Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Contes de pluie et de lune - Ueda Akinari

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
Tango's
Invité





MessagePosté le: Dim Juin 30, 2013 9:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Contes de pluie et de lune ~ Ueda Akinari

Ce livre ce distingue en trois parties, la première est une biographie succincte de l’auteur ainsi qu’un vif descriptif historique, passage vraiment très enrichissant et intéressant. La deuxième partie, réuni les neufs contes, je reviendrai plus tard dessus. Enfin, la troisième partie, est l’œuvre encore une fois du traducteur René Sieffert, qui à fait un travail remarquable, reprend les explications sur chaque contes. Ainsi on apprend que l’auteur s’est inspiré, voir même plagié certains contes chinois, en modifiant à la sauce japonaise.
Akinari Ueda est un auteur japonais qui a vécu à poney sur deux siècles le XVIII et XIXème. Ce roman qui regroupe ces neufs contes fut écrit vers 1776 sous le nom de Ugetsu monogatar.

Très difficile de lecture, puisque inspiré de la culture et de l’histoire des deux pays, le Japon et la Chine, nonobstant les nombreuses notes du traducteur qui, malheureusement dans ma version, se trouvait en fin du livre et non en fin de pages ce qui hachait considérablement la lecture, sans oublier les noms typiques japonais, que se soit les personnages ou les lieux. Et puis, ce style de narration m’a parut compliqué, c’est pourquoi je n’ai pu m’imprégner et m’immerger dans les textes bien qu’ils semblaient intelligents et philosophiques.

Cela dit, j’ai trouvé trois des contes vraiment passionnants, non pas dans la construction, mais dans l’idée. Le rendez-vous aux chrysanthèmes, est un conte entièrement plagié sur un conte chinois, le conte XVI d’un recueil de l’époque de Ming, intitulé Kou kin sia chouo, certainement celui que j’ai préféré. J’ai bien aimé Carpes telles qu’en songes, bien poétique, un peu philosophique et, se lit bien puisque court. Enfin, j’ai trouvé Buppôsô, impressionnant, enfin surtout la fin.
Revenir en haut de page
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2609
Localisation: Great North

MessagePosté le: Dim Juin 30, 2013 9:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tango's a écrit:
Contes de pluie et de lune ~ Ueda Akinari

Ce livre ce distingue en trois parties, la première est une biographie succincte de l’auteur ainsi qu’un vif descriptif historique, passage vraiment très enrichissant et intéressant. La deuxième partie, réuni les neufs contes, je reviendrai plus tard dessus. Enfin, la troisième partie, est l’œuvre encore une fois du traducteur René Sieffert, qui à fait un travail remarquable, reprend les explications sur chaque contes. Ainsi on apprend que l’auteur s’est inspiré, voir même plagié certains contes chinois, en modifiant à la sauce japonaise.
Akinari Ueda est un auteur japonais qui a vécu à poney sur deux siècles le XVIII et XIXème. Ce roman qui regroupe ces neufs contes fut écrit vers 1776 sous le nom de Ugetsu monogatar.

Très difficile de lecture, puisque inspiré de la culture et de l’histoire des deux pays, le Japon et la Chine, nonobstant les nombreuses notes du traducteur qui, malheureusement dans ma version, se trouvait en fin du livre et non en fin de pages ce qui hachait considérablement la lecture, sans oublier les noms typiques japonais, que se soit les personnages ou les lieux. Et puis, ce style de narration m’a parut compliqué, c’est pourquoi je n’ai pu m’imprégner et m’immerger dans les textes bien qu’ils semblaient intelligents et philosophiques.

Cela dit, j’ai trouvé trois des contes vraiment passionnants, non pas dans la construction, mais dans l’idée. Le rendez-vous aux chrysanthèmes, est un conte entièrement plagié sur un conte chinois, le conte XVI d’un recueil de l’époque de Ming, intitulé Kou kin sia chouo, certainement celui que j’ai préféré. J’ai bien aimé Carpes telles qu’en songes, bien poétique, un peu philosophique et, se lit bien puisque court. Enfin, j’ai trouvé Buppôsô, impressionnant, enfin surtout la fin.


Il ne te reste plus qu'à visionner le film qu'en a tiré Mizogushi , Les contes de la lune vague après la pluie .
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 160935 / 0