Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La qualité d'un cycle décline au fil des tomes ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Discussions Thématiques]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Ce discussion est elle intéressante ?
Oui
0%
 0%  [ 0 ]
Non
0%
 0%  [ 0 ]
Moules Frites
100%
 100%  [ 1 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4289

MessagePosté le: Ven Juin 18, 2021 9:26 pm    Sujet du message: La qualité d'un cycle décline au fil des tomes ? Répondre en citant

La qualité d'un cycle décline au fil des tomes ?

Avez-vous des exemples de séries littéraires qui ne vous ont jamais lassé, car elles arrivaient toujours à se renouveler ?

D'une manière générale, les bons cycles n'ont ils pas tendance à se terminer dans la médiocrité ? Je ne parle pas des cycles courts (trilogie) ni des cas de décès prématuré de l'auteur.



Deux constatations :
1 - une série qui devient mauvaise continue de se vendre un moment, au moins sur quelques tomes
2 - les séries s'arrêtent quand elles ne se vendent plus. Et uniquement quand elles ne se vendent plus.

Pourquoi 1 ?
Parce qu'il y a les fans hardcore, fidèles jusqu'au bout, ceux qui détestent ne pas finir une série et les acheteurs mal informés qui se fient à la bonne réputation basée sur des tomes antérieurs bien meilleurs

Pourquoi 2 ?
Si ça se vend, l'éditeur agite un chèque d'un montant assez élevé et l'écrivain ne peut pas refuser. Même quand l'écrivain sait qu'il n'a plus d'idée et que le nouveau tome sera une bouse.

1 et 2 ont une conséquence simple :
les séries s'arrêtent toujours après qu'elles soient devenues mauvaises. C'est ce que j'appelle la déchéance inéluctable des séries.

Quelques exemples de cycles excellents et les tomes bons qu'ils contiennent

- La Culture de Iain Banks (L'homme des jeux, L'usage des armes, Une forme de guerre)
- Les seigneurs de l'instrumentalité de Cordwainer Smith (deux premiers tomes)
- Ender de Card (4 tomes bons)
- Dune d'Herbert (3 premiers tomes seulement)
- La saga Vorkosigan de McMaster Bujold (6 tomes bons. Cordelia Vorkosigan, 1986, L'Apprentissage du guerrier, 1986, Un clone encombrant, 1989, Miles Vorkosigan, 1990, Barrayar, 1991, La Danse du miroir, 1994, Cetaganda, 1996)

La saga Vorkosigan donne une piste pour l'explication de la déchéance inéluctable des séries. McMaster Bujold a écrit les bons tomes de sa saga durant, grosso modo, une fenêtre étroite de 8 ans. Cela se vérifie pour d'autres auteurs. Ils donnent le meilleur d'eux mêmes sur une période bien précise. Au delà, la qualité de leur production baisse. Tout ce que j'ai dit sur les séries s'applique aussi aux auteurs sur l'ensemble de leur carrière. Les points 1 et 2 du départ se vérifient avec eux : un auteur qui connaît le succès et la gloire avec quelques bons romans peut ensuite en vendre quelques mauvais grâce à la confiance qu'inspire son nom. Tout comme une série devenue mauvaise continue de bien se vendre pendant quelques tomes.

Une autre piste est la difficulté pour un auteur d'écrire dans toute sa carrière plus de six bons livres, même indépendants. C'est à dire : même quand ses mains ne sont pas liées par les contraintes d'un univers commun et de personnages communs.

Une troisième piste est la planification :
une série littéraire que l'auteur n'a pas planifiée au départ va dans le mur (idem pour les séries télévisées). Même l'auteur le plus génial du monde ne pourra pas fabriquer a posteriori une suite qui tienne la route en termes d'évolution du personnage et de rebondissements.
Or dans beaucoup de cas, on voit bien que seuls les premiers tomes ont été planifiés. Les suivants sont des ajouts à l'arrache motivés par le succès inattendu des précédents.


TV : je ne connais pas d'exemple de séries télévisées bonnes - à mes yeux - plus de 3 saisons. Au delà ça se repète avant de devenir du n'importe quoi. C'est une parfaite illustration de la déchéance inéluctable dont je parle.

Le problème existe aussi au cinéma. Un bon exemple est la franchise Fast & Furious. Des scripts de plus en plus indigents mais on continue de faire des suites tant que les salles sont remplies. Quasiment toutes les franchises cinématographiques ont été frappées de déchéance inéluctable. Là aussi, 3 films semble être le maximum avant que ça ne sombre.


Dernière édition par theyoubot le Mer Juin 30, 2021 4:11 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3327
Localisation: Great North

MessagePosté le: Dim Juin 20, 2021 9:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est extrêmement variable, je trouve que le dernier tome du Trône de fer se perd dans des révélations incongrues alors que Le livre des Glorieux défunts Malazéens ne cesse de progresser.

Je pense que la question financière empêche bon nombre d'auteurs de s'arrêter au bon moment.

C'est marrant que tu prennes Hobb comme exemple car je trouve que son plus gros défaut, ce sont les cent dernières pages de ses fin de cycles où elle remet des médailles à tire-larigot avec force larmoiements.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4289

MessagePosté le: Lun Juin 21, 2021 9:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
Hobb (...) son plus gros défaut, ce sont les cent dernières pages de ses fin de cycles où elle remet des médailles à tire-larigot avec force larmoiements.

Selon mes critères, L'Assassin Royal sombre au 5° tome.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 3029
Localisation: Loire

MessagePosté le: Ven Jan 14, 2022 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La série Le chardon et le tartan (plus connu sous le nom de Outlander) de Gabbaldon.
Les quatre ou cinq premiers tomes sont super, puis ça s'essouffle. J'ai gardé un mauvais souvenir d'un tome qui raconte entièrement un truc équivalent à un pique-nique. Jamais terminé cette série.

La série des Fourmis de Werber. Le premier tome est excellent. Les suivants beaucoup moins...

Même chose avec les séries historiques de Christian Jacq sur l'Egypte.

Pour les séries télé bonnes même au-delà de trois saisons, je pense à This is us (je viens de regarder la 5 en un week-end, j'ai adoré !)
_________________
On ne sait jamais ce que notre malchance nous a évité de pire. Cormac McCarthy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4289

MessagePosté le: Dim Jan 16, 2022 12:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Marquise a écrit:
La série Le chardon et le tartan (...) J'ai gardé un mauvais souvenir d'un tome qui raconte entièrement un truc équivalent à un pique-nique

*Laughing*
Quelle arnaque, les éditeurs ont le sens moral de rats d'égout.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1929
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Dim Jan 16, 2022 11:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Marquise a écrit:
La série Le chardon et le tartan (plus connu sous le nom de Outlander) de Gabbaldon.
Les quatre ou cinq premiers tomes sont super, puis ça s'essouffle. J'ai gardé un mauvais souvenir d'un tome qui raconte entièrement un truc équivalent à un pique-nique. Jamais terminé cette série.


La traduction française est clairement à la ramasse sur cette série en plus. Ils ont changé plein de trucs, édulcorés d'autres au point que parfois, si tu lis la VO tu te dis "mais ? C'était pas ça du tout en VF ?".
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
AlexandreLeclerc67
Invité





MessagePosté le: Jeu Avr 04, 2024 7:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut !

Pas d'accord, y a plein de séries qui gardent la pêche du début à la fin. Regarde "Harry Potter", chaque tome apporte son lot de surprises. Ou "Le Disque-monde" de Pratchett, c'est un univers tellement riche que chaque livre est un nouveau voyage.

Après, c'est sûr que certains cycles perdent de leur superbe, mais c'est pas une fatalité. Ça dépend si l'auteur a une vision claire de son histoire ou s'il improvise au fil des tomes. Et puis, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas, non ?

Allez, bonne lecture !
Revenir en haut de page
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4289

MessagePosté le: Ven Avr 05, 2024 2:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

AlexandreLeclerc67 a écrit:
"Harry Potter", chaque tome apporte son lot de surprises. Ou "Le Disque-monde" de Pratchett, c'est un univers tellement riche que chaque livre est un nouveau voyage.

Au regard des quatre critères (*) que j'utilise pour évaluer la qualité, Harry Porter a été mauvais dès le tome 1. Il ne peut donc pas décliner. J'admets que c'est un roman jeunesse passable, mais avec la caractérisation anémique de rigueur dans cette niche. Pour un lecteur adulte ou qui a plus de quelques centaines de romans au compteur, c'est assez mal écrit dès le tome 1 pour être pénible à lire.



AlexandreLeclerc67 a écrit:
"Le Disque-monde" de Pratchett, c'est un univers tellement riche que chaque livre est un nouveau voyage

La qualité (*) décline nettement après les dix premiers tomes. Ce serait donc un bon exemple pour l'hypothèse évoquée dans ce fil.






(*) 1 - récit centré sur un personnage 2 - évolution psychologique du personnage 3 - rythme 4 - originalité
Choix subjectif de critères, même s'il est populaire dans les sondages que j'ai réalisés
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Discussions Thématiques] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 314364 / 0