Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Refus de témoigner – Ruth Klüger

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4534
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 12:26 am    Sujet du message: Refus de témoigner – Ruth Klüger Répondre en citant

La petite Ruth est née à Vienne en 1931 ; en 1941, elle est déportée à Auschwitz. Elle se vieillit de quelques années, afin d’échapper à la mort en étant affectée à des travaux dans la forêt, et parvient finalement à s’évader, avec sa mère, lors d’un transfert.
Son récit est terrible. Elle raconte ce sentiment d’absurdité qu’elle a éprouvée dans les camps, lorsqu’elle se récitait des poèmes pour « tenir ». Absurdité d’une guerre qui enferme des petites filles et les fait travailler comme des esclaves avant de les abattre. Après la libération, sa mère et elle partent vivre aux Etats-Unis. Mais la vie est dure aussi pour les immigrés. Ruth se heurte à des attitudes d’incompréhension : soit son entourage ne veut pas savoir « ce qui s’est passé » soit au contraire il l’encourage à parler, en émettant des jugements ; en effet, elle persiste dans ses affirmations : rien de bon ne peut sortir des camps, et seuls, ceux qui y ont vécu peuvent comprendre ces jours de souffrance. Dans l’Amérique de l’après-guerre, elle doit également affronter un autre genre de ségrégation : il faut être un homme blanc pour être considéré. Ruth, en fait, n’a jamais cessé de fuir, depuis son évasion, elle refuse les carcans, les opinions toutes faites, les catégories où on veut l’enfermer. Il n’y a pas de concession, pas d’appel à la compassion non plus. On en sort secoué, comme après la lecture de « Si c’est un homme » de Primo Levi, qui ne laisse pas d’illusion sur la nature humaine.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 162978 / 0