Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Jane Eyre - Charlotte Brontë
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
3%
 3%  [ 1 ]
Beaucoup
57%
 57%  [ 16 ]
A la folie
39%
 39%  [ 11 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 28

Auteur Message
Cuné



Inscrit le: 15 Sep 2004
Messages: 218

MessagePosté le: Lun Sep 20, 2004 10:16 am    Sujet du message: Jane Eyre - Charlotte Brontë Répondre en citant

Jane Eyre
Charlotte Brontë
Le livre de Poche, collection classiques de poche 539 p.

L'histoire :
Orpheline recueillie par devoir par une tante qui la hait, Jane Eyre sera très vite placée en pension où elle se forgera sa propre personnalité. Après y avoir passé 8 ans, dont 2 en tant qu'institutrice, elle se cherchera et trouvera une place chez Mr Rochester. Elle passera là-bas une année douce et riche d'enseignements, y trouvera l'amour, y connaîtra le désespoir le plus noir. Se forçant à fuir, dans le dénuement le plus total, elle touchera le fond avant d'être aidée et de remonter la pente dans un happy end peu anglais.

Mon avis :
J'ai eu du mal à entrer dans le livre, puis les heures sont passées sans que je m'en rende compte. J'ai retrouvé beaucoup des éléments que j'apprécie chez Victoria Clayton, avec des similitudes troublantes mêmes. Charlotte Brontë a signé là un véritable classique, j'aurais vraiment regretté de ne pas l'avoir lu. En même temps Jane Eyre est très moderne dans le comportement et la psychologie. Certains passages m'ont frappée par leur vérité profonde. Notamment un paragraphe où Jane explique combien c'est facile de vivre selon ses principes quand la tentation est inexistante, mais en période de grande difficulté c'est là qu'il faut se racrocher à eux, car si on les bafoue au gré des nos envies, quelle valeur ont-ils ?....
J'ai regretté la fin que j'ai trouvé vite tournée, trop arrangeante.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5782
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Sep 20, 2004 11:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu et relu.J'ai a-do-ré *Smile*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Lun Sep 20, 2004 4:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Cuné pour avoir fait un poste sur ce roman.
J'ai l'ai lu, comme sans doute beaucoup d'adolescent(e)s, parce qu'il était au programme du collège et j'avoue que ce livre m'a marquée et j'ai vraiment adoré!!!!
Il fait parti de ces livres que j'ai lus et relus avec le même enthousiasme et la même passion. :coeurs:Par contre je ne suis pas trop d'accord avec toi sur la fin (pardon pardon), qui à mon sens, n'était pas si facile à écrire. N'oublions pas que cette oeuvre a été écrite à une autre époque, et j'imagine que ce "happy end" n'était pas si courant... *Wink*
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aphraël
Déesse-Enfant soeur de la Petite Mère


Inscrit le: 23 Mai 2004
Messages: 1017
Localisation: Aix en Provence

MessagePosté le: Lun Sep 20, 2004 7:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu le livre il y a déjà quelques années, et contrairement à Griotte, malgrès mon jeune âge, c'était par curiosité (et amour de la lecture *Embarassed* ).J'en garde un très bon souvenir, surtout au niveau de l'histoire, très riche et vivante. *Very Happy* Le style me semblait lourd par moments, mais l'époque où le roman a été écrit y joue beaucoup.
Au fond, je suis très heureuse de le connaître et de l'avoir lu, surtout qu'aujourd'hui ce genre de lecture n'est plus dans mes priorités: je suis heureuse de l'avoir découvert avant de me plonger dans la fantasy. *Embarassed* C'est un excellent roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Fëagond
Ch'ti Elfe d'Erdan


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 77
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Lun Sep 20, 2004 9:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

idem que Aphraël, je l'ai lu tout seul y a quelques années.
Et je dois dire que j'en ai un très bon souvenir, mais je me souviens aussi ne pas avoir aimé la fin.
_________________
Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. [Léon Tolstoï]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
dracosolis



Inscrit le: 10 Oct 2004
Messages: 224

MessagePosté le: Dim Oct 10, 2004 9:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai adoré Jane Eyre que je relis assez souvent...mais que ceux qui disent ici qu'il y a happy end le relisent à nouveau d'un oeil critique...Quel prix ont payé les persos pour en arriver là?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thorson
Plus grand fan de Lupin que Turb


Inscrit le: 11 Oct 2004
Messages: 53

MessagePosté le: Ven Oct 15, 2004 6:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu moi aussi pour moi-même... Mais par contre (je vais peut-être me faire des ennemis *Confused* ) je ne l'ai pas vraiment aimé... (Remarquez ça change, depuis le début je ne poste que pour dire que j'adore ci ou ça, et je qualifie tous les auteurs de "Maîtres" ! *Laughing* ).
Une amie m'a dit que si je n'avais pas accroché, c'était sûrement parce que c'est un roman de fille. Mais justement j'ai beaucoup de goûts de filles, alors ce doit pas être ça. *Neutral*
Non en fait je l'ai trouvé lent, peu d'action, et puis un peu invraisemblable...
D'un autre côté ça fait longtemps. Si je le relisais maintenant peut-être que je changerais d'avis. *Question* C'est vrai que les goûts évoluent tellement. *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loba



Inscrit le: 05 Mar 2006
Messages: 467
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Mar Mar 07, 2006 1:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé!
_________________
http://lobafantasy.over-blog.com/ => le swap SFFF de Nowel

Critique pour les chroniques de l'imaginaire
http://climaginaire.joueb.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Ven Mar 10, 2006 8:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Faut absolument que je le lise un jour celui là *Rolling Eyes* J'ai beaucoup aimé "L'affaire Jane Eyre" et du coup, j'ai envie de découvrir LE Jane Eyre.Val
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5753
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Mar 16, 2006 11:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Val a écrit:
J'ai beaucoup aimé "L'affaire Jane Eyre" et du coup, j'ai envie de découvrir LE Jane Eyre.

Je t'envie un peu : ayant lu, relu et infiniment aimé Jane Eyre depuis des dizaines d'années, je n'arrive pas à imaginer ce que c'est de lire "L'affaire Jane Eyre" en ne sursautant pas à propos de ce qui est dit de la fin au début du roman (je me sens confuse, là...)
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Ven Mar 17, 2006 8:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

stelmari a écrit:
Val a écrit:
J'ai beaucoup aimé "L'affaire Jane Eyre" et du coup, j'ai envie de découvrir LE Jane Eyre.

Je t'envie un peu : ayant lu, relu et infiniment aimé Jane Eyre depuis des dizaines d'années, je n'arrive pas à imaginer ce que c'est de lire "L'affaire Jane Eyre" en ne sursautant pas à propos de ce qui est dit de la fin au début du roman (je me sens confuse, là...)
T'inquiètes pas j'ai compris *Razz* *Wink* Val
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
Le Coin des Lecteurs
Esprit du Forum


Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 122

MessagePosté le: Lun Mar 27, 2006 7:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Par DracosolisJane Eyre de Charlotte Brontë
*Very Happy*
Jane Eyre, orpheline , élevée dans une triste institution pour enfants pauvres, devient gouvernante au chateau de Thornfield, dont le maître est le sombre, fascinant et séduisant Rochester...Ce qu'il y a de génial dans Jane Eyre c'est qu'il y 'en a pour tous les goûts et que ça fonctionne quand même: une histoire d'amour façon cendrillon? un roman gothique fantastique (ou presque?)? un regard d'observation sociale sans indulgence à la dickens?
(manque que le polar et la sf -et encore!)J'ai commencé jane Eyre à 13 ans, depuis je l'ai relu sans cesse, il a plu à toutes les filles que j'ai été *Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maere



Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 104

MessagePosté le: Sam Avr 08, 2006 8:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de lire ce roman et je l'ai beaucoup aimé. Ca commence à être bien rare, que je me laisse emporter par un livre toute la nuit! Ce qui frappe surtout, c'est le ton libre, sincère, emporté de Jane (c'est un roman à la première personne). Malgré toutes les choses peu joyeuses qui s'abattent sur sa tête, ce n'est pas une martyre larmoyante ni une héroïne cliché belle et sans faille. Elle n'est pas jolie ni dotée de tous les dons, mais elle en possède certains. Ce n'est pas une sainte, mais elle est attachée à ses valeurs. Elle a sa dose de courage autant que sa dose de faiblesse, bref, elle est humaine, et terriblement attachante. C'est pour la suivre qu'on va jusqu'au bout du livre.Note sur le personnage d'Adèle, j'ai bien aimé la réflexion (léger spoiler sur l'évolution du personnage):En grandissant, l'éducation anglaise corrigea en grande partie les défauts de sa nature trop française. *Laughing*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
dracosolis



Inscrit le: 10 Oct 2004
Messages: 224

MessagePosté le: Dim Avr 09, 2006 3:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Maere a écrit:
sur l'évolution du personnage):En grandissant, l'éducation anglaise corrigea en grande partie les défauts de sa nature trop française. *Laughing*

ça on était pas particulièrement en bons termes avec les anglais à l'époqueça se ressent! *Laughing*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurore



Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 1260
Localisation: Landes

MessagePosté le: Jeu Avr 13, 2006 1:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Attention, spoilers !! J'ai relu plusieurs fois ce roman et je l'adore !! C'est sans doute mon côté fleur bleue : la pauvre gouvernante qui tombe amoureuse du père de son élève... Par contre, j'ai trouvé certaines ficelles trop grosses, notamment le fait que Jane arrive par hasard chez des cousins qu'elle ne connaît pas. Mais les critiques sont venues avec l'âge, la première lecture m'a enchantée (j'ai surtout adoré le personnage d'Helen, l'amie de Jane au pensionnat).

Dernière édition par Aurore le Dim Avr 16, 2006 8:43 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Maere



Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 104

MessagePosté le: Dim Avr 16, 2006 6:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu devrais avertir pour le spoiler *Wink* C'est vrai que niveau scénario y a pas mal d'heureuses coïncidences.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Aurore



Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 1260
Localisation: Landes

MessagePosté le: Dim Avr 16, 2006 9:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pardon !! J'essaierai de faire attention désormais !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5782
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mer Avr 19, 2006 2:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mets-les en jaune, comme l'a fait Maere *Wink*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alis



Inscrit le: 12 Mai 2006
Messages: 16
Localisation: Trelissac

MessagePosté le: Jeu Juin 01, 2006 6:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Moi je n' ai pas lu le livre mais je vais le faire.J' ai seulement vu le film qui est bien aussi
_________________
Je suis folle des livres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
whiterose



Inscrit le: 20 Juil 2006
Messages: 30
Localisation: seine et marne

MessagePosté le: Dim Sep 17, 2006 2:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ce roman m'a beaucoup plu et fait partie de mes préférés, d'ailleurs ce roman m'a fait découvrir l'époque victorienne qui m'était assez inconnue à vrai dire, la société, les moeurs.
_________________
http://scarlettohara.wordpress.com


Dernière édition par whiterose le Ven Juil 20, 2007 5:48 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Yahoo Messenger
Dahud



Inscrit le: 03 Sep 2006
Messages: 134
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Dim Sep 17, 2006 4:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé ce roman bien que je l'ai lu y a longtemps. Il faudrait que je le relise un de ces jours! *Rolling Eyes*
_________________
Je crayonne sur les couvertures des mondes et des souffrances...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Lun Sep 18, 2006 7:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Faut que je me décide à le lire....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
Oralixe



Inscrit le: 19 Aoû 2006
Messages: 53

MessagePosté le: Lun Sep 18, 2006 5:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai dû lire ce livre durant une de ces nuits blanches de mes 8-12 ans chez mes grands-parents qui possèdaient une bibliothèque dans laquelle j'allais piocher régulièrement et... bon, je m'égare un peu, là.

J'en ai un bon souvenir, mais vraiment trop vague... *Embarassed*

pourriez-vous donc me confirmer que je parle du même livre d'après le souvenir qui m'a le plus marqué : le moment où Spoiler Jane Eyre passe la nuit avec sa copine du pensionnat pour s'apercevoir le lendemain matin que celle-ci est morte... Ca m'a marqué et c'était cette fois-la où j'ai appris le mot "cadavre".. !

*Question*

(depuis, je me pose régulièrement la question "était-ce bien dans Jane Eyre?" c'est débile mais ça me taraude l'esprit, ce doute...)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurore



Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 1260
Localisation: Landes

MessagePosté le: Mar Sep 19, 2006 8:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, cette scène se déroule bien dans Jane Eyre !! Spoiler : En fait, l'amie en question meurt de je ne sais plus quelle épidémie. Ce moment du livre m'avait beaucoup marquée aussi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1885
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Dim Fév 18, 2007 8:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un livre magnifique que j'ai relue plusieurs fois avec plaisir. L'adaptation n'est pas mal non plus, une fois n'est pas coutume. La personnalité des personnages, particulièrement celui de Jane Eyre, evidemment, m'ont beaucoup marquée.
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kettricken



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 173
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Lun Mar 19, 2007 8:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouargh ! Mon livre préféré... Moi qui ne lisait que de la Fantasy... un jour, parce que j'adorais à la base le film avec Charlotte Gainsbourg et William Hurt, j'ai décidé de me pencher sur ce pavé de 600 pages... Et quelle lecture...

Magnifique, cette écriture si fluide et si émouvante. Tous les mots qu'elle emploit me sont allé droit au coeur et depuis je relis souvent ce livre...

Si je pouvais voter 15 fois au sondage, je remonterais un peu à "A la folie" ^^


Dernière édition par Kettricken le Mer Juin 20, 2007 10:18 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
EcumeDesEtoiles



Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 296
Localisation: Tigane

MessagePosté le: Mar Juin 19, 2007 6:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oh là là, que vois-je: je n'ai pas donné mon avis sur ce CHEF-D'OEUVRE ?
Il faut vite remédier à ça *Wink*

Je viens de relire ce magnifique roman pour la 4ème fois et je suis toujours sous le charme.

Bien sûr les coïncidences sont parfois un peu "grosses" [ et les préjugés de l'auteur vis à vis des Français un peu dégangeants ^^]...

Cependant qu'est-ce cela comparé au talent de conteuse de Charlotte Brontë ? Personnellement elle m'emporte à chaque fois dans son histoire. Je suis toujours aussi émue, aussi touchée par les aventures de l'héroïne; je vis avec Jane, je souffre avec elle, j'espère avec elle....j'aime avec elle, aussi. On s'identifie facilement à Jane, peut-être grâce à ses défauts: elle est accessible, humaine. De même pour Rochester, il est loin d'être parfait pourtant...quel homme!!!

Bref, ce livre reste encore et toujours un véritable coup de foudre, mon avis n'a pas changé depuis ma première lecture vers 10 ans. A chaque fois je reste émerveillée devant ce roman, subjuguée par le style unique de Charlotte Brontë [ " cette écriture si fluide et si émouvante " comme le dit si bien Kettricken !!!].

Merci Charlotte !!!




ps: comment prononcez vous le nom de jane, "Eyre" ?!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5782
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Juin 19, 2007 7:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Presque comme "ère" mais avec un léger "y" ^^
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EcumeDesEtoiles



Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 296
Localisation: Tigane

MessagePosté le: Mar Juin 19, 2007 8:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Crazy ^^
Je crois quand même qu'une solution s'impose : le visionnage en VOSTA d'une adaptation [ peut-être celle de la BBC ]...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
anitak



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 44
Localisation: dans le monde des Mages

MessagePosté le: Mar Juin 19, 2007 10:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

arff je n'avais pas non plus vu ce post.. *Embarassed*

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai lu ce roman étant jeune et il m'a énormément marquée !
L'écriture, très belle , des émotions puissantes et magnifiques, présentées avec pudeur.
Comme tu le dis EcumeDesEtoiles, on s'identifie très facilement à Jane.

dracosolis a écrit:
mais que ceux qui disent ici qu'il y a happy end le relisent à nouveau d'un oeil critique...Quel prix ont payé les persos pour en arriver là?


C'est ce qui m'a touchée dans cette histoire, et c'est, je crois, ce qui fait une grande partie de sa force.
Tout cela me donne envie de le relire *Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kettricken



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 173
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Mer Juin 20, 2007 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, c'est humain, les personnages font des erreurs, ont des défauts, ne sont pas tout blancs ni tout noirs, on s'identifie complètement à eux... Et cette écriture presque empathique...

C'est vrai qu'après en regardant les ficelles... certaines choses sont tellement tirées par les cheveux, mais jaime aussi ce côté fantaisiste, qui fait rêver... à la fois le roman est dur, les personnages souffrent vraiment, sont malmenés par la vie, et à la fois l'auteur fait tellement référence à la féerie (j'adore quand Rochester la traite de fée, d'elfe ou de lutin...^^), à la fantasy, au rêve... que ça équilibre la noirceur finalement dont l'histoire est tissée *Smile*

En relisant les premiers postes, ça m'a fait réagir sur la fin du roman, et ça me fait penser à la fin que suggère Jasper Fforde dans "L'affaire Jane Eyre" et la polémique qui en découle... Pour ceux qui aime Jane Eyre, c'est à lire *Wink*


J'aime, et moi aussi, ça me donne envie de le relire^^.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5753
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Juil 03, 2007 9:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

dracosolis a écrit:
on était pas particulièrement en bons termes avec les anglais à l'époqueça se ressent!

*Laughing* Il y a eu plus d'une époque pleine de bruit et de fureur entre l'Angleterre et la France ! Cependant, il me semble, si je me souviens bien de ce que j'avais lu dans une biographie de Charlotte Brontë, que l'auteure avait des raisons personnelles de ne pas les aimer (une histoire de mec et de femme jalouse, je crois).
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurore



Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 1260
Localisation: Landes

MessagePosté le: Mar Juil 03, 2007 9:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'en ai jamais entendu parler ! C'est étrange dans la mesure où elle a passé quasi toute sa vie tranquille en Angleterre (mis à part quelques séjours en Belgique.) Mais n'étant pas spécialiste de la question je peux me tromper...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5753
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Juil 03, 2007 9:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Aurore a écrit:
n'étant pas spécialiste de la question je peux me tromper...

Pareil pour moi *Confused* ! Dans mon souvenir, c'est justement dans le cadre de son travail en Belgique qu'elle aurait eu affaire à ce(s) Français (maintenant, je suis incapable de dire si c'était l'homme ou la femme, ou les deux, qui étai(en)t français).
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
la liseuse



Inscrit le: 08 Déc 2005
Messages: 704
Localisation: France

MessagePosté le: Lun Sep 03, 2007 11:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

L’emploi à la première personne nous rend très proche de l’héroïne Jane Eyre. Le lecteur vit à ses côtés, éprouve ses peines et ses joies, suit son évolution de petite orpheline pauvre et rejetée jusqu’à l’âge adulte. C’est aussi par la suite, une merveilleuse histoire d’amour qui naît entre deux êtres si différents que les remous de la vie ne cesseront de séparer et de malmener.

Charlotte Brontë laisse d’ailleurs au fil des pages quelques traces de rencontres et d’évènements qui ont eu lieu dans sa vie bien que son oeuvre ne soit pas autobiographique (le pensionnat, son poste d’institutrice…). Elle nous dépeint aussi une Angleterre victorienne des plus caricaturale entre noblesse vaniteuse, superficielle et pauvres gens loyaux, authentiques. La romancière joue avec les clichés : la qualité d’une personne étant proportionnelle à sa bourse, les riches étant les méchants et les pauvres, les gentils. Jane en est le parfait exemple puisque sans fortune et sans parents, elle devient un fardeau pour sa famille d’adoption riche et hautaine. Même si Charlotte est fille de pasteur, les références multiples à la religion (bible, péchés et compagnie) deviennent malgré tout agaçantes.

Par contre, les descriptions des paysages et de l’atmosphère sont tout simplement enchanteurs. Campagne verdoyante le jour, sombres et maléfiques, la nuit. La superstition et le surnaturel font partis des éléments marquant du roman. On les retrouve sous forme de rêves, de signes et d’allusions (rêves d’enfants au mauvais présages, marronnier foudroyé…). Cela renforce le côté sinistre de l’histoire. Les personnages sont, eux, fouillés, cernés, analysés avec détails. L’écriture est quant à elle, délicate, immuable, passionnée.

Un récit qui donne à réfléchir, une belle leçon de vie qui pousse à voir au delà des apparences. Bref, un livre qui ne laisse pas indifférent. Un chef d’œuvre, certainement ! *Wink*
_________________
Au fil de mes lectures
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2411
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Sam Sep 01, 2012 2:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Relu avec plaisir ce beau roman.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ekas



Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 55

MessagePosté le: Sam Nov 24, 2012 12:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu il y a trop longtemps pour m'en rappeler ! Je me souvient que j'avais passé un excellent moment et que je l'avais dévoré.
_________________
Modestement, j'écris : Samarlande Diffusion
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Jeu Jan 24, 2013 1:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir ce roman. Je partage l'excellente appréciation générale.

Il est intéressant de le comparer à Hurlevent, de sa sœur Emily. Jane Eyre est plus rationnel, plus intellectuel, plus réfléchi, plus maîtrisé. La structure du roman, telle qu'elle a été voulue, est bien plus perceptible au lecteur (en particulier lors des rebondissements), mais cette démonstration de "technique" rend ce livre, je trouve, moins romanesque, et du coup moins passionnant que celui de sa sœur.

Le début louche fortement vers Dickens, en moins génial et en plus démonstratif. La première moitié (jusqu'au premier rebondissement) peut faire craindre qu'il ne s'agisse que d'un roman d'apprentissage sans grand intérêt. Je m'attendais à être détrompé, et je l'ai été.

Sans les rebondissements, qui confinent souvent à l'absurde, l'histoire serait assez tranquille, assez monotone. C'est justement lorsque, au milieu de toutes les actions et considérations très sensées et rationnelles de la narratrice, surgissent soudain des passions, des événements irrationnels, voire fantastiques (le mariage manqué, l'accueil après l'errance, l'oncle, les cousins, le "miracle" soudain - et l'amour surtout, en fait) que cette histoire prend tout son intérêt.

Ce livre très rationnel a plusieurs morales assez aisées à identifier, à la fois sociales (l'éducation, l'autonomie des femmes) et psychologiques (l'équilibre à trouver entre raison et passion, vertu et amour).
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Ven Jan 17, 2014 7:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je le lis actuellement en audio, pendant mes séances de sport.
A raison d'une séance par semaine (les autres étant des cours, je ne peux pas mettre le casque sur les oreilles), et de deux chapitres seulement à chaque fois, j'en ai pour un moment ! J'aime beaucoup pour l'instant.

J'ai L'affaire Jane Eyre à lire et je voulais le commencer, mais comme je suis loin d'avoir fini Jane Eyre (chapitre 7 sur 38), pensez-vous que cela va gâcher ma lecture ?
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4404
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Dim Jan 19, 2014 2:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne pense pas. C'est un style très différent.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 141742 / 0