Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bel-Ami - Guy de Maupassant

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
25%
 25%  [ 1 ]
Beaucoup
25%
 25%  [ 1 ]
A la folie
50%
 50%  [ 2 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 4

Auteur Message
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Aoû 28, 2008 7:45 pm    Sujet du message: Bel-Ami - Guy de Maupassant Répondre en citant

Bel-Ami est l'histoire d'un arriviste qui se sert des femmes pour réussir.

Cette description très brève est longtemps resté tout ce que j'ai su de ce roman de Maupassant et ne m'incitait pas particulièrement à le lire. Et puis, comme je tente actuellement de combler mes énormes lacunes en matière de littérature française du XIXème (vaste sujet, je sais), j'ai fini par me décider. Et je ne l'ai pas regretté du tout ! Le résumé ci-dessus n'est certes pas incorrect, mais il donne une image très incomplète de ce qu'est réellement le livre.

Au début de l'histoire, notre héros, Georges Duroy, est en train de traîner dans les rues de Paris, un soir, avec en poche trois francs six sous qui constituent toute sa fortune. Il se demande si, pendant les deux jours qui restent encore avant la fin du mois et le versement de son salaire, il vaudrait mieux qu'il déjeune sans dîner ou qu'il dîne sans déjeuner.

Duroy est un jeune homme qui ne doit pas avoir plus de 25 ans au début de l'histoire. Issu d'un milieu modeste et campagnard, il s'est engagé pendant quelques années dans l'armée avant de la quitter pour monter sur Paris en quête de fortune (un rêve décidément fertile au XIXème siècle). Après six mois passés dans la capitale, son insuccès est total : il occupe un emploi minable et un appartement qui l'est tout autant, n'a aucune perspective d'avancement social, aucun contact, aucun moyen et même pas assez d'argent pour se payer un peu de compagnie féminine.

Ce soir-là, une rencontre chanceuse avec un ancien camarade de l'armée va lui permettre d'échapper à ce bourbier de pauvreté et d'insignifiance en devenant journaliste. Au cours des pages et des années qui vont suivre, Duroy va continuer à prendre du galon par sa propre activité.

Georges n'est pas un personnage aussi antipathique qu'on pourrait le penser. Son désir d'échapper à la misère et d'obtenir une certaine reconnaissance est très compréhensible. Maupassant n'en fait jamais quelqu'un d'admirable, mais le lecteur peut s'identifier à lui dans une certaine mesure. Son égoïsme, son orgueil, sa vanité, sa légèreté et tous ses autres défauts sont des caractéristiques très humaines et très répandues, qui ne le rendent pas absolument détestable. Georges n'est pas non plus un individu froid et insensible : il a des sentiments passionnés et des attachements sincères (par exemple vis-à-vis de ses parents). Bref, on peut longtemps éprouver une sympathie tempérée pour le jeune homme. Ce n'est que dans le dernier tiers de l'histoire qu'il devient franchement odieux, lorsque son désir d'arriver commence vraiment à passer toute mesure. Sa personnalité n'a pas tellement changé par rapport à ce qu'elle était au début, mais ses défauts semblent exacerbés par leur répétition et ils n'ont plus l'excuse d'une situation sociale pénible.

L'atout principal de Georges Duroy, c'est qu'il est séduisant. Au début de l'histoire, il n'a même pas conscience de ce que cela peut lui apporter dans son ascension sociale (ça va changer, comme vous vous en doutez). De fait, les diverses femmes qu'il va séduire au fil du livre tombent facilement dans ses filets. L'hypocrisie des protestations d'amour vides de sens qu'il répète à chacune est l'un des éléments qui finissent par rendre Duroy antipathique. De toute l'histoire, il n'y a qu'une seule femme qui semble pouvoir faire jeu égal avec lui (et qui lui ressemble d'ailleurs beaucoup). Les autres sont d'une naïveté et d'une crédulité qui fait souvent frémir.

J'ai beaucoup apprécié le style de Maupassant, qui décrit de façon très évocatrice les sentiments comme les atmosphères. C'est certainement l'une des principales raisons pour lesquelles j'ai longtemps éprouvé une certaine sympathie compréhensive pour Georges Duroy. Trois passages m'ont particulièrement marqués, tous les trois imprégnés d'une profonde peur de la mort (j'ai entendu dire que Maupassant était très angoissé et cela ne m'étonne pas) : le monologue d'un collègue âgé de Duroy ; l'agonie et la mort d'un autre personnage ; les heures que Duroy passe dans l'angoisse avant un duel au pistolet qu'il a été contraint d'accepter. Maupassant exprime ces sentiments avec une très grande force.
De façon plus générale, son style varie fréquemment en densité, se montrant plus sobre ou plus détaillé selon les circonstances.

C'est bien sûr loin d'être le seul roman d'ascension sociale au XIXème siècle, mais Bel-Ami offre une version intéressante de ce thème très fécond à l'époque. Le style de Maupassant est remarquable et la façon dont il décrit les sentiments du personnage principal rend celui-ci très vivant (beaucoup moins vers la fin, mais ça reste une évolution logique de tout ce qui a précédé).

Si vous vous posez la question, le surnom de "Bel-Ami" est donné à Duroy par la fille d'une de ses conquêtes et se propage ensuite. Ironiquement, la fillette est le tout premier personnage à réaliser quel genre d'individu est réellement Georges Duroy.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2460
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Jeu Aoû 28, 2008 9:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un très beau roman que j'ai relu il y a quelques mois avec plaisir.

Citation:
Sa personnalité n'a pas tellement changé par rapport à ce qu'elle était au début, mais ses défauts semblent exacerbés par leur répétition et ils n'ont plus l'excuse d'une situation sociale pénible.

L'atout principal de Georges Duroy, c'est qu'il est séduisant. Au début de l'histoire, il n'a même pas conscience de ce que cela peut lui apporter dans son ascension sociale

Duroy est en effet un arriviste, sorte de double du Rastignac de Balzac, mais en moins volontaire. C'est un opportuniste qui profite sans vraiment les provoquer des bonnes occasions pour monter en grade. Ces occasions lui sont données par les femmes qu'il rencontre. On peut parler de roman d'apprentissage : Duroy apprend ce qu'est le monde et comment l'apprivoiser, en cultivant son charme et son langage.
J'aime beaucoup le portrait qui est fait de lui lorsqu'il se contemple dans la glace avant sa 1ere soirée mondaine. Il se trouve beau alors qu'il a loué un costume de mauvais goût qui ne lui va pas. Plus tard, lorsqu'il aura été dégrossi, qu'il aura apprivoisé les codes sociaux, il saura faire preuve de goût.

Ce roman est plus une critique sociale qu'une condamnation du personnage de Duroy : c'est la société qui façonne des Duroy et non Duroy qui trompe la société.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Ven Aoû 14, 2015 5:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne l'avais jamais lu. Ma fille a dû l'étudier pour l'école, et elle n'a pas aimé du tout... Elle m'a dit de le lire pour voir si j'aimerai, car je lui ai expliqué que j'aimais lire les auteurs du siècle dernier.
Et en fait, j'ai beaucoup aimé !
Je garde le souvenir d'un passage sur les églises que j'ai trouvé remarquable !
L'écriture de Maupassant est puissante. Je pense que je vais en lire d'autres, et je vais m'inspirer du Coin pour cela !
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2460
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Aoû 23, 2015 3:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'adore Bel-Ami. J'ai découvert Maupassant à l'adolescence et je l'ai tout de suite rangé dans mes auteurs favoris.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1057
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Aoû 24, 2015 11:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour cette présentation très complète ! J'aurais du mal à dire mieux : tu expliques très bien tout l'intérêt du livre, et c'est à peu près pour les mêmes raisons qu'il m'avait tellement plu quand je l'avais lu (au lycée ou en prépa, je crois). C'est un grand roman sur la société du XIXe siècle, avec une intrigue bien ficelée et une grande force d'évocation. Duroy n'a rien à envier au Rastignac de Balzac en termes d'acharnement et de personnalité de plus en plus détestable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 144629 / 0