Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

J'irai cracher sur vos tombes - Boris Vian

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
12%
 12%  [ 1 ]
Beaucoup
62%
 62%  [ 5 ]
A la folie
25%
 25%  [ 2 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 8

Auteur Message
Samildanach
Tueur de Temps


Inscrit le: 20 Juil 2004
Messages: 29
Localisation: Sur la lune, troisième cratère...

MessagePosté le: Lun Aoû 23, 2004 9:12 pm    Sujet du message: J'irai cracher sur vos tombes - Boris Vian Répondre en citant

Alors ce livre est assez bizard, c'est le seul Vian que je lit et c'est vraiment different de tout ce que j'ai lut jusqu'ici, c'est cru, assez hard mais ça se lit bien. En fait si je fait ce Thread, c'est parceque j'ai rien compris à la fin, donc si quelqun veux m'aider...
_________________
"La pensée est un oiseau d'espace qui dans la cage des mots saurait déployer ses ailes mais pas s'envoler".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Aphraël
Déesse-Enfant soeur de la Petite Mère


Inscrit le: 23 Mai 2004
Messages: 858
Localisation: Aix en Provence

MessagePosté le: Lun Aoû 23, 2004 9:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hum *Embarassed* Ca fait longtemps que j'ai lu du Boris Vian, mais effectivement son style est extrèmement particulier. Je crois me souvenir (n'hésitez pas à me reprendre si je me trompe) qu'il faisait partie d'une mouvance littéraire très particulière visant à remanier les habitudes, en utilisant des jeux de mots et des visions les plus inattendues possibles.
Je n'ai pas lu ce roman-ci, mais je crois que le roman qui l'a rendu le plus connu est L'écume des jours... Que je ne pourrais qualifier que de "poétique"...
Pour moi, l'écriture de Boris Vian est une immense poésie, pas toujours belle, mais prenante...Par contre, désolée mais je ne peux pas t'aider pour la fin du roman dont tu parles. *Confused*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4662
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mar Aoû 24, 2004 7:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

je l'ai lu il y a trop longtemps, j'ai oublié la fin *Embarassed* mais il me semble que ça finit très mal.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Samildanach
Tueur de Temps


Inscrit le: 20 Juil 2004
Messages: 29
Localisation: Sur la lune, troisième cratère...

MessagePosté le: Mar Aoû 24, 2004 8:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bah en fait :
SPOILERLe "noiire blanc" se fait tirer dessus apres la course poursuite et il est pendu dans le village, mais il disent qu'il lui restait encore cette petite prohéminence sur le ventre (ou bas ventre). Allors je me dit : Mais qu'est-ce dont ??
_________________
"La pensée est un oiseau d'espace qui dans la cage des mots saurait déployer ses ailes mais pas s'envoler".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 713
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Lun Sep 27, 2004 10:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Avant de le lire, je savais que ce livre avait fait scandale. D'habitude quand je sais cela sur un livre, je me dis qu'il y aura un petit passage un peu osé qui me fera sourire (l'épisode du serpent de Salammbô). Pourtant, en lisant J'irai cracher sur vos tombes j'ai senti tout ce que ce livre peut susciter. Même pour notre époque il est violent et provocateur, je comprends qu'en d'autres temps il ait suscité des réactions.C'est un livre noir, qui ne prête vraiment pas à la plaisanterie. Le ton badin qui est parfois utilisé par le narrateur ne permet même pas de souffler. Ce livre respire la haine de bout en bout : Vian a réussi à créer un atmosphère étouffante malgré la clarté des descriptions (quasiment tout ce passe en extérieur, en plein soleil). Le lire m'a été une petite épreuve et je ne le conseillerai pas à n'importe qui. L'ai-je aimé ?

Dernière édition par Turb le Dim Oct 10, 2004 10:00 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
dracosolis



Inscrit le: 10 Oct 2004
Messages: 223

MessagePosté le: Dim Oct 10, 2004 9:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Samildanach a écrit:
Bah en fait :
SPOILERLe "noiire blanc" se fait tirer dessus apres la course poursuite et il est pendu dans le village, mais il disent qu'il lui restait encore cette petite prohéminence sur le ventre (ou bas ventre). Allors je me dit : Mais qu'est-ce dont ??

euh... tu tiens vraiment à ce qu'on te réponde? *Mr. Green*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dracosolis



Inscrit le: 10 Oct 2004
Messages: 223

MessagePosté le: Dim Oct 10, 2004 9:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Turb a écrit:
Avant de le lire, je savais que ce livre avait fait scandale. D'habitude quand je sais cela sur un livre, je me dis qu'il y aura un petit passage un peu osé qui me fera sourire (l'épisode du serpent de Salammbô). Pourtant, en lisant J'irai cracher sur vos tombes j'ai senti tout ce que ce livre peut susciter. Pour notre époque il est violent et provocateur, je comprends qu'en d'autres temps il ait suscité des réactions.C'est un livre noir, qui ne prète vraiment pas à la plaisanterie. Le ton badin qui est parfois utilisé par le narrateur ne permet même pas de souffler. Ce livre respire la haine de bout en bout : Vian a réussi à créer un atmosphère éttoufante malgré la clarté des descriptions (quasiment tout ce passe en extérieur, au soleil). Le lire m'a été une petite épreuve et je ne le conseillerai pas à n'importe qui. L'ai-je aimé ?
C'est un livre que je conseille à ceux assez mature du point de vue hormonal...je pense que de nos jours il ne sortirait pas (passages carrément pédophiles)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Josua Mainmorte



Inscrit le: 09 Mar 2005
Messages: 57

MessagePosté le: Jeu Mar 24, 2005 9:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vian était meilleur musicien qu'écrivain. Ce passioné de boxe avait un style cru, violent, même. Un classique, je ne sais pas. Ce livre a été une provocation. Je ne peux pas dire si j'ai aimé ce bouquin ou non. Il laisse un goût vraiment amer en bouche.
_________________
A l'instar de la Guiness... Moorcock is good for you !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sanhucla



Inscrit le: 22 Fév 2005
Messages: 242

MessagePosté le: Ven Mar 25, 2005 9:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé ce livre, qu'il faut situer dans son contexte : les USA durant la ségrégation. C'est noir, violent et souvent abject, comme la ségrégation.
spoiler a écrit:
Je viens juste de la relire : la fille blanche est enceinte du héros, qui la tue, ainsi que sa soeur. Il est tué par arme à feu au cours de sa capture, et les habitants de la ville le pende quand même, parce qu'il est noir et qu'on doit lyncher les noirs.
Ironie.A noter : ce livre a été pour la première fois publié sous le pseudonyme de Vernon Sullivan. Sur le même thème, du même auteur, on peut lire aussi "les morts ont tous la même peau" (glauque aussi, mais nettement moins quand même).Vian a eu d'énormes problèmes avec ce livre, qui a été même interdit, et a fait par ailleurs l'objet d'un film sans son autorisation. Et vous m'avez donné envie de me faire une "intégrale Vian", avec tout ça *Very Happy*.
_________________
Five exclamations marks, the sure sign of an insane mind.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
snarkhunter



Inscrit le: 14 Juin 2021
Messages: 118

MessagePosté le: Lun Juil 19, 2021 8:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sanhucla a écrit:
A noter : ce livre a été pour la première fois publié sous le pseudonyme de Vernon Sullivan.

... pas seulement : il avait été présenté comme une "traduction de l'américain", donc comme s'il s'était agi d'un véritable roman noir étranger traduit par Vian, qui en signera quatre (... et non pas trois, comme initialement annoncé) sous ce pseudonyme (avec "Les morts ont tous la même peau", "Elles se rendent pas compte" et "Et on tuera tous les affreux"). Mais celui-ci aura vraiment déclenché une très vive polémique. A le lire, on comprend aisément pourquoi.
_________________
Le doute est toujours visible dans chacune de mes lampes...


Dernière édition par snarkhunter le Lun Aoû 02, 2021 6:31 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 457

MessagePosté le: Lun Juil 19, 2021 10:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Josua Mainmorte a écrit:
Vian était meilleur musicien qu'écrivain. Ce passioné de boxe avait un style cru, violent, même. Un classique, je ne sais pas. Ce livre a été une provocation. Je ne peux pas dire si j'ai aimé ce bouquin ou non. Il laisse un goût vraiment amer en bouche.

Hé bin moi j’ai trouvé L’écume des jours formidable, c’est l’un des rares bouquins qui m’a donné envie d’en connaître la fin.

En revanche je n’ai pas lu J’irai cracher sur vos tombes
(Il paraît que c’est pas le vrai, c’est pas le beau )
Je le lirais bien mais pour le moment je ne l’ai pas trouvé en écoute gratuite.
Bon en même temps ayant lu vos commentaires je vérifierai avant qu’il n’est pas dans la veine de 1984 car je n’ai pas trop envie de m’envahir l’esprit de trucs glauques *Neutral*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
snarkhunter



Inscrit le: 14 Juin 2021
Messages: 118

MessagePosté le: Mar Juil 20, 2021 6:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vassia a écrit:
Bon en même temps ayant lu vos commentaires je vérifierai avant qu’il n’est pas dans la veine de 1984 car je n’ai pas trop envie de m’envahir l’esprit de trucs glauques *Neutral*

... Arthourrr, qu'est-ce à dire que cela ?

Une remarque que j'ai bien du mal à saisir...
_________________
Le doute est toujours visible dans chacune de mes lampes...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 314538 / 0