Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Seigneur des Anneaux - J.R.R. Tolkien
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantasy et Imaginaire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
10%
 10%  [ 7 ]
Beaucoup
28%
 28%  [ 20 ]
À la folie
51%
 51%  [ 36 ]
Pas du tout
10%
 10%  [ 7 ]
Total des votes : 70

Auteur Message
shibby



Inscrit le: 22 Aoû 2012
Messages: 24

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2012 10:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hum,
je vais me laisser encore un peu de temps pour oublier les films et je pense que je mettrais à le lire, c'est peut être la réalisation qui m'a déplu d'après ce que tu me dis.
Merci.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1488
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2012 11:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

shibby a écrit:
puisque l'adaptation est très proche


Hum... non. L'adaptation est à mes yeux assez réussie, elle forme une belle trilogie de fantasy en elle-même et elle arrive à rester à peu près fidèle aux principaux aspects de l'intrigue. Mais il y a énormément de différences de détails, de choix, de passages sacrifiés, d'autres passages modifiés ou ajoutés ou étendus, etc. etc. Ça et l'inoubliable réalisation de Peter Jackson, parfois génialissime et parfois étonnamment lourdingue.
Ajoute à ça que les films développent beaucoup l'aspect visuel de la magie, des créatures maléfiques et du pouvoir de Sauron en général, tous éléments qui sont rendus différemment dans le livre, avec plus de subtilité.
Bref, ça vaut largement la peine de prendre le temps d'oublier les films et de mettre le nez dans le livre pour t'en faire ton opinion *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Sam Aoû 25, 2012 6:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tybalt a écrit:
Bref, ça vaut largement la peine de prendre le temps d'oublier les films et de mettre le nez dans le livre pour t'en faire ton opinion *Smile*


200% d'accord.
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2598
Localisation: Lille

MessagePosté le: Jeu Sep 11, 2014 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le premier volume du Seigneur des Anneaux sera publié dans une nouvelle traduction de Daniel Lauzon ce 2 octobre prochain sous le nouveau titre de La Fraternité de l'Anneau.

Une page Facebook administrée par Vincent Ferré, directeur de la collection Tolkien chez l'éditeur Christian Bourgois, et Daniel Lauzon, le traducteur, a été créées pour permettre de suivre cette publication : https://www.facebook.com/TolkienLeSeigneurdesAnneaux
_________________
Zelphalya
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1488
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Sep 13, 2014 10:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ayant beaucoup apprécié la nouvelle traduction du Hobbit par Daniel Lauzon, j'attends cette nouvelle traduction du SdA avec beaucoup d'impatience *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
}^§¤{



Inscrit le: 22 Aoû 2013
Messages: 362
Localisation: Pas assez loin...

MessagePosté le: Sam Sep 13, 2014 7:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai jamais comparé deux traductions d'un même roman, par exemple pour le Hobbit, qu'est-ce qu'il y a de différent par rapport à la traduction précédente ?

Je me souviens avoir abandonné la lecture de Shannara de Terry Brooks, en me demandant si le style lourdingue venait du traducteur ou si c'était l'original qui ne valait rien...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2598
Localisation: Lille

MessagePosté le: Dim Sep 14, 2014 8:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sur le Hobbit, Ledoux n'avait pas traduit les noms, ils étaient resté en anglais, donc Bilbo Baggins n'avait pas été traduit. Mais comme Sacquet, utilisé dans le Seigneur des Anneaux, est une traduction de Ledoux qui est soumise au droit d'auteur (c'est spécifique en France), Lauzon a changé ce nom et pas mal d'autres. Du coup Baggins devient Bessac. Autre exemple, Rivendell était Fondcombe chez Ledoux (dans le Seigneur des Anneaux seulement), il devient Fendeval chez Lauzon. C'est la partie la plus "gênante" de la nouvelle traduction, on se sent pas mal perdu du coup et certains choix ne sont pas toujours bien trouvés (mais chez Ledoux aussi parfois c'est pas très heureux :P).

Ensuite, Ledoux avait traduit littéralement les chansons et poèmes, il n'y avait pas de rimes, ni de rythme. Lauzon lui a traduit en cherchant à rendre les rimes et le rythme.

Enfin, le style d'une manière générale est différent. Celui de Ledoux est un peu plus archaïsant, tandis que celui de Lauzon est plus léger.

Pour voir la composition des différentes nomenclatures il y a cette page :
http://www.tolkiendil.com/tolkien/etudes/correspondances_traductions

Deux exemples de chansons par Lauzon :
http://www.tolkiendil.com/tolkien/extraits/hobbit/ch1p65
http://www.tolkiendil.com/tolkien/extraits/hobbit/ch19p414
D'autres extraits peuvent être trouvés en lien ici : http://www.tolkiendil.com/tolkien/biblio/le_hobbit
_________________
Zelphalya
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
}^§¤{



Inscrit le: 22 Aoû 2013
Messages: 362
Localisation: Pas assez loin...

MessagePosté le: Dim Sep 14, 2014 9:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Zelph,

Il y a tellement longtemps que j'ai lu Bilbo le hobbit que je ne me souvenais même pas qu'il y avait un dragon ! *Laughing*

J'ai prévu de le relire, mais, désolé pour Ledoux et Lauzon, ce sera en vo.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2598
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mar Sep 30, 2014 9:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques extraits commencent à être dévoilés :
Le poème de l'Anneau
Les premières lignes du récit
_________________
Zelphalya
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Akarja



Inscrit le: 22 Fév 2014
Messages: 234

MessagePosté le: Mar Sep 30, 2014 10:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ca me perturbe vraiment cette traduction par "Fraternité"... C'est une rupture subite par rapport à tout ce qui nous baigne depuis tant d'année... Le film, les livres, les jeux... Je doute fort de me laisser tenter par cette nouvelle version au final...
_________________
Humble lectrice qui écrit en son Havre de pensées et de mots
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6298
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Oct 01, 2014 7:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mouais... J'ai lu les premières lignes, et ça ne me donne pas vraiment envie de lire la suite : j'ai davantage l'impression d'un coup marketing que d'autre chose... Dans le détail, si j'aime bien les "Bessac-Descarcelle" (mais pas plus que les "Sacquet de Besace") je ne vois pas l'intérêt de créer le mot "onzante". Enfin, ce que j'en dis, hein...
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Akarja



Inscrit le: 22 Fév 2014
Messages: 234

MessagePosté le: Mer Oct 01, 2014 8:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis d'accord avec toi... *Rolling Eyes*
_________________
Humble lectrice qui écrit en son Havre de pensées et de mots
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2598
Localisation: Lille

MessagePosté le: Jeu Oct 02, 2014 8:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, lorsqu'il y a des mots inventés, c'est souvent parce que la VO en a également.
Je me suis faite surprendre par "néyé" qui remplace "noyé" qui en VO est en fait déjà mal orthographié pour faire passer le niveau d'expression des personnages qui parlent, des paysans qui ne savent pas lire. Ce sont pleins de détails qui étaient ainsi dans la VO et que l'on retrouve à nouveau en fait.

Par contre, je suis déçue par les accusations de coup marketing. Le Seigneur des Anneaux se vend très bien tout seul, payer un traducteur et un maquettage complet c'est bien plus coûteux et risqué (on savait déjà que ça allait se heurter à des oppositions vu que ça s'était déjà produit il y a 2 ans sur le Hobbit) que de faire une nouvelle édition illustrée, qui se vendrait très probablement bien plus.

Edit :
J'ai retrouvé le terme original de "onzante" utilisé par Tolkien : "eleventy".
Pour "neyé", l'original était "drownded" au lieu de "drowned".
_________________
Zelphalya
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lutine



Inscrit le: 22 Juin 2015
Messages: 28
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar Juin 23, 2015 10:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Des livres que j'ai lu et relu plusieurs fois, mes premiers pas ds la fantasy. Un univers inimitable, des personnage riche et une histoire qui passionne. J'ai lu aussi d'autre de tolkien qui enrichissent encore un peu plus ce monde. Bref ^^ j'adore *Smile*
_________________
"On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1488
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Sep 13, 2015 10:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Zelphalya a écrit:
Par contre, je suis déçue par les accusations de coup marketing. Le Seigneur des Anneaux se vend très bien tout seul, payer un traducteur et un maquettage complet c'est bien plus coûteux et risqué (on savait déjà que ça allait se heurter à des oppositions vu que ça s'était déjà produit il y a 2 ans sur le Hobbit) que de faire une nouvelle édition illustrée, qui se vendrait très probablement bien plus.


Tout à fait. Une nouvelle traduction est même risquée dans la mesure où Tolkien dispose d'une communauté de fans large, pointilleuse, dentue et farouche, voire conservatrice à ses heures ! Une traduction bouleversant les habitudes aurait vite fait d'être mise à l'index.

Daniel Lauzon s'est montré très soigneux. Sa traduction du Hobbit était un gros travail et une nette réussite. Il a même pris le temps d'expliquer son travail et ses choix de traduction sur divers sites et forums.

Je ne connaissais pas l'existence du droit d'auteur portant sur les traductions de noms (je serais curieux d'en savoir plus là-dessus, d'ailleurs). Dans ces conditions, je comprends d'autant mieux la difficulté de son travail, à devoir retraduire ingénieusement l'ensemble des noms propres !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2598
Localisation: Lille

MessagePosté le: Sam Sep 19, 2015 1:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En fait c'est pas spécifique aux noms, mais les noms sont une partie de la traduction, donc de l’œuvre créée par le traducteur et qui lui appartient. C'est comme les extraits d'une musique qui serait réutilisé dans une autre, cela donne lieu à de sacré procès de plagiat, pourtant ça peut n'être que 3 notes. Un nom inventé par un traducteur c'est pareil, c'est 3 notes dans un morceau mais ça suffit pour une accusation de plagiat.
Mais c'est spécifique en France, dans d'autres pays, la traduction n'est pas considérée comme une œuvre du traducteur.


Voici la couverture du deuxième volume Les Deux Tours de la nouvelle traduction à paraître le 22 octobre 2015.
_________________
Zelphalya
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2598
Localisation: Lille

MessagePosté le: Lun Nov 02, 2015 2:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me permets de relayer le concours pour gagner un exemplaire des Deux Tours sur Tolkiendil.
_________________
Zelphalya
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Merwyn



Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 119

MessagePosté le: Mar Déc 13, 2016 9:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Alala, Le Seigneur des Anneaux, que de souvenirs !

J'ai décidé vers 7 ou 8 ans de le lire (à la suite de mon frère qui a 5 ans de plus que moi) mais comme on les empruntait au biblio-bus et qu'ils n'avaient plus que le tome 2, à savoir Les Deux Tours, j'ai donc commencé par Les Deux Tours et, bien entendu, je n'y ai rien compris !

J'ai alors résolu d'économiser l'argent que je recevais pour mon anniversaire, pour noël, pour la perte de mes dents de lait, pour le ménage que je faisais et... à 11 ans enfin, j'avais assez pour me l'acheter !

Devenu riche seigneur ^^ (en tout cas, c'était mon sentiment de l'époque, mes dizaines de francs en poche), je me suis rendu dans une petite librairie très rustique tenue par une dame assez âgée (enfin, c'est mon souvenir d'enfant et plus on est jeune, plus on vieillit les personnes).

Je voulais acheter le 1er tome mais, arrivé en caisse, elle me dit (je périphrase bien sur) "mon p'tit, tu vas t'ennuyer en lisant cette version, c'est écrit petit, serré et il n'y a pas d'illustration".
Voyant mon air dépité, elle ajouta, "mais je peux te le commander en une autre édition, plus agréable à lire avec de très belles illustrations", avant que j'eus le temps de sourire, elle rajouta "mais ce sera alors en 6 livres et il y aura deux semaines d'attente pour l'arrivée du 1er volume car ils sont en cours d'édition".

Finalement, les 2 semaines se sont transformées en 6 mais je ne fus pas déçu. L'édition est la Folio Junior (la toute 1re) avec les superbes illustrations du Colmarien Philippe Munch.

Depuis j'ai regardé toutes les autres éditions et elle reste ma préférée (je l'ai encore), effectivement la plus agréable à lire, qualité du papier, taille des caractères, illustrations qui respectent bien l'atmosphère et le tout en format poche. Enfin, décomposer Le Seigneur des Anneaux en 6 livres physiques, le rend plus commode à lire (chaque livre faisant entre 350 et 450 pages).

Bien entendu qu'après j'ai lu Bilbo, le Silmarillon, Contes et Légendes Inachevés, etc.
Je me suis ensuite lancé dans le JDR du Seigneur des Anneaux, pas tant pour y jouer (il faut être en prépa scientifique pour résoudre un combat ^^) mais pour toutes les informations sur les Terres du Milieu contenues dans les suppléments.
Je me rappelle que je me relevais la nuit pour vérifier une chronologie, des liens de parentés, un emplacement géographique, j'étais devenu une encyclopédie de Tolkien !
Et puis, la fac est arrivée (pas la FNAC hein, j'suis pas encore centenaire !) et je ne pouvais plus utiliser l'ensemble de ma mémoire pour l'oeuvre de Tolkien, j'ai donc décroché juste avant de commencer l'apprentissage du langage elfique (mais vu mon niveau en anglais, c'était déjà pas gagné, ...).
J'ai alors remplacé mes connaissances de Rivendell et de la Moria par celles de la Rome antique... Au final, sur ce point, ça ne m'a servi à rien car même si je connaissais par coeur la cité de Rome de -100 à +476, pouvant voyager par l’esprit parmi ses bâtiments, ses rues et venelles, les voyant se construire lentement, ... Rome n'est jamais tombée (sic!) a aucun de mes examens et concours... Grrrr !
Et, tout comme Rivendell ou la Moria, j'ai aujourd'hui tout oublié de ce que je savais, tsss, tout ça pour ça, ...

Pour finir cette parenthèse, l'ouvrage de référence sur Rome est Le guide archéologique de Rome de Filippo Coarelli, il reste celui qui fait autorité dans le monde universitaire, son auteur, archéologue, étant le plus grand spécialiste de la cité antique et il est toujours vivant ! (il a 80 ans)

Pour en revenir à Tolkien, certains lecteurs évoquent en effet la lourdeur du style de la VF mais, comme indiqué dans les derniers commentaires, il existe depuis quelques années une nouvelle traduction, celle de Daniel Lauzon, beaucoup plus fluide d'après ceux qui l'ont lue, tout en étant de qualité.

Pour ma part, devant améliorer mon anglais, je vais me lancer dans la VO, objectif d'au moins 10 pages pas jour, ça promet, gloups, ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Julius



Inscrit le: 10 Déc 2017
Messages: 10

MessagePosté le: Dim Déc 10, 2017 12:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour moi c'est un roman fondateur du genre. Je l'ai eu entre les mains en étant ado et depuis j'ai rarement trouvé son pareil. Il fait partie de ces bouquins dont on envie le quidam, qui a la chance de ne pas encore l'avoir lu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2598
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mar Mar 13, 2018 4:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Audiolib a publié le 14 février Le Seigneur des Anneaux, la Fraternité de l'Anneau lu par Thierry Janssen. Les deux volumes suivants paraîtront en avril et août.
Un extrait est disponible à l'écoute en ligne ici : https://soundcloud.com/audiolib/le-seigneur-des-anneaux-1-la-fraternite-de-lanneau-de-jrr-tolkien-lu-par-thierry-janssen
_________________
Zelphalya
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
snarkhunter



Inscrit le: 14 Juin 2021
Messages: 118

MessagePosté le: Jeu Juil 22, 2021 12:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

curunir a écrit:
qu'est-ce que fout Sauron quand il se lève le matin

... Tu veux dire genre "est-ce qu'il relève le palantír dans les toilettes ou bien est-ce qu'il le laisse baissé ?" ?! C'est vrai que c'est une question que je me suis également posée à l'occasion. *Mr. Green*
_________________
Le doute est toujours visible dans chacune de mes lampes...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1929
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2021 2:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

snarkhunter a écrit:
curunir a écrit:
qu'est-ce que fout Sauron quand il se lève le matin

... Tu veux dire genre "est-ce qu'il relève le palantír dans les toilettes ou bien est-ce qu'il le laisse baissé ?" ?! C'est vrai que c'est une question que je me suis également posée à l'occasion. *Mr. Green*


On t'a déjà signalé d'éviter de répondre à des gens qui ne viennent plus sur le forum. Surtout quand ça n'apporte rien du tout au sujet.

Merci d'en prendre note.
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
snarkhunter



Inscrit le: 14 Juin 2021
Messages: 118

MessagePosté le: Lun Jan 29, 2024 5:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce roman met en scène des archétypes d'une façon qui n'a guère d'originalité : il y a d'un côté la figure du Mal Absolu (Sauron). Et, de l'autre, une figure "christique" qui apparaît comme "l'Elu" et devra souffrir, parcourir un "chemin de croix", aidé par un groupe de compagnons. Mais cet "Elu" n'est pas le principal artisan de la lutte entre le Bien et le Mal, il ne fait que consolider un groupe, ou donner une raison à celui-ci de se constituer.

Le schéma est classique et a déjà été utilisé maintes et maintes fois : on commence par désigner l'ennemi commun, puis on réunit une compagnie autour de l'Elu avant de se lancer dans une quête périlleuse au cours de laquelle certains périront, des alliances seront nouées, trahies, dispersées, etc. Au cinéma, on a une parfaite illustration de cette structure avec le film "Krull" en 1983. Je pense que l'inspiration du "roman du Graal" est très largement perceptible dans ce type de récit.

En ce qui me concerne, mon premier souvenir de lecture de cette oeuvre remonte à l'hiver 1981-1982. J'avais acheté les trois volumes de l'édition "Livre de Poche", que j'ai dévorés dans la foulée, tout en commençant assez vite à sauter les trop longs passages de chants qui parsèment le récit. Et certaines scènes ne sont pas (pour moi) assez visuelles pour que je les aie bien comprises à l'époque : c''est la vision des films il y a une vingtaine d'années qui m'aura permis de visualiser les événements que certaines décrivent.

Je me souviens d'avoir été étonné lorsque, parcourant les volumineux bonus de l'édition DVD, j'appris que Christopher Lee relisait rituellement cette oeuvre chaque année depuis des décennies. Cette lecture reste pour moi une expérience unique dans mon existence, et je n'imagine pas me relancer désormais dans une tâche d'une telle ampleur. Mais je me souviens pourtant des émotions ressenties lors de ma première découverte, il y a une quarantaine d'années. Je pense que c'est un acte qui, par nature, marque le lecteur.

Un premier volume à la couverture rouge, un deuxième à la couverture noire, et un troisième et dernier à la couverture bleue. Cette édition figure encore dans ma bibliothèque (avec l'intégrale "Christian Bourgois" illustrée d'avant la réécriture).

Ce roman, ce n'est pas une simple lecture, c'est une expérience personnelle à part entière...
_________________
Le doute est toujours visible dans chacune de mes lampes...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3298
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mar Jan 30, 2024 11:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

snarkhunter a écrit:


Le schéma est classique et a déjà été utilisé maintes et maintes fois : on commence par désigner l'ennemi commun, puis on réunit une compagnie autour de l'Elu avant de se lancer dans une quête périlleuse au cours de laquelle certains périront, des alliances seront nouées, trahies, dispersées, etc. Au cinéma, on a une parfaite illustration de cette structure avec le film "Krull" en 1983. Je pense que l'inspiration du "roman du Graal" est très largement perceptible dans ce type de récit.


C'est l'inverse, c'est le bouquin de Tolkien qui a rendu ce schéma classique, comme le disait Stan Barets le qualifiant d'"inventeur d'un genre littéraire à lui seul."
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
snarkhunter



Inscrit le: 14 Juin 2021
Messages: 118

MessagePosté le: Mar Jan 30, 2024 3:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il est vrai que ce roman a façonné la "fantasy" moderne (il n'y a qu'à voir la quantité de cycles publiés qui empruntent plus ou moins d'éléments à sa narration).

D'un autre côté, lui-même emprunte un certain nombre d'éléments qui relèvent de l'épopée, de la geste, etc.

Ce qu'a apporté en plus Tolkien, c'est le point de vue du philologue et l'objectif inédit de créer un monde complexe "de toutes pièces", avec sa géographie, son histoire, ses peuples et ses langues. Il a créé une légende, au sens étymologique du terme.
_________________
Le doute est toujours visible dans chacune de mes lampes...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantasy et Imaginaire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 308993 / 0