Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mimic royal princess - Utako Yukihiro

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Manga, Manhwa, Man Hua et Global Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 1 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5142
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Dim Mar 01, 2015 4:48 pm    Sujet du message: Mimic royal princess - Utako Yukihiro Répondre en citant



Tome 1 :

Albert et Théodore, deux jeunes orphelins insouciants recueillis par la bienveillante Martha, s’éloignent un jour de celle-ci pour visiter la capitale. De sexe masculin, sans adulte pour les chaperonner, les deux garçons sont vite capturés par des marchands d’esclaves. C’est que dans ce pays dirigé par une Reine, le sort des hommes est bien peu enviable : n’ayant pas le droit de percevoir des salaires, ils sont entièrement soumis à la volonté des femmes, asservis et exploités sans ménagement.
Bien vite, les deux amis sont achetés par un homme distingué, au service d’une demoiselle qui les a aperçus en passant. Quelle n’est pas leur stupeur en découvrant qu’Albert ressemble à s’y méprendre à Alexia… et que celle-ci est la princesse héritière ! Albert, une fois pomponné et travesti en demoiselle, servira désormais de doublure à Alexia.

Ce manga est une vraie réussite, tant dans ses dessins que dans son scénario. J’ai été happée par cette histoire très sympathique et je suis impatiente de voir comment la situation évoluera dans les tomes suivants.

Les dessins sont magnifiques. On se croirait plongé à Versailles à l’époque du Roi Soleil, tant les décors et les costumes raffinés rappellent cette période. Les expressions sont également très soignées, faisant parfaitement transparaître les émotions diverses des personnages. La mise en page est très dynamique et les dessins très riches, ce qui peut parfois fatiguer un peu les yeux, mais dans l’ensemble c’est vraiment très agréable visuellement.

Côté scénario, on est loin de la mièvrerie que l’on pouvait redouter au vu de la présentation de l’ouvrage. Le fond politique est bien présent, avec l’inégalité entre les sexes mais aussi le mécontentement du peuple, qui gronde de plus en plus fort.
La princesse Alexia n’a pas une vie facile : elle doit échapper aux complots qui la guettent (sa propre parentèle veut sa mort) tout en devenant une dirigeante capable et forte qui saura mener le pays. A son grand dépit, sa mère l’ignore, ne s’intéressant qu’à sa capacité à enfanter à son tour. Mais pour sa part, elle souhaite avant tout découvrir son peuple en profondeur et assurer justice et prospérité.
Albert, d’abord mécontent d’avoir perdu sa liberté, finit vite par s’attacher à Alexia. Plus il apprend à la connaître et la comprendre, plus il la respecte et l’apprécie. Au point de finir par embrasser ses inquiétudes et rêves pour le royaume !

L’humour est également bien présent, en la personne de Guy, le précepteur / serviteur personnel d’Alexia. Il en pince pour les belles petites filles, notamment sa princesse qui lui fait beaucoup d’effet, alors que le corps masculin le dégoutte. Ses réflexions ne sont pas toujours du meilleur goût, mais malgré tout assez amusantes pour mettre une pincée de légèreté dans le scénario.

Pour moi, ce manga est donc une excellente surprise. Et la fin promet une suite à la hauteur, qu’il me tarde de découvrir !

Chronique réalisée pour les Chroniques de l'Imaginaire.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2318
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mer Avr 01, 2015 10:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, l'inversion des rapports hommes/femmes me fait penser au manga Pavillon des Hommes.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Manga, Manhwa, Man Hua et Global Manga Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 134956 / 0