Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Adaptations d'un livre au ciné : plaisir prolongé ou sacrilege?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Discussions Thématiques]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Lun Mar 26, 2012 9:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je le sais bien, c'est pour cela que je ne blâme pas les films mais plutôt moi, qui en attend trop.
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Lun Mai 21, 2012 2:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tango's a écrit:
d'une manière générale, les films sont moins bien que les livres.

Oui. Et c'est aussi vrai dans l'autre sens. Les novélisations de films donnent de piètres résultats. A des rares exceptions près, une oeuvre n'est pas "adaptable" à un autre média. Une oeuvre est réussie parce qu'elle utilise pleinement les spécificités de son média. Les qualités d'une oeuvre ne survivent pas à une adaptation.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2591
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Ven Juin 22, 2012 9:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quand même, certains adaptations sont réussies.

Là, je ne pense pas cinéma, mais série : la série en 6 épisodes d'Orgueil et Préjugés rend très bien l'esprit du livre.

Certains films sont parfois meilleurs que les livres d'origine : je pense à Entretien avec un Vampire. J'ai adoré le film et littéralement détesté le livre, ce qui est rare, chez moi. A vrai dire, c'est le seul exmple que j'aie.

Je n'ai pas lu Autant en emporte le vent, donc je ne peux pas comparer au film, qui est grandiose.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Sam Juin 23, 2012 7:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
Quand même, certains adaptations sont réussies. Là, je ne pense pas cinéma, mais série

Une série peut réussir pour la même raison que les films sont certains d'échouer, le format. 400 pages ne rentrent pas dans 1h45 de film. Mais dans 8h, c'est possible.

carabas a écrit:
Certains films sont parfois meilleurs que les livres d'origine : je pense à Entretien avec un Vampire. J'ai adoré le film et littéralement détesté le livre

pareil. Il n'y a qu'un seul type d'adaptation cinématographique, "l'adaptation" différente du roman. Différente et moins bien, ou différente et mieux. Mais différente. Un récit ne se transvase pas d'un média à un autre. C'est infaisable. Il y a perte de qualités et/ou ajout de qualités nouvelles.
Mais parfois quand on est fan d'une oeuvre, on est content de retrouver un peu d'elle sous un autre média. C'est le fond de commerce des adaptations cinématographiques. Elles peuvent apporter beaucoup de plaisir dans la mesure où on n'a pas d'attentes trop élevées.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
shibby



Inscrit le: 22 Aoû 2012
Messages: 24

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2012 11:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

N'oublions pas : "Ne le dis à personne", qui est une très bonne adaptation.

Sinon pour les Harry Potter, les films retranscrivent bien l'univers magique et burlesque. Ensuite la trame de l'histoire est vraiment interessante dans les bouquins, l'auteur nous amène à croire telle ou telle chose, puis on ne comprend qu'à la fin, avec des révélations à chaque page ce qui fait qu'on finit les 200 dernières pages dans la soirée (ça rappelle quelquechose à quelqu'un?). Et ça c'est complètement occulté de les films. On a juste une narration plate de ce qu'il se passe dans le bouquin, sans avoir tout le raisonnement qui en découle.
Je ne sais pas si je suis clair...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marylou



Inscrit le: 13 Aoû 2012
Messages: 30
Localisation: essonne

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2012 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je viens de voir "pièce montée" film librement adapté du livre de blandine le callet. Le "librement" était de trop, vraiment décevant par rapport à un bon petit livre vraiment sympa.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Ven Aoû 31, 2012 8:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
Là, je ne pense pas cinéma, mais série : la série en 6 épisodes d'Orgueil et Préjugés rend très bien l'esprit du livre.

Une série a un format plus adapté (c'est le cas de le dire !). Un roman peut éventuellement être restitué en cinq heures. Mais en deux heures, c'est presque toujours impossible.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
raphael



Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 7

MessagePosté le: Mar Sep 04, 2012 9:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

A mon avis l'adaptation doit reprendre l'esprit du livre tout en affirmant sa propre originalité sinon quel est l'intérêt ?

La seule réussite que j'ai vue est le film APOCALYPSE NOW (environ 3h) inspiré du livre AU COEUR DES TENEBRES (une nouvelle d'une centaine de pages).

J'ai bien aimé CYRANO DE BERGERAC mais j'ai vu le film avant de lire le livre.
_________________
Que celui qui n'a pas traversé ne se moque pas de celui qui s'est noyé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Mar Sep 04, 2012 2:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

raphael a écrit:
A mon avis l'adaptation doit reprendre l'esprit du livre tout en affirmant sa propre originalité sinon quel est l'intérêt ?

L'intérêt, et l'originalité, résident dans le changement de médias.
Si le récit pouvait ne pas être dénaturé, ce serait tout aussi bien. Hélas, l'histoire du cinéma montre que ça n'arrive jamais, ou presque. Pour prendre du plaisir à une adaptation cinématographique, il suffit d'y aller en se rappelant que le récit sera fatalement différent.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
raphael



Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 7

MessagePosté le: Mar Sep 04, 2012 4:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

theyoubot a écrit:

L'intérêt, et l'originalité, résident dans le changement de médias.


C'est sur ce point que je ne suis pas vraiment d'accord. Le changement de media n'a aucun intérêt en lui-même car comme son nom l'indique un "media" n'est qu'un intermédiaire, un moyen.

On veut exprimer quelque chose et on cherche le media le plus approprié.
L'interet est dans le contenu et non dans le media. En revanche qui dit changement de media dit forcément changement de contenu.
C'est pourquoi, d'après moi, il faut se focaliser sur le contenu, sur l'esprit de l'oeuvre.

APOCALYPSE NOW se passe durant la guerre du viêtnam alors qu'AU COEUR DES TENEBRES se passe au congo durant l'époque coloniale (au XIXe siècle si je ne m'abuse).
Le récit est différent mais l'ambiance, l'atmosphère, l'esprit sont proches.
_________________
Que celui qui n'a pas traversé ne se moque pas de celui qui s'est noyé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zpoupette



Inscrit le: 22 Sep 2012
Messages: 29
Localisation: Chartres (28)

MessagePosté le: Sam Sep 22, 2012 10:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part, beaucoup de films m'ont amenée à lire les livres et à 99%, j'ai aimé les 2. Exception faite de "Stardust" de Neil Gaiman : j'ai trouvé la fin du film mieux que la fin du livre.

Chose que je ne fais plus, c'est d'aller voir le film après avoir lu le bouquin. C'est ce qui est arrivé avec "Da Vinci Code" : l'adaptation est complètement râtée de chez râtée. Des passages du livre qui me semblaient primordiaux à l'histoire sont complètement passés à l'as dans le film. En revanche, j'ai beaucoup aimé l'adaptation d'"Anges et Démons" (mais je n'ai pas lu le livre et pas sûre que je le lise un jour).

Pour les comics, je préfère 100 fois les films. Les versions papiers ne m'attirent pas du tout. J'ai essayé d'en lire en allant à la F*** mais je n'ai pas du tout accroché.

En général, j'utilise ce que j'ai vu dans les films ou les séries pour me plonger plus facilement dans le livre. Je m'explique : j'ai déjà en tête le physique des personnages, les décors principaux... je n'ai pas besoin de recréer tout ça quand je lis le livre. Chose qui n'est pas faisable quand on voit l'adaptation après la lecture : ça correspond rarement à l'idée qu'on s'est faite des personnages ou des décors.

Je crois qu'il faut éviter de comparer le livre avec les versions ciné ou TV, ça ne sert pas à grand-chose à part s'empêcher de voir des films qui sont, finalement, super biens.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Sam Sep 22, 2012 10:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

raphael a écrit:
Le changement de media n'a aucun intérêt en lui-même

Certes. Mais ses conséquences sont tout le sel de l'adaptation. Par exemple, la force de dépaysement des romans d'Harry Potter se déplace sur grand écran vers une créativité visuelle spécifique du média d'adaptation : la conception des décors, des paysages, des effets spéciaux lumineux, des créatures..
Devenu spectateur, l'ex lecteur est sollicité par un autre sens. C'est bien ça l'intérêt principal de l'adaptation. Cela suffit, à mes yeux, à faire pardonner les innombrables faillites de l'exercice.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2012 11:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

raphael a écrit:
On veut exprimer quelque chose et on cherche le media le plus approprié.

Tout à fait. Et c'est ce qui condamne dès le départ une adaptation, comme je l'ai dit tout au long de ce topic.
Le récit a été conçu dans et pour son meilleur média. Quand on le transfère, on doit soit le trahir, soit se résigner à perdre beaucoup de ses qualités initiales qui n'existent que dans le média de départ.
Il y a même certaines qualités d'un récit écrit qui deviennent des défauts à l'écran.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
ludo



Inscrit le: 13 Sep 2012
Messages: 32

MessagePosté le: Lun Sep 24, 2012 7:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

theyoubot a écrit:
raphael a écrit:
Le changement de media n'a aucun intérêt en lui-même

Certes. Mais ses conséquences sont tout le sel de l'adaptation. Par exemple, la force de dépaysement des romans d'Harry Potter se déplace sur grand écran vers une créativité visuelle spécifique du média d'adaptation : la conception des décors, des paysages, des effets spéciaux lumineux, des créatures..
Devenu spectateur, l'ex lecteur est sollicité par un autre sens. C'est bien ça l'intérêt principal de l'adaptation. Cela suffit, à mes yeux, à faire pardonner les innombrables faillites de l'exercice.


Tu exprimes pleinement ma pensée.

D'une adaptation, j'attends essentiellement de la créativité. Si c'est pour tenter un copié/coller médiocre.....pffffffff!!

Dans le même style que les HP, il y a la trilogie du Seigneur des Anneaux dont l'adaptation ciné me "parle" en raison des caractéristiques que tu évoques. Le soin apporté à l'ambiance générale, la qualité des effets spéciaux.

La plupart du temps, je ne regarde pas l'adaptation d'un roman que j'ai lu. Ce n'est que déception.

J'émettrais 2 réserves à ce jugement global. Une adaptation qui ne m'a pas déçu. Le Silence des Agneaux (vu en VO), une exception liée à la performance des acteurs et à l'ambiance particulière du film plutôt réussie.

Et les films de superhéros. Mais, il ne s'agit pas d'adaptation au sens propre.

Dans un autre registre, nous pouvons noter que les adaptations de romans qui fonctionnent bien sont les "mini-séries", telles que Orgueil et Péjugés ( 1995). Mais, le média permet cette fois de poser le rythme, d'élaborer les personnages, ainsi en fonction du soin apporter au casting et aux autres aspects (visuels et techniques), cela peut être une réussite.
_________________
Un peu de pub pour un "jeune" blog que je viens de découvrir. Histoire d'encourager.

http://albedo.eklablog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Lun Sep 24, 2012 11:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ludo a écrit:
les adaptations de romans qui fonctionnent bien sont les "mini-séries"

Oui. Carabas en parlait plus haut.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Dim Oct 07, 2012 12:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les dix plus grands succès d'Hollywood classés en 3 groupes : histoires originales, suites, adaptations


_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
silvergnak



Inscrit le: 18 Sep 2012
Messages: 54
Localisation: Bayern

MessagePosté le: Dim Oct 07, 2012 12:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ça confirme bien mon impression que le cinéma (enfin, Hollywood) est entré dans l'ère du grand recyclage. Quasiment plus de scripts originaux, et quand par hasard on en produit un qui a du succès, on s'empresse d'en faire une franchise qui se décline en suites (à 95% inférieures à l'original). *Confused*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Dim Oct 07, 2012 5:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Document très parlant, c'est intéressant. Je trouve que les scénaristes de séries TV font preuve de bien plus d'imagination.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mika



Inscrit le: 07 Déc 2010
Messages: 473
Localisation: Loir et Cher

MessagePosté le: Dim Oct 07, 2012 7:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

D'ailleurs, j'ai l'impression que nous regardons de plus en plus de série tandis que les salles de cinéma se vident (et que les prix augmentent pour compenser cette perte de fréquentation).
_________________
N'est déçu que celui qui croit trop. N'est heureux que celui qui croit assez.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Dim Oct 07, 2012 11:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mika a écrit:
nous regardons de plus en plus de série tandis que les salles de cinéma se vident

En Europe de l'ouest et aux Etats-Unis, les audiences TV chutent au même rythme que la fréquentation des salles. Les deux médias déclinent. Au profit de qui, c'est la question dont tout le monde débat. Ce qui est sûr, c'est que l'histoire des médias vit un nouveau tournant, comparable à celui des années 50.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Mika



Inscrit le: 07 Déc 2010
Messages: 473
Localisation: Loir et Cher

MessagePosté le: Lun Oct 08, 2012 12:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

On consomme de la série mais pas de la TV : Les gens ne voient pas pourquoi ils devraient attendre une semaine pour voir l'épisode suivant alors qu'il y a moyen de le voir sur internet ou d'acheter le coffret DVD.
_________________
N'est déçu que celui qui croit trop. N'est heureux que celui qui croit assez.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2746
Localisation: Lille

MessagePosté le: Lun Oct 08, 2012 10:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mika a écrit:
D'ailleurs, j'ai l'impression que nous regardons de plus en plus de série tandis que les salles de cinéma se vident (et que les prix augmentent pour compenser cette perte de fréquentation).


Marrant, j'ai plutôt entendu dire que statistiquement les salles n'ont jamais été aussi pleines en France...
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Lun Oct 08, 2012 2:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De même qu'on dit que la natalité n'a jamais été plus élevée. Parmi les nombreux groupes qui disposent d'agents de relations publiques compétents, il y en a toujours certains qui ont intérêt à donner une vision fausse de la réalité. Alors quand un petit pic anecdotique survient dans une baisse massive s'étalant sur plusieurs décennies, il arrive que des gens s'arrangent pour le faire présenter hors contexte. L'arbre qui cache la forêt. Des agents de relations publiques ont pour métier de "vendre" cette information à des médias qui, dans leur grande majorité, n'ont plus la compétence ou les moyens de faire leur métier correctement. C'est comme ça qu'on entend dire dans un journal télévisé "la natalité n'a jamais été plus élevée", "les salles de cinéma n'ont jamais été aussi fréquentées". Les médias sont sans excuse. Dans les deux cas, les chiffres sont disponibles sur un demi siècle, voire plus d'un siècle pour la natalité.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Sam Oct 20, 2012 8:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Asterix au service de sa Majesté, adaptation globalement inspirée de deux albums de Goscinny et Uderzo: Asterix et les Normands et Asterix et les Bretons.

Nous sommes allés hier soir, ma femme, ma fille ainée et moi-même voir le dernier opus d'Asterix...en 3D imposée...à une heure (18 h 00) où il n'y a pas foule, et où on ne se mange pas trois heures de pubs.

Je dois dire que j'ai été agréablement surpris par ce nouvel épisode, même si j'ai été grandement "influencé" par les éclats de rire de Juliette ( 7 ans ) qui a encore l'âge du "premier degré et rien que le premier degré" qui me rappelle combien il est plaisant de se marrer pour des baffes, des chutes, des gros gags.

Mais je dois aussi admettre que tous les anachronismes, qui font l'intérêt principal de la bd, sont ici menés bien plus en avant, et ce grâce à la très bonne performance d'Edouard Baer. Si ce dernier n'est absolument pas crédible en petit guerrier gaulois, il est formidable en...Edouard Bear.... celui du scribe d'Astérix opération Cléopâtre.
De même que Lucchini est très bon en lui-même déguisé en Romain. C'est donc parce que le casting est à mon goût qu'Asterix et Obelix, aux services de sa majesté est un film plaisant et plutôt drôle. Les clins d'oeil aux différents albums, mais aussi à d'autres univers ( Star Wars...entre autres), permettent à un large public d'y trouver son compte.

Chouette moment passé en famille.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Dim Oct 21, 2012 3:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Au final, on pourrait se demander qui est crédible en Astérix... En tout cas avis intéressant. C'est peut-être l'occasion de sortir avec les filles *Smile*
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Zpoupette



Inscrit le: 22 Sep 2012
Messages: 29
Localisation: Chartres (28)

MessagePosté le: Dim Oct 21, 2012 9:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hors sujet mode ON

Jaipadepseudo a écrit:
j'ai été grandement "influencé" par les éclats de rire de Juliette ( 7 ans ) qui a encore l'âge du "premier degré et rien que le premier degré" qui me rappelle combien il est plaisant de se marrer pour des baffes, des chutes, des gros gags.


Jaipasdepseudo, si ta fille n'avait pas été là, aurais-tu trouvé ce film aussi plaisant ?

En lisant ça, j'ai l'impression que les adultes oublient qu'ils ont été enfants et qu'une part de cette enfance continue à vivre même à 30, 40 ou 50 ans et qu'il n'y a pas de honte à, parfois, réagir comme un enfant devant un film ou en lisant un livre. Que ce soit la présence d'un enfant qui nous le rappelle, je trouve ça un peu triste.

Hors sujet mode OFF
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mika



Inscrit le: 07 Déc 2010
Messages: 473
Localisation: Loir et Cher

MessagePosté le: Dim Oct 21, 2012 9:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Etre adulte c'est comme le père noël : c'est une fiction que les plus âgés entretiennent pour les plus jeunes sans y croire eux même *Wink*
_________________
N'est déçu que celui qui croit trop. N'est heureux que celui qui croit assez.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Dim Oct 21, 2012 10:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Zpoupette a écrit:
Hors sujet mode ON

Jaipadepseudo a écrit:
j'ai été grandement "influencé" par les éclats de rire de Juliette ( 7 ans ) qui a encore l'âge du "premier degré et rien que le premier degré" qui me rappelle combien il est plaisant de se marrer pour des baffes, des chutes, des gros gags.


Jaipasdepseudo, si ta fille n'avait pas été là, aurais-tu trouvé ce film aussi plaisant ?

En lisant ça, j'ai l'impression que les adultes oublient qu'ils ont été enfants et qu'une part de cette enfance continue à vivre même à 30, 40 ou 50 ans et qu'il n'y a pas de honte à, parfois, réagir comme un enfant devant un film ou en lisant un livre. Que ce soit la présence d'un enfant qui nous le rappelle, je trouve ça un peu triste.

Hors sujet mode OFF


Je te rassure Zpoupette, je n'ai eu aucune honte à réagir comme un môme...ce serait même plutôt ( non pas le chien de Mickey) le contraire:lol:... Ce n'était donc pas la présence de ma fille qui me la rappelé...ce n'est donc pas triste. *Very Happy*
Je développe: J'aime beaucoup le second degré,et j'adore le premier degré. Mais ma fille elle, a encore un peu de mal avec le second degré. Son jeune âge,et surtout parce que c'est ma fille, très probablement, la rend, à mes yeux, une spectatrice attachante car c'est une petite éponge à gags, et autres sketchs au premier degré.
Alors moi j'apprécie le spectacle sur l'écran et celui offert par ma fille à côté de moi au début et sur mes genoux à la fin *Mr. Green*
J'aurais très probablement souri aux baffes d'Obelix si je les avais vues seules...Là j'ai ri car le rire de Juliette était communicatif, parce que j'étais content de l'entendre rire.
Je voulais souligner que ce film est selon moi un film familial, parce qu'il touche différents publics qui ne riront pas tous au même moment et à la même intensité. C'est dur de trouver un film susceptible de plaire à tout le monde. *Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Lun Oct 22, 2012 1:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Jaipadepseudo a écrit:
ce film est selon moi un film familial, parce qu'il touche différents publics qui ne riront pas tous au même moment et à la même intensité. C'est dur de trouver un film susceptible de plaire à tout le monde. *Very Happy*

C'est ce que Pixar a réussi avec plusieurs de ses long métrages. Pour moi, c'est ça la marque d'un grand talent.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Sam Jan 12, 2013 2:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai regardé Le trône de Fer sur Canal... C'était vraiment génial. Ça donne envie de lire les bouquins. Ceux qui ont lu et vu les deux ont-ils apprécié?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lily cocci
Chanteuse livresque


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2258
Localisation: ouest

MessagePosté le: Sam Jan 12, 2013 3:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

en ce moment, je découvre la 1ère et 2ème saison de Walking dead en DVD. (et c'est super cool !)

ni une ni deux, je me dis :
- tiens, allons voir les comics qu'on a la médiathèque. voyons, nous en avons 6.
- à quel tome peut bien correspondre le début de la saison 2 que j'ai vu hier ?
n°5 ? je feuillète : quoi, machin meurt ? mède, ça je ne le savais pas encore !
n°2 ? je feuillète : hein ? il arrive ça ? pas possible ! je ne le savais pas non plus !

je repose les livres et j'arrête les frais ! désespoir... *Twisted Evil*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Sam Jan 12, 2013 3:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La série et les comics n'ont rien à voir, à part le nom, quelques personnages et certains éléments de l'intrigue. La bd est bien plus trash et plus poussée dans l'aspect psychologique de la situation vécue par Rick et ses potes.
Je vois la série comme deux très bons divertissements indépendants l'un de l'autre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lily cocci
Chanteuse livresque


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2258
Localisation: ouest

MessagePosté le: Sam Jan 12, 2013 3:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ah bon ? intéressant. le seul avis que j'avais me disait le contraire : "assez fidèle".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Sam Jan 12, 2013 4:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jette un œil sur le fil: http://www.coindeslecteurs.com/viewtopic.php?t=5286.

Je suis fan du comic et j'aime beaucoup la série. Mais cette dernière flirte avec l'intrigue de la bd et compte de nombreuses divergences assumées par Kirkman. Les comics sont très violents et certains points ne pourraient passer à l'écran. J'imagine mal les tortures du gouverneur à la télévision par exemple. La mort de Shane est traitée de 2 façons toutes différentes.
Mais dans les deux cas c'est plaisir. *Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5900
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Jan 14, 2013 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jaipadepseudo a écrit:
J'ai regardé Le trône de Fer sur Canal... C'était vraiment génial. Ça donne envie de lire les bouquins. Ceux qui ont lu et vu les deux ont-ils apprécié?

La série est vraiment bien, mais elle diverge un peu des livres dans la saison 2. Faut pas oublier qu'une série comme le TdF est difficile à adapter, des "raccourcis" sont souvent nécessaires.
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
petousie



Inscrit le: 28 Mai 2013
Messages: 8

MessagePosté le: Mar Mai 28, 2013 3:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je penses que pour apprécier une adaptation cinématographique, il faut oublier son propre imaginaire. Comme si nous faisions une plongée dans la tête d'une autre personne, elle lit et nous voyons ce qu'elle imagine. Après il y auras toujours des passages manquant des détails qui nous choquent. Pourquoi ne pas considérer un livre et son adaptation comme deux choses distinctes. Ainsi plus de déception.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2591
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mar Mai 28, 2013 8:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jaipadepseudo a écrit:
J'ai regardé Le trône de Fer sur Canal... C'était vraiment génial. Ça donne envie de lire les bouquins. Ceux qui ont lu et vu les deux ont-ils apprécié?

J'ai vu 2 saisons et actuellement, j'en suis à la fin de l'intégrale 4, si je ne me trompe pas. Je suis dans le volume 11, Un Festin pour les Corbeaux.

C'est la série télé qui m'a donné envie de lire les livres. La saison 1 est extrêmement fidèle aux livres, la 2 diverge, mais bon...

En tout cas, j'adore cette lecture. On est dans un univers cohérent, avec des personnages complexes, des conflits d'intérêts. Les religions inventées sont crédibles, l'univers est intéressant. Ce qui est bien, c'est qu'il n'y a pas le camp des bons vs camp des méchants. On a des personnages sympathiques (quoiqu'avec des zones d'ombre) dispersés dans tous les camps. Certains qui apparaissaient au début comme clairement méchants évoluent... C'est vraiment bien. Ils vont me manquer quand j'aurai fini le volume 15. Et ça va être dur d'attendre la suite.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Mar Mai 28, 2013 9:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos avis...Les 2 premiers tomes de l'intégrale sont dans ma bibliothèque.*Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nathalie04



Inscrit le: 07 Juin 2013
Messages: 190
Localisation: volonne

MessagePosté le: Jeu Juin 20, 2013 7:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il m'est arrivé de voir un film adapté d'un roman que j'ai lu. J'ai toujours été déçue.Pas que le film était mal joué mais déçue par le fait le que le scénario ne suivait pas à la lettre le roman.De sorte que maintenant quand je lis le livre je ne vais pas voir le film et inversement.Cela m'évite de comparer !!
_________________
la lecture est mon oxygène
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5900
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Jeu Juin 20, 2013 10:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que tu y perds, notamment parce que les livres sont presque toujours plus riches que les bouquins *Wink*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Discussions Thématiques] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 161064 / 0