Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ces livres que l'on ne finit pas...
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5947
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mer Déc 13, 2006 11:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

petit rat a écrit:
je vais me faire massacrer, mais je n'ai jamais pu lire plus de 30 pages du dernier tome de "la tour sombre" de king! J'ai pourtant lu tout ce qui précède....mais là, non.....ça n'a plus fonctionné........

*La massacre*

*Twisted Evil*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aërendil



Inscrit le: 22 Oct 2006
Messages: 24
Localisation: Hors du temps

MessagePosté le: Ven Déc 15, 2006 11:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tess, je voudrais bien ton secret... Ca me serait drôlement utile ! J'essaierai de m'y mettre entre Noël et le jour de l'an, consolée par quelques 3000 papillotes (une à chaque page finie, ça motive !). Par contre, Voyage au bout de la Nuit, j'avais bien aimé... Comme quoi, il en faut pour tous les goûts !
_________________
"Le monde est envahi de passions tristes" Nietzsche
Une larme pour Leigh Eddings...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4604
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Ven Déc 15, 2006 1:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

une papillotte par page ? et après tu diras "ce livre m'a rendue malade"...
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Arsenik_



Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 168
Localisation: Loudun

MessagePosté le: Ven Déc 15, 2006 1:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Crazy a écrit:
petit rat a écrit:
je vais me faire massacrer, mais je n'ai jamais pu lire plus de 30 pages du dernier tome de "la tour sombre" de king! J'ai pourtant lu tout ce qui précède....mais là, non.....ça n'a plus fonctionné........

*La massacre*

*Twisted Evil*


j'arrive avec la tronçonneuse !!!!! *Twisted Evil*
_________________
" Le plutonium peut nuire pendant des millénaires, mais l'arsenic est eternel"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Nerdanel



Inscrit le: 07 Jan 2006
Messages: 252
Localisation: sur mon fil, la tête dans les nuages

MessagePosté le: Ven Déc 15, 2006 10:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chateaubriand, j'en avais un extrait dans mes textes de bac. J'avoue que rien que l'extrait, ça me fait dire que ça ne m'étonne pas que tu n'ais pas pu finir !
_________________
"It is the spectator, and not life, that art really mirrors"
Oscar Wilde
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
petit rat



Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 161
Localisation: Belgique, Brabant Wallon

MessagePosté le: Ven Déc 15, 2006 11:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

euh euh.....

suis un peu morte...là...(non, surtout pas à SA manière!)

non, j'ai rien dit, là! Pitié!

Pardon, Monsieur King, pardon...............(la pénitente, terrorisée, à genoux....promet de ne plus jamais recommencer...the dark tower...)
_________________
un livre c'est un ami!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nerdanel



Inscrit le: 07 Jan 2006
Messages: 252
Localisation: sur mon fil, la tête dans les nuages

MessagePosté le: Sam Déc 16, 2006 8:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Deux livres que je n'ai pas pu finir :
Les Confessions, de Rousseau ; je n'ai pas pu aller au-delà du livre III
Les Nouvelles Histoires Extraordinaire, d'Edgar Allan Poe. Ca m'énerve, ces descrptions qui tiennent deux pages alors que la nouvelle n'en fait pas dix.
_________________
"It is the spectator, and not life, that art really mirrors"
Oscar Wilde
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Tess



Inscrit le: 29 Jan 2006
Messages: 269
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Dim Déc 17, 2006 3:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a aussi le livre obligatoire du cours de philo :Le nouvel esprit scientifique (de Bachelard ou quelque chose comme ça): j'ai lu 40 fois la première page, et j'ai laissé tomber (rien compris)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kel-Ly



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 4

MessagePosté le: Mar Jan 23, 2007 9:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nerdanel tu n'es pas le seul à ne pas avoir finis les confessions de Rousseau une amie à moi n'a pas réussir non plus lol ! Mais moi j'le lirais bientôt on verra bien =)

Sinon moi j'ai jamais réussi à passer la page 10 du : Le rouge et le noir de Stendhal sans m'endormir (La Honte.. lol)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Khi



Inscrit le: 09 Juil 2006
Messages: 50

MessagePosté le: Jeu Fév 01, 2007 2:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Certains livres écrits par des sociologues (donc à lire obligatoirement) m'ont laissé parfois pantoise. Je lisais la première phrase... au début je pige... puis je commence à faire de l'apnée pour cause de manque de ponctuation... au bord de l'asphyxie, je continue, sans lire rien du tout vu que je suis en train de rechercher La poche d'air qui me sauvera la vie. Et puis crac, je chope la poche d'air. Et là, pause. Et je me dis, allons-donc, mais de quoi était-il donc question ?
Ram, demi-tour toute, en avant marche. Je repars depuis le début, mais sans la panique de la noyade, parce que je SAIS où est la poche d'air. Et je rationnalise l'oxygène tout en cherchant c'était quoi le message. Comme si j'étais un plongeur en apnée dans un tunnel tentant de décrypter des hiéroglyphes.
Terrible expérience, et obligatoire expérience, cours obligeant... Et à chaque fois, je revois mes profs nous expliquant que oui, c'est vrai, tous les sociologues ne sont pas écrivains... ah ben ça, on s'en était rendu compte !

Et il y a aussi les écrivains qui me font pitié. C'est une horrible expérience. Je n'aime pas lire ces écrits qui sentent de trés loin l'envie d'écrire, le désir de bien faire, et où... ben vi... ça ne fonctionne pas (ce qui est encore plus flippant, c'est que quand je me relis, je me fais parfois cet effet-là, sauf que Dieu merci, je suis persuadée que rien n'est imperfectible, donc... patience et longueur de temps font plus que dent ni que rage). C'est une raison pour laquelle je n'envie pas les gens qui font partie des comités de lecture (en partant du principe que seul le meilleur est imprimé, ce dont je ne suis pas toujours totalement persuadée). Trouver LA pépite au milieu d'un amas considérable de ce genre de manuscrits, ça serait me mettre au supplice. En plus, comme je suis poire et à peu prés incapable d'être méchante, je suis incapable (sauf coup de colère) de dire que c'est nul, et je me répand en conseils. Pas toujours ineptes, j'ose l'espérer... *Mr. Green* Je dis ça parce que j'ai eu l'occasion d'être "juge" d'écrits de connaissances diverses (jamais d'amis proches). C'est un peu dur.
Et la piiire des situations étant (sans déconner !) un jour où m'a filé un truc désespérant à lire, que j'étais incapable de finir. Je me disais que ce n'était pas possible d'écrire aussi gentiment et naïvement tout en étant aussi mauvais. C'était une histoire de complot de vampires sur une île flottante mais néanmoins sousmarine. Et Goodkind qui manie avec brio des armées de millions de soldats (quand on essaie de se le représenter, ça fait quand même peu crédible, non ?), c'était du petit lait à côté de ces hordes de militaires bioniques assoiffés de sang...
J'étais emmerdouillée, mais emmerdouillée... inimaginable. Je Devais finir, et je ne Pouvais pas finir. L'enfer. J'ai finis par bredouiller une ânerie comme quoi le fichier texte était trop pourri. Ce qui était partiellement vrai vu que mon ordi avait avalé des chapitres entiers (quelque part au milieu de l'histoire) pour sa conso personnelle, à croire qu'il adorait, lui. Et il en avait reécrit une autre partie à grands renforts de carrés, de ronds et autres hiéroglyphes. Sur ce coup-là, il m'avait bien arrangée, le bougre.
_________________
Personne n'est parfait, et surtout pas moi.

www.peaudestylos.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
lancelot



Inscrit le: 26 Juil 2006
Messages: 31
Localisation: elvardein

MessagePosté le: Jeu Avr 12, 2007 6:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

la plupart du temps, je les terminde quand même. Il n'y en a qu'un seul que je n'ai pas fini, c'est Rhapsody de Elyzabeth HAYDON. C'était vraiment choquant !
Je n'ai pas eu le courage de finir...
_________________
Celui qui choisi de vivre par l'épée devra se résoudre à endurer beaucoup de souffrances, aussi bien morales que physiques. Mais celles-ci lui donneront les Valeurs et lui permetront d'acceder au but ultime...........la gloire éternelle !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EcumeDesEtoiles



Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 296
Localisation: Tigane

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2007 9:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je détere ce vieux sujet *Wink*
Comme d'autres ici, j'abandonne rarement un livre, j'essaye de donner sa chance à l'auteur jusqu'au bout.
Et si j'abandonne un roman, c'est en général car ce n'est pas le livre qui me convient à ce moment là. Par exemple, j'ai essayé dernièrement de lire "Ensemble c'est tout" de Gavalada. Manque de bol pour Anna, j'ai enchaîné son livre derriere "David Copperfield", "Le Secret de Lady Audley" (polar victorien) et "La passe dangereuse" de Somerset maugham. Le changement de style m'a donc fortement rebutée, je suis passée d'un style plutôt ancian et littéraire à un vocabulaire familier. Bref, impossible de rentrer dans l'histoire, j'ai laissé tomber..mais je le lirais sûrement plus tard!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kettricken



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 173
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2007 2:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il m'arrive aussi de pas finir les livres. J'ai horreur de ça. C'est souvent parce que le début est trop long et ininteressant... parfois aussi tout simplement parce que le livre entier est long et ininteressant *Very Happy*

Dans ceux que je n'ai jamais fini on trouve :

- La nef d'Ishtar de Meritt (romancier fantasy d'avant Tolkien... son style me hérisse!)
- Cugel L'astucieux de Jack Vance (Sa façon d'écrire est remarquable mai alors je ne supporte plus les livres où le héros fait une quête tout seul et où il lui arrive 8000 trucs sans aucun rapports...)
- L'assomoir d'Emile Zola (son nom parle de lui-même...)


Il y en a surement eu d'autres, mais là comme ça, ça me revient pas ^^
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2007 8:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Kettricken a écrit:
- La nef d'Ishtar de Meritt (romancier fantasy d'avant Tolkien... son style me hérisse!)


Ouf, ça me rassure de voir ça. J'ai trouvé ce livre nul à pleurer. *Mad* Mais je l'ai tout de même fini. J'ai horreur de laisser des livres en plan, quite à m'ennuyer comme un rat mort ou au pire des cas à y revenir plus tard. *Rolling Eyes*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lapythie



Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 179
Localisation: Belgique - Ardennes

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2007 9:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il m'arrive rarement d'abandonner une lecture. Et si je le fais c'est comme beaucoup pour le reprendre plus tard. Pour les cas où j'abandonne définitivement, je les oublie, ce qui fait que je ne pourrais pas vous en citer.
_________________
http://home.versateladsl.be/vt6258718/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tess



Inscrit le: 29 Jan 2006
Messages: 269
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2007 10:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
J'ai trouvé ce livre nul à pleurer.

Dommage pour moi, je l'ai acheté pour 2€ chez un bouquiniste. Bon, bah, je tenterais quand même.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lancelot



Inscrit le: 26 Juil 2006
Messages: 31
Localisation: elvardein

MessagePosté le: Dim Avr 15, 2007 10:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

moi je l'ai trouvé pas mal du tout !
_________________
Celui qui choisi de vivre par l'épée devra se résoudre à endurer beaucoup de souffrances, aussi bien morales que physiques. Mais celles-ci lui donneront les Valeurs et lui permetront d'acceder au but ultime...........la gloire éternelle !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hedwige



Inscrit le: 22 Oct 2006
Messages: 52
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Dim Avr 15, 2007 11:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a quand même beaucoup de raisons qui me font abandonner un livre et , contrairement à beaucoup d'entre vous, je ne termine que les livres excellents!!!!

Une écriture qui ne ressemble à rien, une histoire scabreuse ou trouble (oui, "belle de seigneur", entièrement d'accord Crazy!! ), un scénario qui ne ressemble à rien me font d'abord allègrement sauter les pages, et puis quand j'en ai assez de tourner les pages en quête d'une bribe valable, je ferme définitivement le bouquin en soupirant...
_________________
Lire, c'est aimer écrire
http://les-bibliophages.niceboards.net/index.htm
http://raconte-moi.niceboard.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kettricken



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 173
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Dim Avr 15, 2007 3:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chacun ses goûts, moi je me suis ennuyée à mort^^.

Et oui, il faut quand même tenter : ici la preuve que des gens apprécient^^.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tess



Inscrit le: 29 Jan 2006
Messages: 269
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Dim Avr 15, 2007 10:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Y'en aurai pas un pour faire un petit sujet dessus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5536
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Avr 16, 2007 8:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avant, je me forçais presque toujours à finir, maintenant ça arrive régulièrement que je n'accroche pas et que j'arrête avant la fin. J'essaie de continuer en diagonale, et si vraiment ça ne passe pas j'abandonne. Bizarremement, ça m'arrive plus souvent avec les livres que je suis en retard pour rendre à la bibliothèque. *Laughing*
Mes critères : Si je n'arrive pas à rentrer dedans et à déconnecter le monde extérieur. Typiquement, si au moment de prendre mon livre le soir je pense "Qu'est-ce que je suis en train de lire en ce moment ? Rien ? Bon, alors je vais relire tel ou tel truc" et je prends un autre bouquin alors que j'en avais un de déjà attaqué, alors là c'est vraiment mal barré pour l' "oublié" ! *Twisted Evil*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
isaforben



Inscrit le: 22 Jan 2006
Messages: 57
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Mar Avr 17, 2007 5:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Ca m'arrive parfois d'abandonner certains livres mais ça reste assez rare. Je me rappelle ne pas avoir pu finir Les Ombres errantes de Quignard et Le Seigneur des anneaux de Tolkien.
Le 1er, parce que je n'ai pas du tout accroché au texte, au style, le second parce que trop bourré de descriptions, de details minitieux.

Y'en a eu d'autres mais ces deux-là m'ont marquée. Donc en general, j'arrete un livre si je n'arrive pas du tout à entrer dans l'histoire, si c'est trop descriptif.
_________________
Les fictions historiques pour la jeunesse sur Histoire d'en lire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6165
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Avr 24, 2007 9:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis quelques années, j'ai cessé de me forcer à finir (sauf quand c'est du SP, bien sûr *Rolling Eyes* ) quand je n'arrive pas à entrer dans un bouquin, quelque bon qu'il puisse être (dernier exemple en date : Les ailes du chant, d'Aldiss... et Salammbô, de Flaubert), ou quand il est vraiment trop mauvais. Dans ce dernier cas, j'oublie le titre, en général.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurore



Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 1260
Localisation: Landes

MessagePosté le: Mar Avr 24, 2007 10:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est que récemment que je me suis mise à abandonner des livres en cours de lecture. Avant je culpabilisait et je faisait tout pour le finir. Maintenant, je laisse tomber quand ça ne me plaît vraiment pas, parce qu'il y a énormément de livres que je veux découvrir.

En général, j'abandonne un livre parce que l'histoire n'avance pas ou est convenue, sans originalité. Ou parce que je n'ai pas le temps de lire !! Dans ce cas, je reprends le livre plus tard, si j'y pense.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
anitak



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 44
Localisation: dans le monde des Mages

MessagePosté le: Jeu Avr 26, 2007 1:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme beaucoup ici, j'abandonne rarement un livre, mais il m'arrive de lire des passages en diagonale, et certains romans peuvent rester longtemps sur ma table de nuit.

La "lenteur" ne me pose pas de problème ; en revanche, si je n'accroche vraiment pas au style de l'auteur, je finis par renoncer. C'est très subjectif *Wink*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
loba



Inscrit le: 05 Mar 2006
Messages: 467
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Jeu Avr 26, 2007 6:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Qd un livre ne me plait pas, que vraiment je lui ai laissé toutes ses chances et que rien n'y fait, je stoppe les frais. J'ai trop de livres dans ma pal qui me hurlent de les lire .....
Les seuls livres que je termine quoi qu'il arrive et m'en coûte : les Sps
_________________
http://lobafantasy.over-blog.com/ => le swap SFFF de Nowel

Critique pour les chroniques de l'imaginaire
http://climaginaire.joueb.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
myriade



Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 83
Localisation: entre terre et mer

MessagePosté le: Mar Juin 12, 2007 6:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"Précis de composition" de Cioran. C'est un auteur qui s'exprime avec une grande virtuosité mais par contre , comme le faisait remarquer un autre lecteur de ce monsieur, ces thèses ultra pessimistes ne concordent ni avec un caractère parait- il gai et blagueur , ni avec son décès à un âge très avancé. Ou c'est peut-être est-ce le fait que j'ai lu le bouquin dans le TGV (j'ai beaucoup de mal à lire dans les transports) bref j'ai rapidement décroché *Confused*
_________________
Veni vidi vici
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L
Hellreader


Inscrit le: 10 Juin 2007
Messages: 640
Localisation: Ailleurs

MessagePosté le: Mar Juin 12, 2007 6:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Précis de décomposition aux éditions tel gallimard, c'est à dire, aussi accompagné du Penseur d'occasion, Visages de la décadence, la sainteté et les grimaces de l'absolu, Le décor du savoir et enfin d'Abdications (Il n'est édité qu'avec ce stextes il me semble de toute façon). Dans ce cas là, tu sous entends ne pas avoir passé la première partie (la plus importante aussi)?
Personellement, les essais philosophiques sont les seuls bouquins que je m'autorise à lire en parallèle avec un autre, considérant qu'on ne peut pas lire cela comme un roman, et donc, je l'ai encore en livre de chevet. (Pratiquement fini).
Et de mon avis, les envolées lyriques de Cioran sont de toutes beauté, mais ne font souvent que perdre un peu plus le lecteur dans ses idées. (Souvent 2 lectures min pour une strophe). Mais, personellement, j'en retire tout de même quelque chose.
En ce qui concerne la différence entre l'Homme et l'écrivain, l'article "Le myhte de Cioran", sur Wikipédia y revient rapidement.
(Mais je pense qu'on peut "être" et "penser" différemment. Tout simplement car l'être (et bien souvent le paraitre) n'apparait qu'au contact du monde et la véritable pensée, dans la solitude. Cependant, je reste persuadé que pour la meilleure des hamonies, l'être doit s'approcher au plus près de la pensée.)
_________________
Brise et ruine d’abord ce monde, nous verrons si l’autre surgit ensuite
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
myriade



Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 83
Localisation: entre terre et mer

MessagePosté le: Mer Juin 13, 2007 7:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

merci L pour avoir corrigé ma bourde sur le titre *Embarassed* *Embarassed* *Embarassed*
même si en matière de composition littéraire, cet auteur aurait pu écrire un précis.Du coup, je crois que je vais mettre en veille le sujet que je souhaitais développer concernant la démarche originale d'Artaud sur "le Moine" de Lewis à moins que, si tu connais le sujet, tu te sentes l'envie nous faire part de ton opinion.( enfin moi ça m'intéresserai)
Alors , l'idée de cette lecture m'est venue en lisant un biographie non pas grâce à Wikipédia mais dans un blog.
Mais effectivement, autant ses idées sur le fanatisme m'ont semblé très justes , autant j'ai ensuite eu du mal à saisir le fil de son argumentation avec tour à tour l'apologie de la futilité et celle du suicide. L'ensemble des paragraphes m'a aussi semblé mal agencé et c'est qui m'a également découragée. Pour finir, je lui laisse le dernier mot ( un avis sur la langue française):
« Ces mots pensés et repensés, affinés, subtils jusqu’à l’inexistence, courbés sous les exactions de la nuance, inexpressifs, pour avoir tout exprimé. Effrayants de précision, chargés de fatigue et de pudeur, discrets jusque dans la vulgarité. Une syntaxe d’une raideur, d’une dignité cadavérique les enserre, et leur assigne une place dont dieu même ne pourrait les déloger. Quelle consommation de café et de cigarettes et de dictionnaires pour écrire une phrase tant soit peu correcte dans cette langue inabordable, trop noble et trop distinguée à mon gré. »
_________________
Veni vidi vici
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L
Hellreader


Inscrit le: 10 Juin 2007
Messages: 640
Localisation: Ailleurs

MessagePosté le: Jeu Juin 14, 2007 12:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hum...en fait, je n'avais même pas fait gaffe que tu t'étais trompée. J'ai directement associé l'auteur à son oeuvre. *Rolling Eyes*
Sinon, non, je ne me suis pas penché sur la démarche d'Artaud concernant Le Moine, mais pourquoi ne te lançerais-tu pas?
(En attendant, je vais lire l'oeuvre de Lewis tiens *Smile* )
_________________
Brise et ruine d’abord ce monde, nous verrons si l’autre surgit ensuite
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
myriade



Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 83
Localisation: entre terre et mer

MessagePosté le: Jeu Juin 14, 2007 5:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

euh, le sujet est difficile : Artaud ne s'est pas contenté de traduire Lewis,il a réécrit certains passages qu'il estimait un peu "fades" ( enfin il s'agit d'une approche personnelle vu les thèmes du livre déjà très empreints de surnatuel, violence et morbidité). *Confused*. Bref, je n'en écrit pas plus je crois qu'on est en dehors du sujet " livres qu'on ne finit pas" *Smile*
_________________
Veni vidi vici
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2795
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mar Juin 19, 2007 10:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

N'hésitez pas à lancer un sujet ailleurs pour discuter, le forum est fait pour ça *Smile*
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
myriade



Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 83
Localisation: entre terre et mer

MessagePosté le: Mar Juil 03, 2007 6:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un autre livre que je n' ai pas terminé me revient en mémoire : Les Chants de Maldoror (Lautréamont) que j'ai très nébuleux donc difficile à comprendre. *Confused*
_________________
Veni vidi vici
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L
Hellreader


Inscrit le: 10 Juin 2007
Messages: 640
Localisation: Ailleurs

MessagePosté le: Mar Juil 03, 2007 6:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

myriade a écrit:
Un autre livre que je n' ai pas terminé me revient en mémoire : Les Chants de Maldoror (Lautréamont) que j'ai très nébuleux donc difficile à comprendre. *Confused*

Ah ouais mais non. Va falloir le finir un jour celui là. Les Chants c'est un tourbillon dont on ne peut pas ressortir comme ça! Un prédateur qui ne lâche sa proie qu'après être certain que plus aucun mouvement ne soulève la pauvre poitrine innocente.
Mais je pense qu'il faut être prêt pour cette lecture,dans un certain état d'esprit peut être (la mise en garde de la première strophe doit être prise au sérieux), alors ce sera pour plus tard. (J'espère *Wink*)
Ca se comprend quand ça se vit les Chants.
_________________
Brise et ruine d’abord ce monde, nous verrons si l’autre surgit ensuite
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6165
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Juil 09, 2007 2:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

+1 avec L sur le Lautréamont : il FAUT le lire !
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5947
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Juil 09, 2007 5:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

stelmari a écrit:
+1 avec L sur le Lautréamont : il FAUT le lire !

Mais l'estomac vide *Twisted Evil*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
myriade



Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 83
Localisation: entre terre et mer

MessagePosté le: Jeu Juil 12, 2007 12:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

+1 avec Crazy (au moins 12 heures de jeun) *Wink*
_________________
Veni vidi vici
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5536
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Jeu Aoû 30, 2007 12:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mauvaise pioche à la bibliothèque, cette semaine. Ou alors c'est moi qui étais mal lunée. Sur 4 livres, j'en ai abandonné 2 en cours de route, n'ayant pas dépassé les premiers chapitres :
- "Le nuage noir" de l'astrophysicien Fred Hoyle, un livre de hard-SF. Un gigantesque nuage noir se dirigeant vers la Terre doit arriver dans les 2 ans, la privant de lumière et de chaleur. Mais le nuage se révèle en fait une entité vivante. C'est très très vieillot (1962) et très lourd à lire, l'auteur se centrant exclusivement sur l'aspect scientifique et pas sur les personnages ou les rebondissements...
- "La Hire, ou la colère de Jehane" de Régine Deforges, qui raconte l'histoire de Jeanne d'Arc. Une suite de faits et de noms particulièrement inintéressante (je ne suis probablement pas allée assez loin !).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sylio



Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 40
Localisation: Val d'Oise

MessagePosté le: Mar Jan 29, 2008 12:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Honte à moi sûrement, j'ai voulu lire un premier John Irving et je l'ai laché à la moitié, c'était "Je te retrouverai".
_________________
"Le temps ferme toutes les blessures, même s'il ne nous épargne pas quelques cicatrices." Marc Lévy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5947
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Jan 29, 2008 11:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je te conseillerais plutôt, pour cet auteur, "un enfant de la balle" *Smile*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 2 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 186238 / 0