Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Que lisez-vous en juin 2022?
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 3129
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mer Juin 01, 2022 8:07 am    Sujet du message: Que lisez-vous en juin 2022? Répondre en citant

Bientôt l'été!
Que lisez-vous pour fêter ça?

Commencé The Pull of the stars, d'Emma Donoghue (publié en français sous le titre de Pavillon des combattantes).
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3187
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mer Juin 01, 2022 4:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai donc lu La maison, troisième volet de Blackwater, nettement plus sombre que les précédents, avec une présence du fantastique bien plus affirmée.

Qu'est-ce que je vais bien pouvoir lire ?...
Tiens, pourquoi pas La guerre, quatrième volume de Blackwater, toujours de Michael Mac Dowell et toujours chez Monsieur Toussaint Louverture.

Tiens, à propos de cet éditeur, quelqu'un sait-il s'il prévoit de publier le deuxième tome de Moi, ce que j'aime, c'est les monstres ?
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1977
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Mer Juin 01, 2022 5:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
J'ai donc lu La maison, troisième volet de Blackwater, nettement plus sombre que les précédents, avec une présence du fantastique bien plus affirmée.

Qu'est-ce que je vais bien pouvoir lire ?...
Tiens, pourquoi pas La guerre, quatrième volume de Blackwater, toujours de Michael Mac Dowell et toujours chez Monsieur Toussaint Louverture.

Tiens, à propos de cet éditeur, quelqu'un sait-il s'il prévoit de publier le deuxième tome de Moi, ce que j'aime, c'est les monstres ?


Je ne me rappelle pas avoir entendu parler de ça avec le représentant. Mais je peux jeter un coup d'oeil à la base des libraires pour voir si une sortie est prévue dans les 2 mois.
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1432
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Juin 03, 2022 10:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je m'égare dans La Légende de la mort en pays breton d'Anatole Le Braz, un classique du folklore local, rempli d'histoires toutes plus inquiétantes les unes que les autres.

En matière de lectures ludiques, je lis le livre de base de L'Anneau Unique, jeu de rôle adapté de J.R.R. Tolkien. Le système est un peu touffu, mais je trouve ça vraiment bien adapté.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4900
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Ven Juin 03, 2022 12:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sel, de Judli Adler Olsen
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4900
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Dim Juin 05, 2022 11:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le discours, de Fabrice Caro, beaucoup moins drôle que Broadway.
Et le tome 13 de la Roue du Temps, de Jordan et Sanderson (en français, cette fois !).
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 395

MessagePosté le: Dim Juin 05, 2022 3:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hello, je suis moi dans Vingt ans après de Dumas.
Un peu comme le premier : le début est bien dynamique puis on s’enlise un peu cherchant un second souffle puis (j’espère en être là) un nouvel arc narratif (comme on dit je crois). Bref bon…
En tout cas la Reine Anne d’Autriche pour les beaux yeux de qui nos quatre compagnons avaient défié maints dangers dans le premier opus, se montre ma foi dans celui-ci bien peu reconnaissante *Wink*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 3129
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Lun Juin 06, 2022 9:17 am    Sujet du message: Re: Que lisez-vous en juin 2022? Répondre en citant

carabas a écrit:
Commencé The Pull of the stars, d'Emma Donoghue (publié en français sous le titre de Pavillon des combattantes).

Fini, bien aimé. Je vais créer un sujet.

Commencé la Maison, 3e tome de la saga Blackwater.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3187
Localisation: Great North

MessagePosté le: Lun Juin 06, 2022 4:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fini La guerre, quatrième volume de Blackwater, toujours de Michael Mac Dowell et toujours chez Monsieur Toussaint Louverture et ça me plait toujours autant, pourtant, si j'ai bien compris, l'auteur habitait le coin de l'Alabama au centre du récit, or, je le trouve étonnamment progressiste dans sa manière de voir le matriarcat ou dans les relations entre la famille Casquey et les "noirs" (je reprends le mot employé dans le livre) au point de masquer -me semble-t-il- la réalité de leurs conditions de vie dans la première moitié du vingtième siècle.

C'est parti pour La fortune, cinquième volume de Blackwater, toujours de Michael Mac Dowell et toujours chez Monsieur Toussaint Louverture.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3653
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Lun Juin 06, 2022 7:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les mauvaises - Séverine Chevalier et De face et de profil - André Caroff .
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Memenne



Inscrit le: 24 Jan 2022
Messages: 71
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar Juin 07, 2022 8:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Suis toujours dans Le monde d'hier, de Zweig.

En parallèle, je lis La Semaison, de Jaccottet, et Avec l'écarté et autres poèmes, de Jacques Vandenschrick (poète belge né en 1943). L'un comme l'autre ne sont pas toujours évidents *Confused*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 3129
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mer Juin 08, 2022 12:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fini la Maison, commencé Anne's house of dreams. Il y a toujours une maison au cœur de l'histoire, mais autre salle, autre ambiance! *Very Happy* Je sais que ce volet d'Anne de Green Gables va sortir sous peu en français (chez M. Toussaint Louverture, d'ailleurs), mais je le lis en VO.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 395

MessagePosté le: Mer Juin 08, 2022 6:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà j’en ai fini des Mousquetaires *Wink*

Ne sachant pas trop quoi lire (écouter) à présent, j’ai écouté la nouvelle Le Masque de Guy de Maupassant. Assez grinçant comme souvent mais pas mal du tout, d’ailleurs ce récit m’a fait penser à un reportage que j’avais vu sur Arte concernant un vieux qui prenait des bains dans une combinaison intégrale féminine pulpeuse, comme quoi hein.

Là je me suis embarqué par hasard dans La Porte étroite de André Gide, pour le moment ce n’est pas du tout mon truc (trop « gnangnan » *Wink*), on verra…
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3653
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Mer Juin 08, 2022 6:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La porte étroite ...

Je l'ai lu il a longtemps , j'avais bien aimé ...cette histoire d'amour sans espoir ....
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Louise Deaumont



Inscrit le: 05 Juin 2022
Messages: 4
Localisation: Occitanie

MessagePosté le: Jeu Juin 09, 2022 11:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour l'instant ( j'attends une livraison de livres) je relis =

* Anne Perry la série Charlotte et Thomes Pitt des polars victoriens
* de Joan Lindsay Pique nique à Hanging Rock un roman "victorien" aussi, fantastique, poétique, très original; un vrai fantastique inexpliqué à la fin.....( on peut toujours lui trouver une dimension modestement symbolique)



*Very Happy* [/img]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 3129
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Ven Juin 10, 2022 8:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Louise Deaumont a écrit:

* de Joan Lindsay Pique nique à Hanging Rock un roman "victorien" aussi, fantastique, poétique, très original; un vrai fantastique inexpliqué à la fin.....( on peut toujours lui trouver une dimension modestement symbolique)



*Very Happy* [/img]

Ah? Ca l'air bien.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1432
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Juin 11, 2022 8:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai entamé Le Cheval blanc d'Elsa Triolet, croisé dans une boîte à livres.

En BD, lu récemment :

- Louve, un tome de Thorgal par Rosinski et Van Hamme. Une relecture, mais je l'avais lu ado, donc mes souvenirs étaient assez vagues. Une intrigue bien ficelée, un fantastique discret et enraciné dans les mythes antiques, un Thorgal toujours aussi héroïque et pacifique à la fois. Un cru très honnête.

- J'ai un peu pataugé dans Waterlose, de Karibou et Josselin Duparcmeur, qui réimagine de manière parodique l'exil de Napoléon à Sainte-Hélène. Ça a été drôle pendant deux pages. Le problème, c'est qu'il y en a tout un album comme ça. Ça m'a paru peu inspiré, très répétitif. Le seul miracle que ça accomplit consiste à être à la fois plat et creux. (Et une fois passé la couverture, il n'y a aucun dragon.)
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3187
Localisation: Great North

MessagePosté le: Dim Juin 12, 2022 5:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fini La fortune, cinquième volume de Blackwater, toujours de Michael Mac Dowell, et ça me plait toujours autant, on en apprend beaucoup plus sur les particularités d'Elinor et de Frances mais ce qui m'a le plus surpris, c'est la façon dont l'auteur parle du commencement de l'exploitation du pétrole en Alabama sans aucune considération écologique envers le décor qu'il aime pourtant vu la façon dont il en parle, seul l'argent entrant en compte.

Vu que le 6ème ne paraîtra que dans une semaine, j'ai lu une centaine de pages de La promesse du sang, de Brian Mc Clellan, chez Leha, de la Fantasy mêlé de steampunk qui fait penser à Abercrombie mais sans l'humour grinçant de celui-ci, je me suis ennuyé et suis passé à autre chose.

J'attaque donc Analog virtuel de Lavanya Lakshminarayan chez Le rayon imaginaire (je me rends compte que j'ai tous leurs bouquins, en même temps, il n'y en a que trois), c'est la deuxième fois que je lis une autrice indienne de S.F. -la première, c'était Vandana Singh et je ne me souviens pas avoir lu un seul auteur de cette nationalité.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1432
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Juin 13, 2022 8:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Nouvelle razzia de BD en médiathèque

- Papyrus : j'ai lu les tomes 4 et 5, Le Tombeau de pharaon et L'Egyptien blanc. Beaucoup de magie et peu d'Histoire dans ces deux aventures, mais le contexte égyptien est bien exploité et le suspense haletant. J'en parle dans le fil dédié.

- Aquablue : lu Retour aux sources et Septentrion, premiers albums par le duo Hautière (au scénario) et Reno (au dessin) et début d'un nouveau cycle de longue haleine. Si le scénario continue à jouer dans la catégorie de la SF vaguement écologique mais finalement très orienté space opera pulp, l'histoire a le bon goût de revenir sur Aquablue pour approfondir la famille et la communauté d'adoption de Nao, quelque peu oubliées dans les opus précédents. Quant à Reno, je trouve son dessin formidable, avec un luxe de détail et un sens de la couleur et de la lumière qui donnent lieu à des décors époustouflants. Hélas, ma médiathèque n'a pas la suite... Je vais devoir la trouver ailleurs.

- La Quête de l'Oiseau du Temps. Avant la Quête, t. 3 : La Voie du Rige. J'ai bien fait de persister à lire cette préquelle dont j'avais entendu des avis contrastés, parce qu'à moi, elle me plaît bien. Cet album en dévoile (un tout petit peu) plus sur le Rige, le maître d'armes qui a formé le chevalier Bragon. Les ingrédients sont toujours les mêmes : un monde âpre, violent (plus que dans les tomes précédents, mais bon, on parle du Rige), avec des peuples et un bestiaire très dépaysants et loin des poncifs de la fantasy facile post-tolkiennisante (ni elfes, ni nains, ni orques). J'apprécie surtout le style des dialogues et de la voix off qui entretiennent tout du long cette atmosphère sérieuse, épique et vaguement mystique qui caractérisait déjà le premier cycle. Et Loisel, au dessin, est en pleine forme.

- Tout va bien, par Charlie Genmor. Un album autonome autobiographique au dessin très épuré (limite trop, je n'ai pas adoré ce côté quasiment vectoriel) qui relate le parcours d'une jeune fille confrontée à un trauma ancien qui l'empêche de s'épanouir dans sa vie amoureuse et sexuelle. Le scénario est extrêmement convaincant, c'est vivant, réaliste, fouillé, nuancé, et ça aborde de manière très saine les thèmes des violences familiales, de l'aspect étouffant de la cellule parentale et de la découverte de la sexualité. Au début de l'album, tout est loin d'aller bien, mais l'album raconte un parcours résolument tourné vers l'espoir, où une relation amoureuse saine joue un rôle décisif dans l'équilibre psychologique des personnages. Passionnant.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3187
Localisation: Great North

MessagePosté le: Lun Juin 13, 2022 9:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tybalt a écrit:
vaguement mystique qui caractérisait déjà le premier cycle. Et Loisel, au dessin, est en pleine forme.

.


Loisel n'est là que comme référence, c'est Vincent Mallié qui a fait le boulot, comme Mohamed Aouamri pour le précédent.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1432
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Juin 13, 2022 9:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, alors les p'tits jeunes sont en pleine forme *Smile*

J'oubliais deux autres lectures de BD :

- Mélusine, tome 1 : Sortilèges, par Clarke et Gilson. Mélusine est une sympathique étudiante en sorcellerie qui se fait engager comme femme de ménage dans le manoir d'un vampire et d'une dame fantôme. Ce premier recueil de gags alterne entre ses (més)aventures au manoir, ses révisions en compagnie de sa malchanceuse amie Cancrelune, et ses balades dans la campagne avoisinante. Spectres, loups-garous, zombies et autres maléfices, rien n'y manque.

- Spirou et Fantasio, tome 6 : La Corne du rhinocéros, par Franquin. C'est un plaisir de découvrir cet album plus proche des débuts de la série (1955, quand même) avec Franquin au dessin. Les planches sont plus épurées que dans Gaston Lagaffe, mais le trait et la mise en cases dynamiques font que je me suis pris tout de suite au jeu de cette aventure. Fantasio apparaît ici comme un inventeur, ce qui fait qu'il est un peu mieux mis en avant que dans les albums récents. Le scénario emmène les héros jusqu'au Congo, dans une optique pas dénuée de clichés vieillots, mais assez différente de Tintin par bonheur. Et il y a de belles idées (notamment la fameuse corne).
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1977
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Lun Juin 13, 2022 11:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Calme plat à la librairie pour mon avant dernière semaine de stage.
Du coup j'ai lu :
- Les 4 tomes de Sorceline (très bien pour de la BD jeunesse, avec des clins d'oeil visuels à d'autres oeuvres)
- Molly West. BD francobelge. Je me demande comment le second tome va tourner, pour l'instant je suis mitigée.
- 2 tomes de Midnight secretary, ultimate édition (équivalent de 4 tomes en édition normale). Réédition d'un shojo de 2007, j'aime bien vite fait (à la fin du 4ème tome j'ai quand même envie de secouer l'héroïne).
- 1er tome des Vieux fourneaux. Excellente BD qui mérite tout le bien qu'on en a déjà dit et toutes les récompenses. Dans la foulée, et en spin off, j'ai lu le 1er tome du "Loup en Slip". Très très drôle.
- Violence action, un manga assez prometteur (hâte de lire le second tome pour voir si ça continue dans le bon sens).
- Florida, un excellent roman, par l'auteur de "En attendant Boojangle". (dans ma PAL du coup).
- 2 tomes de Gaston Lagaffe (relecture jouissive)
- 2 tomes de Boule et Bill
- Le tour de Gaule d'Astérix, j'adore les relire, c'est toujours un plaisir pour les 1er tomes.
- 2 romances pour faire passer tout ça et quelques albums jeunesse pour le plaisir. (je recommande "Le chien qui couve".)
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3653
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Lun Juin 13, 2022 2:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le langage de la peur - Quinze nuances de sang - Del James .
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 3129
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2022 7:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fini Anne, retour à Perdido, avec la Guerre.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3653
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2022 5:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Abymes de Chris Anthem .
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4900
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Jeu Juin 16, 2022 6:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La boîte de magie, de Camilla Lackberg
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 3129
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Jeu Juin 16, 2022 6:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
Fini Anne, retour à Perdido, avec la Guerre.

Toujours à Perdido, avec la Fortune.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 3129
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Ven Juin 17, 2022 10:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
carabas a écrit:
Fini Anne, retour à Perdido, avec la Guerre.

Toujours à Perdido, avec la Fortune.

Fini. Que vais-je donc lire?
Oh, le dernier volume sort aujourd'hui!
Donc je vais enchaîner avec Pluie (histoire de rafraîchir l'atmosphère).
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 3129
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Juin 19, 2022 10:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:

Donc je vais enchaîner avec Pluie (histoire de rafraîchir l'atmosphère).

Fini! C'était une chouette saga!

Commencé le 2e volume de Blackthorn & Grim, de Juliet Marillier.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1432
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juin 19, 2022 5:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je patauge dans Le Cheval blanc d'Elsa Triolet... Je ne sais pas si j'irai jusqu'au bout, mais je n'arrive pas à savoir exactement ce qui ne me convainc pas.

Nouvelles lectures en BD :

Les Carnets de Cerise de Joris Chamblain et Aurélie Neyret, tome 1 : Le Zoo pétrifié. Une jolie histoire d'enquête en forêt, avec une galerie de personnages attachants. Le dessin et les choix narratifs (alternance entre BD et pages de journal intime) m'ont beaucoup plu.

Heartstopper d'Alice Oseman, tomes 1 et 2. Lu en anglais, et vu la quantité de texte c'est loin d'être un exploit (on pourrait même recommander cette BD aux gens qui veulent commencer en douceur à lire en VO). Une romance entre deux lycéens, l'un homosexuel "outé" par ses camarades et sortant d'une période de harcèlement, l'autre hétéro, enfin, il pensait. Très "cosy" et bon pour le moral, mais très fleur bleue et pas toujours hyper réaliste.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications


Dernière édition par Tybalt le Dim Juin 19, 2022 7:27 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3187
Localisation: Great North

MessagePosté le: Dim Juin 19, 2022 5:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu Analog virtuel de Lavanya Lakshminarayan et ça casse pas trois pattes à un canard, une dystopie classique sur l'enfermement d'une société dans le virtuel où tout est dirigé par des algorithmes, la lecture est rendue lourde par une narration trop décousue et la fin est devinée 100 p. avant tant elle manque d'originalité, m'en vais le revendre au plus vite.

Et je me lance avec délices dans Pluie, le 6ème et dernier volume de Blackwater de Michael Mc Dowell chez Monsieur Toussaint Louverture.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1977
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Lun Juin 20, 2022 4:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En pleine lecture de "Comme dans un roman d'été".
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4900
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Lun Juin 20, 2022 5:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Respire, de Nicko Takian, et La puissance des ombres, de Sylvie Germain.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1432
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Juin 20, 2022 8:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je fais des infidélités à Elsa Triolet et j'écluse ma pile de magazines à lire en retard avec le hors-série de Télérama sur Rosa Bonheur, la peintre animalière qui portait des pantalons, aimait les femmes, avait une véritable ménagerie chez elle et, surtout, peignait de somptueux tableaux animaliers. Passionnant *Smile*
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4900
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mar Juin 21, 2022 1:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Education meurtrière,de Naomi Novik.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 395

MessagePosté le: Mar Juin 21, 2022 3:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà j’ai fini La Porte étroite de André Gide.
Bon bin mes premières impressions se sont confirmées, ce n’est pas mon truc.
Par ailleurs, comme cela a été publié en 1909 je vois, c’est-à-dire bien après d’autres romans écrits par d’autres personnes, je ne trouve pas trop de justification à une histoire aussi précisément « étroite » (et à l’eau de rose plutôt épaisse)
Cela dit j’aurais bien cherché à étoffer cette découverte de André Gide avec « L’immoraliste » dont j’ai lu un peu partout que « La Porte étroite » était le pendant mais je n’en ai pas trouvé de fichier audio en écoute gratuite. Ce sera donc pour une prochaine fois.

J’attaque là « Illusions perdues » de Balzac, ça a l’air d’être un roman de longue haleine celui-ci *Very Happy* On verra…
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3187
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mer Juin 22, 2022 5:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai donc lu Pluie, le 6ème et dernier volume de Blackwater de Michael Mc Dowell, et je suis bien triste de dire adieu à Perdido et à la famille Caskey, matriarchie notoire et fonctionnelle avec des affrontements de personnalités fortes chez les femmes et de vraies chiffes pour les hommes (à cet égard, Malcolm est exemplaire alors Miriam est mon personnage préféré), ça me donnerait presqu'envie de relire Les Jalna de Mazo de la Roche.

J'attaque Sur la route d'Aldébaran d'Adrian Tchaikovski au Bélial.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3187
Localisation: Great North

MessagePosté le: Ven Juin 24, 2022 12:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

krys a écrit:
Education meurtrière,de Naomi Novik.


Celui-là m'a déçu, le point de vue interne de la narratrice confine à la logorrhée et j'en ai sauté des paragraphes entiers sans perte de sens.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3653
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Sam Juin 25, 2022 1:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'année sauvage : Mark Boyle.
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4900
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Sam Juin 25, 2022 4:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
krys a écrit:
Education meurtrière,de Naomi Novik.


Celui-là m'a déçu, le point de vue interne de la narratrice confine à la logorrhée et j'en ai sauté des paragraphes entiers sans perte de sens.


oui il est un peu obscur ! mais pas très long...


Jai terminé Glenn Affric de Karine Giebel (bof) et je commence Les mystères de Fleat House, de Lucida Riley.
Mon PC est réparé (carte graphique changée) mais certaines touches du clavier ne fonctionnent pas tout le temps, donc sil manque des lettres *Mr. Green*
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 262540 / 0