Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Eau douce - Akwaeke Emezi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6232
Localisation: Sud

MessagePosté le: Ven Juil 17, 2020 12:01 pm    Sujet du message: Eau douce - Akwaeke Emezi Répondre en citant

Pendant sa vie intra-utérine, les entités désincarnées jouaient à entrer et sortir du foetus qui deviendrait Ada. Malheureusement pour tout le monde, la naissance les a emprisonnées dans le corps de la petite fille.

C'est terrible pour elles, trop grandes et trop libres pour la chair humaine. C'est terrible pour Ada, qui va être leur jouet. Ce sera terrible pour ceux qui environneront Ada, qui l'aimeront et qui ne comprendront ni son mal-être ni ses cruautés.

Ce premier roman, que j'ai classé en Fantastique, mais qui selon moi ressortirait davantage du réalisme magique, est puissamment singulier.

Il s'enracine dans une culture à laquelle je ne connais absolument rien, ce qui aurait déjà suffi au sentiment d'étrangeté (au double sens d'être étrange et étranger) que j'éprouvais en le lisant. Mais surtout, j'étais sensible à l'aspect à la fois surnaturel et rationnel de l'explication apportée à ce que notre Occident matérialiste et arrogant nomme "trouble des personnalités multiples". J'ai trouvé vraiment très réussie la façon dont l'autrice donne à percevoir cette double facette.

[...]Par ailleurs, j'ai aussi beaucoup aimé cette possibilité prise dans un roman de sortir de la binarité du genre : dans le cas d'Ada, cela ne se pose pas vraiment, puisque ceux/celles qui parlent, étant non humain.e.s n'y sont évidemment pas soumis.es. Mais du coup, cela donne aussi à Ada un espace de liberté dans ce domaine, dans le cadre de son rapport ambivalent aux entités qui l'habitent.

[...]Les raisons mêmes qui m'ont portée à l'apprécier risquent toutefois de détourner certain.e.s de ce roman, d'autant qu'il contient des scènes violentes. Pour les lecteurices aventureux.ses, ou intéressé.e.s par ces thèmes, toutefois, je le recommande vivement.

Ma chronique complète est ici http://www.climaginaire.com/#/DetailChro/51915
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 198007 / 0