Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Papyrus - Lucien De Gieter

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> BD
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 1 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1400
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Mar 07, 2022 11:38 am    Sujet du message: Papyrus - Lucien De Gieter Répondre en citant



Cette BD est pour moi un classique de la BD d'aventure historique et fantastique. Papyrus est un jeune paysan qui vit en Egypte ancienne, au temps du pharaon Mérenptah. A la suite de sa première aventure, Papyrus se retrouve mêlé aux projets des dieux d'Egypte pour la fille du pharaon, Théti-Chéri. Il en devient l'ami, et même, au fil du temps, plus que ça. Grâce à son glaive magique et à son grand courage, Papyrus affronte bien des dangers en Egypte et dans tout le monde antique.

La série oscille entre un cadre historique réaliste, avec des planches de reconstitution à tomber par terre au niveau des bâtiments et des costumes, et des éléments beaucoup plus fantastiques empruntés aux mythologies, mais avec une belle documentation derrière, ce qui fait qu'on reste plus dans l'historico-fantastique que dans la fantasy pure.

La série s'est arrêtée il y a quelques années après 33 tomes à l'issue desquels De Gieter a imaginé un dénouement (qui reste cependant ouvert). Du coup, à quand une belle intégrale ?

En attendant, après être un peu passé à côté de la série dans ma jeunesse (je n'en ai lu que deux tomes), je découvre le reste avec délice en médiathèque, et maintenant j'en profite encore mieux puisque je vois tout le travail de documentation, de scénario, de dessin qu'il y a derrière.

Une belle série à découvrir.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5806
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mer Mar 09, 2022 9:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'en ai lu plusieurs tomes dans ma jeunesse et ça m'a laissé un très bon souvenir.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1400
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Mar 30, 2022 8:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est amusant de voir le dosage entre l'aspect merveilleux ou fantasy et l'aspect plus historique selon les tomes. Dans ce que j'ai lu pour le moment (dans le désordre, hélas, ça dépend de ce qui est disponible ou pas à la bibliothèque) :



3. Le Colosse sans visage est une belle aventure basée sur la mythologie mais très orientée fantasy, un brin kitsch par ci par là, avec un Papyrus qui en bave pas mal et une épreuve où Théti-Chéri a la grande classe (même si la scène a un côté "pin-up"). Il s'en dégage une atmosphère de merveilleux premier degré et dépaysant vraiment savoureuse. Mais les personnages et les lieux restent en bonne partie de pures inventions de De Gieter, contrairement à ce qu'il fera quelques albums après.



11. Le Pharaon maudit est beaucoup plus historique, puisqu'il tourne autour d'Akhetaton, la capitale d'Akhénaton, le pharaon maudit en question, dont la mémoire a été bannie après son court règne. L'intrigue tourne vite à la traque angoissante dans une ville en ruines, aux prises avec une bande de pillardes déterminées et retorses. Les références à la famille d'Akhénaton sont très précises, et certaines cases sont du vrai docu-fiction avec le plan des ruines de la ville au temps de Papyrus et de Théti-Chéri. Il y a tout de même quelques ficelles d'horreur, et j'ai d'ailleurs été surpris de trouver dans cet album paru en 1988 des scènes d'horreur présentes dans le film La Momie de Stephen Sommers sorti en 1997, avec

Spoiler:

la nuée de scarabées qui s'attaque aux pilleurs de sarcophages pour les dévorer et qui peut se cacher dans le sable.



mais il y a sans doute une inspiration commune.



12. Dans le tome 12, L'Obélisque, Papyrus accompagne Théti-Chéri sur le chantier de deux obélisques qui doivent être livrés à Pharaon pour le temple de Deir el-Bahari. Mais les secrets de la construction et de l'acheminement des obélisques ont été fragilisés par la perte de nombreux papyrus, et une rivalité s'élève entre deux architectes sur la méthode à employer. Aménopé, choisi par Pharaon, est confronté à la jalousie tenace de Hori, qui fait tout pour provoquer son échec afin de récupérer la direction du chantier. Imhoutep, jeune architecte ami de Papyrus et de Théti-Chéri, va travaille sur le chantier et a toute confiance en Aménopé. Mais les incidents se multiplient, provoqués par toutes sortes de péripéties, y compris Hapou, ce garçon dont l'esprit est "ailleurs".

C'est une nouvelle fois un album très documentée : l'auteur remercie deux historiens en fin d'album, dont Jean-Claude Golvin, dessinateur historique auteur de nombreuses reconstitutions de bâtiments. L'intrigue constitue quasiment un docu-fiction, puisqu'on y assiste à toutes les étapes de la conception, de la fabrication et de l'acheminement d'un obélisque jusqu'à sa destination. La rivalité entre architectes sert en partie à mettre en scène les différentes hypothèses des historiens sur le sujet, mais elle fournit aussi une réelle galerie de personnages vivants, qui vont donner du fil à retordre aux héros. C'est davantage un album orienté enquêtes et relations personnelles, en dépit de quelques moments d'action pour faire bonne mesure.



13. Le Labyrinthe commence de manière très historique avec uen ambassade crétoise reçue par Théti-Chéri et une mission confiée par Papyrus envoyé en mission en Crète pour tenter d'éviter un incident diplomatique. Les reconstitutions des navires, des costumes crétois et de la vie en Crète minoenne sont tout bonnement magnifiques. L'utilisation faite du taureau d'Apis, avec sa légère dose de fantastique, m'a paru particulièrement habile. Puis nous basculons en pleine mythologie avec le fameux Labyrinthe... et enfin en pleine fantasy, puisque le Labyrinthe en question ainsi que son minotaure sont réinventés avec une belle originalité ! J'ai été particulièrement marqué par le concept imaginée par l'apparence du Labyrinthe, qui repose sur une idée simple et géniale.



14. L'Île Cyclope revisite à son tour un fameux mythe grec, d'une façon assez bizarroïde et parfois bien kitsch, mais avec là encore un bel effort d'originalité, entre explications géologiques et horreur "organique" (une sorte d'Il était une fois la vie version terrifiante !). Contrairement à l'album précédent, Théti-Chéri est elle aussi du voyage avec Papyrus dans leur exploration de la mer Egée.



15. L'Enfant hiéroglyphe est une enquête de Papyrus et Théti-Chéri sur un chantier de construction dirigé par leur ami Imhoutep près de Karnak. Le scénario est juste correct, mais il y a quelques belles trouvailles, et surtout certaines planches sont à couper le souffle.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications


Dernière édition par Tybalt le Ven Mai 13, 2022 10:20 am; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1400
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Mai 08, 2022 9:06 am    Sujet du message: Répondre en citant



Dans le tome 12, L'Obélisque, Papyrus accompagne Théti-Chéri sur le chantier de deux obélisques qui doivent être livrés à Pharaon pour le temple de Deir el-Bahari. Mais les secrets de la construction et de l'acheminement des obélisques ont été fragilisés par la perte de nombreux papyrus, et une rivalité s'élève entre deux architectes sur la méthode à employer. Aménopé, choisi par Pharaon, est confronté à la jalousie tenace de Hori, qui fait tout pour provoquer son échec afin de récupérer la direction du chantier. Imhoutep, jeune architecte ami de Papyrus et de Théti-Chéri, va travaille sur le chantier et a toute confiance en Aménopé. Mais les incidents se multiplient, provoqués par toutes sortes de péripéties, y compris Hapou, ce garçon dont l'esprit est "ailleurs".

C'est une nouvelle fois un album très documentée : l'auteur remercie deux historiens en fin d'album, dont Jean-Claude Golvin, dessinateur historique auteur de nombreuses reconstitutions de bâtiments. L'intrigue constitue quasiment un docu-fiction, puisqu'on y assiste à toutes les étapes de la conception, de la fabrication et de l'acheminement d'un obélisque jusqu'à sa destination. La rivalité entre architectes sert en partie à mettre en scène les différentes hypothèses des historiens sur le sujet, mais elle fournit aussi une réelle galerie de personnages vivants, qui vont donner du fil à retordre aux héros. C'est davantage un album orienté enquêtes et relations personnelles, en dépit de quelques moments d'action pour faire bonne mesure.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> BD Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 243186 / 0