Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Que lisez-vous en mars 2021?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2913
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Ven Mar 19, 2021 8:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
carabas a écrit:
Relecture des Mémoires d'Hadrien, de Yourcenar. J'aime beaucoup.

Il y a quelques années, j'avais été déçue de l'Œuvre au noir, mais là, je relis les Mémoires avec plaisir. Pas lu grand-chose de Yourcenar, en dehors de Comment Wang-Fo fut sauvé, que j'aime beaucoup aussi.

Comment ça, "déçue" O-O ? Je n'en suis pas fan, moi-même, préférant 100 fois les Mémoires, mais cela n'enlève rien, à mon sens, à ses qualités intrinsèques.


Ben oui, pas aimé l'Œuvre au noir, alors que j'en espérais beaucoup. Je n'ai pas aimé cette façon de raconter, où aucun événement ne se démarque vraiment.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1311
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Mar 19, 2021 3:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lu rapidement Je suis une fille sans histoire, d'Alice Zeniter, le texte d'un court spectacle/conférence "seule-en-scène" sur le récit (avec du féminisme dedans). Bon, ce ne sera pas le livre de la décennie sur le récit, ni le livre féministe de la décennie, mais elle évoque pas mal de références de grandes écrivaines et de grands écrivains qu'on peut découvrir ou redécouvrir de cette façon (notamment un essai de Le Guin que je n'avais pas encore lu).
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6329
Localisation: Sud

MessagePosté le: Sam Mar 20, 2021 2:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@Carabas : ah oui je vois ce que tu veux dire, c'est aussi ce qui fait que je n'en suis pas fan moi-même. Toutefois, je me suis rendu compte qu'il y a certaines scènes qui me sont restées gravées en mémoire, surtout sur la fin du roman.

Fini Femmes invisibles, de Caroline Criado Pérez, dont je recommande la lecture, ainsi que Ex Dei, de Damien Snyers. Commencé La machine, de Katia Lanero Zamora, et Le cloître des vanités, de Manon Ségura.

Lu rapidement les deux premiers tomes de la saga des Bridgerton, de Julia Quinn, et je m'amuse bien avec le 3e, qui est une réécriture "moderne" (XIXe siècle) de Cendrillon.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2913
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Sam Mar 20, 2021 4:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
@Carabas : ah oui je vois ce que tu veux dire, c'est aussi ce qui fait que je n'en suis pas fan moi-même. Toutefois, je me suis rendu compte qu'il y a certaines scènes qui me sont restées gravées en mémoire, surtout sur la fin du roman.

Oui, tout le roman est à l'imparfait : "pendant des années, il avait fait ça, puis il avait fait ça". On ne s'arrête jamais sur un événement, une époque. On a l'impression de traverser des ellipses, ça donne un côté plat. On a l'impression de ne lire qu'un bilan de vie. Je trouve ça dommage, surtout pour une histoire mettant en scène un alchimiste. Bref.

Fini Arrows of the Queen, de Mercedes Lackey. Bien aimé. Je continuerai bientôt.

Très envie de lire Femmes Invisibles.

Bridgerton ne me tente vraiment pas. Il faut dire que je n'aime pas la romance à outrance.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1311
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Mar 21, 2021 10:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

En matière de jeux de rôle sur table, je suis en train de terminer la lecture du livre de base du jeu Les Héritiers, aventures féeriques à la Belle Epoque. L'univers est bien intéressant (il part du principe qu'il existe toutes sortes de types de fées qui vivent dissimulées parmi les humains à Paris en 1900) mais l'organisation des informations est perfectible et l'ensemble est plus sombre que ce à quoi je m'attendais (on est plus dans le "merveilleux noir" ou dans le frisson/horreur que dans le "féerique" : il y a plein de méchants et de gens imparfaits qui complotent dans tous les coins, mais finalement peu de héros au grand coeur ou d'idéaux capables de rassembler les espoirs).
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3026
Localisation: Great North

MessagePosté le: Dim Mar 21, 2021 11:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu et beaucoup aimé Un souvenir nommé Empire, d'Arkady Martine, une histoire menée à cent à l'heure, avec des personnages originaux et bien campés, vivement la suite !

Je commence Aucune terre n'est promise de Lavie Tidhar chez Mu, une uchronie où la Palestine juive a été fondée près du lac Victoria, au début du XXème siècle.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2913
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Mar 21, 2021 1:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lu rapidement la Sourcière, d'Elise Fontenaille. C'est un roman très court (une nouvelle? une novella?) très agréable, peut-être un peu rapide mais très chouette, avec une belle écriture. La Brodeuse recueille une jeune fille sur le point d'accoucher. Sa fille sera la Sourcière, petite fille élevée à l'écart du monde, dans la forêt, au contact des animaux, notamment d'une renarde qui va devenir sa compagne. Je recommande.

Et lu aussi Identités Meurtrières, d'Amin Maalouf, édité en 1998. Ce livre est toujours pertinent et a prédit des événements qui se sont réalisés. Intéressant quand on voit qu'il a été écrit avant le 11 septembre 2001, les révolutions arabes, l'élection d'Obama puis de Trump, les attentats du 13 novembre, le renforcement des suprémacistes... Il annonce aussi ce que dit Cynthia Fleury du ressentiment. Ce serait intéressant que l'auteur en fasse une version mise à jour à la lumière de ces vingt dernières années.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4754
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Dim Mar 21, 2021 6:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un éclat d'antan, de Guy Gavriel Kay.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Flocon



Inscrit le: 10 Juil 2017
Messages: 137
Localisation: Est

MessagePosté le: Dim Mar 21, 2021 6:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu rapidement Miroir de nos peines de Pierre Lemaitre. Un bon moment de lecture pas aussi enthousiasmant que le premier tome de la trilogie.

J'ai commencé La Vie Seule de Stella Benson. Si seulement j'avais un jardin pour danser pieds nus de bon matin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2913
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Lun Mar 22, 2021 9:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Flocon a écrit:

J'ai commencé La Vie Seule de Stella Benson. Si seulement j'avais un jardin pour danser pieds nus de bon matin.

Vous êtes plusieurs à en dire du bien. Il me fait envie.

Je reste dans les Héraults de Valdemar, en enchaînant avec Arrows Flight.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3026
Localisation: Great North

MessagePosté le: Lun Mar 22, 2021 11:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fini Aucune terre n'est promise de Lavie Tidhar, une passionnante uchronie où les contrutopies sont exposées de façon fort convaincantes, pour mieux envisager les problématiques israéliennes. C'est excellent, avec trois narrations (mais seulement deux narrateurs) entremêlées, une uchronie associée à la thématique des mondes parallèles sur la création d'une Palestine juive sur les rives du lac Victoria au début du XXème siècle, ça va à cent à l'heure tout en provoquant sans cesse des réflexions chez le lecteur, hautement recommandable.

Je commence Agency de William Gibson Au Diable Vauvert.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6329
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Mar 22, 2021 1:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
J'ai fini Aucune terre n'est promise de Lavie Tidhar, une passionnante uchronie où les contrutopies sont exposées de façon fort convaincantes, pour mieux envisager les problématiques israéliennes. C'est excellent, avec trois narrations (mais seulement deux narrateurs) entremêlées, une uchronie associée à la thématique des mondes parallèles sur la création d'une Palestine juive sur les rives du lac Victoria au début du XXème siècle, ça va à cent à l'heure tout en provoquant sans cesse des réflexions chez le lecteur, hautement recommandable.

Ah ça fait envie *Very Happy* .

J'ai continué les Bridgerton, mais je me lasse, et je lis de + en + en diagonale *Mr. Green* . Il faut dire que je ne suis pas si fan de romance que ça non plus *Laughing* *Twisted Evil* .
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 407

MessagePosté le: Mar Mar 23, 2021 12:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai à la fois adoré, puis détesté la lecture du roman de Chuck Wendig, Les somnambules. Beaucoup de talent, un roman écrit à la manière de Stephen King, mais à la longue, les 1174 pages de SF post-apocalyptique, avec un sujet qui colle un peu trop à l'actualité, ben ça m'a déprimée.
Aussi ai-je lu quelques BD et là, je commence Le Maître des poupées de Oates. Ça commence mal, une petite fille meurt....
Il va vraiment falloir que je me trouve un roman plus féerique, pétri de merveilleux, un roman avec des créatures magiques.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6329
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Mar 23, 2021 1:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

krys a écrit:
Un éclat d'antan, de Guy Gavriel Kay.

Bonne lecture *Smile* ! Je suis curieuse de ton avis.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2913
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mar Mar 23, 2021 4:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Brindargent a écrit:
Il va vraiment falloir que je me trouve un roman plus féerique, pétri de merveilleux, un roman avec des créatures magiques.


Tu crois que ceci te conviendrait?

Lisbeï a écrit:
J'ai commencé La sirène, le marchand et la courtisane, d'Imogen Hermes Gowar.


En tout cas, il me fait envie.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4754
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mar Mar 23, 2021 4:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="Brindargent"je commence Le Maître des poupées de Oates. Ça commence mal, une petite fille meurt....
.[/quote]

Ah je ne connais pas celui-ci. Mais c'est vrai qu'elle en a tellement écrit...

Je commence Ames sœurs, de John Marrs (qui a inspiré la série The One).
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6329
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Mar 24, 2021 2:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lu rapidement Charles, roi d'Angleterre, de Michel Faure, une biographie du prince de Galles.

Lu et bien aimé le 1er tome de La Machine, de Katia Lanero Zamora, une réécriture des premiers mois de 1936 en Espagne : ça se termine au moment du pronunciamiento.

Enfin fini Le cloître des vanités, de Manon Ségur.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 407

MessagePosté le: Mer Mar 24, 2021 3:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

krys a écrit:
[quote="Brindargent"je commence Le Maître des poupées de Oates. Ça commence mal, une petite fille meurt....
.


Citation:
Ah je ne connais pas celui-ci. Mais c'est vrai qu'elle en a tellement écrit...


C'est space, hein, mais globalement j'aime bien ses romans. Ici c'est l'histoire d'un petit garçon de 4 ans. Sa cousine, 3 ans, meurt de leucémie et il chipe sa poupée préférée, en mémoire d'elle. A partir de là, il va devenir le Maître des poupées. En fait, il "trouve" des poupées et se met à les ...collectionner.
Mais bon, c'est glauque.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1311
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Mar 24, 2021 8:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Brindargent a écrit:
J'ai à la fois adoré, puis détesté la lecture du roman de Chuck Wendig, Les somnambules. Beaucoup de talent, un roman écrit à la manière de Stephen King, mais à la longue, les 1174 pages de SF post-apocalyptique, avec un sujet qui colle un peu trop à l'actualité, ben ça m'a déprimée.


En ce moment je me suis plongé dans Sovok de Cédric Ferrand, où on suit le quotidien d'urgentistes russes à Moscou, dans un futur imaginaire post-soviétique où tout est déglingué. L'équilibre entre le côté déprimant, la mélancolie, la touche d'humour et la profonde humanité qui se dégage de l'ensemble est savamment pensé, mais j'espère quand même que ça ne me plombera pas trop le moral.

Brindargent a écrit:
Il va vraiment falloir que je me trouve un roman plus féerique, pétri de merveilleux, un roman avec des créatures magiques.


L'Histoire sans fin ?
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 407

MessagePosté le: Jeu Mar 25, 2021 8:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oui, mais je l'ai déjà lu.

Sinon, krys, j'ai oublié de dire que Le Maître des poupées, c'est un recueil de nouvelles. Le pire : j'ai mis du temps à piger le truc car lors de la lecture de ce que je prenais pour le deuxième chapitre du roman, je ne comprenais pas pourquoi le héros parlait de ne pas ouvrir une convocation pour être soldat. Normal, Soldat, c'était le titre de la deuxième nouvelle. *Laughing*

Du coup, je cherche toujours le roman féerique qui va me sortir du marasme. *Idea*


Interviews de Oates : https://youtu.be/UeogpJXBU-s

https://www.youtube.com/watch?v=WmN0ggdEDSk
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2913
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Jeu Mar 25, 2021 9:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Brindargent a écrit:


Du coup, je cherche toujours le roman féerique qui va me sortir du marasme. *Idea*


La Dernière Licorne de Beagle?
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 407

MessagePosté le: Jeu Mar 25, 2021 11:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ! C'est vrai que ça a l'air sympa.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1311
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Mar 25, 2021 1:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas lu, mais il peut m'intéresser aussi. Carabas, il n'est pas trop mélancolique et désespéré, ce roman ? (On parle quand même de la dernière licorne...)
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6329
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Mar 25, 2021 2:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Commencé Les brumes affamées, de Dawn Kurtagich. Pas mal, mais pas du tout ma came. Du coup, j'alterne avec Les noces de la renarde, de Floriane Soulas, qui me plaît beaucoup plus.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 407

MessagePosté le: Jeu Mar 25, 2021 2:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tybalt a écrit:
Pas lu, mais il peut m'intéresser aussi. Carabas, il n'est pas trop mélancolique et désespéré, ce roman ? (On parle quand même de la dernière licorne...)


Les licornes sont immortelles.
Enfin, c'est ce que dit le bouquin. *Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6329
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Mar 25, 2021 2:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Euh, Brindargent, pour ce que tu cherches, je pense à 2 vieilleries, toutes deux d'Elizabeth Scarborough : Le clan des fées, et Un air de sorcellerie.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2913
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Jeu Mar 25, 2021 4:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois que Brindargent connaît.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3026
Localisation: Great North

MessagePosté le: Jeu Mar 25, 2021 5:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est très bien la dernière licorne et pas tragique du tout, plein d'ironie douce-amère.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2913
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Jeu Mar 25, 2021 5:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tybalt a écrit:
Pas lu, mais il peut m'intéresser aussi. Carabas, il n'est pas trop mélancolique et désespéré, ce roman ? (On parle quand même de la dernière licorne...)

En fait, je ne l'ai jamais lu, mais il me fait envie.

http://www.coindeslecteurs.com/viewtopic.php?t=4964&highlight=licorne
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4754
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Ven Mar 26, 2021 1:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un voisin étrange (roman jeunesse) de Florian Dennisson, et Intérieur nuit, de Marissa Pessl.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3350
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Ven Mar 26, 2021 4:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lima de Loana Hoarau.
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3350
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Ven Mar 26, 2021 5:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Passage du Poète de Charles Ferdinand Ramuz.
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2913
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Sam Mar 27, 2021 8:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
Flocon a écrit:

J'ai commencé La Vie Seule de Stella Benson. Si seulement j'avais un jardin pour danser pieds nus de bon matin.

Vous êtes plusieurs à en dire du bien. Il me fait envie.

Je reste dans les Héraults de Valdemar, en enchaînant avec Arrows Flight.

Fini Arrows Flight.
Commencé Living Alone.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 338

MessagePosté le: Sam Mar 27, 2021 9:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hop je me glisse in extremis dans la discussion du mois de Mars *Smile*

J’ai fini David Copperfield de Dickens.
J’en ai finalement préféré La Petite Dorrit
Pour le moment c’est tout ce que je connais de cet auteur.
Mes impressions : Dickens dépeint des personnages qui se croisent, entretiennent des relations diverses, le tout sur le fil conducteur d’une histoire qui aurait pu tenir en quelques phrases.
En ce sens cela me fait penser à Proust.
L’auteur mise sur l’intérêt que le lecteur portera à ses personnages et brode autour des mises en situation, des ramifications, des personnages secondaires... après-tout c’est du feuilleton.
Bon ce n’est pas mon truc car j’ai le sentiment qu’il s’agit alors de lecture pour passer le temps. Un peu comme le slogan d’une édition qui faisait de la publicité à la radio « Lire pour le plaisir ». Lire pour passer le temps ce n’est en fait pas mon but, je cherche autre chose.
Je pense que pour vraiment apprécier ce genre de livre il faut les prendre au premier degré et adhérer s’identifier pleinement au discours du narrateur ou à l’un des personnages principaux, jouer le jeu de l’auteur en faisant mine de se faire charmer ou surprendre à tout instant.
Moi je n’y arrive pas, je reste trop extérieur car j’ai l’impression de me faire balader dès que je constate que le récit s’étire inutilement ou que l’auteur insiste trop de façon répétitive à mon goût sur un trait de personnage ou sur une situation.

J’ai ensuite écouté une brève nouvelle fantastique qui se trouvait dans mon téléphone : Les Dieux du Nord de Robert Erwin Oward. Cela m’a fait un peu penser à La femme vampire de ETA Hoffmann, nous sommes là dans une époque du passé et dans de la neige en compagnie de guerriers formidables et d’apparitions mystérieuses.
Trop éloigné de moi, cela m’a laissé froid.

Je suis actuellement dans Quatrevingt-treize de Victor Hugo.
Les deux premiers chapitres m’ont bien plu car il y a de l’action et une histoire, les chapitres suivants moins car Hugo s’enlise dans des passages en revue de personnages révolutionnaires façon listing des espèces sous-marines dans Vingt-mille lieues sous les mers, des noms juste histoire de les citer façon catalogue et des pseudo-discussions entre Robespierre, Marat, Danton, etc sur leur points de vue contrastés sur la Révolution, bon
Là il reprend le récit des affrontements entre Vendéens et Républicains en Bretagne, j’espère que cela redeviendra plus concret.
A suivre *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4754
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Sam Mar 27, 2021 11:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dickens dépeint beaucoup le milieu social dans lequel évoluent ses personnages, et il dénonce les conditions de vie (le travail des enfants, les orphelinats), la pression sociale (Emily, qui s'enfuit avec son amoureux, est bannie de la société). Je trouve qu'il a aussi beaucoup d'humour et ses personnages sont vraiment particuliers : Uriah Heep par exemple, est un poème à lui tout seul !
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 338

MessagePosté le: Sam Mar 27, 2021 12:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

krys a écrit:
Dickens dépeint beaucoup le milieu social dans lequel évoluent ses personnages, et il dénonce les conditions de vie (le travail des enfants, les orphelinats), la pression sociale (Emily, qui s'enfuit avec son amoureux, est bannie de la société). Je trouve qu'il a aussi beaucoup d'humour et ses personnages sont vraiment particuliers : Uriah Heep par exemple, est un poème à lui tout seul !

Oui le Uriah Heep il est pas mal du tout *Very Happy*
Il m’a rappelé un étudiant que je côtoyais à la fac qui avait des lèvres étranges et qui me donnait une sorte de frisson de dégoût lorsqu’il avait la manie pour chercher un document dans son sac genre cartable de faire aller de feuille en feuille ses longs doigts souples tels des pattes d’araignée *Neutral*
Par ailleurs le comportement obséquieux de Heep est un modèle encore très en vogue aujourd’hui *Very Happy*

Oui je sais que Dickens est connu pour avoir mis à jour les injustices de la société (gloire à lui) mais je trouve qu’aujourd’hui ce « besoin de savoir » est largement rempli par des documentaires télé ou autre. Son témoignage est moins « nécessaire ». Ce qui fait que seule l’histoire m’importe.
En fait je préfère Zola *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2913
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Sam Mar 27, 2021 12:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'adooooooooooooooooooooore Dickens. Il dénonce en effet pas mal de choses, mais je trouve qu'il a un humour formidable et qu'il dépeint des personnages, même secondaires, inoubliables.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 3026
Localisation: Great North

MessagePosté le: Sam Mar 27, 2021 3:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
J'adooooooooooooooooooooore Dickens. Il dénonce en effet pas mal de choses, mais je trouve qu'il a un humour formidable et qu'il dépeint des personnages, même secondaires, inoubliables.


J'aime bien Dickens mais je trouve Wilkie Collins, son comparse, largement supérieur.

J'ai lu Agency de William Gibson. Au bout de quelques pages, je me suis rendu comte que le bouquin faisait de multiples références au précédent bouquin de l'auteur... que je n'ai pas lu (ça sera bientôt réparé). Tant pis, je me lance et le dévore, c'est un ensemble d'uchronies (impossible d'en dire davantage sans spoiler) qui commencent dans un 2017 sans Brexit et sans Donald. Ca démarre sur les chapeaux de roues et ne ralentit jamais, avec de l'action, une galerie de personnages attachants et pas mal d'humour, Hautement recommandable.

Quand j'étais môme, j'ai lu et relu les bouquins de James Oliver Curwood, Kazan, Bari chien-loup, Le grizzly, Les chasseurs de loups, Nomades du nord, etc. Là, je suis tombé sur une retraduction du Piège d'or chez Arthaud, j'en suis à la moitié et c'est très bien, avec en prime une romance, inhabituelle chez l'auteur.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2913
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Sam Mar 27, 2021 4:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jamais essayé Wilkie Collins. Pourquoi pas?
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6329
Localisation: Sud

MessagePosté le: Dim Mar 28, 2021 2:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fini Les noces de la renarde, de Floriane Soulas, sympa et original, mais pas vraiment ma came, j'avais préféré Rouille, de la même autrice.

Je peine dans Les brumes affamées, de Dawn Kurtagich. Je m'apprête à commencer Celestopol 1922, d'Emmanuel Chastellière.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 209897 / 0