Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Cycle] Nicolas Eymerich, Inquisiteur - Valerio Evangelisti

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
8%
 8%  [ 1 ]
Beaucoup
41%
 41%  [ 5 ]
À la folie
16%
 16%  [ 2 ]
Pas du tout
33%
 33%  [ 4 ]
Total des votes : 12

Auteur Message
Meneldur
Summerland's Runner


Inscrit le: 27 Juin 2003
Messages: 336

MessagePosté le: Mar Mar 23, 2004 9:00 pm    Sujet du message: [Cycle] Nicolas Eymerich, Inquisiteur - Valerio Evangelisti Répondre en citant




1352. Nicolas Eymerich de Gérone vient d'être nommé Grand Inquisiteur d'Aragon. Et il a du pain sur la planche : enfants bicéphales, culte de Diane et autres bizarreries s'abattent sur le royaume.
Vers notre époque, un jeune chercheur enthousiaste cherche désespérément à refourguer une théorie scientifique apparemment totalement dénuée de tout fondement solide : psytrons, matière noire et Psyché s'y mélangent à qui mieux mieux.
2194. Le Malpertuis, vaisseau psytronique, part pour l'époque de Jésus-Christ, afin de trouver une relique, mais le vaisseau n'arrivera pas à l'époque voulue, mais... en 1352 (comme par hasard).

Le début est un peu poussif, vu qu'on débarque directement sur la théorie des psytrons, et là, soit vous avez un diplôme de physicien quantique et vous dévorez le début, soit vous avez un bon dico pas loin, soit vous sautez, ce n'est pas tellement indispensable.
Ensuite, on saute vraiment dans l'aventure, et même si les trois aventures sont entrelacées, elles le sont d'une manière si adroite qu'on ne peut pas lâcher le bouquin avant la fin.Très intéressant, et des suites devraient être éditées chez Pocket SF...miam *Razz*

Nicolas Eymerich, inquisiteur


Dernière édition par Meneldur le Mer Avr 30, 2008 2:01 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sudbourne



Inscrit le: 28 Mai 2004
Messages: 8

MessagePosté le: Ven Juin 04, 2004 4:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
elles le sont d'une manière si adroite qu'on ne peut pas lâcher le bouquin avant la fin.

*Mr. Green*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mycroft
égoltruiste


Inscrit le: 31 Oct 2004
Messages: 413
Localisation: Abyss

MessagePosté le: Jeu Juin 02, 2005 10:19 pm    Sujet du message: Cherudek - Valerio Evangelisti Répondre en citant

1358.Nicolas Eymerich est en Occitanie, appelé dans la région pour combattre des Franciscains dissidents et éclaircir des rumeurs sur une armée de soldats morts vivants... Alors que dans une étrange ville du Frioul, figée dans la brume, trois hommes en noir enquêtent. La cité est organisée en forme de croix autour d'un église dans laquelle repose la crâne de Saint-Mauvais. Quel est ce lieu mystérieux qui semmble ouvrir un passage vers un autre temps ? Saint-Mauvais serait-il l'effoyable et légendaire inquisiteur ?
Un labyrinthe foisonnant et terrifiant où plusieurs réalités semblent rendues possibles grâce à la force de l'esprit d'Eymerich. Ou n'est-ce là qu'un délire dû à l'eau célestine que le célèbre Inquisiteur a été forcé de boire ?
Une énigme complexe et savamment construite, un nouvelle aventure du détective de l'étrange plus machiavélique que jamais.
Pour ceux qui ne connaîtraient pas ces romans, il faut d’abord présenter Nicolas Eymerich, inquisiteur général d’Aragon, proche d’un Sherlock Holmes par le physique et le caractère mais au service d’une Eglise qu’il sert de manière rigide, obéissant strictement aux règles édictées, à la poursuite des hérétiques de tous poils, dans le sud de L’Europe et particulièrement en France. Appréciant peu la compagnie de ses semblables, la saleté, il peut être impitoyable pour ses adversaires tout en conservant une certaine mesure (toute relative, il est vrai). C’est un personnage historique authentique, auteur du manuel de référence de l’Inquisition (disponible dans toutes les bonnes bibliothèques universitaires).Mais cet inquisiteur doit faire face à des manifestations troublantes, apparemment surnaturelles. Et c’est là que joue le talent d’Evangelisti. En efffet l’écrivain (personnage très intéressant et capable de disserter pendant une vingtaine de minutes sur l’étude psychanalytique des personnages du film Cube devant la salle qui attend le début du film) déroule généralement sa trame en trois récits parallèles (différents lieux, époques – passé avec Eymerich, présent, et futur désastreux, personnages) chacun plein de mystères, qui à l’issue du roman se solutionnent les uns les autres à l’aide d’explications scientifiques mêlées de théologie (d'ou mon chois de placer cette critique en science-fiction).Ici, nous sommes confrontés à une mystérieux narrateur qui semble avoir traversé les siècles dans un monde de rêves et cauchemars, aux pérégrinations d’Eymerich consacré à l’élucidation du mystère d’attaques de soldats semblants morts, et qui se trouve confronté à des évènements semblent–ils organisés par des anciens franciscains, et ailleurs, dans une ville perdue dans une brume omniprésente et aux habitants , trois jésuites, une jeune femme et sa sœur,et un inspecteur des finances vont être confrontés aux mystères de Cherudek.Alors voilà c’est un subtil mélange de roman historique, de fantastique et de science fiction ou il est difficile de savoir ce qui relève de l’imagination de l’auteur, dont le personnage principal, antipathique de par sa profession, et sa personnalité suscite pourtant parfois notre adhésion. Point de héros propre sur lui, mais des personnalités bien campées et récalcitrantes.Reste cependant qu’à force de toujours utiliser la même trame l’auteur lasse. Et l’on espère qu’il arrivera bientôt à nous amener à une évolution des choses, surtout quand cet épisode n’est pas forcément le meilleur, trop mouvant, fluctuant, insaisissable, quand bien même il semble essayer de mener une analyse de la personnalité d’Eymerich.
_________________
« Et aussi, je me rappelle,
D’un ange, les ailes. »
Caleb SHOLMES, L dans Le Traducteur Hellène.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Dim Juil 03, 2005 10:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce livre m'a un peu laissé froid... L'auteur ne réussit pas à interesser : j'ai vraiment eu l'impression de lire de la série B... Bref il ne m'a franchement pas marqué.
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Toxine



Inscrit le: 06 Oct 2004
Messages: 57
Localisation: lille

MessagePosté le: Jeu Déc 01, 2005 4:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah nan, pas d'accord.
Je trouve que c'est génial, j'ai eu un peu de mal au début avec les 3 histoires en parallèle, mais on s'y fait. L'inquisiteur est vraiment un personnage plus que charismatique, on s'attache à lui, malgré tout. J'ai vu une BD de ça chez un pote et j'ai été déçu par contre. M'enfin je suis plus dans le bon thread là.
Vraiment je le conseille.

Mycroft malgré la lassitude que tu as ressenti vis à vis du style de l'auteur, j'aimerais quand même lire d'autres bouquins avec l'inquisiteur. J'ai vu qu'il y en avait plusieurs, y'a-t-il un ordre spécial de lecture aprés le premier? (celui qui me répond :"le deuxième, puis le troisième ect..." n'est pas marrant) merci
a+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Guiz



Inscrit le: 23 Juin 2004
Messages: 134

MessagePosté le: Jeu Déc 01, 2005 5:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

dans l'ordre ça donne ça:
01/ Nicolas Eymerich, inquisiteur
02/ Les Chaînes d'Eymerich
03/ Le Corps et le sang d'Eymerich
04/ Le Mystère de l'inquisiteur Eymerich
05/ Cherudek
06/ Picatrix, l'échelle pour l'enfer
_________________
L'humour vient tout seul à l'homme comme les poils au pubis.
Pierre Desproges
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5407
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mar Avr 29, 2008 5:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu les trois premiers titres de la série (pris en une seule fois à la bibliothèque !), et j'ai vraiment eu du mal. Je trouve le style très lourd à lire, et le personnage de l'inquisiteur particulièrement antipathique. Pas aimé du tout !
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Meneldur
Summerland's Runner


Inscrit le: 27 Juin 2003
Messages: 336

MessagePosté le: Mar Avr 29, 2008 6:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bien son antipathie qui le rend fascinant à mes yeux : il n'est pas rare de frémir lorsqu'on voit quelles méthodes il ose employer.

Sinon, je te conseille d'emprunter Le Mystère de l'inquisiteur Eymerich à ta bibliothèque, s'il s'y trouve : c'est celui que j'ai préféré de la série.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5407
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mer Avr 30, 2008 3:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Euh, je crois bien que je l'ai lu aussi. En fait, je ne sais plus exactement lesquels j'ai lus, j'ai tout embrouillé dans mon esprit (c'était il y a déjà quelques temps, et faut reconnaître que les intrigues ne sont pas simples !), mais le résumé m'est familier.
Mais de toute façon, je ne suis pas disposée à refaire un essai, à moins d'une féroce disette de livres disponibles !
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Algernon
Lion des Bibliothèques


Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 113

MessagePosté le: Sam Fév 04, 2012 4:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les éditions La Volte ont racheté l'année dernière les droits des Nicolas Eymerich. Longtemps absent des librairies, le terrible inquisiteur dominicain revient enfin. La Volte alterne les rééditions des volumes déjà parus chez Rivages/Pocket et les inédits. Les tomes 1 et 2, Nicolas Eymerich, Inquisiteur et Les Chaînes d'Eymerich, sont déjà sortis. Le tome 7, Le Château d'Eymerich, inédit donc, sort en mars. La réédition des tomes 3 et 4 viendra en octobre. 2013 verra la réédition des tomes 5 et 6 et la parution du 8 inédit.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2679
Localisation: Great North

MessagePosté le: Sam Fév 04, 2012 10:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vivement le mois de mars !
Le 7ème !
Je n'y croyais plus !
Vive la Volte qui réédite des cycles pour les publier en entier , elle !
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flocon



Inscrit le: 10 Juil 2017
Messages: 88
Localisation: Au marché, près de la Vouivre.

MessagePosté le: Dim Déc 02, 2018 6:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de terminer le premier tome et j'adhère aux univers enchevêtrés de Valerio Evangelisti.
L'inquisiteur Nicolas Eymerich est intéressant dans sa complexité et en même temps vraiment déplaisant. (Glotka de Joe Abercrombie conserve, à mes yeux, la palme du déplaisir.) L'aspect tortueux de ce roman avec ses différents niveaux ne m'a pas rebuté, au contraire. (Les passages techniques/théoriques sur la "Psyché" m'ont tout de même donné une légère migraine. *Mr. Green*)

Bref, il faut que je lise la suite, d'autres enquêtes, pour voir comment tout ça va évoluer !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 170308 / 0