Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherche philosophe/oeuvre sur la nature humaine et s'interrogeant sur sa place dans le monde

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Recherches de titre, aide ou conseil de lecture
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Elan



Inscrit le: 17 Juil 2015
Messages: 6

MessagePosté le: Ven Juil 17, 2015 4:55 pm    Sujet du message: Recherche philosophe/oeuvre sur la nature humaine et s'interrogeant sur sa place dans le monde Répondre en citant

Bonjour amis lecteurs =)

En bon néophyte, je le clame haut et fort : je suis complètement paumé, et ne vois d'autre alternative viable que de poser tout simplement la question à qui veut bien l'entendre !

Je suis à la recherche d'un philosophe, idéalement d'une œuvre, traitant du décalage avec ses pairs sur le plan de la violence et des aspects négatifs de l'humain. Existe-t-il une telle oeuvre ?
Ce que je souhaiterais trouver en fait, c'est une réflexion sur la nature du monde et de l'homme, non sans une souffrance palpable ainsi qu'une certaine incompréhension, un auteur qui a la sensation de ne pas avoir sa place dans ce monde / cette société (peu importe l'époque).
J'insiste sur le fait que je recherche un texte amenant à la réflexion, et donc à l'évolution de la pensée, plutôt qu'un concentré de souffrance sans but final. Une sorte d'accompagnement en somme, un cheminement propre à l'auteur.

Si quelqu'un a des idées, je le remercie par avance ! *Smile*

Bonnes lectures à tous !
Elan
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Ven Juil 17, 2015 11:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sans être certains d'avoir interprété correctement tous les éléments de la question, je pencherais vers Nietzsche :

* "décalage avec ses pairs" => il n'en traite pas, mais il est clairement en décalage (avec son époque)
* "la violence et des aspects négatifs de l'humain" => pareil, pas trop le sujet de Nietzsche, sauf si on considère qu'il retourne cette question avec la possibilité du surhomme
* "une réflexion sur la nature du monde et de l'homme" => oui, complètement, et même exclusivement (?) de l'homme
* "non sans une souffrance palpable ainsi qu'une certaine incompréhension" => je dirais que oui, et c'est pourquoi la philosophie de Nietzsche est poétique
* "un auteur qui a la sensation de ne pas avoir sa place dans ce monde / cette société" => oui. il vomit son époque en bien des points
* "un cheminement" => ...le cheminement vers le surhomme (celui qui se surmonte en surmontant l'humain)

Évidemment, le bon point de départ est Ainsi parlait Zarathoustra, qui est, pour moi, une nouvelle claque à chaque lecture - la dernière a six ou sept ans, il serait temps...
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5808
Localisation: Sud

MessagePosté le: Sam Juil 18, 2015 6:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sans avoir vu la réponse de Turb, je penchais vers la même réponse :-).
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elan



Inscrit le: 17 Juil 2015
Messages: 6

MessagePosté le: Mar Juil 21, 2015 12:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Merci beaucoup pour ces réponses ! Je discutais régulièrement philosophie avec un ami, fut un temps, et je me souviens qu'il appréciait tout particulièrement Nietzsche. J'étais assez souvent en désaccord avec ce qu'il me rapportait de ses lectures à son sujet, bien que je n'ait jamais ouvert un seul de ses bouquins. Ça fait longtemps et je ne saurais plus trop dire ce qui me dérangeait, en fait.

J'irai me renseigner, peut-être mon opinion sera-t-elle différente aujourd'hui, d'autant que cette fois j'irai chercher les infos à leur source directement ;-).

Ceci dit, auriez-vous d'autres idées ?

Pour essayer de préciser ma demande, je suis à la recherche d'un philosophe qui ne trouverait pas d'écho chez les autres représentants de son espèce, bien au contraire.
L'humain peut parfois se montrer très égoïste / égocentrique, xénophobe (et donc discriminant), agit parfois de façon violente (violences physiques, morales, ou déguisées dans les rapports sociaux à toutes les échelles (rapports de forces constants, etc)).
L'idéal serait un individu ayant creusé le sujet, et proposant une solution; SA solution. Serait-ce un rejet de la nature humaine l'amenant à l'isolement, en "ermite" ? Une "capitulation" l'amenant à "se mettre dans le rang" et agir comme ses pairs ? Ou bien une analyse profonde de la nature humaine l'amenant à comprendre et relativiser le comportement humain, et ainsi aboutir à la philanthropie ? Cèdera-t-il à la misanthropie, ou choisira-t-il la philanthropie ? Ces deux concepts diamétralement opposés sont tels l'amour et la haine : étroitement liés.

J'espère que tout ça éclaircira un peu la chose ;-)

Merci d'avance !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Mar Juil 21, 2015 6:28 am    Sujet du message: Re: Recherche philosophe/oeuvre sur la nature humaine et s'interrogeant sur sa place dans le monde Répondre en citant

Elan a écrit:
Je suis à la recherche d'un philosophe, idéalement d'une œuvre, traitant du décalage avec ses pairs sur le plan de la violence et des aspects négatifs de l'humain. Existe-t-il une telle oeuvre ?

L'absurdité de la condition humaine (et la révolte contre cette absurdité) est le thème central de l'oeuvre d'Albert Camus. Il était à la fois romancier et philosophe. L'holocauste lui a inspiré Le Malentendu et La Peste. Il a aussi écrit contre les armes nucléaires, la dictature soviétique (ce qui était très en avance sur son temps) et la dictature de Franco.


_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Mer Juil 22, 2015 10:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

...sachant que Camus a été très inspiré par Nietzsche *Wink* Mais je suis d'accord, Camus me semble correspondre. J'ai Le mythe de Sisyphe et L'Homme Révolté dans ma PàL, cette lecture approche.
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Jeu Juil 23, 2015 1:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Elan a écrit:
L'idéal serait un individu ayant creusé le sujet, et proposant une solution; SA solution. Serait-ce un rejet de la nature humaine l'amenant à l'isolement, en "ermite" ? Une "capitulation" l'amenant à "se mettre dans le rang" et agir comme ses pairs ? Ou bien une analyse profonde de la nature humaine l'amenant à comprendre et relativiser le comportement humain, et ainsi aboutir à la philanthropie ?

Le terme "solution" n'est pas vraiment adéquat pour qualifier tes trois options. Aucune d'elles ne résout le problème de départ. Ce sont juste trois échappatoires pour un individu torturé. N'est-ce cet aspect des choses qui t'intéresse ? (il y a d'autres échappatoires qui s'offrent à ton personnage : le suicide, l'auto destruction par l'alcool ou la drogue etc).

Elan a écrit:
je suis à la recherche d'un philosophe qui ne trouverait pas d'écho chez les autres représentants de son espèce, bien au contraire.
L'humain peut parfois se montrer très égoïste / égocentrique, xénophobe (et donc discriminant), agit parfois de façon violente (violences physiques, morales, ou déguisées dans les rapports sociaux à toutes les échelles (rapports de forces constants, etc)).

J'allais te parler de La Rochefoucauld, Schopenhauer et Leopardi. Mais l'aspect philosophique n'est-il pas un peu secondaire pour toi ? N'es-tu pas intéressé en premier lieu par la frustration ou le calvaire personnel de ce philosophe ? Par une biographie haute en couleurs ?

EDIT : dans un souci de courtoisie, j'ai réécrit mon message sous forme de questions ?
_________________
Tennis de Table Bordeaux


Dernière édition par theyoubot le Jeu Juil 23, 2015 12:20 pm; édité 4 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Elan



Inscrit le: 17 Juil 2015
Messages: 6

MessagePosté le: Jeu Juil 23, 2015 3:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Merci pour ces autres propositions, je prends note et j'irai me renseigner prochainement. :-)

Theyoubot, la gratuité de ton message est dérangeante. J'aurais souhaité que tu me demandes, plutôt que de tenter une analyse sur un ton docte.

Le terme "solution" est une facilité de langage, signifiant sa propre décision qui découlerait de tous ces questionnements.
Je ne cherche pas quelqu'un souhaitant refaire le monde, car c'est à mon sens futile, mais bien quelqu'un de pragmatique. Que peut-il / elle faire pour arranger au mieux sa situation personnelle dans une telle configuration ? A quel aboutissement ses réflexions l'auront-il / elle mené(e) ? Voila pourquoi j'ai bien mis l'accent sur le pronom "SA" (SA solution personnelle, pas une utopie à l'échelle de l'humanité toute entière).

Je recherche une expérience de vie emplie de philosophie. Parler de suicide ou d'auto destruction, ou encore de mégalomanie est en contradiction totale avec ma demande initiale.

Tiré de mon premier post : "J'insiste sur le fait que je recherche un texte amenant à la réflexion, et donc à l'évolution de la pensée, plutôt qu'un concentré de souffrance sans but final."


Quoi qu'il en soit, merci pour ces propositions. Ma demande est très précise et peut paraître totalement obscure (dans le sens difficile à cerner) pour beaucoup de monde, j'en suis bien conscient ;-).

Au plaisir ! (et si quelqu'un à d'autres idées... *Smile* )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Jeu Juil 23, 2015 11:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Elan a écrit:
Theyoubot, la gratuité de ton message est dérangeante. J'aurais souhaité que tu me demandes

Toutes mes excuses. Je vais éditer mon message en le reformulant sous forme de question.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Jeu Juil 23, 2015 12:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais en fait en relisant tes messages, je réalise que la recherche d'une biographie est une composante essentielle de ta demande.

Effectivement, ta question initiale porte sur un texte philosophique. "Je suis à la recherche (...) d'une œuvre, traitant du décalage avec ses pairs sur le plan de la violence et des aspects négatifs de l'humain. Existe-t-il une telle oeuvre ? " "J'insiste sur le fait que je recherche un texte amenant à la réflexion, et donc à l'évolution de la pensée"
Jusque là, tu recherches clairement à une oeuvre plutôt qu'une biographie.

Mais tout ce que tu as ajouté montre que c'est l'itinéraire personnel de cet auteur qui t'intéresse. Pour reprendre tes propres mots, choisit-il de devenir ermite, philanthrope, misanthrope ? Rentre-t-il dans le rang ? Que peut-il / elle faire pour arranger au mieux sa situation personnelle ? Tu dis "Je recherche une expérience de vie". Alors, en voyant la perplexité de ton dernier message, je me demande si tu es conscient de la facette biographique de ta demande. Elle est très précise et donc pas du tout obscure. J'ai du mal à croire qu'il s'agisse d'une mauvaise formulation de ta part.

Si j'ai souligné ce point, c'est parce que la dualité de ta demande permettrait de te suggérer plus de penseurs que le simple angle philosophique. Et donc, de mieux t'aider.
_________________
Tennis de Table Bordeaux


Dernière édition par theyoubot le Jeu Juil 23, 2015 8:37 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Elan



Inscrit le: 17 Juil 2015
Messages: 6

MessagePosté le: Jeu Juil 23, 2015 6:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Je t'en prie, il n'y a pas de mal. :-)

Tu as tout à fait raison, je recherche une expérience de vie, chargée en réflexions sur les gens et le monde. J'en suis conscient, mais je n'avais pas réalisé que ne pas le mentionner clairement pouvait porter à confusion.

Mes excuses quant à l'emploi du mot "œuvre", probablement grandement responsable de cette légère incompréhension. Je ne suis pas un grand littéraire (c'est à vrai dire un euphémisme). Ce mot a vraisemblablement pour moi un sens "légèrement" différent de celui qui lui est octroyé dans le monde de la littérature.

J'entendais par là tout texte possédant une certaine profondeur -je m'intéresse plus au fond qu'à la forme en l’occurrence- car n'étant pas familier des grandes œuvres littéraires, tout ce qui ne se lit pas simplement pour se distraire ou passer le temps a une grande valeur a mes yeux. C'était probablement maladroit.
Je sais que là aussi, déterminer la valeur de quelque chose est totalement subjectif, mais sans entrer dans de longs débats, j'espère être parvenu à transmettre mes pensées sans qu'elles ne s'en retrouvent trop altérées. =)

Comme je le disais il y a quelques lignes, une expérience de vie et les réflexions profondes et complexes qui en découlent, peu importe la forme.
A mes yeux de littéraire profane, il s'agit de philosophie, puisque pour moi, la philosophie est la somme de tous les questionnements amenés par les expériences vécues, ou à vivre. Enfin là encore... il y aura probablement désaccord j'imagine. Peut-être suis-je le seul à voir les choses comme ça ?

Voila voila, en espérant que l'on puisse y voir un peu plus clair ;-).

Merci !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Jeu Juil 23, 2015 9:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sauf précision particulière, sur un forum littéraire, ce qu'on appelle un philosophe est un auteur reconnu comme tel. Ça explique les noms qu'on t'a suggérés. À ton détriment, tu nous as aiguillés sur une fausse piste. Car dans cette acception, le terme philosophe n'inclut pas des gens qui ont eu une vie phénoménale et qui ont ensuite publié 50 pages d'idées d'ordre philosophique, aussi intéressantes soient-elles.

Tu recherches une expérience de vie, chargée en réflexions sur les gens et le monde. Autrement dit, si j'ai bien compris, quelqu'un qui a été témoin d'événements marquants (éventuellement tragiques) riches d'enseignements sur la nature humaine. Quelqu'un qui en aura retiré une philosophie de la vie, un regard sur le monde.
Un grand reporter qui aurait couvert le génocide du Nicaragua et qui aurait ensuite écrit son autobiographie répondrait à tes critères bien mieux qu'un "philosophe" : une expérience de vie, la vision d'événements horribles, un regard changé sur la condition humaine. Tu devrais rechercher du côté des Prix Pulitzer de journalisme, des autobiographies de survivants/témoins de génocides, de dictatures, d'émeutes raciales, des mémoires d'anciens combattants de la guerre de 14-18 etc. Mais en premier lieu, tu devrais centrer ta recherche sur les termes "expérience de vie".
_________________
Tennis de Table Bordeaux


Dernière édition par theyoubot le Ven Juil 24, 2015 8:38 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Elan



Inscrit le: 17 Juil 2015
Messages: 6

MessagePosté le: Ven Juil 24, 2015 7:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une direction intéressante à creuser.

Il n'y a cependant pas besoin d'un vécu hors normes, mais plutôt d'une sensibilité hors normes.
Dans l'idéal je ne souhaiterais pas que le texte porte sur un événement en particulier tel qu'une guerre ou une tragédie. Que des exemples soient cités pour appuyer une idée est une chose, mais qu'un livre traite de cet événement en particulier en est une autre.
Si je dis ça, c'est parce que j'ai déjà lu un ou deux témoignages de ce type, et l'événement en question (la guerre de 39/45 en l’occurrence) était au centre du sujet. Pourtant, le livre se disait axé sur la réflexion et le développement personnel.

Peut-être cependant y a-t-il des personnes qui amènent les choses de manière différente ? Sans faire le récit spécifique de l'événement, mais en se concentrant sur les leçons qu'ils en ont tiré...?

Je regarderai bien que je ne sache pas trop comment procéder... ma recherche étant très précise et me sentant un peu perdu au milieu de tous ces livres.

Merci de ton aide.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Ven Juil 24, 2015 8:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Elan a écrit:
Il n'y a cependant pas besoin d'un vécu hors normes, mais plutôt d'une sensibilité hors normes.

Certes. Mais un vécu hors normes est sans doute plus fréquent qu'une sensibilité hors normes.


Elan a écrit:
y a-t-il des personnes qui amènent les choses de manière différente ? Sans faire le récit spécifique de l'événement, mais en se concentrant sur les leçons qu'ils en ont tiré...?

Bien sûr. Nombre de généralisations abusives ont hélas été produites ainsi.
Tu devrais regarder comment Freud a modifié son modèle théorique de l'esprit humain après la première guerre mondiale. Il a été si impressionné par les horreurs du conflit qu'il a fait de l'instinct de mort un moteur essentiel de l'humanité.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
aCOSwt



Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 24

MessagePosté le: Sam Aoû 01, 2015 10:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, absolument d'accord avec Turb et theyoubot. Camus et Nietzsche sont en tête de liste pour ta recherche.
Comme tu en demandes d'autres alors... en potentiels troisièmes choix... en suivant l'observation de Turb : Camus << Nietzsche << ... Schopenhauer !... Forcément!
La haine qu'il vouait à l'idole des jeunes de l'époque est possiblement à l'origine de ses considérations sur la violence... qu'il a manifestement lui-même mises en pratique dans son langage et son comportement.

Cela dit, on ne saisira ces aspects qu'à la condition d'avoir déjà lu l'idole des jeunes de l'époque.
Sinon, peut-être vaut-il mieux lire un livre sur Schopenhauer.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Sam Aoû 01, 2015 12:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Plus haut, j'avais conseillé La Rochefoucauld, Schopenhauer et Leopardi. Mais effectivement, leur biographie serait peut être plus utile que leur oeuvre.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
aCOSwt



Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 24

MessagePosté le: Sam Aoû 01, 2015 1:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

*Embarassed* Pardon! La pente de ma lecture diagonale était trop forte.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Sam Aoû 01, 2015 2:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ta suggestion était pertinente.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Elan



Inscrit le: 17 Juil 2015
Messages: 6

MessagePosté le: Sam Aoû 01, 2015 4:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vous remercie *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Baroush



Inscrit le: 24 Juin 2017
Messages: 5

MessagePosté le: Dim Juin 25, 2017 11:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut a toi aussi Elan,

Si j'ai bien compris, tu cherche un livre d'un auteur qui explique et fait la part des choses de son vécu entre les avantages et les inconvénients existant dans la fréquentation des différents individus, leur maux et leur bienfait dans la société et les solutions ?

Je résume la question, mais sait ce que je ressent dans ta question si je me trompe pas ? si c'est le cas j'ai un livre a te proposer sur la fréquentation ou l'isolement et un autre qui est une biographie sur le parcours et les souffrances qu'à vécu un individus particulier, un grand homme qui était chef d'Etat, père de famille, guide spirituel et au fur et a mesure que les années passaient sa situation s'améliorai pour lui pour les difficultés précédent, mais d'autre difficulté naissaient et cela s’améliorait, jusqu'à ce qu'il meurt et que tout ses ennemis lui demandèrent quelque temps avant sa mort pour les nombreuses souffrance qu'il a subi de leur part.
_________________
« La vérité est pesante mais délicieuse. La fausseté est aisée mais infecte. »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Recherches de titre, aide ou conseil de lecture Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 144439 / 0