Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

J'étais garde du corps d'Hitler - Rochus Misch

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé ?
Un peu
33%
 33%  [ 1 ]
Beaucoup
66%
 66%  [ 2 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1714
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Sam Juil 22, 2006 2:37 pm    Sujet du message: J'étais garde du corps d'Hitler - Rochus Misch Répondre en citant


Roschus est un orphelin qui après avoir passé sa jeunesse à la campagne doit faire son service militaire et choisi la voie la plus longue afin de se construire un avenir.
Blessé au poumon dès le début de la guerre, il se retrouve à Berlin, dans les services militaires qui entourent Hitler en permanence.
Le titre du bouquin est trompeur. Jamais il n'a été garde du corps d'Hitler, il faisait plutôt office d'aide de camp, opérateur téléphone, coursier et effectuais d'autres menus travaux. Il nous raconte de l'intérieur, la vie qu'il a mené à la Chancelerie mais aussi dans les différents endroit où Hitler a vécu pendant la guerre. Son boulot était souvent le même, où qu'il aille : s'occuper du téléphone et transmettre les dépèches.

Il n'a pas été proche physiquement d'Hitler, mais avoue que celui ci l'impressionnait beaucoup quand il le croisait. Il nous dépeint un homme sévère, bourreau de travail, qui passe ses journées à rencontrer des gens venus de tous horizons et qui semble au courant de tout ce qui se passe partout dans le pays. Mais qui en parle peu au final.

Roschus aborde très peu la guerre en elle même, il l'occulte même au point d'être imprécis quand il donne des dates dans son récit.

Un bouquin intéressant, mais au titre accrocheur et trompeur. Assez rapidement j'ai ressenti un certain, comment dire, malaise, quand je me suis rendue compte que l'auteur ne faisait que nier des choses : style non je n'étais pas au courant pour Eva Braun, non je n'ai jamais rien su des camps de concentration (alors qu'il a croisé plusieurs personnes qui lui ont dit être dans ces camps...).
L'impression générale du livre est assez mitigée au final. L'auteur nous rend Hitler humain, même si il n'était pas aux premières loges à le côtoyer quotidiennement, mais je trouve aussi qu'il répète trop souvent "Je n'étais au courant de rien, je ne savais pas..."

Ce qui est troublant, c'est qu'il est capable de raconter une anecdote sur Himmler avec des détails intéressant (comme le fait que Himmler voulait rejoindre la Grande Bretagne pour négocier avec les anglais) mais qu'il a oublié pleins d'autres choses sur ce qu'il a vécu tout les jours.

Cet homme a tenu dans ses mains des tas de dépèches émanant de généraux sur le front, sans doute aussi des camps ou des dirigeants des camps, il a transmis des centaines de communications téléphoniques et il n'aurait été au courant de rien ? Il n'aurait rien entendu, rien lu, ou plutôt rien retenu de ce qu'il aurait lu ? Personnellement je n'y crois pas un seul instant, comme je ne crois pas au fait qu'ils ne parlaient pas de "tout ça" avec ses camarades ...

Au final un livre assez intéressant, même si son auteur à tendance à jouer à lui seul les trois singes : rien vu, rien entendu, rien dit.
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5930
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Ven Juil 28, 2006 8:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

N'était-ce pas un des personnages qu'on voit dans (l'excellent) "La Chute" ?
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Ven Juil 28, 2006 10:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
N'était-ce pas un des personnages qu'on voit dans (l'excellent) "La Chute" ?
Le télégraphiste qui reste à la fin, peut-être. Je me souviens que son livre était l'un des deux qui avaient servi pour le film, avec les mémoires de la secrétaire.

(et oui, ce film est excellent)
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Abronsius



Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 95
Localisation: Transylvanie subcarpathique...

MessagePosté le: Sam Jan 09, 2010 10:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai eu l'occasion de lire cet ouvrage récemment, étant intéressé par tout ce qui touche à la seconde guerre mondiale, et j'avoue que ça m'a laissé sur ma faim. Rochus Misch semble n'être qu'un figurant qui, comme le souligne Toonette, n'a rien vu, rien entendu, rien dit. Tout ce qu'il rapporte est vague, souvent imprécis et fort peu intéressant... Je me suis même demandé pourquoi ce livre avait été écrit pour raconter si peu de choses (le titre est vraiment plus que trompeur), hormis pour flouer le lecteur et lui retirer quelques euros. Dans le même registre, j'ai été plus captivé par "Le dossier Hitler", un dossier exigé par Staline qui s'appuie sur les témoignages de deux proches d'Hitler. Là, c'est autre chose que la vision floue et tronquée de Misch.
_________________
"Ah, mon ami ! Les signes sont là ! Les signes sont tous là! Nous atteignons notre but ! Enfin ! Enfin ! ! Nous atteignons notre but !"

http://www.editions-terriciae.com/collectionmaiata/index.html

http://www.editions-terriciae.com/librairiesparten/index.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lukah



Inscrit le: 28 Oct 2009
Messages: 53

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 8:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, on a vu mieux dans le genre...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 170667 / 0