Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le maître des livres - Umiharu Shinohara

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Manga, Manhwa, Man Hua et Global Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
100%
 100%  [ 2 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 2

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5268
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mer Juin 10, 2015 12:02 pm    Sujet du message: Le maître des livres - Umiharu Shinohara Répondre en citant

Tome 1

Alors qu'il cherche un endroit tranquille pour dessaouler après une soirée trop arrosée, Miyamoto découvre une bibliothèque pour enfants. Étonné que le lieu soit encore ouvert à cette heure tardive, il entre... et se fait rapidement remettre à sa place par le bibliothécaire, Mikoshiba. Celui-ci n'apprécie pas trop que le visiteur ait été plus attiré par la chaleur et le confort que par les livres !
Sans vraiment l'avoir voulu, Miyamoto se retrouve avec entre les mains un livre qui va le bouleverser et le forcer à se remettre en question. En peu de temps, il devient un habitué de la bibliothèque La rose trémière malgré les manières rudes et directes de Mikoshiba !

Quelle bonne idée, ce manga se déroulant dans une petite bibliothèque privée et accueillante ! On ne peut que tomber sous le charme de cet endroit à la fois banal et exceptionnel, de ses employés qui prennent à cœur leur travail et de ses lecteurs, qui viennent avec leurs problèmes que les livres vont alléger.

Mikoshiba n'est pas très souriant, il fait même un peu peur à ceux qui ne le connaissent pas encore, mais sous ses dehors rustiques il cache un profond intérêt pour son travail. Son credo : ce sont les livres qui trouvent leur lecteur, et non l'inverse. Avec un petit coup de pouce de la part des bibliothécaires... Pour chacun, il sait instinctivement trouver le livre qui conviendra.
Au hasard des pages, les petites piques envoyées par Mikoshiba sont un véritable trésor, une ode à l'amour des livres. Il met en avant la vraie finalité des bibliothèques (mettre à disposition des lecteurs tous les excellents livres disponibles de par le monde) et des bons bibliothécaires (aider le lecteur à faire un choix judicieux). Il met également fin à l'idée reçue comme quoi la littérature jeunesse n'est bonne que pour les enfants, prouvant par l'exemple que ce n'est absolument pas le cas et que tout le monde peut en profiter.

Chaque chapitre met en avant une œuvre, qu'elle soit européenne ou occidentale. L'histoire est à mettre en parallèle avec celle du lecteur à qui elle est conseillée, car elle permet souvent de le faire avancer. Par exemple, un petit caïd va se lier d'amitié avec le gamin qu'il brimait quelques jours plus tôt, parce que tous deux ont apprécié le même roman d'aventures L'île au trésor ; un jeune enfant surprotégé pourra voler de ses propres ailes après que sa mère ait fait un parallèle avec Le merveilleux voyage de Nils Holgersson.

Au fil des chapitres, on découvre vraiment la vie de cette bibliothèque et notamment de ceux qui y passent beaucoup de temps - les bibliothécaires, les habitués -, auxquels on va forcément s'attacher très vite. On va même découvrir comment et pourquoi la bibliothèque a été créée, et c'est bien sûr là encore une très belle histoire.

Un coup de cœur à découvrir absolument pour tous les amoureux des livres... et les autres !
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.


Dernière édition par Soleil* le Mer Juin 10, 2015 12:05 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5268
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mer Juin 10, 2015 12:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 2

Miyamoto, célibataire et fils d'un riche industriel, a tapé dans l’œil d'une de ses subordonnées. Pourtant, malgré les avances peu discrètes de la jeune femme, Miyamoto semble indifférent. C'est en l'accompagnant à la bibliothèque que la demoiselle va comprendre : depuis que Miyamoto a pris goût à la lecture, il se cherche à travers les livres et n'a plus de place dans sa vie pour autre chose.

Ce nouvel opus de Le maître des livres reprend le même principe que précédemment : à chaque chapitre, une nouvelle histoire centrée sur une œuvre littéraire, une tranche de vie d'un habitué de la bibliothèque ou autre. J'ai trouvé que les intrigues approfondissaient plus les personnages qu'auparavant ; ainsi, on assiste à des amourettes ou des parades amoureuses, le retour d'un membre de la famille, etc. Tout le petit microcosme de La rose trémière évolue, et c'est tant mieux ! Mikoshiba reste un personnage important, mais les autres bibliothécaires ou les visiteurs rencontrés dans le premier tome le sont tout autant.

L'amour des livres et de la lecture est toujours magnifiquement mis en avant. On découvre des œuvres, mais aussi comment elles peuvent transformer leurs lecteurs en les touchant intimement.
J'ai trouvé particulièrement intéressant (quoiqu'un peu artificiel) le chapitre où on découvre la complémentarité entre les bibliothèques et les librairies, les premières donnant le goût de lire à des gens qui iront ensuite s'approvisionner dans les secondes.

Bref, c'est vraiment une superbe série, originale et très intéressante, que je ne saurais trop vous conseiller !
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3012

MessagePosté le: Lun Nov 09, 2015 9:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'étais passé à côté de ton fil Soleil*. Je vais m'empresser de commander le premier tome *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5268
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Nov 09, 2015 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai demandé à ma bibliothèque municipale s'ils pouvaient se procurer les tomes suivants, vu qu'ils n'ont que les deux premiers. Mais vu que j'ai demandé en même temps deux suites de romans et quatre séries manga avec plein de tomes chacune, je doute de les obtenir...
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3012

MessagePosté le: Lun Nov 09, 2015 1:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui...tu vas te calmer un peu... *Mr. Green*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5268
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Nov 09, 2015 1:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Elles sont contentes quand on leur demande des choses *Smile*
même si là j'ai peut-être un peu exagéré...
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5268
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mer Jan 06, 2016 1:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

miam, ma bibliothèque m'a acheté les tomes suivants !


Tome 3

Noël approche, ainsi que le spectacle de théâtre-flanelle promis par Minami, dans le cadre des activités de son club d'étude de la littérature pour enfants. La jeune fille est très motivée, au contraire de son "assistante" Tsukui. En fait, celle-ci semble surtout là pour voir son frère, le bibliothécaire Mikoshiba, même si leurs discussions sont très tendues...

La vie d'une bibliothèque est bien évidemment influencée par la vie de ses bibliothécaires, et ici nous allons en découvrir davantage sur le passé du peu loquace Mikoshiba. Destiné à hériter de l'entreprise de commerce de son père, il a préféré couper les ponts avec sa famille pour se consacrer aux livres, laissant la place à sa petite sœur. Tous deux, élevés séparément, partagent des souvenirs d'enfance mais ils ne se sont plus parlé depuis de longues années. Seulement, avant de s'engager, Tsukui aimerait être sûre que ni son frère ni elle ne regretteront plus tard leurs choix !

Les choix de carrière et les difficultés à affronter pour vivre ses rêves sont au centre de ce tome, puisqu'on y suivra aussi les hésitations d'Isaki, dessinateur amateur d'albums jeunesse, qui n'ose pas franchir le pas pour présenter ses œuvres à des éditeurs. Sans compter que ce tome se termine au milieu d'une suite de chapitres consacrée à Kayo, qui officie comme bibliothécaire sans en avoir le diplôme.

Au milieu de tout ça, nous avons quand même trois chapitres qui mettent plus en avant les enfants, puisque La rose trémière est quand même une bibliothèque pour le jeune public. Au travers des déboires de Chris, accompagnant ses parents au Japon mais qui ne parle pas japonais, on découvre une fois de plus les livres comme vecteur d'acceptation et de tolérance. Mais c'est aussi l'occasion pour Umiharu Shinohara de glisser des informations sur les versions originales, les impacts des traductions et le ressenti qui en découle.

Encore une fois, ce joyeux mélange de petits événements et de rencontres, de livres mis en parallèle des histoires vécues par les protagonistes, nous apporte à la fois légèreté et réflexion et nous fait passer un excellent moment.


Tome 4

Depuis quelques temps, Miyamoto ne vient plus à la bibliothèque La rose trémière. Il ne se rend pas compte que son absence inquiète aussi bien les bibliothécaires que les habitués, tant sa présence était devenue familière entre les murs de la bibliothèque. C'est qu'une fois de plus, Miyamoto ne sait plus trop où il en est. Il a bien changé depuis qu'il a pris l'habitude de lire, mais se cherche encore.

Dans ce tome, on a une série de chapitres tournant autour de Miyamoto et ses prises de conscience. J'avoue que ce n'est pas ma sous-histoire préférée, je l'ai trouvée un peu longue. Sans compter que l'auteur, qui nous régale souvent de quelques cases résumant certains livres, nous livre ici une adaptation du Petit Prince qui rentrait trop dans le détail à mon goût, en reprenant trop de péripéties et s'étirant donc sur de nombreuses pages.

Pour autant, j'ai quand même aimé ce tome qui reste varié dans les sujets abordés : la compétence de bibliothécaire, les différences entre traductions et adaptations libres avec leurs impacts sur les lecteurs, la transmission au sein du club d'étude de la littérature pour enfants de Minami...

A chaque fois, tout cela est l'occasion de découvrir des œuvres littéraires et la vie du petit monde qui gravite autour de la bibliothèque. C'est très sympathique, et même si ce tome m'a un peu moins intéressée que les précédentes, ça reste une lecture très intéressante qui donne très envie de continuer à lire cette série !


Tome 5

Risa, la petite fille qui attend toujours patiemment sa mère Kaneko à la bibliothèque, entend les parents de Léo annoncer l'arrivée prochaine d'un nouvel enfant dans leur famille. Risa aussi aimerait bien un petit frère ou une petite sœur ! Mais pour cela, il faut un papa, or ses parents sont divorcés et elle ne connaît pas son père. Elle décide sur le champ de partir à sa recherche, seule. Mais le plan dessiné par sa grand-mère n'est pas aisé à suivre, et même l'aide opportune d'Isaki ne suffira pas à aller au bout de la quête. Qu'importe, la petite fille sortira grandie de cette première vraie aventure !

Quel plaisir de voir ici la petite Risa mise en avant ! J'avoue une nette préférence dans cette série pour les chapitres centrés sur les enfants. Ici, c'est une fois de plus l'occasion de faire le parallèle entre la vraie vie et les romans, et c'est très intelligemment présenté.

Mais finalement, j'ai également bien apprécié les suites de chapitres consacrées à la jeunesse de madame Aoi, la patronne de la bibliothèque, où on voit comment elle a commencé à s'intéresser aux livres alors qu'elle s'émancipait, puis ceux consacrés aux études de bibliothécaire de Mikoshiba, qui retrouve par hasard un camarade de fac. J'aurai seulement préféré que ces chapitres, qui font des retours dans le passé, ne nous tiennent pas aussi éloignés de notre bibliothèque préférée.

Encore une fois, j'ai préféré les premiers tomes de la série : celui-ci reste très plaisant à lire, mais perd un peu de vue le fil initial de la vie d'une bibliothèque pour enfants, ce que je trouve un peu dommage.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2719
Localisation: Lille

MessagePosté le: Lun Avr 04, 2016 4:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu le premier volume, c'est vraiment très sympa et original. Je vais m'acheter la suite je pense *Smile* (et forcément une certaine référence m'a d'autant plus convaincue :P)
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5268
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mar Avr 05, 2016 7:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Chouette !
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lily cocci
Chanteuse livresque


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2259
Localisation: ouest

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2016 1:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai essayé le 1er tome. désolée j'aime pô les mangas. *Crying or Very sad*
l'idée est bonne c'est vrai. je m'en faisais un plaisir. le bibliothécaire a des répliques intéressantes sur le métier et la lecture. mais je n'y arrive pas. trop rapide, trop simple, trop typé dans les dialogues. pas plus que les autres rares mangas que j'ai lu. tout pareil.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5268
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2016 3:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tant pis :-(
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Karoma



Inscrit le: 31 Mai 2016
Messages: 2

MessagePosté le: Mar Mai 31, 2016 11:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fan de la série ! C'est vrai qu'il y a un moins de références aux livres, moins de découvertes au fil des tomes. La série se concentre plus sur les sentiments et la vie des personnages... Mais je reste une fan du "champignon", et son petit côté Dr House de la bibliothèque...
_________________
Born to read, forced to work
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Manga, Manhwa, Man Hua et Global Manga Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 147901 / 0