Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Becket ou l'honneur de Dieu - Jean Anouilh

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Théâtre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 1 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5827
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Mai 13, 2010 4:41 pm    Sujet du message: Becket ou l'honneur de Dieu - Jean Anouilh Répondre en citant

Feuignante que je suis, je reprends l'essentiel de ce que j'ai écrit ailleurs :

Thomas Becket est l'ami intime du roi d'Angleterre, son compagnon de chasse et de débauche, et son conseiller. Le roi le fait d'abord chancelier, puis archevêque primat, malgré les protestations de Becket lui-même et du haut clergé anglais. Bien que nommé contre son gré, Becket prend son nouveau rôle à coeur, et va défendre les droits de l'Eglise ("l'Honneur de Dieu") contre ce qu'il perçoit comme des tentatives d'empiètement de la part du roi. Il est assassiné dans la cathédrale de Cantorbéry, à l'instigation du roi, sinon sur son ordre formel.

Fascinant personnage que ce grand roi d'Angleterre, et passionnante histoire - vraie ! - que celle de ce parvenu qui accéda aux plus hautes fonctions civile puis religieuse de son pays avant d'être tué, puis canonisé.

La pièce d'Anouilh a vieilli, au niveau du style. Néanmoins, elle reste non seulement lisible, mais très attrayante par les thèmes qu'elle met en scène, et bien sûr par ses deux magnifiques personnages principaux.

Tout d'abord, bien sûr, celui de cette amitié (amour ? on ne sait pas trop) entre les deux hommes, et de la façon dont elle évolue avec le pouvoir grandissant que le roi lui-même accorde à Becket. De celui-ci, l'auteur fait, par erreur du texte historique sur lequel il s'était basé, un saxon, c'est-à-dire un membre d'un peuple conquis, ce qui lui permet d'aborder, sans s'y appesantir, le sujet de la "collaboration" entre envahisseurs et envahis. Les deux hommes n'oublient jamais leurs origines respectives, qui colorent fatalement leurs rapports de façon très ambiguë.

La répartition du pouvoir entre "ce qui est à César" et "ce qui est à Dieu", autre axe majeur du drame, est un thème toujours très actuel. Ce n'est pas, en revanche, une pièce sur la grâce ou la sainteté. Becket, quand on lui inflige l'honneur de Dieu à défendre, se trouve une place, enfin, et s'y tiendra jusqu'au bout. Le personnage, à cet égard, tel que créé par Anouilh, évoque assez certains personnages du théâtre de Sartre de la même époque.

Vous allez peut-être trouver ça bizarre, et je serais curieuse de savoir si quelqu'un d'autre que moi a lu les deux livres, mais la relation entre Henri II et Becket m'a évoqué, de très loin, vu les contextes extrêmement différents, celle entre Ammar Ibn Khairan et Almalik. Les deux Almalik, d'ailleurs : poussé trop loin par Almalik Ier, Ammar... réagit comme il le fait *Mr. Green* , quelque amour qu'il porte au roi. Par ailleurs, l'écart d'âge réel, et probablement la relation réelle, entre Henri II et Becket ressemble bien davantage à ceux existant entre Ammar et Almalik II... qui vient le chercher à Ragosa, la scène entre les 2 évoquant, de façon très lointaine, la superbe scène de l'acte IV de la pièce d'Anouilh.

Qu'est-ce que vous en pensez, les autres ? J'ai "pantaillé" complètement, comme on dit ici ?
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5254
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Jeu Mai 13, 2010 5:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne l'ai pas lu, mais la comparaison que tu fais me donne envie de le lire, d'autant que j'aime beaucoup Jean Anouilh.... Si je tombe dessus...
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5827
Localisation: Sud

MessagePosté le: Ven Mai 14, 2010 7:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Soleil* a écrit:
Je ne l'ai pas lu, mais la comparaison que tu fais me donne envie de le lire, d'autant que j'aime beaucoup Jean Anouilh.... Si je tombe dessus...

Si tu aimes Anouilh, tu devrais aimer, la pièce est assez typique de son style. Et Folio vient de le rééditer en poche, trouvable donc pour la modique somme de 5.60€ *Laughing* .

Ma comparaison vaut ce qu'elle vaut, hein ! En ce qui concerne Almalik I / Ammar, la réaction de Becket n'a évidemment rien à voir, mais c'est le motif de la réaction (comment appeler ça ? Le souci de son propre honneur ? la fidélité à soi-même ?) qui m'y a fait penser.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Théâtre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 145968 / 0