Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Kergallen T1 : Thaïs - Aurore Aylin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantasy et Imaginaire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1240
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Mar Mar 14, 2023 10:23 am    Sujet du message: Les Kergallen T1 : Thaïs - Aurore Aylin Répondre en citant

Salut le Coin
Je pensais que cette série de roman (sept pour le moment) avait déjà un sujet mais après une recherche je n'ai rien trouvé.
Donc je continu de découvrir la Plume d'Aurore Aylin avec cette série sur une famille de Magiciennes Bretonnes un peu déjanté.



J'avais dans ma PAL en ebook toute la série des Kergalen depuis longtemps mais je ne prenais pas le temps de la lire.
Et bien j'ai eu tort, car j'avoue que cette famille de Magiciennes m'a offert un très bon moment, avec quelques fous rires à la lecture de leur particularités.
Cela commence avec Thaïs, qui suite à un deuil ne veut plus entendre parler de magie.
Mais c'était sans compter sur le destin et sa passion pour les tableaux représentant des Châteaux.
Car après avoir fait l'acquisition de l'un de, elle va rêver d'un Highlander, Kieran McDougall, un fantôme très particulier.
Ce premier tome a été une découverte, et j'ai enchainé les trois premier sans prendre le temps de rédiger un avis, et je vais y retourner le plus vite possible.
Les scènes érotiques qui viennent pimenter le récit sont, pour un vieux de 68 ans, un peu trop explicites mais j'ai quand même adoré les lires.
Même si au début Thaïs est exaspérée par Kieran, très vite elle va devoir comprendre qu'il ne la laissera pas tant qu'elle n'aura pas essayer de le faire revenir.
Et c'est à ce moment que l'on découvre le Clan Kergalen, avec une galerie de personnages plus déjantés les uns que les autres.
On ne sait pas pour quelle raison la Magie se transmet qu'à travers le sexe dit faible, et j'espère bien le découvrir dans la suite.
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Adresse AIM
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4277

MessagePosté le: Jeu Mar 16, 2023 3:22 am    Sujet du message: Re: Les Kergallen T1 Thaïs d'Aurore Aylin Répondre en citant

maurice a écrit:
On ne sait pas pour quelle raison la Magie se transmet qu'à travers le sexe dit faible, et j'espère bien le découvrir dans la suite.

Oh la réponse est très simple : ce genre littéraire vise un public jeune est quasi exclusivement féminin. Donc, pour des raisons commerciales, les personnage principaux sont elles aussi des jeunes filles/femmes. Ça impose d'en faire les détentrices des pouvoirs surnaturels évoqués dans le récit.
Pour les mêmes raisons, ces demoiselles sont habituellement cernées par des persos masculins beaux comme des dieux, taillés comme des chippendales, et qui ne rêvent que de leur enlever leur petite culotte. Les romancières de ce genre de littérature - qui peuvent être des quadragénaires en surpoids menant des vies trop banales à leurs yeux - exorcisent leurs frustrations existentielles à travers leur héroïne. Une héroïne à laquelle elles s'identifient dans leurs fantasmes, une jeune femme désirable et désirée, menant une vie haute en couleurs. Tout ce que la romancière n'a pas eu et aurait aimé vivre. C'est de l'onanisme littéraire. Ces romancières se disent que si elles rêvent de ça, les lectrices en rêvent aussi et prendront peut être du plaisir à lire ce récit. C'est une très mauvais calcul artistique. Le résultat est généralement pas terrible.
Mais tant mieux si cette saga t'a plu. C'est l'essentiel.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantasy et Imaginaire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 309120 / 0