Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Premier de cordée - Roger Frison-Roche

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Avez-vous apprécié ce roman ?
Un peu.
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup.
100%
 100%  [ 1 ]
À la folie.
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout.
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1489
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Fév 11, 2023 12:38 pm    Sujet du message: Premier de cordée - Roger Frison-Roche Répondre en citant



L'auteur

Roger Frison-Roche est un écrivain dont la vie elle-même ressemble à un roman d'aventure. Né à Paris, il se passionne pour la montagne, s'installe à Chamonix dans les années 1920 et parvient à se faire accepter dans le milieu assez fermé des guides alpins ; il devient le premier guide à ne pas être originaire de la région. Au cours des années 1930, il voyage en Afrique du Nord : le Sahara, le Hoggar, le Grand Erg oriental, et il en tire ses premiers livres.
En 1939, la guerre éclate. En 1942, il publie en feuilleton Premier de cordée, son fameux roman d'alpinisme, qu'il a terminé d'écrire à Alger. Peu après, il est au service des Alliés en Tunisie. Il est fait prisonnier, a affaire à la Gestapo, mais parvient à se faire libérer, pour retourner à Chamonix et travailler ayu service de la Résistance.
Après la guerre, il vit entre l'Algérie, Nice et Chamonix. Il publie de nombreux autres romans, qui relatent sa vie ou s'inspirent de sa passion pour la montagne, et il meurt à 93 ans. Bigre !


Mon avis

Premier de cordée est un classique du roman d'alpinisme. Je crois que j'en ai entendu parler très jeune, mais je ne l'avais encore jamais lu. Il faut dire que je ne suis pas originaire d'une région montagneuse et que l'escalade ou la montagne ne m'ont jamais spécialement attiré. Sans parler du fait que j'ai le vertige !

Pourtant, ce roman m'a captivé dès les premières pages. Tout y est : le sens du récit, le sens du suspense, de somptueuses descriptions qui montrent une connaissance poussée des Alpes et du milieu des guides. À le lire actuellement, on trouve aussi dans ce roman un état de la société révolu, celle de la première moitié du XXe siècle, avec ses relations de camaraderie masculine, ses figures féminines souvent cantonnées à la maison et dévorées par l'inquiétude d'apprendre la mort d'un mari, d'un frère ou d'un fils disparu en montagne... et l'équipement d'escalade de l'époque, moins sophistiqué que les outils actuels, sans parler des possibilités de secours en cas d'accident !

Tout commence lorsque Jean Servettaz, guide de haute montagne, trouve la mort dans des circonstances tragiques après avoir obéi à un client téméraire qui persistait à tenter une ascension dangereuse pendant un orage. Son fils, Pierre, a été destiné très jeune à devenir hôtelier et certainement pas guide, car ses parents jugent le métier bien trop dangereux pour leur enfant. Mais Pierre découvre qu'il a l'amour de la montagne et de l'escalade dans le sang. Bien vite, il se passionne pour ce sport périlleux. Au risque de devenir à son tour trop téméraire.

Premier de cordée est un roman sur la montagne, bien entendu, mais c'est aussi une formidable histoire de résilience datant de bien avant que ce mot soit à la mode. Il parle aussi beaucoup du handicap. Je ne m'y attendais pas et le résultat m'a agréablement surpris par son originalité.

En refermant ce roman, je me rends compte que je me suis aussi pris d'affection pour les personnages. Premier de cordée a eu deux suites (La Grande Crevasse et Retour à la montagne). Je ne pensais pas les lire, mais, rien que pour savoir ce que devient la bande de guides introduite dans le premier roman, il se pourrait que j'y jette un œil.

En tout cas, je recommande volontiers ce roman, qui mérite sa réputation, même si vous ne pensez pas vous intéresser plus que ça à l'alpinisme.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 314538 / 0