Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le père Goriot - Balzac

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
28%
 28%  [ 4 ]
Beaucoup
57%
 57%  [ 8 ]
A la folie
14%
 14%  [ 2 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 14

Auteur Message
Valerie
Invité





MessagePosté le: Mar Avr 27, 2004 9:23 am    Sujet du message: Le père Goriot - Balzac Répondre en citant


On lit Le père Goriot à 14 ans et on décrète que l'on n'aime pas Balzac! On relit quelques années plus tard etl'on découvre un génie de la littérature, un analyste mordant et un critique avisé de notre société. par certains côtés, je dirais même un visionnaire. le monde qu'il décrit dans lepère Goriot existe toujours aujourd'hui! Que dire de ce livre? beau, grand... j'ai positivement adoré. Plutôt que de vivre pour lui, ce père préfère se ruiner et fermer les yeux sur l'incommensurable égoïsme de ses filles. Il faudra un pauvre étudiant comme Rastignac pour s'occuper de lui à la fin de sa vie. Ce jeune homme a encore une "âme pure". Ce livre, décrit d'un côté la pente descendante queprend le père Goriot afin de se faire aimer de ses filles et de l'autre, la pente ascendante que prend Rastignac pour rejoindre la société mondaine où vivent les filles du père Goriot. Celui-ci vit dans unepension misérable afin d'offrir le meilleurs à ses filles.
Intrigues, égoïsme, décadence du beau monde. La passion poussée jusqu'à la folie, le rejet de soi . Voilà ce que nous raconte ce livre.Le père Goriot fait partie des Scènes de la vie parisienne qui s'insèrent dans la colossale Comédie Humaine. Ce livre à été éccrit en 1835.Voilà j'ai retrouvé mes fiches de lectures sur mes classiques. Et comme nous avons ouvert un nouveau forum, je vais donc l'alimenter un peu *Wink*
Revenir en haut de page
Lyria



Inscrit le: 27 Juil 2003
Messages: 195
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Mar Avr 27, 2004 9:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu Le Père Goriot quand j'étais au lycée (de mon plein gré, si, si, si *Very Happy* ) . J'ai adoré ce bouquin. Alors là, une question se pose, faut-il garder le souvenir que l'on en a ou le relire au risque de ne pas l'apprécier comme à la première lecture?? *Very Happy*
_________________
Stef
***Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie.***Gérard Jugnot
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Yahoo Messenger
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Mar Avr 27, 2004 11:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tout comme Lyria j'ai lu ce livre pendant ma scolarité.
Contrairement à elle, je n 'ai pas eu le choix.
Par contre je me souviens l'avoir beaucoup aimé ca reste une des seules lectures forcées que j'ai apprécié.
Par contre comme cela remonte à longtemps ( *Sad* ) j'aurais du mal à appronfondir le sujet. Quant à la fiche de lecture elle a probablement été égarée dans l'un de mes nombreux déménagements. *Confused* Pour faire bref le souvenir de ce livre me permettra d'ouvrir un autre Balzac avec moins d'appréhension
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sai baba



Inscrit le: 16 Juil 2004
Messages: 19
Localisation: le medoc

MessagePosté le: Jeu Juil 22, 2004 12:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ben moi je vais dire pareil, je l ai lu en seconde je crois( de maniere forcee evidemment), a l epoque je me souviens ...
Ben en fait je lisais pas du tout et j avais quand meme bien aime *Smile*
En fait je crois que tout le monde aime ce bouquin, et pis le pere goriot il est si brave *Wink*
_________________
el mago de oz esta muerto porke el mejor es pouki pouki...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lalex



Inscrit le: 16 Sep 2003
Messages: 35

MessagePosté le: Jeu Juil 22, 2004 4:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part, c'est également durant ma scolarité que je l'ai lu... J'ai tellement aimé ce livre que c'est devenu un de mes favoris, et que j'ai lu de nombreux autres livres de Balzac pour le plaisir de retrouver différents personnages de sa Comédie Humaine... Il dépeint la société de cette époque de manière précise et assez lucide, et son style est très agréable à lire.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alex



Inscrit le: 15 Fév 2005
Messages: 10
Localisation: Dans notre système solaire

MessagePosté le: Dim Avr 03, 2005 7:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir de lire Le Père Goriot et je ne l'aurai jamais lu si on ne m'avait pas obliger à le lire et Oh surprise ! Il ma beaucoup plu. Comme quoi la seconde a du bien !!! *Laughing*
Balzac, j'ai tellement entendu dire que c'était compliqué et surtout ******, que je me suis fait du soucis pour cette lecture et contrairement à ce que je pensais ce livre devient de plus en plus interressant au fur et à mesure que l'on avance dans la lecture. Et malgré les descriptions les différentes groupes de la société réunis dans une pension sont très interressants. Ce mélange peut aussi nous aider à y voir clair.
Bref, comme quoi il ne faut pas s'arreter aux mauvais commentaires.
_________________
Un soir consacré à la lecture des grands livres est pour l'esprit ce qu'un séjour en montagne est pour l'âme.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shinzawai



Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 57
Localisation: pres de paris

MessagePosté le: Dim Avr 03, 2005 8:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La couverture est moche.
Très moche.
_________________
euh ... les jambes permettent aux hommes de marcher et aux femmes de faire leur chemin.

-misogyne !!!
-ah non ! mais pas du tout alors !
hoho : http://www.actusf.com/SF/articles/librairie.htm
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Ibis



Inscrit le: 21 Aoû 2004
Messages: 121

MessagePosté le: Lun Avr 11, 2005 6:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous!! Et oui, je suis toujours vivante, mais je ne fais plus que lire des messages, le travail scolaire me prenant la plupart de mon temps *Crying or Very sad* "Le Père Goriot", comme vous l'avez déjà dit, est un livre qui, sous son apparence rébarbative (surtout quand on est jeune et qu'on ne connait quasi rien de la littérature classique [=moi *Embarassed* ]) est très intéressant... Les 100 premières pages peuvent être décourageantes, tant les descriptions se succèdent sans qu'on en voie vraiment le but. Après, l'histoire devient "prenante".C'est certain qu'il ne faut pas s'attendre à rester "scotché" au bouquin jusqu'à la dernière page, mais le récit est assez interpellant (je trouve) et je pense que c'est une bonne entrée dans la matière pour qui veut "attaquer" Balzac.Personnellement, c'est le livre de littérature dite classique que j'ai préféré jusqu'à présent...En espérant revenir plus souvent sur le forum, je vous souhaite à tous une bonne lecture.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Lun Avr 11, 2005 10:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Note : une rumeur persistante affirme que Balzac ne se prénome pas Eugène...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Dim Déc 14, 2008 5:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Turb a écrit:
Note : une rumeur persistante affirme que Balzac ne se prénome pas Eugène...


Peut-être une confusion avec Eugène de Rastignac ?

Le Père Goriot est un de ces classiques qu'on est censé lire assez tôt et sur lesquels j'ai néanmoins longuement fait l'impasse, un délit que je viens enfin de réparer (il reste bien d'autres livres qui ne sont pas sortis de cette catégorie).

Les portraits des personnages sont variés, expressifs et fascinants. J'ai apprécié le fait qu'ils ne soient pas dépeint de façon manichéenne, ce qui leur aurait ôté de leur réalisme (même les deux filles de Goriot ne sont pas les coeurs de pierre que l'on pourrait imaginer). La société parisienne est décrite de façon plus succincte qu'on ne pourrait le penser (il faut dire que le roman n'est pas particulièrement long), en insistant principalement sur les valeurs essentielles qu'y sont l'amour et l'argent.

La confrontation de l'individu avec les rouages de la société urbaine est l'un des thèmes principaux des romans du XIXème siècle. Le Père Goriot, qui est l'un des pionniers du genre, aborde le sujet de façon alternativement directe et subtile.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5805
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 9:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Turb a écrit:
Note : une rumeur persistante affirme que Balzac ne se prénome pas Eugène...

Corrigé :P
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
landy96



Inscrit le: 03 Mai 2012
Messages: 1

MessagePosté le: Jeu Mai 03, 2012 2:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je sais pas si j'ai le droit d'écrire ça sur ce site . mais j'aurais besoin de votre aide... j'ai une rédac' à faire et je n'ai vraiment pas d'inspiration pour l'écrire... pourriez vous m'aidez?

SUJET: stupéfié par le discours de vautrin, rastignac ne répond pas. mais rentré chez lui il décide d'écrire à vautrin pour lui faire part de ses réactions.
Vous mobiliserez les arguments et le ou les registres adaptés à la situation que vous aurez imaginée.

Merci d'avance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3012

MessagePosté le: Jeu Mai 03, 2012 5:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

landy96...

Tu as parfaitement le droit d'écrire sur ce site. Mais celui-ci comporte des règles que je t'invite à lire si tu y prends le temps. Le coin des Lecteurs n'est pas une aide aux devoirs. Nous ne t'aiderons donc pas à faire un travail que tu dois faire personnellement. Nous sommes tous passés par là et avons tous eu des "manques d'inspiration" pour reprendre ta formule. Je te souhaite du courage pour cette rédaction et espère, qui sait, te relire pour échanger sur tes lectures.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophix42



Inscrit le: 21 Sep 2011
Messages: 122
Localisation: Loire

MessagePosté le: Lun Mar 10, 2014 5:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est ma deuxième lecture que j'ai fais de cette oeuvre. La première fois, il y a environ trois ans, j'avais bien aimé mais sans plus. Cette fois-ci, je l'ai beaucoup mieux apprécié. J'avais hâte de reprendre l'histoire quand je la quittais.
Ce classique est vraiment à lire. A ma deuxième lecture, je l'ai vraiment redécouvert.
Ce roman montre l'indifférence qui peut exister dans une société. Les personnages vivent dans la même pension depuis des années, ils se côtoient tous les jours et pourtant, ils n'y a pas d'entre-aide. Chacun ne pense qu'à soi.

Ça a été une très bonne lecture et qui m'a donné envie de lire d'autres œuvres de La Comédie Humaine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 146100 / 0