Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Huit - Katherine Neville

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
55%
 55%  [ 5 ]
A la folie
33%
 33%  [ 3 ]
Pas du tout
11%
 11%  [ 1 ]
Total des votes : 9

Auteur Message
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1152
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Dim Mai 11, 2003 12:07 am    Sujet du message: Le Huit - Katherine Neville Répondre en citant

salut
Epoustouflant !! ce roman fera sûrement parti de mon top 5 en 2003 !! je suis resté scotché a mon livre pendant les 700 pages qui m'ont fais voyager aussi bien dans le temps que sur notre petite boule bleu.
j'ai rencontré avec l'héroïne, Talleyrand, Robespierre, Marat, Napoléon, Newton et beaucoup d'autres personnages célèbres qui tous se passionne pour un jeu d'échec très particulier.@+
MauriceBiographie
Katherine Neville a mené de front des carrières de mannequin, de photographe et de consultante internationale en informatique. Vice-présidente durant dix ans de la Bank of America de San Francisco, elle vit aujourd'hui en Virginie et se consacre à l'écriture"le Huit" de katherine Neville note 5/5
Editeur : Le Cherche Midi Paru le : 28/05/2002 ISBN : 2-86274-979-6
Résumé
New York, décembre 1972 : Catherine Velis, jeune experte en informatique, est une spécialiste des échecs. Alors qu'elle se prépare à partir en Algérie travailler pour L'OPEP, des événements mystérieux se succèdent : une vieille femme la prévient des dangers qui la menacent, puis un antiquaire lui demande de rassembler les pièces d'un jeu d'échecs très ancien dont une partie serait dissimulée en Algérie... Sud de la France, printemps 1790 : Mireille de Rémy et sa cousine Valentine sont novices dans l'abbaye fortifiée de Montglane. En pleine Révolution, la mère supérieure les charge d'une étrange mission : disséminer à travers le monde les pièces du jeu d'échecs de Montglane. Réunies, celles-ci renfermeraient un secret qui donnerait accès à un terrible pouvoir. Le Huit dévoile les destins parallèles de Mireille de Rémy et de Catherine Vélis, depuis les alcôves parisiennes jusqu'aux cercles fermés qui, à notre époque, contrôlent l'énergie. Dans leurs périples, elles croiseront des figures comme Talleyrand ou Robespierre, des hommes de l'ombre et des personnages publics bien décidés à employer tous les moyens pour percer l'étonnant secret du jeu de Montglane. Thriller historique haletant, Le Huit, best-seller dans une trentaine de pays, déjà comparée aux plus grands : Umberto Eco, Arthur Perez-Reverte et Ian Pears.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Adresse AIM
Valerie
Invité





MessagePosté le: Mer Aoû 13, 2003 11:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Résumé-apéritif: Un jeu d'échec merveilleux et en même temps maudit. Offert par "huit" Maures à Charlemagne. 1792 la révolution..l'échiquier caché depuis un millenaire refait surface....
1972 Cath Velis est jetée dans une partie d'échec époustouflante, malgré elle. Elle devra retrouver le jeu d'échec maudit et pourtant tellement convoité pour son mysterieux pouvoir.Mon avis: un thrillers haletant qui en fait est representé par deux histoires parallèle . Celle de Mireille Remy(remplacé le Y par un i et vous aurez remi qui était...une reine!) en 1790 et celle de Cat Velis en 1972.Dans l'époque de Mireille, nous croisons Tayllerand, Robespierre, Marat , Napoleon Bonaparte et encore plein d'autre personnages haut en couleur de l'époque. Qui tous, pour une raison bien précise "Le pouvoir" veulent à n'importe quel prix ce jeux d'échec...même celui du sang.Pour Cat Velis, nous arrivons au moment ou les ordinateurs en sont encore à leurs balbutiement et aussi à la création cahotique de l'OPEPKatherine neville tout en nous entrainant dans un thrillermagique ou on ne tourne pas assez vite les pages pour arriver à la fin, à en même temps réussi le pari de mettre des événements historique vrai et verifiable( je l'ai fait pour certain)et elle réussi à glisser son roman dans cette histoire. C'était magnifiqueUn seul mot. Bravo maestro!
Revenir en haut de page
solenn
Invité





MessagePosté le: Dim Sep 07, 2003 2:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé ce livre moi aussi, mais j'y mettrais quand même un bémol par rapport à Maurice et Valérie ;-) Il y a quand même beaucoup de longueurs, et ce roman aurait été bien plus haletant avec 200 ou 300 pages de moins!Solenn
Revenir en haut de page
Lyria



Inscrit le: 27 Juil 2003
Messages: 195
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2003 1:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le sujet était très attrayant, je ne regrette pas de l'avoir lu, il m'a tenu en haleine sur un bon nombre de pages. Il y a pas mal de rebondissements qui surprennent (dans le bon sens du terme)
Mais comme Solenn, je pense qu'il aurait été tout aussi bon avec 200 pages en moins. De plus, il y a des éléments peu "réalistes" qui gâchent un peu le tout : par exemple Catherine Velis est une véritable encyclopédie ambulante, elle sait tout, sur tout. Je trouve aussi que cela foisonne un peu trop de personnages connus.Lyria
_________________
Stef
***Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie.***Gérard Jugnot
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Yahoo Messenger
lisia



Inscrit le: 21 Juil 2004
Messages: 12

MessagePosté le: Mer Juil 21, 2004 6:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouf ! Je viens de terminer ce livre beaucoup trop long et qui m'a déçue ! Rien n'est crédible, aucun suspens.......finalement je ne le conseillerai pas pour ma part.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hectorette



Inscrit le: 15 Juil 2003
Messages: 190

MessagePosté le: Lun Aoû 02, 2004 10:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

lisia a écrit:
Ouf ! Je viens de terminer ce livre beaucoup trop long et qui m'a déçue ! Rien n'est crédible, aucun suspens.......finalement je ne le conseillerai pas pour ma part.
Je n'ai rien à ajouter à cela: tout pareil! *Confused*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Creamy



Inscrit le: 20 Aoû 2004
Messages: 75

MessagePosté le: Sam Oct 27, 2007 6:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Suivre les aventures de Catherine et Mierille était un vrai bonheur. Rebondissements, sagas historiques, personnages attachants, suspence. On se demande comment leurs histoires parallèles vont se rejoindre et on est pris au jeu (d'échec donc) même si l'on n'y connait rien (comme moi). Voilà deux vraies héroines.

Mon petit bémol: quelques lourdeurs de style à répétition comme "Si à ce moment là j'aurais pu m'imaginer que ces évènement auraient une telle importance....etc"
A part celà, c'était passionant et facile à lire.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6020
Localisation: Sud

MessagePosté le: Sam Oct 27, 2007 6:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour moi, c'est vraiment un très bon roman d'aventures, et les personnes à qui je l'ai conseillé dans ce sens l'ont beaucoup apprécié également.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3828

MessagePosté le: Ven Nov 02, 2007 1:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le meilleur policier à base d'énigme historique que j'ai lu. Ce livre a tout ce qui manque au DaVinci Code.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5367
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Dim Mai 18, 2008 7:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
Je croyais que tu le connaissais, Soleil, d'autant qu'à mon avis il te plairait *Wink* (intelligent, bien foutu, plein de dialogues et d'action *Razz* ).

Ca y est, je l'ai lu. Effectivement, ça m'a plu, mais pas à la folie.
Un peu de mal avec le style, je pense, j'avais du mal à rester concentrée dessus, ça traînait en longueur par moments. En plus, j'avais plus d'affinités avec les personnages "modernes", ce qui fait que je m'ennuyais un peu pendant tous les chapitres se passant au XVIIIe, qui représentent quand même la moitié du roman... Un peu déçue par la fin aussi :
Spoiler:

j'aime la manière dont les deux histoires se rejoignent, mais pas que les "gentils" ont couru pendant tout le roman à la poursuite d'un secret qu'ils avaient déjà (puisque Minnie connait la formule).



Bon, ça se lit quand même bien, avec plein de personnages sympa, de l'action, des interrogations...

J'ai bien envie de le relire, mais surtout pour bien emboîter tous les éléments, parce que j'ai l'impression d'avoir loupé des raccordements par moments.
Si vous vous sentez d'y répondre, quelques questions en vrac qui m'ont perturbé :
Spoiler:

- avant que Cat parte en Algérie, Sacha lui laisse un mot sur son miroir, seulement signé d'un cavalier. Elle reconnaît l'écriture. Mais où avait-elle vu son écriture avant ?
- quand Nim envoie un télex à Cat en Algérie pour lui dire d'aller voir Minnie, il le présente sous forme de mots-croisés. Quelques pages plus loin, Cat résout l'énigme, mais l'ordre des mots à trouver a changé, ainsi que le nombre de lettres des différents mots, j'ai pas compris !?
- le tournoi initial à New York : A ce moment là, Sacha a proposé son aide aux Blancs pour retrouver les pièces, ils devraient donc le penser dans leur camp et lui demander directement la formule qui les intéresse (et s'il refusait de la révéler, considérer qu'il n'est pas tant que ça avec eux et ne pas l'amener à New York !). Mais non, Hermanold met en jeu une satrégie compliquée en engageant un joueur qui triche, juste pour le vaincre et qu'il révèle la formule. Et Brodski a pas l'air au courant. Là, franchement, les Blancs se tirent dans les pattes, non ?
- et comment Sacha a-t'il échappé au KGB pour arriver en Algérie ?

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6020
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Avr 20, 2010 5:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une suite vient de paraître, chez Pocket : Le feu sacré. Je l'ai commencée, je vous raconterai *Mr. Green* .
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6020
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Avr 22, 2010 5:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai finie, et c'est vraiment TRES dispensable : l'auteure a pris les recettes du Huit, les ingrédients du Huit, et ça tombe totalement à plat *Mr. Green* .
Spoiler:

En plus on n'y voit pratiquement pas Solarin, ni Cat, ni Lily (qui a toujours une espèce de rat jappant à ses trousses), et on ne sait pas ce que sont devenus ni les parents de Lily, ni Minnie.



Pffffffffffff, je suis dégoûtée !
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5900
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Ven Avr 23, 2010 8:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est du Canada Dry, quoi ? *Mr. Green*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6020
Localisation: Sud

MessagePosté le: Ven Avr 23, 2010 6:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

*Laughing* *Laughing* *Laughing* Probablement, mais je ne saurais pas te dire : je n'aime pas plus le Canada Dry que le whisky *Mr. Green* .
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 163228 / 0