Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cinquante nuances de Grey - EL James
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Pas du tout
40%
 40%  [ 4 ]
Un peu
20%
 20%  [ 2 ]
Pas mal
20%
 20%  [ 2 ]
J'ai adoré
10%
 10%  [ 1 ]
Génial
10%
 10%  [ 1 ]
Total des votes : 10

Auteur Message
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Sam Nov 03, 2012 1:19 am    Sujet du message: Cinquante nuances de Grey - EL James Répondre en citant

Cinquante nuances de Grey



Une jeune fille naïve a une liaison avec un milliardaire lunatique. Lui ne conçoit une relation qu’en dominant sa partenaire dans des jeux sadomasochistes. Elle veut une bluette, de la tendresse et des bouquets de fleurs. Leur incompatibilité est évidente. Mais ils sont si amoureux que chacun va faire des concessions et découvrir un peu du monde de l’autre. Le roman raconte les quatre semaines de leur liaison passionnée et conflictuelle.



Ce que j’ai aimé

- Les 200 pages qui contiennent toute l’histoire du roman.
D’ailleurs, elles se situent grossièrement entre les pages 150 et 350.

¤¤ Le trac et la stupéfaction de l’héroïne sont bien rendus

¤¤ Quoique jeune et inexpérimentée, l’héroïne négocie son abandon avec une belle force de caractère. A plusieurs reprises, elle force son amant à lui donner des moments de normalité. Le bras de fer est plaisant.

- Le style basique mais fonctionnel, l’emploi du présent et de la première personne, les phrases de trois mots.
D’ordinaire, je ne suis pas très fan (Brett Easton Ellis). Mais là, le but est atteint. Ca se lit tout seul, et il y a un cachet d’authenticité. En prime quelques touches d’humour sur l’héroïne qui se parle à elle-même (métaphore de la déesse intérieure) une idée honteusement plagiée sur un autre auteur mais qui fonctionne.

- les premiers pas hésitants de l’héroïne vers des plaisirs masochistes. Il y a une dizaine de pages où l’ambiance est là. Les émotions de l’héroïne passent bien. Les scènes fonctionnent.



Ce que j’ai détesté

- Les 350 pages de remplissage. L’éditeur voulant un pavé de 550 pages. L’auteure n’en avait que 200. Elle était donc aux abois. Où trouver les 350 pages manquantes ?

¤¤ une centaine de pages de scènes de lit interminables. Pour les rendre interminables, l’auteure est contrainte de doter l’héroïne de la faculté d’avoir un orgasme toutes les dix lignes. Les parties de jambe en l’air n’en finissent plus. Ca devient vite absurde et lassant.

¤¤ une centaine de page de dialogues redondants. En gros, tous les personnages du roman ont deux fois chaque conversation, voire trois ou quatre fois pour l’héroïne et son amant. On se croirait dans Les feux de l'amour

¤¤ une cinquantaine de pages d’email. De vive voix, les mêmes échanges auraient pris 3 pages.
Une cinquantaine de pages meublées avec des personnages d’une indigence effrayante. Fort heureusement, on nous les montre qu’une fois : le père, la mère, la famille de la meilleure amie, la famille du milliardaire.


Mary-Sue
> wiki

- la meilleure amie de l’héroïne est belle à couper le souffle, issue d’une famille fortunée, enjouée, perspicace, gentille, sûre d’elle et major de promotion de son université (ben voyons). Son frère est beau comme un Dieu. Attention, ça peut venir du climat du coin. La plupart des serveuses, hôtesses d’accueil, et femmes de ménage sont magnifiques.

- l’amant a 28 ans, un corps d’adonis, il est immensément riche. C’est un pilote chevronné, un pianiste virtuose. Il s’habille avec beaucoup de classe, il a du goût en matière d’art et de musique, un frère charismatique etc.


En conclusion, c’est un roman de gare qui serait sympathique s’il n’était honteusement dilué dans 350 pages de non-récit. Si son succès planétaire est réel (et non pas une invention de sa campagne de communication), il ne peut être du qu'à un mélange de chance, d'habileté marketing et à l'émergence du E-Book (facilité pour les femmes d'acheter un roman "honteux" sous forme numérique).
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Sam Nov 03, 2012 6:57 am    Sujet du message: Cinquante nuances de Grey - EL James Répondre en citant

Cinquante nuances de Grey



Une jeune fille naïve a une liaison avec un milliardaire lunatique. Lui ne conçoit une relation qu’en dominant sa partenaire dans des jeux sadomasochistes. Elle veut une bluette, de la tendresse et des bouquets de fleurs. Leur incompatibilité est évidente. Mais ils sont si amoureux que chacun va faire des concessions et découvrir un peu du monde de l’autre. Le roman raconte quatre semaines de leur liaison passionnée et conflictuelle.



Ce que j’ai aimé

Les 200 pages qui contiennent toute l’histoire du roman *

- Le trac et la stupéfaction de l’héroïne sont bien rendus

- Quoique jeune et inexpérimentée, l’héroïne négocie son abandon avec une belle force de caractère. A plusieurs reprises, elle force son amant à lui donner des moments de normalité. Le bras de fer est plaisant.



Le style basique mais fonctionnel
L’emploi du présent et de la première personne, les phrases de trois mots.
D’ordinaire, je ne suis pas très fan (Brett Easton Ellis). Mais là, le but est atteint. Ca se lit tout seul, et il y a un cachet d’authenticité. En prime quelques touches d’humour sur l’héroïne qui se parle à elle-même (métaphore de la déesse intérieure) une idée plagiée sans vergogne mais qui fonctionne.



Les premiers pas hésitants de l’héroïne vers des plaisirs masochistes.
Il y a quelques pages (une dizaine pas plus) où l’ambiance est là. Les doutes de l’héroïne, ses émotions ambivalentes. Les scènes fonctionnent.




Ce que j’ai détesté

Les 350 pages de remplissage.
L’éditeur voulant un pavé de 550 pages. L’auteure n’en avait que 200. Elle était donc aux abois. Où trouver les 350 pages manquantes ?

- une centaine de pages constituées de scènes de lit interminables. Pour les rendre interminables, l’auteure est contrainte de doter l’héroïne de la faculté d’avoir un orgasme toutes les dix lignes. Les parties de jambe en l’air n’en finissent plus. Ca devient vite absurde et lassant.

- une centaine de pages de dialogues redondants. En gros, tous les personnages du roman ont deux fois chaque conversation, voire trois ou quatre fois pour l’héroïne et son amant. On se croirait dans Les feux de l'amour

- une cinquantaine de pages d’email. Les mêmes échanges se réduiraient à 3 pages dans le cas d'une conversation directe.

- Une cinquantaine de pages meublées avec des personnages d’une indigence effarante. Fort heureusement, on ne les voit qu'une fois : le père, la mère, la famille de la meilleure amie, la famille du milliardaire.



Mary-Sue > wiki

- la meilleure amie de l’héroïne est belle à couper le souffle, enjouée, perspicace, gentille, sûre d’elle, major de promotion de son université (ben voyons) et issue d’une famille fortunée. Son frère est beau comme un Dieu.

- l’amant a 28 ans, un corps d’adonis, il est immensément riche. C’est un pilote chevronné, un pianiste virtuose. Il s’habille avec beaucoup de classe, il a du goût en matière d’art et de musique, un frère charismatique etc.



En conclusion, c’est un roman de gare qui serait sympathique s’il n’était honteusement dilué dans 350 pages de non-récit. Si son succès planétaire est réel (et non pas une invention de sa campagne de communication), il ne peut être du qu'à une combinaison de chance et d'habileté marketing. Et, pourquoi pas, à l'émergence du E-Book, nouveau moyen pour les femmes d'acheter en toute discrétion un roman "honteux".
Mais je ne connais pas d'auteur qui ne soit pas capable d'écrire un roman de ce niveau.



* situées grossièrement entre les pages 150 et 350.
_________________
Tennis de Table Bordeaux


Dernière édition par theyoubot le Mer Fév 19, 2014 4:58 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5808
Localisation: Sud

MessagePosté le: Sam Nov 03, 2012 7:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Eh bien, tu me donnerais presque (PRESQUE !!!) envie de le lire ;-D ! Merci en tout cas de t'être donné le mal d'en faire une chronique. Mais ai-je bien vu ? Ce serait une trilogie, en + ?!
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Sam Nov 03, 2012 11:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui.

Le roman est différent de ce à quoi je m'attendais :

- je croyais trouver ça et là des scènes SM horribles. Pas du tout. Le couple fait l'amour de façon quasi conventionnelle. Lui voudrait faire les choses autrement mais elle refuse de céder et le contraint à des rapports normaux. L'héroïne vit quelques moments de plaisir masochiste vers la fin du tome, mais ça reste du SM light bien propre sur lui. N'oublions pas que le roman vise la jeune femme de la rue.

- basiquement, c'est une intrigue à l'eau de rose qui se cache derrière quelques scènes coquines.

- je croyais que tout le bouquin tournerait autour du "contrat". C'est un document qu'il veut absolument lui faire signer. Ce contrat précise les règles (barbares) de la relation de couple SM qu'il a habituellement avec ses partenaires.
En fait pas du tout. L'héroïne flanque ce contrat sous son lit et l'oublie. Elle n'a aucune intention de le signer.



_________________
Tennis de Table Bordeaux


Dernière édition par theyoubot le Mer Mai 27, 2015 5:59 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Sam Nov 03, 2012 12:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Incroyable ! On a tenu plusieurs mois avant de créer ce fil *Wink*

Est-ce que quelqu'un l'a lu, ainsi que Les histoires d'O ? Est-ce que c'est mieux ?

(Sur le coin)
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Sam Nov 03, 2012 1:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne comprends pas ta question, Turb : "Est-ce que quelqu'un l'a lu ?"
Si Theyoubot a pris la peine d'écrire cette longue et instructive chronique, c'est bien qu'elle l'a lu, non ? *Rolling Eyes* *Smile*
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2425
Localisation: Great North

MessagePosté le: Sam Nov 03, 2012 2:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Turb a écrit:
Incroyable ! On a tenu plusieurs mois avant de créer ce fil *Wink*

Est-ce que quelqu'un l'a lu, ainsi que Les histoires d'O ? Est-ce que c'est mieux ?

(Sur le coin)


Histoire d'O , je l'ai lu il y a une trentaine d'années , littérairement ,ça se tenait , quant au thème... n'étant fan ni du divin marquis ni de Sacher Masoch , j'avoue éprouver quelques difficultés à y trouver de l'intérêt .

Dans un style délirant et hilarant au second degré (involontaire de l'aveu-même de son auteur) il y a la série de Gor de John Norman , le premier est un agréable pastiche de John carter sur Mars , mais les suivants...
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5808
Localisation: Sud

MessagePosté le: Sam Nov 03, 2012 2:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Au moins, cette histoire de contrat a-t-elle qqch à voir avec le diable ? Mmmm... probablement question idiote, je n'imagine pas Faust fourrer le contrat en question sous son matelas et l'oublier !
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2461
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Sam Nov 03, 2012 2:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Marquise a écrit:
Je ne comprends pas ta question, Turb : "Est-ce que quelqu'un l'a lu ?"
Si Theyoubot a pris la peine d'écrire cette longue et instructive chronique, c'est bien qu'elle l'a lu, non ? *Rolling Eyes* *Smile*

Je comprends la question comme "est-ce quelqu'un l'a lu et a lu aussi Histoire d'O et du coup, peut être amené à comparer?"

Et je sors que je ne compte pas lire ce livre...
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Sam Nov 03, 2012 7:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, il fallait le lire comme ça *Wink*
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Sam Nov 03, 2012 11:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
Au moins, cette histoire de contrat a-t-elle qqch à voir avec le diable ?

*Smile* Tu surestimes beaucoup le niveau du roman.

carabas a écrit:
"est-ce quelqu'un l'a lu et a lu aussi Histoire d'O et du coup, peut être amené à comparer?"

Réponse ici
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5808
Localisation: Sud

MessagePosté le: Dim Nov 04, 2012 8:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mmmm, bien ce que je craignais. Décidément, je me passerai très probablement de le lire.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Dim Nov 04, 2012 8:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

> quelques chiffres


Selena Gomez, actrice Disney bcbg, lisant le best-seller 2012
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Dim Nov 04, 2012 11:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
Marquise a écrit:
Je ne comprends pas ta question, Turb : "Est-ce que quelqu'un l'a lu ?"
Si Theyoubot a pris la peine d'écrire cette longue et instructive chronique, c'est bien qu'elle l'a lu, non ? *Rolling Eyes* *Smile*

Je comprends la question comme "est-ce quelqu'un l'a lu et a lu aussi Histoire d'O et du coup, peut être amené à comparer?"


D'accord, je comprends mieux !
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4420
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mar Nov 13, 2012 12:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu (sur un autre forum) qu'une femme avait demandé le divorce après avoir lu ce livre, estimant que son mari n'était vraiment pas à la hauteur ! et voilà où mène la littérature... de quoi justifier toutes les critiques des anti-lecture ^^
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Mar Nov 13, 2012 12:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une légende urbaine, non ??!
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Mar Nov 13, 2012 1:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'histoire a été rapportée par un tabloïd anglais, The Sun. C'est un torchon peu fiable et aucune source n'est citée dans l'article. Probablement inventé de toutes pièces par une attachée de presse du bouquin qui fait bien son travail.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
aurele



Inscrit le: 08 Juin 2005
Messages: 278

MessagePosté le: Mar Nov 13, 2012 11:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La chronique de Bernard Pivot dans le JDD du dimanche 11 novembre, c'est-à-dire d'il y a deux jours m'a fait sourire et évident qu'il ne peut pas dire du bien de ce type d'ouvrage de "mass market" et le qualifie de "bébête-seller".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Mer Nov 14, 2012 12:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est presque flatteur pour "Cinquante Nuances de Grey" que de le qualifier d'ouvrage de mass-market (roman de gare).
Un roman de gare est certes écrit vite et sans originalité, mais selon un cahier de charges surveillé par des professionnels : structure du récit correcte, scènes divertissantes à intervalles réguliers etc.

"Cinquante Nuances de Grey" est écrit vite et mal par une auteure débutante. Mais en plus, la structure du récit est bancale et le dernier tiers est une vraie purge. Un éditeur de roman de gare ne commet pas ce genre d'erreurs.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
aurele



Inscrit le: 08 Juin 2005
Messages: 278

MessagePosté le: Mer Nov 14, 2012 12:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que tu dis theyoubot confirme que ce roman est de la grande merde ultra commerciale et sans intérêt. Suivant une formation de lettres appliquées cette année et me destinant à une profession dans le monde de l'édition, j'ai appris à mieux connaître les politiques éditoriales. JC Lattès publie des best-sellers dont l'un des grands succès des dernières années a été Dan Brown avec son Da Vinci Code bien évidemment. Certes, ils ne publient pas que cela. Ils publient également des biographies écrites par des nègres.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Mer Nov 14, 2012 1:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

La profession à laquelle tu te destines m'incite à te demander une chose : aurais tu connaissance d'une source de chiffres sur les tirages des best-sellers ?
Les chiffres de vente diffusés dans la presse par la campagne de communication de "Cinquante Nuances de Grey" me semblent élevés pour un roman aussi bancal. Or mentir sur le tirage d'un livre est une tactique bien connue pour augmenter les ventes.

Des chiffres d'une source différente seraient les bienvenus.


_________________
Tennis de Table Bordeaux


Dernière édition par theyoubot le Mer Nov 14, 2012 12:38 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
aurele



Inscrit le: 08 Juin 2005
Messages: 278

MessagePosté le: Mer Nov 14, 2012 12:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai malheureusement pas de chiffres à te fournir sur les tirages de best-sellers. Désolé de ne pas pouvoir répondre à ton interrogation.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
willow



Inscrit le: 07 Jan 2009
Messages: 13
Localisation: Dordogne

MessagePosté le: Mer Déc 12, 2012 10:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu en v.o. et il aurait gagné à avoir 200 pages de moins! Beaucoup trop de répétitions, ça devietn lassant. Rien ne m'a fait dresser les cheveux sur la tête, j'ai lu beaucoup mieux dans ce genre de roman.
Pas indispensable! Je lirai peut-être la suite mais quand ce sera en poche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
silvergnak



Inscrit le: 18 Sep 2012
Messages: 54
Localisation: Bayern

MessagePosté le: Mer Déc 12, 2012 5:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai aucune intention de lire ce roman, je ne fais clairement pas partie de la cible, et puis la vie est trop courte pour la consacrer à ce qui selon tous les indices devrait être une perte de temps. Par contre, je me suis bien amusé à lire des critiques qui démolissent "50 shades" :

une en français :
http://www.senscritique.com/livre/Cinquante_nuances_de_Grey/critique/14986470
une en anglais avec des images rigolotes :
http://www.goodreads.com/review/show/340987215

Bon en même temps, apprécier ces critiques est peut-être un signe de perversité, ce qui me placerait quand même dans la cible *Confused* *Razz*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5798
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Jeu Déc 13, 2012 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

silvergnak a écrit:
Par contre, je me suis bien amusé à lire des critiques qui démolissent "50 shades" :

une en français :
http://www.senscritique.com/livre/Cinquante_nuances_de_Grey/critique/14986470
une en anglais avec des images rigolotes :
http://www.goodreads.com/review/show/340987215

Bon en même temps, apprécier ces critiques est peut-être un signe de perversité, ce qui me placerait quand même dans la cible *Confused* *Razz*

Merci, la critique VO est particulièrement sympa *Smile*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Poniel



Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 208
Localisation: 92

MessagePosté le: Sam Jan 05, 2013 11:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement la critique VO est assez amusante *Smile*

Autour de moi on parle beaucoup de ce premier livre en ce moment.
Je me dis que le mieux ce serait de le lire pour me faire ma propre idée, mais je ne suis pas du tout motivée pour commencer...
Vu toutes les choses ridicules que j'ai lues sur l'ouvrage (entre autre l'article "50 nuances de Grey en 20 citations"), plus le fait que même la traductrice ait été dépitée à la fin de la traduction du premier livre (*Eek*), ça risque d'être difficile... voir même pas possible...
_________________
Mon blog sur le livre jeunesse : http://lepetitmondedulivrejeunesse.over-blog.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Dim Mar 31, 2013 2:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Poniel a écrit:
le mieux ce serait de le lire pour me faire ma propre idée

Tu peux t'en dispenser. Que mon sacrifice héroïque serve à quelqu'un.
_________________
Tennis de Table Bordeaux


Dernière édition par theyoubot le Dim Aoû 23, 2015 11:40 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Poniel



Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 208
Localisation: 92

MessagePosté le: Lun Avr 01, 2013 11:14 am    Sujet du message: Répondre en citant


Merci pour ton sens du sacrifice ! Je vais garder à l'esprit cet acte héroïque, et sans doute renoncer à ma lecture.
_________________
Mon blog sur le livre jeunesse : http://lepetitmondedulivrejeunesse.over-blog.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Horty bluett



Inscrit le: 17 Mar 2013
Messages: 40
Localisation: Tarn

MessagePosté le: Ven Avr 05, 2013 5:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

silvergnak a écrit:


une en anglais avec des images rigolotes :
http://www.goodreads.com/review/show/340987215


pour ce lien génial, comme disent nos amis grand britons "you made my day"
Les commentaires qui suivent ainsi que les réponses de l'auteur (auteure ?) de la critique sont sympa à lire également, et montre, s'il en était besoin, le grand sens de l'humour de cette "Katrina"

en tout cas sacré boulot, et surtout sacré beau boulot !!
_________________
Rien n'est jamais absolument comme il devrait être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Horty bluett



Inscrit le: 17 Mar 2013
Messages: 40
Localisation: Tarn

MessagePosté le: Ven Avr 05, 2013 5:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oui, j'ai oublié...
Aucune mais vraiment aucune intention de lire / offrir / recommander ce livre.
Enfin si peut être à quelqu'un(e) qui m'a fait une crasse... *Twisted Evil*
_________________
Rien n'est jamais absolument comme il devrait être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert06



Inscrit le: 28 Mar 2013
Messages: 40
Localisation: Alpes Maritimes

MessagePosté le: Mar Avr 09, 2013 3:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Est ce qu'un homme a osé le lire ?
OK j'avoue, ma belle sœur, qui choisi ses livres en tête de gondole me l'a prêté.
Les premières pages sont humoristiques, on découvre les personnages intérieurs d'ana, sa gène ses cheveux... mais après... quelle lassitude, quelles longueurs, j'ai eu du mal à enchainer plus de dix pages. Aucun scénario, les mêmes scènes écrites ré-écrites (au moins on a pas à revenir en arrière pour ce rappeler un passage).

Une torture.
Quand je l'ai rendu, j'ai eu le traditionnel "Alors c'était bien hein". Et moi toujours aussi franc : "Oui".
Donc elle va me prêter la suite et la sur suite *Crying or Very sad* ... Donc si quelqu'un peu me faire un résumé en 10 pages max de 50 nuances plus claires et 50 nuances plus sombres... Je suis preneur
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Mar Avr 09, 2013 6:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Menottes fessée orgasme mariage happy end.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Mar Avr 09, 2013 9:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai un collègue homme qui a adoré et qui s'est jeté sur chaque tome à sa sortie...*comprends pas*
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2425
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mer Avr 10, 2013 7:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

theyoubot a écrit:
Menottes fessée orgasme mariage happy end.


Panpan cucul oui oui oui .
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4420
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mer Avr 10, 2013 5:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

j'aime bien ton résumé theyoubot !!!
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Dim Mai 12, 2013 5:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après que plusieurs personnes de mon entourage m'aient demandé si je l'avais lu, je me suis dit qu'il fallait que je le fasse, pour au moins avoir une idée de ce que cela valait.
Je ne l'ai pas acheté (faut pas exagérer quand même !) mais je l'ai trouvé.

Je viens de le terminer.
Alors, oui, c'est franchement affligeant, nul, mal écrit (encore que j'ai lu bien pire que ça), ennuyeux, avec énormément de répétitions, et ennuyeux même pendant les scènes de sexe, c'est pour vous dire.
En fait, avec ce bouquin, ce que j'ai préféré, c'est lire toutes les critiques amusantes, satiriques, drôles, méchantes, que les lecteurs et lectrices ont rédigé dans leurs blogs ou sur des forums.
Par exemple, une personne a compté le nombre de fois où Ana lève les yeux au ciel, se mord les lèvres, etc, etc...
Une autre a écrit sa critique comme un épisode de Bref, encore une autre a écrit à Ana ; j'ai beaucoup ri et je suis loin d'avoir lu tout ce qui a été écrit sur ce roman !

En tout cas, je ne pense pas lire les deux autres tomes, j'ai trouvé suffisamment de spoilers expliquant ce qu'il se passe dans ces deux tomes, et ça me suffit amplement.
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Mer Aoû 28, 2013 5:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Turb a écrit:
la fosse se déplace actuellement de la bit-lit vers le mummy porn (qui, on se le rappelle, est son rejeton, 50 shades of Grey étant à l'origine une fan-fic de Twillight).

J'ai lu ça. Mais vu le résultat, 50 shades of Grey pourrait aussi bien venir d'un manuel de bricolage.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Jeu Fév 27, 2014 9:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitelyly27 a écrit:
J'adore l'histoire, surtout le personnage de Grey qui fascine et attire par son caractère mystérieux et hors d'atteinte. En ce qui concerne les passages érotiques, j'ai aimé lire le premier, la façon dont les choses sont décrites se rapproche fortement d'une réalité mais les autres passages sont plus plats car répétitifs et donc lassants, j'ai donc tendance à les survoler pour me concentrer sur l'histoire de fond qui elle me donne envie d'aller jusqu'au bout de la série.. Je pense aimer plus la partie sentimentale qu'érotique dans ce type de roman .. mais l'érotisme à son importance ici pour dévoiler le mystérieux Grey *Smile*

Grey est la Mary Sue par excellence. Presque une caricature de caricature. Si ce personnage fonctionne sur toi, alors je pense que tu vas adorer la collection Harlequin. Ce sujet devrait t'intéresser :
> Pourcentage de bons livres
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
ptitelyly27



Inscrit le: 26 Fév 2014
Messages: 13

MessagePosté le: Ven Fév 28, 2014 11:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de lire les nombreuses remarques concernant cinquante nuances de Grey, je partage beaucoup d'arguments tels que la longueur, le nombre considérable de pages inutiles, les répétitions, les scènes érotiques répétitives et lassantes. J'étais peu emballée pour le lire et fus la première surprise de l'apprécier pour son coté "facile", j'ai lu rapidement le premier car l'histoire m'a malgré tout tenue en haleine et vidée la tête, les deux autres sont plus lassants. Ce n'est certes pas le livre du siècle, ni un talent incontestable mais pour moi ça marche, étant étudiante je passe mon temps dans des bouquins réclamant réflexions, attentions, ce genre de roman divertit et repose l'esprit, c'est une première pour moi et cela me suffit, je n'irais pas lire les autres livres similaires que cet effet de mode a engendré.
En ce qui concerne les harlequins, je n'aime pas ce genre de lectures *Wink* mais merci. ma grand-mère les lit, mais vue la comparaison, je devrais peut-être lui faire partager cinquante nuances de Grey, je serais curieuse de voir sa tête *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Ven Fév 28, 2014 11:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitelyly27 a écrit:
J'adore l'histoire, surtout le personnage de Grey qui fascine et attire par son caractère mystérieux et hors d'atteinte

Grey est un personnage masculin typique de la collection Harlequin, une caricature risible et le degré zéro de l'épaisseur psychologique (parce qu'écrits par des auteurs pressés et sans le moindre métier). Si tu as aimé le personnage de Grey, tu dois adorer les Harlequins. L'un ne peut pas aller sans l'autre. C'est le même niveau de caricature.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 144780 / 0