Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Victor HUGO
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Auteurs]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dahud



Inscrit le: 03 Sep 2006
Messages: 134
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 6:41 am    Sujet du message: Victor HUGO Répondre en citant

Un très grand classique! *Very Happy* Personnellement, je préfère les romans d'Hugo, je n'accroche pas tellement à son théâtre et pas à toute sa poésie(certains poèmes sont trop hermétiques pour moi) *Rolling Eyes*
_________________
Je crayonne sur les couvertures des mondes et des souffrances...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Nerdanel



Inscrit le: 07 Jan 2006
Messages: 252
Localisation: sur mon fil, la tête dans les nuages

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 11:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour sa poésie, essaie "Souvenir de la nuit du 4", dans le recueil des Châtiments, ou "Demain dès l'aube...", dans les Contemplations. Si tu ne les aimes pas, je crois qu'il ne te sert à rien de retenter la lecture de Hugo en vers... *Laughing*
_________________
"It is the spectator, and not life, that art really mirrors"
Oscar Wilde
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Dahud



Inscrit le: 03 Sep 2006
Messages: 134
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 9:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nerdanel a écrit:
Pour sa poésie, essaie "Souvenir de la nuit du 4", dans le recueil des Châtiments, ou "Demain dès l'aube...", dans les Contemplations. Si tu ne les aimes pas, je crois qu'il ne te sert à rien de retenter la lecture de Hugo en vers... *Laughing*

J'ai lu les Contemplations et "Demain dès l'aube" est un poème magnifique mais voilà, je n'accroche pas à tous ses poèmes, seulement quelques uns, je préfère de loin Baudelaire par exemple car ça me touche plus. Voilà tout! *Wink*
_________________
Je crayonne sur les couvertures des mondes et des souffrances...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Dahud



Inscrit le: 03 Sep 2006
Messages: 134
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Dim Sep 17, 2006 1:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

*Very Happy* Déplacement justifié! *Wink* J'ai le don pour faire dériver les conversations! *Rolling Eyes* Je suis trop bavarde! *Laughing*
Mais un topic sur Hugo, c'est bien, comme cela je saurais si les gens pensent vraiment que c'est le plus grand auteur français! *Wink*
_________________
Je crayonne sur les couvertures des mondes et des souffrances...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Dim Sep 17, 2006 3:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui ça faisait l'ongtemps qu'il aurait du l'avoir son topic de toutes façons *Mr. Green*
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nerdanel



Inscrit le: 07 Jan 2006
Messages: 252
Localisation: sur mon fil, la tête dans les nuages

MessagePosté le: Dim Sep 17, 2006 9:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De lui je n'ai guère lu de choses en fait, juste les Châtiments et quelques autres poèmes et extraits de livres par ci par là, mais ça fait des années que je me dis que je dois lire Les Misérables.

Donc en tant qu'auteur, je dois dire que j'aime bien mais que je ne le connais au final pas tant que ça.
En tant que personnage...
_________________
"It is the spectator, and not life, that art really mirrors"
Oscar Wilde
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
sandrounette



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 15
Localisation: Carpentras

MessagePosté le: Sam Avr 21, 2007 3:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que je préfère chez ce grand homme c'est sa poésie et plus particulièrement la poésie engagée comme c'est le cas dans "Les Châtiments" ou "Napoléon le Petit". C'était un homme complet: romancier, poète, homme de théâtre (même si c'est vrai, ce n'est pas la facette que je préfère), mais aussi homme politique émérite (moi, passionnée de Hugo.... non.... *Embarassed* ) Désolée , je suis tombée dedans quand j'étais petite *Razz*
_________________
Le bonheur ça s'trouve pas en lingot mais en p'tite monnaie (Bénabar)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5808
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Avr 23, 2007 10:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement, ce n'est pas sa poésie que je préfère, mais son théâtre, et surtout ses romans, surtout Les travailleurs de la Mer, et L'Homme qui rit.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Avr 26, 2007 4:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'apprécie ses diverses facettes, mais plus particulièrement ses romans, notamment ceux où il évoque les questions politiques et sociales de son temps. J'ai lu "Les Misérables" l'année dernière avec beaucoup de plaisir. Certes, il faut se montrer patient parce que Totor n'hésite pas à parler pendant 50 ou 100 pages de sujets qui n'ont que des rapports assez ténus avec l'histoire de Jean Valjean, Cosette et Marius. Mais le style est sans égal, l'atmosphère est magnifique et les personnages saisissants (j'ai notamment beaucoup aimé le personnage d'Eponine, qui n'est pas aussi célèbre que d'autres mais néanmoins très intéressant).

Avant ça, j'avais lu "Quatre-vingt treize", que j'apprécie encore plus. Hugo y décrit d'un trait enflammé l'époque de la Révolution Française (dont on sait qu'elle a particulièrement frappé son imagination, tout comme Napoléon). Si je devais partir sur une île déserte en n'emportant qu'un seul livre, c'est celui-là que je choisirais : je ne m'en lasse pas.

Par contre, je dois avouer que "Les Travailleurs de la mer" ne m'a pas trop emballé. J'ai même sauté quelques passages qui traînaient un peu en longueur vers les deux tiers du bouquin. Les conflits entre humains m'intéressent davantage que la lutte de l'homme contre la Nature.

Je compte commencer "L'Homme qui Rit" dès que j'en aurai le temps.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EcumeDesEtoiles



Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 296
Localisation: Tigane

MessagePosté le: Jeu Avr 26, 2007 7:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Outremer, tu vas te régaler avec "L'Homme qui Rit" .
Par contre, pourrais-tu toi aussi nous régaler...avec une jolie présentation [ LA ]?
Merci *Smile*
et à très bientôt!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Nox



Inscrit le: 23 Sep 2009
Messages: 16

MessagePosté le: Mer Sep 23, 2009 6:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Deux années que le sujet n'a pas été traité.
Il est temps de le sortir de tout ce fatras littéraire, d'en caresser la surface, et de souffler dessus.
Un coup de plumeau et c'est reparti, j'espère.

Hugo était un génie ; on ne peut décemment pas parler de littérature française sans le citer.
Polyvalent, il a touché à tout : pamphlets, essais, théâtre, poésies, romans, en plus d'avoir été élu à Paris comme député et d'avoir incarné la résistance à Napoléon dit le Petit.
L'homme qu'il était m'a toujours fasciné ; maniaque sur les bords, pieux à l'extrême et - pardon - obsédé sexuel.

Son recueil lyrique, les Feuilles d'Automne, est une véritable bénédiction ; les Contemplations, un classique parmi les classiques, magnifique ; toute sa poésie est géniale, des Chants du Crépuscule aux Voix Intérieures, en passant par Les Rayons et les Ombres ; les Châtiments débordent de maîtrise de l'art poétique, suinte littéralement d'ironie et de cynisme, mais tellement beau.

Ses romans sont géniaux ; Les Misérables, c'est incroyable.
Ces scènes, tellement lourdes de sens ; Gavroche dansant entre les balles, comme Hugo le dit : "Ce n’était pas un enfant, ce n’était pas un homme; c’était un étrange gamin fée." Ce roman où Hugo a tant de sympathie pour ses personnages ; touchant et marquant, plus que je ne saurais le dire.

Son théâtre est ce que j'apprécie le moins ; mais que c'est beau tout de même ! Certains vers sont sublimes ; "Je suis comme un ver de terre amoureux d'une étoile..."

Et sa vie, quelle vie.
Pour ceux qui aurait l'envie de connaître la vie de Hugo, je conseille la biographie volumineuse qu'a écrite Alain Decaux.
Ou alors, plus abordable, celle de Max Gallo, romancée, mais de qualité, excellente pour commencer.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aède



Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 122
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Ven Oct 09, 2009 5:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as bien raison Nox... bonne idée de remonter ce topic sur Hugo.
Personnellement Victor Hugo est mon idole, je suis dingue de ses livres, de ses travaux graphiques, de l'homme, de son action politique... il est grandiose et génial en tout.
Mes romans préférés sont "les travailleurs de la mer", "93" et "les misérables."
Parmi ses recueils de poésies, c'est "la légende des siècles" et "les châtiments"...
Quant à sa pièce que je préfère c'est "Hernani" (ma pièce de théâtre préférée tout court d'ailleurs).
Hugo est capable d'être le plus épique des auteurs et aussi le plus lyrique. Il a souvent de l'humour, même si ses ouvrages sont souvent très noir. Il manie l'art de l'oxymore comme personne, et puis quelle intelligence, très subtile, souvent incomprise (ou volontairement incomprise par ses "commentateurs" pour lui nuire.)
Sur cette question le livre de Jean Maurel "Victor Hugo philosophe" est excellent et très révélateur.
Un lien pour admirer quelques oeuvres graphiques de Hugo : http://patatorandco.free.fr/extras/hugo/
_________________
http://cyril.carau.outremonde.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
arwen.lb



Inscrit le: 01 Aoû 2009
Messages: 165
Localisation: Liban

MessagePosté le: Sam Oct 10, 2009 11:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

mon seul "vrai" Hugo c'est le poeme qu'on vient d'etudier à l'ecole "Elle avait pris ce pli dans son age enfantin" du livre IV des "Contemplations" et j'ai trouvé tres joli. Autre ça, j'ai "Cosette" et "Fantine" mais c'est mis en français facile. J'ai hate de decouvrir ce grand classique ^^
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Nox



Inscrit le: 23 Sep 2009
Messages: 16

MessagePosté le: Mar Oct 20, 2009 6:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aède a écrit:

Un lien pour admirer quelques oeuvres graphiques de Hugo : http://patatorandco.free.fr/extras/hugo/


Génial !
Je ne connaissais pas ce site, merci, vraiment !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aède



Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 122
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mar Oct 27, 2009 6:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De rien, c'est un plaisir de faire découvrir les oeuvres graphiques de Victor Hugo *Smile*
_________________
http://cyril.carau.outremonde.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
aurele



Inscrit le: 08 Juin 2005
Messages: 278

MessagePosté le: Ven Mar 19, 2010 8:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

maurice a écrit:
bonjour
j'en rajoute une couche pour Les travailleurs de la mer et L'homme qui rit, d'ailleurs pourquoi parle t'ont toujours des même livres de Victor Hugo alors que ces deux la sont beaucoup plus profond ce qui vous pousse a réfléchir.
@
Maurice
qui va relire l'homme qui rit


J'ai commandé récemment Les Travailleurs de la mer que j'ai donc dans ma bibliothèque. Je ne le lirai peut être pas avant plusieurs mois mais je suis content de l'avoir dans ma bibliothèque.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Aède



Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 122
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Ven Juin 04, 2010 11:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un livre magnifique. *Smile*
Régulièrement, je relis des passages comme on dévore avec gourmandise des mets succulents.
_________________
http://cyril.carau.outremonde.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Sadess



Inscrit le: 27 Juin 2010
Messages: 2

MessagePosté le: Sam Juil 03, 2010 2:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hernani !!! halalala , tout simplement magnifique ! Notre cher Hugo qui bouscula les vieux vers et qui fit de son théâtre l'apothéose du drame romantique . On casse l'alexandrin et on rejette le vers youpi !!! Hugo mon idole *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lily cocci
Chanteuse livresque


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2259
Localisation: ouest

MessagePosté le: Ven Aoû 06, 2010 8:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

me voilà dans Notre-Dame de Paris. étonnament, personne n'en parle ici. ce n'est peut-être pas une bonne idée pour découvrir Hugo, mais, c'est celui-là que je dois lire pour le boulot.
j'avais beaucoup aimé 93, mais c'était une version abrégée, je n'avais pas souffert des longues descriptions et disgressions de l'auteur.
Paris, moi j'y ai mis trois fois les pieds en dix ans, alors les détails de la rue machin qui passe devant la maison de truc, ça ne me parle pas trop.

enfin, c'est une très belle langue, un style magnifique, rien à redire là-dessus. mais à seulement 1/5ème du livre je confirme ce que François Morel disait hier matin à la radio "y'a pas, y délaye quand même beaucoup !". faire des abrégés de son oeuvre sans altérer l'intrique ne doit pas être trop compliqué. *Smile*


Dernière édition par lily cocci le Ven Aoû 06, 2010 5:17 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5808
Localisation: Sud

MessagePosté le: Ven Aoû 06, 2010 3:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouiiiii... enfin, c'est une autre façon d'écrire, et de considérer la littérature... Peut-être que pour apprécier Hugo (et d'autres, d'ailleurs) il faut pouvoir trouver son plaisir de lecteur ailleurs que dans l'intrigue (ou du moins pas seulement dans l'intrigue). Et perso j'exècre Les Misérables, mais j'aime beaucoup Notre-Dame de Paris, même si ce n'est pas mon préféré.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Ven Aoû 06, 2010 7:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

lily cocci a écrit:
Paris, moi j'y ai mis trois fois les pieds en dix ans, alors les détails de la rue machin qui passe devant la maison de truc, ça ne me parle pas trop.


C'est ce qui m'avait fait complètement caler après seulement une poignée de pages lorsque j'avais essayé de lire Notre-Dame de Paris lorsque j'avais 17 ans.

Même le fait de bien connaître le Paris actuel ne doit pas être bien utile, puisque Victor écrit vers 1830, avant que la ville ne soit transformée par Haussmann.

J'ai songé à réessayer le livre, mais... je connais l'histoire et elle est vraiment trop déprimante.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lily cocci
Chanteuse livresque


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2259
Localisation: ouest

MessagePosté le: Dim Aoû 08, 2010 6:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

oui, c'est vrai. dans mon édition, il y a plein de notes de l'éditeur qui précise pour chaque description de quartiers : "cette rue n'existe plus depuis le XIXème".

Victor, comme tu dis, m'apparaît maintenant, peut-être à tord, comme un vieux grand-père jovial et bavard, très bavard.

Lisbeï, tu as tout à fait raison. d'ailleurs, ce qui "m'ennuie" ce sont simplement les descriptions de la ville parce que je ne sais pas les visualiser. (on a fait un topic à ce sujet)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mer Nov 24, 2010 12:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai mis du temps avant de lire Notre Dame de Paris.
On commence la lecture, description, description, et encore description. Puis après 100 pages, tout devient fluide et s'enchaine.
Il faut juste trouver un peu de courage pour aller jusque là, parce que ça vaut vraiment le coup. J'ai adoré.

J'ai également lu Le dernier jour d'un condamné. Je l'ai lu deux fois et visiblement il ne m'a pas marquée, puisque rien ne me vient à l'esprit. Il n'est pas difficile à lire en tous les cas.

Dans ma bibliothèque j'ai Les Misérables, mais je ne m'y suis pas encore attelée. Pourtant ça doit être passionnant...

Un de ces jours je lirai une de ses pièces, pour avoir une idée de son théâtre.

PS : à ce que j'ai entendu un jour les auteurs de l'époque étaient payés au mot, d'où ces longues descriptions. Je ne sais pas si c'est vrai, mais si ça l'est, ça peut expliquer ces longueurs.
_________________
“Un livre n'est pas seulement un ami, il vous aide à en acquérir de nouveaux. Quand vous vous êtes nourri l'esprit et l'âme d'un livre, vous vous êtes enrichis. Mais vous l'êtes trois fois plus quand vous le transmettez ensuite à autrui.”

Henry Miller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5808
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Nov 24, 2010 7:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En théâtre, je te recommande Hernani, ou Ruy Blas, que j'avais bien aimés. A mon avis, le théâtre va bien à Hugo.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mer Nov 24, 2010 7:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

D'accord, je suivrai ton avis. Merci *Smile*
_________________
“Un livre n'est pas seulement un ami, il vous aide à en acquérir de nouveaux. Quand vous vous êtes nourri l'esprit et l'âme d'un livre, vous vous êtes enrichis. Mais vous l'êtes trois fois plus quand vous le transmettez ensuite à autrui.”

Henry Miller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1061
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Mer Nov 24, 2010 8:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

à ce que j'ai entendu un jour les auteurs de l'époque étaient payés au mot, d'où ces longues descriptions. Je ne sais pas si c'est vrai, mais si ça l'est, ça peut expliquer ces longueurs.

Bonsoir
effectivement les auteurs comme Alexandre Dumas et Victor Hugo écrivait pour des journaux ou leur œuvres étaient découpées en feuilleton et il étaient payer a la ligne, ce qui explique la longueur des descriptions.
mais cela ne nuit pas a la qualité de leur écrits.
je suis fan de ces auteurs et je rajouterai Jules Verne.
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2460
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Déc 05, 2010 2:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

natiora a écrit:
à ce que j'ai entendu un jour les auteurs de l'époque étaient payés au mot, d'où ces longues descriptions. Je ne sais pas si c'est vrai, mais si ça l'est, ça peut expliquer ces longueurs.

Il y a de ça, mais pas seulement. C'est aussi l'époque, imprégnée de réalisme (quoi que Hugo n'ait pas été à proprement parler un adepte du réalisme) qui veut ça : les auteurs voulaient reconstituer les décors. Il s'agissaitt vraiment de donner à voir et à imaginer au lecteur.

Aujourd'hui on est plus dans l'action, dans l'efficacité façon film.

Je trouve de toute façon qu'il y a une inversion des modèles : avant les films racontaient des histoires à la façon des livres (voix off du narrateur, mise en route lente...), tandis que maintenant ce sont les livres qui imitent les films : (action, action, action, rares moments de pause pour créer le suspense).
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Luna240681
Tit'Tutu lectovore


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 158
Localisation: Noisy le Grand

MessagePosté le: Mar Déc 07, 2010 4:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce sujet me donne envie de redécouvrir Hugo !! J'ai lu Notre Dame de Paris alors que j'avais 13 ans à peine. Un peu jeune encore sans doute pour intégrer toutes les subtilités de l'oeuvre, il n'empêche que j'avais été bouleversée par le style et l'art de l'auteur... J'ai étudié la Légende des Siècles en prépa et lu les Misérables en seconde année. Les trois tomes m'avaient transportée. Quel art de l'écrit ! Quelle poésie !

Que l'on apprécie ou non Hugo, on ne peut pas nier son génie. Il est inégalable. Il s'est essayé à tous les styles et toujours avec un talent innoui. Certains préféreront sa poésie, d'autres son théâtre, d'autres encore l'homme politique ou le romancier...
Lire Hugo c'est s'étonner et s'émerveiller...
J'avais appris la tirade de la reine dans Marie Tudor de mémoire :
"Mon dieu, monsieur, vous ne savez pas cela, vous autres, chez une femme, le coeur a sa pudeur comme le corps. Et bien oui, puisque vous voulez le savoir, puisque vous faites semblant de ne rien comprendre, oui, je remets tous les jours l'exécution de Fabiani au lendemain, parce que chaque matin, voyez-vous, la force me manque à l' idée que la cloche de la tour de Londres va sonner la mort de cet homme, parce que je me sens défaillir à la pensée qu' on aiguise une hache pour cet homme, parce que je me sens mourir de songer qu' on va clouer une bière pour cet homme, parce que je suis femme, parce que je suis faible, parce que je suis folle, parce que j' aime cet homme, pardieu ! "

C'est superbe *Wink*

Bref ! Hugo est un incontournable et je crois que je vais ajouter quelques uns de ses ouvrages à ma pile à lire !!!!! et après on s'étonne qu'elle s'allonge mais vous ne m'aidez pas en fait *Wink*
_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux." Jules Renard.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Meriadoc



Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 113

MessagePosté le: Mar Déc 07, 2010 5:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Luna240681 a écrit:
Bref ! Hugo est un incontournable et je crois que je vais ajouter quelques uns de ses ouvrages à ma pile à lire !!!!! et après on s'étonne qu'elle s'allonge mais vous ne m'aidez pas en fait *Wink*

Qui a prétendu que le Coin aidait à faire baisser sa PAL ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mika



Inscrit le: 07 Déc 2010
Messages: 473
Localisation: Loir et Cher

MessagePosté le: Mer Déc 08, 2010 12:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un court poème licencieux lui serait attribué :

Un papillon volage près d’une pie passa,
Mais la pie fut fort sage et n’happa pas l’appât.
Quel bel appât que la pie n’happa pas !

Mais je dois avouer que je n'ai trouvé aucune source sérieuse pour confirmer cette origine. C'est d'autant plus étonnant qu'il qualifiait le calembour de "fiente de l'esprit qui vole". Si quelqu'un a des infos sur cette légende qui court...
_________________
N'est déçu que celui qui croit trop. N'est heureux que celui qui croit assez.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Luna240681
Tit'Tutu lectovore


Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 158
Localisation: Noisy le Grand

MessagePosté le: Mer Déc 08, 2010 4:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Meriadoc a écrit:
Luna240681 a écrit:
Bref ! Hugo est un incontournable et je crois que je vais ajouter quelques uns de ses ouvrages à ma pile à lire !!!!! et après on s'étonne qu'elle s'allonge mais vous ne m'aidez pas en fait *Wink*

Qui a prétendu que le Coin aidait à faire baisser sa PAL ?


CERTES !!!!


_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux." Jules Renard.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Aède



Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 122
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Ven Fév 11, 2011 8:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mika a écrit:
Un court poème licencieux lui serait attribué :

Un papillon volage près d’une pie passa,
Mais la pie fut fort sage et n’happa pas l’appât.
Quel bel appât que la pie n’happa pas !

Mais je dois avouer que je n'ai trouvé aucune source sérieuse pour confirmer cette origine. C'est d'autant plus étonnant qu'il qualifiait le calembour de "fiente de l'esprit qui vole". Si quelqu'un a des infos sur cette légende qui court...


Celui-ci ne me dit rien. Mais Raymond Escholier a fait disparaître, d'après Alain Decaux, des "papiers compromettants".
_________________
http://cyril.carau.outremonde.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Snoop



Inscrit le: 18 Aoû 2011
Messages: 309
Localisation: Reims

MessagePosté le: Mer Jan 04, 2012 7:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

En ce moment, j'essaye de lire Quatre-vingt-treize. Je dois avouer que le style est surprenant pour qui est habitué à la littérature moderne. Mais pas désagréable, au contraire : j'ai le sentiment de redécouvrir le français, celui qu'on m'a appris à l'école. Il y a quelque chose de plaisant dans ses phrases courtes, d'une clarté évidente, qui savent si bien croquer la situation décrite longuement juste avant. Il y a quelque chose aussi dans le rythme des mots, des phrases, qui suit le rythme de l'action et qui berce le lecteur. En comparaison des auteurs modernes, sa façon d'écrire m'évoque la distance entre l'opéra et la chanson populaire : quand l'oreille s'est faite au premier, la seconde semble bien fade.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2460
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Ven Jan 06, 2012 10:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est pour ça que je reviens toujours aux classiques. Même si j'accroche plus avec certains qu'avec d'autres.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cana
Classique Lover


Inscrit le: 18 Jan 2012
Messages: 57

MessagePosté le: Mer Jan 18, 2012 9:56 pm    Sujet du message: Victor Hugo Répondre en citant

Hugo reste un très grand classique et j'ai aimé Notre-Dame de Paris, Les Misérables, ... Mais j'ai remarqué que les livres contemporains et actuels deviennent inintéressant.Au final je ne sais plus quoi lire, ce serait mieux de lire les long pavé de Dumas comme le compte de monte cristo ou autre?
C'est horrible de ne pas savoir quoi lire, donc si vous connaissez des livres intéressant pour régler mon problème dites les moi.
Je vais peut-être relire Les Misérables version intégrale.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5808
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 6:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Eh bien, si tu n'as lu que Notre-Dame de Paris et Les misérables, tu es loin d'avoir fait le tour de Victor Hugo, déjà ! Lis donc Quatre-vingt treize, L'homme qui rit, et Les travailleurs de la mer.

Et si tu les as déjà lus, jette un coup d'oeil dans le forum des Classiques, ça peut te donner une idée.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cana
Classique Lover


Inscrit le: 18 Jan 2012
Messages: 57

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 12:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai déja fait le tour de victor hugo, donc j'ai decidé hier de lire le compte de monte cristo.(enfin si la force me vient)

Dernière édition par cana le Dim Jan 22, 2012 12:42 am; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2460
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 2:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

cana a écrit:
J'ai déja fait le tour de victor hugo, donc j'ai decidé hier de lire le comte de monte cristo( enfin essayer si la force me vient )

Je ne crois pas que tu auras besoin de force. Enfin, si, il faudra trouver la force de t'arrêter. On a tellement envie de savoir qu'on se dit systématiquement : "Allez, encore un chapitre!" Le risque, c'est de ne plus dormir ou de louper son arrêt dans les transports.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5808
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 8:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tout à fait d'accord !

Et ne pas oublier non plus Théophile Gautier et son Capitaine Fracasse :-).
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jeanjean



Inscrit le: 26 Déc 2014
Messages: 98

MessagePosté le: Lun Juil 24, 2017 6:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hugo: par quel roman...commencer?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Auteurs] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 144561 / 0