Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Amants Étrangers - Philip José Farmer

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
87%
 87%  [ 7 ]
Beaucoup
12%
 12%  [ 1 ]
À la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 8

Auteur Message
jack



Inscrit le: 28 Sep 2004
Messages: 275
Localisation: Ici ou là! Régulièrement dans les nuages!

MessagePosté le: Dim Avr 17, 2005 2:40 am    Sujet du message: Les Amants Étrangers - Philip José Farmer Répondre en citant



Les Amants étrangers
de Philip-José Farmer
Edition : Terre De Brume
Collection : Poussière d'étoilesRésumé :
A peine rentrer chez lui Hal Yarrow, retrouve sa femme au qualité développer froide et fervente religieuse. Rien ne lui est épargné, tous ses gestes sont surveillés, commentés et permettes son avancé dans la hiérarchie. C’est donc avec enthousiasme qu’il accepte de partir (de fuir sa femme et le Clergécat) pour la planète Ozagen afin d’en étudier la langue. C’est là qu’il rencontre Jeanette, une jeune fille mystérieuse. A la suite de cette rencontre tout l’univers de Hal bascule …Mon avis :
Que dire de ce livre ...
Une vision de la religion poussée a son paroxysme dans ce qu'elle peut avoir de plus noire ! Un monde ou tout est épié et rapporté, chaque pensée est dirigée et surveillée ... Un roman sur de pauvres êtres qui vivent une non vie ... Enfin pas tous *Very Happy*J’ai été choqué par certain passage tellement puritain (le mot sueur est inconvenant ... Vous imaginez ça ?)Vu le titre je m'attendais à quelque chose un poil plus osé, mais non ...En bref, de ce livre je ne retiens que l'aspect religieux qui m'a énormément fait réfléchir.
Je suis content de l'avoir lu mais sans plus.
_________________
Si vous et un ami êtes poursuivit par un troll ...
Une seule chance de vous en sortir ...
Faites trébucher votre ami !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
menolly
Refuge pour équidés, félins et bouquins


Inscrit le: 13 Nov 2004
Messages: 469
Localisation: Atelier des Harpistes, Pern.

MessagePosté le: Dim Avr 17, 2005 12:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu il y a très très longtemps, j'avoue que je ne m'en rappelle plus très bien mais il me semble que j'avais bien aimé. (Et je préfère PJ Farmer quand il reste pudique, parce que "Comme une bête", par ex... Beurk.)
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4115

MessagePosté le: Mar Avr 26, 2005 9:30 pm    Sujet du message: Re: "Les Amants étrangers" de Philip-José Farmer Répondre en citant

jack a écrit:
Vu le titre je m'attendais à quelque chose un poil plus osé, mais non ...
Quelques décennies aprés sa sortie, son parfum de souffre est bien éventé. Pour le reste, je n'avais pas été spécialement impressionnée non plus. Je suis étonnée que ce titre conserve encore un tel prestige. Pour une lectrice comme moi, Philip José Farmer a écrit de biens meilleures choses (cycle du Le labyrinthe magique).
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
jack



Inscrit le: 28 Sep 2004
Messages: 275
Localisation: Ici ou là! Régulièrement dans les nuages!

MessagePosté le: Mar Avr 26, 2005 10:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A la base, J'ai lu ce titre afin de voir plus en profondeur l'aspect "sexe" dans la SF et la F
Cela, suite au post lancé par Crazy dans la section "A vous la parole" "Sexe et violence en SF/Fantasy"Ensuite, pour un lecteur comme moi qui ne comprend pas tout, surtout :
Citation:
Son parfum de souffre est bien éventé

Citation:
Je suis étonnée que ce titre conserve encore un tel prestige
Sûrement de ton point de vue, mais il vient d'être réédité donc une cure de rajeunissement en somme.
De plus, depuis peu, je lis ...
Donc, ce que tu as pu lire, il y a longtemps certes, peut être une découverte pour d'autres ...
_________________
Si vous et un ami êtes poursuivit par un troll ...
Une seule chance de vous en sortir ...
Faites trébucher votre ami !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4115

MessagePosté le: Ven Avr 29, 2005 3:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Jack, je n'ai pas bien compris ton post.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4115

MessagePosté le: Ven Avr 29, 2005 3:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

jack a écrit:
pour un lecteur comme moi qui ne comprend pas tout, surtout :
Citation:
Son parfum de souffre est bien éventé

Citation:
Je suis étonnée que ce titre conserve encore un tel prestige
Je ne vois pas ce que tu ne comprends pas.
jack a écrit:
Sûrement de ton point de vue, mais il vient d'être réédité donc une cure de rajeunissement en somme.
tout au moins un espoir de seconde carrière.
jack a écrit:
Donc, ce que tu as pu lire, il y a longtemps certes, peut être une découverte pour d'autres ...
Cela va de soi.Ton post me semble un peu étrange, comme si tu voulais dire quelque chose sans le formuler clairement. Mais peut être suis je un peu fatiguée, vu l'heure tardive. wow 5h !
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
jack



Inscrit le: 28 Sep 2004
Messages: 275
Localisation: Ici ou là! Régulièrement dans les nuages!

MessagePosté le: Ven Avr 29, 2005 3:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

c'est à dire ?Car moi j'ai pas compris le pourquoi du comment des 2 citation que j'ai faite .
je vois pas l'eventé et le prestige dont tu parles ...
car c'est suite au post de Crazy dont j'ai parler plus haut, j'ai discuté avec un libraire et il m'a dit d'essayer "les amants etrangers" donc c'est par un hazard total que je l'ai lu...aucune notion de prestige ou d'éventé ...
_________________
Si vous et un ami êtes poursuivit par un troll ...
Une seule chance de vous en sortir ...
Faites trébucher votre ami !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4115

MessagePosté le: Ven Avr 29, 2005 5:14 am    Sujet du message: prestige et souffre Répondre en citant

jack a écrit:
je vois pas l'eventé et le prestige dont tu parles ...
OK, c'est plus clair.
- prestige, parce que Les amants étrangers est fréquemment cité comme un ouvrage marquant une liberté nouvelle de la SF (introduction de thèmes en rapport avec la sexualité) à partir des années 60.
- parfum de souffre, parce que la publication du roman en 1961 avait pas mal défrayé la chronique. Beaucoup de gens jugeaient le livre osé. Cela fait sourire aujourd'hui de penser que ces gentilles scénettes de lit aient pu un jour sentir le souffre. Autres temps, autres moeurs.Pour ce qui est du fil lancé par Crazy dans la section "A vous la parole" "Sexe et violence en SF/Fantasy", je n'ai pas encore eu le temps de le parcourir, mais je compte le faire bientôt.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5708
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mar Avr 29, 2008 5:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bof bof.
Voilà un livre qui a effectivement mal vieilli je trouve, je n'ai d'ailleurs pas l'impression qu'il jouisse toujours d'un quelconque "prestige"...
Il m'a fallu m'accrocher pour le finir (heureusement, ce n'est pas long !), je crois qu'il va désormais rester enterré au fond de ma bibliothèque...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3015

MessagePosté le: Lun Avr 06, 2009 8:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est pas mal, mais rien de formidable... Je l'ai trouvé un peu mou du genou. J'ai apprécié la description du monde du héros( deux couples vivant dans le même appart, un le jour, l'autre la nuit,sans se croiser, avec les mêmes meubles)... La description de la reproduction de l'insectoïde m'a un peu ennuyé.Sinon le puritanisme est efficacement décrié et l'histoire d'amour ...pfff... bof

Bref bof
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Jeu Avr 09, 2009 8:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve qu'il a mal vieilli aussi. Ca a été laborieux de le finir, il se passait quasiment rien et les thèmes évoqués n'ont plus rien de choquant de notre point de vue actuel^^.
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
snarkhunter



Inscrit le: 14 Juin 2021
Messages: 90

MessagePosté le: Jeu Juin 17, 2021 11:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Jaipadepseudo a écrit:
J'ai apprécié la description du monde du héros( deux couples vivant dans le même appart, un le jour, l'autre la nuit,sans se croiser, avec les mêmes meubles)...

Un thème intéressant (variation originale sur la thématique des univers parallèles), que l'auteur a réutilisée plus tard dans la nouvelle "Chassé-croisé dans le monde du Mardi" ("The Sliced-Crosswise Only-on-​Tuesday World", 1971), que l'on trouve dans le "Livre d'or" consacré à cet auteur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4115

MessagePosté le: Jeu Juin 17, 2021 2:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

snarkhunter a écrit:
la nouvelle "Chassé-croisé dans le monde du Mardi" ("The Sliced-Crosswise Only-on-​Tuesday World", 1971)

La meilleure période de cet auteur. C'est là où il a eu ses plus belles idées.


Laria a écrit:
il a mal vieilli aussi. Ca a été laborieux de le finir, il se passait quasiment rien et les thèmes évoqués n'ont plus rien de choquant de notre point de vue actuel^^.

C'est un phénomène qui rend obsolète et incompréhensible de nos jours le succès passé de beaucoup de romans mineurs. L'évolution des moeurs et de la culture ambiante sur la sexualité a fait disparaître le frisson de scandale qui était leur ressort marketing. Je me rappelle ma déception comique devant Carmilla, de Le Fanu, une novella de vampire lesbienne. Ça donnait peut être des vapeurs aux lectrices de 1872, mais ça faisait bailler une ado des années 2000.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
snarkhunter



Inscrit le: 14 Juin 2021
Messages: 90

MessagePosté le: Ven Juin 18, 2021 6:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

L'évolution technologique et intellectuelle (pour ne pas dire "spirituelle") rend vite obsolète un grand nombre d'œuvres. Et plus elles sont ancrées dans leur contexte historique et sociétal (... pour reprendre un terme à la mode, qui vieillira sans doute à son tour !), plus vite elles se retrouvent dépassées.

Une mode extrêmement irritante pour moi, c'est celle qui consiste depuis quelques années à réécrire les romans pour la jeunesse afin de les adapter à leur lectorat d'aujourd'hui. Lorsque j'étais enfant, j'ai lu des livres de la Comtesse de Ségur ou des romans de Jules Verne, dont le style et les enjeux étaient souvent dépassés. Mais je me réjouis néanmoins de les avoir découverts dans leur texte d'origine, sans mutilation ou altération de leur contenu et de leur forme, qui disaient sans la moindre ambiguïté qu'ils appartenaient à une époque ancienne. Mais cela ne leur ôtait rien de leur intérêt et de leur charme, bien au contraire.

Plutôt que de chercher à transformer une œuvre pour l'adapter au goût du jour, il me semble qu'on devrait surtout s'attacher à la replacer dans son contexte historique afin de la rendre compréhensible. Mais avec la façon dont on "refaçonne l'Histoire", nous fabriquons de futures générations d'amnésiques, ce qui me paraît très dangereux.

A vouloir à tout prix tout modeler à l'image de cette cuisine internationale qui n'a plus la moindre personnalité, nous finirons par nous retrouver avec une culture qui sera "hyper tiède" - l'horreur ! *Mr. Green*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4115

MessagePosté le: Sam Juin 19, 2021 1:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

snarkhunter a écrit:
je me réjouis néanmoins de les avoir découverts dans leur texte d'origine, sans mutilation ou altération de leur contenu et de leur forme, qui disaient sans la moindre ambiguïté qu'ils appartenaient à une époque ancienne. Mais cela ne leur ôtait rien de leur intérêt et de leur charme, bien au contraire.

Je suis d'accord. Le cycle de Pellucidar en est un bon exemple.
Tout ce qui, dans ces romans, est cliché, sexiste ou ridicule me renvoie aux modes de pensée de l'auteur limité par la culture ambiante de son temps. Et donc, je ressens un dépaysement : non pas le dépaysement créé par l'univers de Pellucidar, mais le dépaysement créé par l'époque d'écriture et ses préjugés. Un méta-dépaysement, en quelque sorte. C'est rafraîchissant, c'est rare et c'est intéressant.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 212688 / 0