenus. Qu'elle ne compte plus sur moi pour l'aider à payer les traites de sa Ferrari, j'ai fait ma part.

10 / 20
récit centré sur un personnage
.. évolution du personnage principal
rythme
originalité/ingéniosité

(la note est le nombre total d'étoiles)
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3220
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mer Aoû 03, 2022 6:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne suis jamais arrivé à entrer dans le bouquin, c'est marrant parce que c'est la deuxième critique positive que j'en lis cette semaine, je devrais peut-être lui redonner sa chance.

https://www.quoideneufsurmapile.com/2022/07/la-cite-de-laiton-s-chakraborty.html
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1204
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Mar Nov 15, 2022 8:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut le Coin

A cause d'un problème de mot de passe cela faisait un moment que je ne pouvais pas venir sur le Coin.
J'ai les deux premiers tomes en Relié et j'attend la sortie du troisième pour me lancer dans cette histoire.
@+ Maurice
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Adresse AIM
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4212

MessagePosté le: Jeu Nov 17, 2022 11:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
https://www.quoideneufsurmapile.com/2022/07/la-cite-de-laiton-s-chakraborty.html

Un lecteur incapable de déceler le problème de la 2° moitié du tome 1, ou insensible à ce défaut. En pareil cas, je ne sais jamais si je dois compatir ou envier la personne.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 278318 / 0