Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Que lisez-vous en septembre 2019?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2684
Localisation: Great North

MessagePosté le: Sam Sep 14, 2019 5:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vassia a écrit:


J'ai donc écouté quelques pièces que j'avais déjà vues en vidéo : Le Médecin malgré lui (top), L'Ecole des femmes (bien aussi),
.


Le médecin malgré lui, je l'étudie chaque année avec les 6èmes, je leur fais jouer les deux premières scènes en guise de récitation et ça marche du feu de dieu !

L'école des femmes, finalement, c'est certainement Corneille qui l'a écrite.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 234

MessagePosté le: Sam Sep 14, 2019 10:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:

Le médecin malgré lui, je l'étudie chaque année avec les 6èmes, je leur fais jouer les deux premières scènes en guise de récitation et ça marche du feu de dieu !

Ah bin alors je t'ai peut-être eu comme prof car à nous aussi on nous avait fait le coup *Very Happy*

ça marche effectivement bien car je me souvenais encore maintenant, trente ans plus tard, de certaines répliques que j'essayais de reproduire en les écoutant là *Smile*

C'est très dynamique et le thème de la dispute conjugale est facile à s'approprier pour des gamins.
"Sac à vin" !, "Peste du fou fieffé" ! *Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 279

MessagePosté le: Dim Sep 15, 2019 8:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
la dispute conjugale est facile à s'approprier pour des gamins.
"Sac à vin" !, "Peste du fou fieffé" !


A condition que le prof leur ait bien expliqué tout le vocabulaire car Molière devient un auteur de langue étrangère pour les mômes actuels....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 234

MessagePosté le: Dim Sep 15, 2019 8:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Brindargent a écrit:
Citation:
la dispute conjugale est facile à s'approprier pour des gamins.
"Sac à vin" !, "Peste du fou fieffé" !


A condition que le prof leur ait bien expliqué tout le vocabulaire car Molière devient un auteur de langue étrangère pour les mômes actuels....


C'est sûr le vocabulaire évolue, pas sûr que Molière ait pour sa part compris l'expression "poivrot" ou "barge"

D'ailleurs le "fieffé" je ne l'ai plus revu depuis.
J'ai l'impression que "patenté" (qui lui ressemble un peu) sorte plus souvent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2945
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Dim Sep 15, 2019 10:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un dîner de sanglots de Franck Quelen .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 279

MessagePosté le: Dim Sep 15, 2019 11:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
D'ailleurs le "fieffé" je ne l'ai plus revu depuis.
J'ai l'impression que "patenté" (qui lui ressemble un peu) sorte plus souvent.


Pas dans la langue parlée, c'est clair, et c'est dommage. J'aime bien les gens qui utilisent des tournures et un vocabulaire soignés, un peu précieux, mais souvent ils ne sont pas compris, et quand un journaliste s'exprime un peu mieux que les autres, je me dis toujours que peu savent de quoi il parle.

Bon sinon, j'ai entrepris une autre lecture, en parallèle avec le roman de Koontz (car je commençais à vérifier trois fois si j'avais bien fermé les portes à double tour et donc il me faut un peu de douceur) et je commence La solitude des nombres premiers de Paolo Giordano, sans rien savoir de ce roman si ce n'est que beaucoup de lecteurs en parlent en bien. Je ne sais pas du tout si j’adhérerai à leurs avis. Wait and see. *Very Happy*

J'édite :

J'ai commencé ma lecture donc, et je suis partagée entre le rire et la consternation.
Alice est une petite fille que son père contraint à aller dans une école de ski. Or, elle n'aime pas ça du tout et, à cause du stress ou du froid, tous les matins, et malgré les précautions qu'elle prend, elle est contrainte de se soulager dans son pantalon de ski, puisque bien sûr en haut des pistes, il n'y a pas de toilettes. Déjà, ça étonne. Mais il y a pire, morceau choisi:

Citation:
Elle gagna le bord de la piste afin de se soulager sur un monticule de neige fraîche. Ses intestins produisirent le bruit du lave-vaisselle au moment où on l’actionne. Elle se retourna. Elle ne voyait plus Giuliana, ce qui signifiait que Giuliana ne pouvait pas la voir. Elle remonta la pente sur quelques mètres, plaçant les skis en arêtes de poisson, comme son père l’y obligeait à l’époque où il lui donnait des leçons. Elle allait et venait ainsi sur la piste des enfants trente à quarante fois par jour. Elle montait en escalier et descendait en chasse-neige, car acheter un skipass pour une seule piste c’est du gaspillage, sans compter que cet exercice muscle les jambes.
Alice ôta ses skis et poursuivit son chemin. Elle enfonça jusqu’à mi-mollet.
Elle était enfin assise. Elle cessa de retenir son souffle et relâcha ses muscles. Une agréable décharge électrique se propagea dans tout son corps avant de se nicher dans ses pointes de pied.
C’était sans doute à cause du lait, ce fut sûrement à cause du lait. C’était à cause de ses fesses à moitié gelées, à force d’être assise dans la neige à plus de deux mille mètres d’altitude. Aussi loin que remontaient ses souvenirs, cela ne lui était jamais arrivé. Jamais, pas une seule fois.
Elle fit sous elle. Pas pipi. Pas seulement. Alice se chia dessus à neuf heures précises, un matin de janvier. Elle fit dans sa culotte et ne s’en aperçut même pas. Puis elle entendit la voix d’Éric qui l’appelait d’un endroit indéfini à l’intérieur de la chape de brouillard.
Elle se releva brusquement et sentit quelque chose de lourd dans l’entrejambe de son pantalon. D’instinct, elle se toucha le derrière, mais le gant lui ôtait toute sensibilité. De toute façon, c’était inutile, elle avait déjà compris.
Et maintenant ? se demanda-t-elle.


Voilà ce que c'est de se lancer à l'aveuglette dans un best-seller....Non mais je rigole, en fait. Me demande si c'est du vécu, pour l'auteur.... *Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MaxLeLiseux



Inscrit le: 18 Sep 2017
Messages: 417
Localisation: Montréal au Québec

MessagePosté le: Dim Sep 15, 2019 1:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai commencé ce matin la lecture World War Z de Max Brooks
_________________
Règle de vie 1: Aujourd'hui et maintenant, demain il sera peut-être trop tard.
Règle de vie 2: La science-fiction coule dans mes veines comme le sang qui y circule.
Règle de vie 3: Respecter les règles de vie 1 et 2

SPECTRE VITAL: https://spectrevital.blogspot.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6071
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Sep 16, 2019 1:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Brindargent a écrit:
je commence La solitude des nombres premiers de Paolo Giordano, sans rien savoir de ce roman si ce n'est que beaucoup de lecteurs en parlent en bien.

Je n'ai jamais compris le succès de ce roman *Twisted Evil* *Rolling Eyes* . Je m'y suis pour ma part ennuyée mortellement.

Après avoir dévoré allègrement (dans tous les sens de l'adverbe *Very Happy* ) Contes et récits du Paris des Merveilles, de Pierre Pevel et d'autres, j'ai commencé L'alchimie de la pierre, d'Ekaterina Sedia, et j'aime beaucoup.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ymir



Inscrit le: 24 Aoû 2014
Messages: 76

MessagePosté le: Mar Sep 17, 2019 4:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
j'ai commencé L'alchimie de la pierre, d'Ekaterina Sedia, et j'aime beaucoup.


j avais lu un extrait elle a une belle ecriture
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2650
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mar Sep 17, 2019 8:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis décidée pour le 5e volume de Sevenwater, the Seer of Sevenwaters, de Juliet Marillier et pour la Force de l'Âge, de S. de Beauvoir.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2945
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Mer Sep 18, 2019 10:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Pain perdu de Pierre Pelot. Une relecture , superbe roman ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 279

MessagePosté le: Mer Sep 18, 2019 1:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
Brindargent a écrit:
je commence La solitude des nombres premiers de Paolo Giordano, sans rien savoir de ce roman si ce n'est que beaucoup de lecteurs en parlent en bien.

Je n'ai jamais compris le succès de ce roman *Twisted Evil* *Rolling Eyes* . Je m'y suis pour ma part ennuyée mortellement.



Finalement, après quelques instants d'étonnement, je me suis prise au charme un peu désespéré de cette histoire et de ces personnages meurtris. Et je peux dire que j'ai bien aimé ce roman et compris pourquoi il avait eu tant de succès.
Il est des gens pas très beaux, pas très intéressants, qui n'attirent pas les regards. Et pourtant quand on les approche, quand on essaie de comprendre leur vie, on se dit qu'ils sont originaux et qu'ils gagnent à être connus. Tel est ce roman.

Là, je crois que je vais commencer Au delà du village enchanté de Van Vogt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2684
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mer Sep 18, 2019 2:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fini avant-hier Lune montante, le troisième volume de Luna de Mc Donald et je suis déçu, des digressions sans nombre qui font rarement progresser l'action, des scènes d'actions confuses qui se concluent trop souvent par des coups de théâtre avec pas mal de violence gratuite ; ajoutez à cela un recours systématique à l'ellipse narrative et vous aurez le tableau d'un gâchis qui aurait pu être évité en allant droit au but, c'est-à-dire en montrant l'expansion forcée vers le reste du système solaire, je le mets à égalité avec La maison des derviches dans les deux moins bons bouquins de l'auteur.

J'ai lu 150 p. de L'incivilité des fantômes de Rivers Solomon Aux forges de Vulcain, c'est pas mal du tout, avec des personnages dérangés qui font irrésistiblement penser à ceux d'Emma Newman dans Planetfall ou After Atlas et les décors à la fois grandioses et étranges d'un vaisseau générationnel ou un apartheid a été mis en place.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6071
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Sep 18, 2019 5:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Brindargent a écrit:
Lisbeï a écrit:
Brindargent a écrit:
je commence La solitude des nombres premiers de Paolo Giordano, sans rien savoir de ce roman si ce n'est que beaucoup de lecteurs en parlent en bien.

Je n'ai jamais compris le succès de ce roman *Twisted Evil* *Rolling Eyes* . Je m'y suis pour ma part ennuyée mortellement.



Finalement, après quelques instants d'étonnement, je me suis prise au charme un peu désespéré de cette histoire et de ces personnages meurtris. Et je peux dire que j'ai bien aimé ce roman et compris pourquoi il avait eu tant de succès.
Il est des gens pas très beaux, pas très intéressants, qui n'attirent pas les regards. Et pourtant quand on les approche, quand on essaie de comprendre leur vie, on se dit qu'ils sont originaux et qu'ils gagnent à être connus. Tel est ce roman.

Ah donc je suis complètement passée à côté *Crying or Very sad* , je le craignais.

Je viens de lire avec plaisir Le paysage déchiré, de RC Wagner *Smile* , et j'ai commencé La Compagnie Blanche, de Sir Arthur Conan Doyle, dont je sens que ça va beaucoup me plaire : c'est totalement dépaysant *Laughing* .
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 279

MessagePosté le: Mer Sep 18, 2019 5:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui mais tu peux te pardonner, hein.*Wink*
Je suis bien passée à côté de Jane Austen, de Damasio, et de certains Gaiman alors que j'adore l'auteur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4567
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mer Sep 18, 2019 6:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

le tome 5 de la Ferme des Neshov, roman norvégien d'Ann B.Ragde.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2945
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Mer Sep 18, 2019 7:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cricri en famille ou les malices de Cricri de A. Bragade .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1200
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Sep 19, 2019 10:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Terminé Wizard of the Pigeons de Megan Lindholm. Bien qu'il ne soit pas exempt de défauts dans sa construction, il reste une lecture très évocatrice et inspirante.

Je lis enfin L'Ecume des jours de Boris Vian. Tour à tour poétique et potache, émaillé de multiples trouvailles de génie, c'est pour l'instant un régal.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4567
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Jeu Sep 19, 2019 4:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je quitte la Norvège pour le Mississipi, avec Brasier noir, de Greg Iles.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2945
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Sam Sep 21, 2019 5:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pièces détachées de Gérard Delteil et le dramatique "Jean - Luc persécuté " de C.F Ramuz .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 279

MessagePosté le: Sam Sep 21, 2019 6:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un roman assez envoûtant de Monica Sabolo, Éden. L'histoire se passe dans une réserve indienne, en bordure d'une forêt primaire qui renferme de sombres secrets. La narratrice est une adolescente qui nous fait partager cette atmosphère mystérieuse, mythique.
Par certains côtés, ce roman me fait un peu penser à L'épouse de bois de Terri Windling que pourtant je n'avais pas terminé.

En BD, Yann le Migrateur, Génin, Robert et Lacroix, Claude.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 234

MessagePosté le: Sam Sep 21, 2019 11:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tybalt a écrit:

Je lis enfin L'Ecume des jours de Boris Vian. Tour à tour poétique et potache, émaillé de multiples trouvailles de génie, c'est pour l'instant un régal.

Ah chouette *Smile*
J'espère que tu en feras une petite chronique *Smile*

Depuis 3 ans que je me suis remis à la lecture c'est je crois le seul bouquin pendant lequel je me suis demandé comment il allait finir.
D'habitude je me laisse porter par l'histoire et voila, là non ça m'a intrigué.

Spoiler:


Faut dire que je n'aimais pas le début, cette histoire de bourgeois dans son appartement qui n'a rien d'autre à faire que de s'inventer un piano à cocktails, puis par la suite ça se déglingue et on sent alors une terrible dynamique qui se met en place (phénomène d'entropie dit-on en analyse systémique *Wink* ).
J'adore la fin lorsque la copine de Chick se révolte, ça m'a rappelé l'esprit de bouquins de Daniel Pennac.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2650
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Sep 22, 2019 10:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Brindargent a écrit:

Par certains côtés, ce roman me fait un peu penser à L'épouse de bois de Terri Windling que pourtant je n'avais pas terminé.


AH oui? J'avais beaucoup aimé ce roman.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2684
Localisation: Great North

MessagePosté le: Dim Sep 22, 2019 6:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fini hier L'incivilité des fantômes de Rivers Solomon et ça m'a beaucoup plu. Finalement, le véritable sujet, plutôt qu'un voyage interstellaire est les traumatismes engendrés par les ségrégations et les violences qu'elles entraînent, en particulier vis à vis des femmes, c'est traité de façon assez originale, sensible avec beaucoup d'étrangeté dans les différentes narrations, hautement recommandable.

J'ai lu 200 p. de Civilizations de Laurent Binet chez Grasset, et c'est formidable, non seulement à cause de cette uchronie qui voit l'Inca conquérir l'Europe avec au passage des rencontres improbables avec Lorenzaccio, Loyola et autres personnages célèbres de l'époque (qui n'en manquait pas) mais aussi par un style que je n'avais pas rencontré depuis longtemps ou le discours indirect et indirect libre est dominant, ce qui donne un charme délicieusement suranné à l'ouvrage en ces temps où un roman peut être constitué de 80% de dialogues.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 279

MessagePosté le: Lun Sep 23, 2019 1:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
Brindargent a écrit:

Par certains côtés, ce roman me fait un peu penser à L'épouse de bois de Terri Windling que pourtant je n'avais pas terminé.


AH oui? J'avais beaucoup aimé ce roman.


Disons qu'il y a une certaine atmosphère liée à la mythologie indienne, une forêt mystérieuse, des faits inexplicables, des animaux. Oui, ça devrait te plaire et, ce qui ne gâte rien, l'écriture est jolie.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1200
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Sep 24, 2019 9:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vassia a écrit:
Tybalt a écrit:

Je lis enfin L'Ecume des jours de Boris Vian. Tour à tour poétique et potache, émaillé de multiples trouvailles de génie, c'est pour l'instant un régal.

Ah chouette *Smile*
J'espère que tu en feras une petite chronique *Smile*

Depuis 3 ans que je me suis remis à la lecture c'est je crois le seul bouquin pendant lequel je me suis demandé comment il allait finir.
D'habitude je me laisse porter par l'histoire et voila, là non ça m'a intrigué.


J'en ai très envie, car c'est un livre qui m'a profondément marqué par son style et son originalité. J'ai une pile de livres à chroniquer qui me regarde d'un oeil accusateur et qui va devoir passer avant, mais en attendant d'en parler par écrit, je ne me suis d'ores et déjà pas privé de parler du livre autour de moi *Smile* On devrait pas mal parler de Vian l'an prochain, d'ailleurs, puisqu'en 2020 on fêtera le centenaire de sa naissance.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2684
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mar Sep 24, 2019 5:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fini Civilizations de Laurent Binet, un pastiche de chroniques uchronique, c'est très bien, très amusant, avec une taille de croupières systématique des religions patriarcales monothéiste et des clins d'oeil permanents aux amateurs d'histoire et d'histoire des arts. On regrettera seulement que ni l'auteur ni l'éditeur ne se soient fendus d'une référence au jeu homonyme de Sid Meier.

Je relis Altiplano de Marc Bourgeois chez Titres S.F. Lattès, un chouette bouquin mêlant jeu d'échecs, jazz et Aïkido.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2945
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Mar Sep 24, 2019 5:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Teddy est revenu de Gilbert Gallerne.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6071
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 11:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai enfin acheté Lud-en-brume, de Hope Mirrlees, et il m'attend sagement, sous le prioritaire Un long retour, de Louise Penny.

Et sur ma liseuse je lis une biographie de Pierre Benoît.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MaxLeLiseux



Inscrit le: 18 Sep 2017
Messages: 417
Localisation: Montréal au Québec

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 12:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

World War Z de Max Brooks, j'ai décroché à la page 285/400. Histoire incroyablement lente.... *Rolling Eyes*
J'ai découvert avec ce roman que je ne suis pas fan du genre zombies.

Prochaine lecture en date du 25-10-2019? Les amants étrangers de Philip José Farmer.
Publié en 1961, aux USA, sous le titre The Lovers.
_________________
Règle de vie 1: Aujourd'hui et maintenant, demain il sera peut-être trop tard.
Règle de vie 2: La science-fiction coule dans mes veines comme le sang qui y circule.
Règle de vie 3: Respecter les règles de vie 1 et 2

SPECTRE VITAL: https://spectrevital.blogspot.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4567
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 6:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après Brasier noir, je commence la suite, l'Arbre des Morts (de Greg Iles). Le premier est tout d'abord assez déprimant car on y voit beaucoup les anciens du Klan assassiner et torturer en toute impunité, puis le rythme s'accélère et ça devient difficile de lâcher le roman (et on se couche à pas d'heure et on loupe son réveil le lendemain ^^)
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1200
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Sep 26, 2019 10:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai entamé The Paper Menagerie and other stories de Ken Liu, un recueil de nouvelles de fantastique / SF.

Hors fiction, je lis Tu ne tueras point ton héros trop tôt. 365 lois incontournables du scénariste, d'Alissa Wenz et Pierick Bourgault, un manuel d'écriture de scénario. (Intéressant même quand on n'en écrit pas, ça apprend plein de choses sur la conception des films, téléfilms et séries.)
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2945
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Ven Sep 27, 2019 2:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La Mare Du Petit Malheur de Frederic-H. Fajardie .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6071
Localisation: Sud

MessagePosté le: Sam Sep 28, 2019 1:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lu avec plaisir Un long retour, de Louise Penny. Commencé Lud-en-brume, de Hope Mirrlees.

Sur ma liseuse, commencé Amatka, de Karin Tidbeck.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2684
Localisation: Great North

MessagePosté le: Sam Sep 28, 2019 2:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
. Commencé Lud-en-brume, de Hope Mirrlees.

Sur ma liseuse, commencé Amatka, de Karin Tidbeck.


Les deux m'ont beaucoup plu dans des genres très différents.

J'ai donc relu Altiplano, un bijou d'inventivité, Annick Béguin m'avait dit que Marc Bourgeois en avait écrit une suite mais je ne l'ai jamais vue publiée, si quelqu'un a des informations, je suis preneur.

J'ai lu Dark Matter de Blake Crouch chez Nouveaux Millénaires qui traînait depuis un bout de temps dans ma P.A.L., c'est du roman d'aventures sur une idée qui était intéressante mais pas assez exploitée à mon goût.

J'en suis à une cinquantaine de pages de Semiosis de Sue Burke et je m'ennuie, pas sûr que j'aille jusqu'au bout, il faut dire que quand on prend un sujet archirebattu, un peu d'originalité est de mise, par exemple Dark eden de Chris Beckett faisait très fort dans le domaine, sans parler des Oubliés de Gehenna de Cherryh.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 279

MessagePosté le: Sam Sep 28, 2019 4:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
J'ai lu Dark Matter de Blake Crouch chez Nouveaux Millénaires qui traînait depuis un bout de temps dans ma P.A.L., c'est du roman d'aventures sur une idée qui était intéressante mais pas assez exploitée à mon goût.


Ah j'ai vraiment aimé, mais comme tu dis, il aurait pu aller beaucoup plus loin. Les univers ne sont pas assez variés ni assez étranges.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1200
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Sep 29, 2019 9:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
Commencé Lud-en-brume, de Hope Mirrlees.


Je serai curieux d'avoir ton avis dessus quand tu l'auras terminé *Smile*
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 279

MessagePosté le: Dim Sep 29, 2019 2:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lâché un bouquin qui me filait le bourdon, par le sujet, le décor, le climat glauque et je ne veux pas connaître le fin mot de l'histoire.
Là, après quelques BD, dont Mic Mac Adam que j'adore, je commence Le songe d'une nuit d'octobre de Roger Zelazny. Le fait que le narrateur soit un chien est assez étrange....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2684
Localisation: Great North

MessagePosté le: Dim Sep 29, 2019 4:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Brindargent a écrit:
je commence Le songe d'une nuit d'octobre de Roger Zelazny. Le fait que le narrateur soit un chien est assez étrange....


Je l'ai lu en 1995 et il ne m'a guère laissé de souvenir.

J'ai mis Semiosis en pause pour cause d'ennui qui ne se démentait pas. Du coup, je me suis mis à Ada ou l'ard... heu, Ada ou la beauté des nombres de Catherine Dufour, chez Fayard et c'est très bien, en même temps que la biographie commentée de la dame, on a droit à une galerie de portraits croquignolets qui laisse à penser que les dérangements mentaux étaient légion à l'époque.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2650
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Sep 29, 2019 5:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
Du coup, je me suis mis à Ada ou l'ard... heu, Ada ou la beauté des nombres de Catherine Dufour, chez Fayard et c'est très bien, en même temps que la biographie commentée de la dame, on a droit à une galerie de portraits croquignolets qui laisse à penser que les dérangements mentaux étaient légion à l'époque.

Sur France Culture il y a cette émission :
https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/ada-lovelace-la-grande-ordinatrice
Catherine Dufour figure parmi les invités. Ça m'a donné envie de lire son livre.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 171048 / 0