Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Tableau du Maître Flamand - A. Perez-Reverte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé ce livre
Un peu
7%
 7%  [ 1 ]
Beaucoup
35%
 35%  [ 5 ]
A la folie
50%
 50%  [ 7 ]
Pas du tout
7%
 7%  [ 1 ]
Total des votes : 14

Auteur Message
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Jeu Mai 22, 2003 3:15 pm    Sujet du message: Le Tableau du Maître Flamand - A. Perez-Reverte Répondre en citant


Julia, restauratrice d’œuvres d'art à Madrid, travaille sur un tableau du XVe siècle représentant deux chevaliers jouant aux échecs. Une expertise révèle, sous la peinture, une phrase en latin pouvant se traduire par "qui a pris le cavalier" ou "qui a tué le chevalier ". Quel message le peintre a-t-il voulu faire passer ? Pour comprendre il va lui falloir jouer la partie à l’envers mais pour cela elle aura besoin d’aide.
Cette énigme va entraîner Julia bien plus loin qu’elle ne l’aurait souhaité.J’ai tellement apprécié la construction de l’énigme et l’écriture que j’ai lu ce livre pour la deuxième fois il y a quelques mois. Même en sachant la fin (qui est surprenante), le plaisir était intact. Mon seul regret, ne pas connaître les échecs ce qui m’aurait permis d’apprécier la subtilité du jeu en plus de celle de l’histoire. Un polar à ne rater sous aucun prétexte. *Twisted Evil*LE TABLEAU DU MAITRE FLAMAND chez amazon.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Valerie
Invité





MessagePosté le: Ven Mai 23, 2003 4:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je me demande s'il n'y a pas eu un film tiré du livre, je ne me souviens pas à 100% *Crying or Very sad*
Revenir en haut de page
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1183
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Ven Mai 23, 2003 9:15 pm    Sujet du message: A. Perez Reverte Répondre en citant

salut
c'est un autre livre A. Perez Reverte, ayant pour titre " Club Dumas ", qui a été (mal ) adapté au cinéma
@+
Maurice
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Adresse AIM
Yaz
Le séducteur au parapluie


Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 289
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Mai 24, 2003 11:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le tableau du peintre flamand est tt simplement un incontournable du polar:
intelligent, original et interessant..un must..
_________________
Yaz-Serial reader
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1183
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Dim Mai 25, 2003 10:01 am    Sujet du message: un incontournable du polar Répondre en citant

salut Yaz
je ne dirais pas que ce roman soit un incontournable du polar, l'intrigue est parfois nébuleuse et les références aux Echecs sont nombreuses .
@+
Maurice
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Adresse AIM
Yaz
Le séducteur au parapluie


Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 289
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Mai 30, 2003 12:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mmmh...c'est peut etre parceque j'aime beaucoup le jeu d'echec..
je me disais justement que les lecteurs ne connaissant pas le jeu risquaient de passer à côté de quelque chose..m'enfin..
Je trouve aussi que c'est un incontournable car c un livre très original qui s'éloigne bien des clichés du genre..
_________________
Yaz-Serial reader
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1183
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Ven Mai 30, 2003 6:38 am    Sujet du message: les echecs Répondre en citant

salut Yaz
moi aussi j'aime beaucoup les Echecs et même si je ne suis pas un maitre je me débrouille pas mal, se ne sont pas les références au Echecs qui m'ont génés dans ce roman mais plutôt l'intrigue qui n'était pas toujours claire.
du moins, d'aprés ce que je m'en rappelle !
@+
Maurice
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Adresse AIM
shopgirl



Inscrit le: 20 Juil 2003
Messages: 761
Localisation: Montauban

MessagePosté le: Dim Juil 20, 2003 5:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bcp aimé ce livre. Il est accessibleà ceux qui ne comprennent rien aux échecs (du genre, moi ! ) on sent que l'auteur s'est documenté et j'ai vraiment apprécié le côté intrigue à tiroirs. En plus je n'ai rien vu venir (cela dit je n'ai pas vraiment cherché non plus )Pour "club Dumas", je l'ai lu mais pas vu en film. J'ai adoré le livre qui est très proche du genre du "tableau". Mon ami a vu le film et d'après ce qu'il m'en a dit il semble, comme le dit Maurice, que l'adaptation soit à côté de la plaque... ce qui confirme qu'il vaut mieux lire une histoire que voir son adaptation !
_________________
http://www.thetoietlis.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
dragon rouge
Voyageuse au delà des rêves


Inscrit le: 21 Oct 2004
Messages: 87
Localisation: quelque part dans une bibliothèque

MessagePosté le: Ven Oct 29, 2004 5:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis le temps que je cherchais le synopsis ( euh là je ne suis pas certaine de l'écriture).
Cela me donne une fois de plus envie d'acheter mais je ne suis pas la fille de crésus. Donc soit je dois attendre noel ou bien mon non anniversaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6234
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Avr 18, 2005 1:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime beaucoup A. Perez-Reverte, surtout celui-ci. Mais "La peau du tambour" ou "Le maître d'escrime" sont bien sympas aussi. En ce qui concerne le film, j'ai renoncé à y aller dès que j'ai vu le titre *Twisted Evil* .
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
menolly
Refuge pour équidés, félins et bouquins


Inscrit le: 13 Nov 2004
Messages: 469
Localisation: Atelier des Harpistes, Pern.

MessagePosté le: Lun Avr 18, 2005 4:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bien aimé Le tableau du maître flamand, même si l'histoire est finalement assez tirée par les cheveux.
(Par contre, j'ai été horriblement déçue par "Club Dumas" le livre, après avoir été déçue par le film. Mais après lecture du bouquin, finalement, je trouve le film plutôt pas mal.)
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Guiz



Inscrit le: 23 Juin 2004
Messages: 134

MessagePosté le: Sam Oct 29, 2005 5:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

personnellement j'ai beaucoup aimer le livre, mais je suis amateur d'echecs donc je suis bien rentrer dans l'histoire c'est sur qu'un néophyte aura plus de mal
_________________
L'humour vient tout seul à l'homme comme les poils au pubis.
Pierre Desproges
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3951

MessagePosté le: Sam Oct 29, 2005 6:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

menolly a écrit:
Bien aimé Le tableau du maître flamand, même si l'histoire est finalement assez tirée par les cheveux.
(Par contre, j'ai été horriblement déçue par "Club Dumas" le livre, après avoir été déçue par le film. (...)

voila : exactement ce que je pense.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6234
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Oct 31, 2005 10:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pas vu le film. En revanche, j'avais trouvé le bouquin pas si mal, même si j'ai infiniment préféré "Le tableau du maître flamand", "Le maître d'escrime" ou "La peau du tambour".
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Lun Oct 31, 2005 11:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Si vous souhaitez parler de "Club Dumas" merci de faire un post pour le livre.Désolée si ca peut paraître parfois rébarbatif mais la règle "un livre, un post" a été établie pour faciliter les recherches et la lecture des chroniques.
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6234
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Oct 31, 2005 3:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ferai plus...
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
petit rat



Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 161
Localisation: Belgique, Brabant Wallon

MessagePosté le: Sam Nov 18, 2006 12:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

excellent roman, bien écrit ! l'intrigue merveilleusement cosntruite nous tient en haleine jusqu'au choc final!
_________________
un livre c'est un ami!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5609
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Mar 09, 2009 1:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis en train de lire ce roman. Je reviendrai vous faire part de mon avis quand je l'aurai terminé.

Mais j'ai déjà un avis sur la couverture, en revanche. Je le lis dans l'édition Livre de Poche, avec une superbe illustration de Boutin qui reprend le tableau tel que décrit par l'auteur. Ou presque. La première édition espagnole s'essaie aussi à l'exercice, avec une superbe illustration là encore.
Et maintenant, c'est parti pour le jeu des 7 erreurs :
(Sans vouloir en rien diminuer le mérite des illustrateurs dont, je le répète, je trouve les dessins très beaux)

Citation:
Deux chevaliers dans la fleur de l'âge, de noble aspect, assis de part et d'autre d'un échiquier sur lequel se déroule une partie constitue le sujet principal. Au second plan à droite, à côté d'une fenêtre en ogive s'ouvrant sur un paysage, une Dame vêtue de noir lit un livre qu'elle tient posé sur ses genoux. Des détails minutieux, enregistrés avec une perfection presque maniaque, complètent la scène: meubles et ornements, dallage noir et blanc, motifs du tapis et même une petite lézarde sur le mur ou l'ombre d'un clou fiché dans une poutre du plafond sont rendus avec une précision semblable, de même que les traits, les mains et les vêtements des personnages dont le réalisme contribue avec 1a clarté des couleurs à la qualité du travail de l'artiste, évidente malgré le noircissement du tableau dû à l'oxydation du vernis original.

L’un des joueurs, celui de gauche, doit avoir environ 35 ans. Ses cheveux châtains sont tonsurés jusqu'aux oreilles, nomme c'était la mode au Moyen-Age; un nez fort, aquilin; sur son visage, une expression de concentration grave. Il est vêtu d'un pourpoint dont 1e vermillon a admirablement bien résisté au passage du temps et â l'oxydation du vernis. I1 porte au cou le collier de la Toison d'or et sur son épaule droite brille une broche finement ouvrée dont le filigrane est défini dans les moindres détails, jusqu'à un minuscule éclat de lumière qui joue sur les pierres précieuses. Son coude gauche et sa main droite sont posés sur la table de part et d'autre de l'échéquier. I1 tient dans ses doigts une pièce du jeu: un cavalier blanc. A côté de sa tête, en caractères gothiques, une inscription l'identifie: FERDINANDUS OST. D.

L'autre joueur, plus mince, frise la quarantaine. I1 a le front dégarni et des cheveux presque noirs parmi lesquels on devine des coups de pinceau extrêmement fins au blanc de plomb qui lui éclaircissent un peu les tempes. Ses cheveux, son expression et sa posture lui donne un air de maturité prématurée. Son profil est serein et digne. Au lieu des luxueux vêtements de cour de l'autre, il est habillé d'un simple corselet et cuir et d'un gorgerin d'acier bruni qui lui couvre le cou et les épaules en lui donnant une allure résolument militaire. Plus penché sur l'échéquier que son adversaire, il semble étudier fixement le jeu, apparemment étranger à tout ce qui l'entoure, les bras croisés sur le bord de la table. Sa concentration se lit dans les légères rides verticales qui lui barrent le front. I1 observe les pièces comme si elles lui posaient un problème difficile dont la solution réclame toute sa puissance de réflexion. Une inscription l'identifie lui aussi: RUTGIER.AR. FREUX.

La Dame se trouve à côté de la fenêtre, lointaine dans 1"espace intérieur du tableau par rapport aux joueurs, dans une perspective linéaire accentuée qui la situe sur un horizon plus élevé. Le velours noir de sa robe, dont un savant dosage de glacis blanc et gris étoffe les plis, parait avancer vers le premier plan. Le visage de la femme est beau, très pale selon le goût de l'époque. Elle est coiffée d'une toque de gaze blanche qui retient son abondante chevelure blonde tirée en arrière aux tempes. Les manches pendantes de la robe laissent voir deux bras couverts de damas gris clair, des mains longues et fines qui tiennent un livre d'heures. Le jour de la fenêtre arrache, dans une même ligne de clarté, un éclat métallique identique au fermoir ouvert du livre et à l'anneau d'or qui est le seul ornement de ses mains. Elle baisse les yeux que l'on devine bleus, empreints d'un air de vertu modeste et sereine, expression caractéristique des portraits féminins du temps. La lumière émane de deux points, 1a fenêtre et le miroir, enveloppant la femme dans la même atmosphère que celle des deux joueurs d'échecs, tout en la maintenant discrètement â 1"écart, accentuant chez elle les raccourcis et les ombres. L'inscription qui lui corresponds lit ainsi: .BÉATRIX BURG. OST. D.




Version espagnole :
- Le seigneur Ferdinand est à droite et le chevalier Roger à gauche, à l'inverse du texte
- Les coiffures ne collent pas
- Le chevalier Roger n'est pas vêtu de manière militaire
- Le chevalier Roger devrait regarder l'échiquier
- La position des bras des joueurs est mauvaise
- Il manque les inscriptions identifiant les personnages
- Les pièces de l'échiquier sont posées au hasard
- Le sol dallé noir et blanc comme un échiquier, c'est pas trop ça
- La fenêtre en ogive me semble très carrée
- Où est le miroir ?

Version française :
- La dame devrait être à droite
- La position des bras des joueurs est mauvaise aussi
- La fenêtre est carrée là aussi
- Pas de miroir là non plus
Beaucoup moins de détails qui ne collent pas, chouette !
Et en plus, les positions pièces sur l'échiquier respectent le texte du roman. Sauf que... (et c'est là LE détail qui m'a vraiment choqué et m'a poussé à me pencher sur la question)... Ferdinand joue avec les blancs et Roger avec les noirs, ce qui va à l'encontre d'un élément clé du roman ! --> L'échiquier est tout simplement dessiné à l'envers !!!

Alors maintenant, avouez : qui l'avait remarqué ? *Wink*


Dernière édition par Soleil* le Mar Fév 21, 2012 9:49 am; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
naurelilie



Inscrit le: 17 Déc 2006
Messages: 568
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Lun Mar 09, 2009 8:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Soleil* pour cette intéressante analyse!

Je lis en ce moment un livre aussi de cet auteur et celui-ci est depuis très longtemps dans ma PAL, peut-être ton avis le fera monter sur le dessus!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5609
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Ven Mar 13, 2009 1:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

naurelilie a écrit:
celui-ci est depuis très longtemps dans ma PAL, peut-être ton avis le fera monter sur le dessus!

Ou alors il le fera redescendre... Je n'ai que moyennement aimé ! *Sad*

Contrairement à d'autres lecteurs, je n'ai pas eu de problèmes avec les explications sur les échecs. Je ne joue pas, mais je connais les règles et avec les dessins j'ai réussi à m'y retrouver (quoique j'ai regretté de ne pas avoir un ou deux dessins de plus par endroits).
De plus, c'est assez agréable à lire.

Mais je n'ai pas trouvé ça très prenant : Peu de vrai suspense si on devine l'identité du joueur mystérieux assez tôt, ce qui était mon cas.
Je ne trouve pas non plus les personnages attachants, ils sont trop d'un seul bloc.
Plus quelques petits détails qui m'ont fait sourciller (voir dans le spoiler).


ATTENTION : Ne lisez pas ce spoiler si vous n'avez pas lu le livre !

Spoiler:

Pour trouver le joueur mystérieux :
- L'auteur use d'une astuce classique : nous servir sur un plateau plusieurs personnages parfaits dans le rôle du "méchant" (Max, Montegrifo, les neveux) alors qu'en fait le joueur mystérieux est un personnage de prime abord "gentil". Sauf que c'est tellement gros qu'on ne peut pas y croire très longtemps.
- Le joueur mystérieux protège la Dame Blanche, c'est évident dès le premier échange de dames refusé, ce doit donc être quelqu'un qui l'aime. Et qui n'aime guère ni Alvaro ni Menchu, et sur ça l'auteur ne nous laisse aucune illusion dès les premières pages.
- Mais surtout, ce qu'on ne peut guère laisser passer : A part Julia, il n'y a que 2 personnes en mesure de connaître les coups joués par les Blancs
en réponse aux coups des Noirs : Munoz (qui arrive un peu tard dans l'histoire pour être le joueur mystérieux, et ne colle guère de toute façon) et ...
Jusqu'au bout de la confession, j'ai cru que l'auteur allait nous épargner le coup tout aussi classique de l'assassin condamné à court terme par une maladie, mais non, on y a eu droit aussi. Pfff !
Et parmi d'autres détails qui m'ont gêné :
- Le temps que met Munoz à trouver qui a pris le Cavalier Blanc après avoir trouvé le dernier coup joué : Ferdinand vient de jouer et il tient le Cavalier Blanc en main, il vient donc probablement de le prendre, et comme il vient de jouer la Dame Noire... En plus, ça colle bien avec le mouvement précédent sur lequel on s'interroge. Si c'est évident pour un néophyte, un maître devrait s'en rendre compte immédiatement lui aussi, non ?
- L'assassin avoue s'être servi d'un logiciel de jeu d'échecs. Mais comment il a expliqué au logiciel qu'il fallait protéger la Dame Blanche ? Et prendre la Dame Noire avec le Fou Blanc ?? et autres subtilités... Je doute qu'on puisse vraiment faire ce genre de choses avec un logiciel d'échecs.
(Bon allez, j'arrête de râler ! *Confused* )



Conclusion : J'ai beaucoup aimé "Club Dumas", pas du tout "le capitaine Alatriste", et moyennement celui-ci : Dois-je faire d'autres essais avec cet auteur ?! *Question*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
naurelilie



Inscrit le: 17 Déc 2006
Messages: 568
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Mar Mar 17, 2009 10:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Soleil* a écrit:
Conclusion : J'ai beaucoup aimé "Club Dumas", pas du tout "le capitaine Alatriste", et moyennement celui-ci : Dois-je faire d'autres essais avec cet auteur ?! *Question*


Essaye peut-être "La peau du tambour", car si "Club Dumas" et "La maître d'escrime" ne m'ont pas vraiment convaincu, je garde un bon souvenir de "La peau du tambour"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6234
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Mar 26, 2009 8:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Argh, c'est bien connu, nous n'avons pas les mêmes goûts, Soleil* ! Personnellement, c'était mon 1er roman de cet auteur, et je l'aime beaucoup. Moins pour l'enquête, qui ne m'a guère intéressée, que pour cette espèce de transe où la restauratrice se perd en travaillant, en observant les persos du tableau, pour les digressions sur la musique de Bach, pour certaines scènes, aussi, que je trouve drôles...

J'adore tout autant La peau du tambour, mais je ne suis pas vraiment sûre qu'il soit judicieux de te le recommander...
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yan G.



Inscrit le: 19 Avr 2009
Messages: 14

MessagePosté le: Mar Avr 28, 2009 9:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

On m'en avait dit beaucoup de bien et j'ai été un peu déçu. Le livre part d'une idée géniale mais je m'attendais à quelque chose de moins intimiste...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Julie



Inscrit le: 03 Oct 2009
Messages: 19
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Sam Oct 03, 2009 2:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'avoue avoir été déçue par ce roman. Rien que le fait que j'aie mis plus de deux semaines à le lire n'est pas "normal". Je m'attendais à ce qu'il y ait un mélange d'actions se passant à notre époque et à l'époque des primitifs flamands. Il n'en est rien. Autant dire que toute l'histoire est contemporaine.

Je pensais en apprendre un peu plus sur la peinture, sur l'art. Je n'en sais pas plus qu'auparavant.

L'intrigue commençait fort, j'étais emballée, j'avais envie de savoir la suite. J'ai même appris à jouer aux échecs entre temps afin de pouvoir me prêter au "jeu" de l'enquête. Mais le rythme s'essouffle, on finit par s'ennuyer un peu. J'ai terminé le bouquin car je voulais connaître le fin mot de l'histoire. Fin d'ailleurs assez banale quand on y pense, il suffit de penser aux téléfilms policiers.

L'idée de départ est excellente mais je trouve que l'auteur ne l'a pas exploitée aussi bien qu'il l'aurait pu. Peut-être ai-je commencé ma lecture avec trop d'attentes... Dommage!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
tiphainer



Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 8

MessagePosté le: Mar Oct 06, 2009 10:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai adoré ce roman et je suis en train de lire club Dumas du même auteur. Ca commence très bien...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3015

MessagePosté le: Mar Oct 06, 2009 12:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pas la 9ème porte au cinéma ( avec J.Depp???)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6234
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Oct 06, 2009 1:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui. Je n'ai pas vu le film, mais on en a déjà parlé qq part. Il doit y avoir un fil dédié...

Edit : + précisément ici http://www.coindeslecteurs.com/viewtopic.php?t=5727&highlight=club+dumas
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Mar Fév 21, 2012 1:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai découvert l'existence de ce livre alors que la version poche devait être encore récente. Je ne l'ai pas lu à l'époque, mais les quelques lignes que j'ai parcourues et la couverture représentant la partie d'échec avaient piqué mon imagination.

J'ai finalement lu le livre et - comme c'est souvent le cas lorsque je fonde des attentes élevées sur presque rien - je ne l'ai pas trouvé à la hauteur de ce que j'escomptais. Je ne dirais pas que je l'ai trouvé mauvais, mais en tout cas qu'il était peu mémorable. J'ai d'ailleurs lu la deuxième moitié à un rythme assez accéléré.

Le début (l'énigme recelée dans le tableau) était pourtant assez séduisant. Mais je ne voyais guère comment un meurtre vieux de cinq siècles pouvait engendrer des meurtres à l'époque actuelle et le fait est que le lien entre les deux éléments m'a paru peu satisfaisant. L'enquête sur le crime que révèle le tableau est trop rapidement terminée et elle est ensuite virtuellement oubliée. L'enquête qui démarre ensuite, avec les crimes commis dans le présent, ne m'a pas franchement passionné.

Le problème d'échecs posé par le tableau m'a assez intéressé (contrairement à la reprise de la partie dans le présent). Les éléments qui portaient sur les tableaux anciens et leur restauration m'ont également intéressé et j'aurais souhaité qu'ils jouent un rôle un peu plus présent dans la deuxième moitié.

Beaucoup des observations formulées par Soleil* me sont également venues à l'esprit pendant la lecture :

Spoiler:

- Personne ne pouvait savoir comment Julia & Co réagissaient aux coups joués par les noirs... à moins d'être l'une de ces trois personnes.
- Etant donné que Ferdinand vient visiblement de prendre le cavalier blanc et que la seule pièce qu'il a pu jouer est la dame noire, il n'aurait pas dû falloir tellement de temps pour additionner 2 et 2.
- L'utilisation d'un logiciel est totalement incompatible avec la manière de jouer de l'assassin et notamment le fait qu'il se refusait à prendre la dame blanche.



La révélation de l'identité de l'assassin n'est pas franchement une surprise et j'ai trouvé les tartines de psychologie qui l'accompagnent aussi creuses que barbantes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 198306 / 0