Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Théophile GAUTIER

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Auteurs]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 55

MessagePosté le: Jeu Juil 05, 2018 4:41 pm    Sujet du message: Théophile GAUTIER Répondre en citant

Bonjour,

Je découvre Théophile Gautier.
J’en connaissais le nom (comme beaucoup de monde) mais pas du tout les écrits (comme je suppose beaucoup de monde aussi *Wink*)

J’ai commencé au hasard avec la nouvelle « La morte amoureuse ».
Il y raconte l’histoire d’un beau jeune homme qui tombe amoureux d’une très jolie femme qui s’avère être morte le tout étant entouré de fantastique et de perte de repères temporels.
Bon.

J’ai ensuite enchaîné avec «Arria Marcella »
Il y raconte l’histoire d’un beau jeune homme qui tombe amoureux d’une très jolie femme qui s’avère être morte le tout étant entouré de fantastique et de perte de repères temporels.
Tiens y a comme un air de déjà vu, me dis-je *Neutral*...

Ok, ne voulant en rester là, je poursuis alors avec « La cafetière ».
Il y raconte l’histoire d’un beau jeune homme qui tombe amoureux d’une très jolie femme qui s’avère être morte le tout étant entouré de fantastique et de perte de repères temporels.
Ah bin ça alors *Confused*

Allez me dis-je, une autre *Neutral* et hop c’est parti pour « Omphale ».
Il y raconte l’histoire d’un beau jeune homme qui tombe amoureux d’une très jolie femme qui s’avère être morte le tout étant entouré de fantastique et de perte de repères temporels.
Heu

Y a une astuce ?

Ces nouvelles font-elles partie (avec d’autres *Rolling Eyes* ?) d’une collection du genre « Déclinaisons sur le même thème », espérait-il au contraire séduire des lecteurs (ou lectrices) différents à chaque fois et que le décalque passe inaperçu ?
S’agit-il d’une manie volontaire ou involontaire de l’auteur ?

Si quelqu’un s’est déjà penché sur le sujet, cela m’interesserait bien d’y comprendre quelque chose *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 116

MessagePosté le: Ven Juil 06, 2018 6:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ton analyse est caricaturale et réductrice et ne rend absolument pas compte du talent de l'auteur. C'est bien simple, un néophyte lit ton commentaire, il ne commence même pas la lecture de ces nouvelles délicieuses.
Ainsi si l'on compare La Morte amoureuse et La cafetière, par exemple, on voit déjà que cela n'a rien à voir: d'un côté le thème du vampirisme et de l'autre presque un conte pour enfant, plaisant et assez proche du conte de fée. Le climat n'est pas le même, la leçon à en tirer, si leçon on veut tirer, non plus.

C'est un peu comme quand on veut se débarrasser de son chien (ou de son chat) et qu'on prétend qu'il a toujours des puces. *Wink* à Carabas si elle a bien tout suivi dans les espaces troublés. *Twisted Evil* *Very Happy*
_________________
http://leslecturesdasmoderolle.blogspot.fr/

Daisypath Vacation tickers
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 55

MessagePosté le: Ven Juil 06, 2018 7:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

*Smile*

Pas de souci Brindargent, j’ai bien précisé que je suis totalement néophyte en Théophile Gautier et bien évidemment je ne vais pas commettre la folie (surtout ici sur un forum littéraire) de réduire un auteur à une caricature suite à mes 4 premières lectures.
Il se trouve juste qu’il n’y avait pas encore de discussion ouverte sur cet auteur et que j’avais envie d’en discuter *Smile*

Je suis d’accord avec toi il y a des différences entre « La morte amoureuse » et « La cafetière ». Il a redéfini le contexte et la profondeur des personnages mais l’idée de base reste la même : un jeune homme sans attache (pas d’engagement amoureux, pas de famille proche) qui dans une sorte de rêve éveillé vit une relation fantastique (là aussi avec plus de profondeur dans « La morte amoureuse ») avec une femme qui, contrairement à lui, maîtrise leur relation.
Le jeune homme se laisse entraîner avec délice. Avec c’est vrai davantage de tension dans « La morte amoureuse » grâce au personnage du prêtre supérieur qui contrebalance l’amante et oblige le personnage principal à douter et à choisir.

Lorsque j’aurais lu davantage de cet auteur je saurai mieux apprécier l’étendue de son œuvre.

En attendant c’est dommage tu n’as pas répondu à mes interrogations *Sad*

Quelqu’un sait-il pourquoi ce thème (qui semble récurrent) du beau jeune homme happé par des amours impossibles agréables et fugaces ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Auteurs] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 141779 / 0