Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Chaos - Franck Venaille

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Poésie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé :
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 1 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
L
Hellreader


Inscrit le: 10 Juin 2007
Messages: 640
Localisation: Ailleurs

MessagePosté le: Jeu Juin 28, 2007 12:40 pm    Sujet du message: Chaos - Franck Venaille Répondre en citant

Chaos est le premier receuil que je lis de cet auteur contemporain (édité chez Mercure de France). Sans le connaitre auparavant, juste par curiosité, déniché au rayon poésie.



Chaos, chaos des mots d'abord, des phrases, de la ponctuation, de la syntaxe que l'auteur explose et se réapproprie. Il malaxe les phrases selon son envie, ses sentiments, selon la forme que doit prendre ses idées. Il donne vie à sa poésie à travers ce chaos de mots. Il donne vie au combat intérieur qui se joue en lui. (Je lis parfois la poésie à voix haute, mais là, je me suis senti obligé de lire le receuil ainsi, pour pouvoir "vivre" au mieux les mots dans ce qu'ils expriment.) L'oeuvre est découpée en 13 parties, chacune formée différemment, abordant diverses pensées, toutes liées dans Son chaos.
Car le chaos est avant tout né en lui, en Franck Venaille, reflet des déchirements qu'il connait: Acteur effacé du présent, qui a fait de la Mort son alliée, ou du moins, qui ne semble plus être son ennemie, est hanté par son passé à travers plusieurs figures: "l'enfant-de-la-douleur-première", son double évoquant sa jeunesse, gardien de ses souvenirs, qui à sa manière hante lui aussi l'oeuvre et fait renaître "Franck Venaille le soldat de la guerre d'Algérie" (24 mois qui l'ont profondément marqué), "Franck Venaille le communiste, ami intemporel de Bertolt Becht" (celui-ci est mort quand Venaille avait 20 ans), mais aussi sa vision de Pittsburg ou celle de la Mer du Nord. (Sujets liés à sa vie, aussi, bien entendu).
Un certain desespoir est retranscrit, qu'accompagne, je crois, certains regrets et une mélancolie dû à un passé sur lequel il n'a plus d'emprise, dans lequel il s'est vu vivre, et se voit aujourd'hui mourir.

extrait:

chaos
sentimental
ô
rien ne m'empêche de dîner avec le diable si j'en ressens l'envie
profonde d'ailleurs
voyez mon état de fatigue
après cette longue marche
où je fus, à ses côtés, flagellant.

Arrière!
Laissez passer ceux qui rêvent de s'asseoir à la table divine
mais jamais n'y parviendront.
Frères pénitents
commençons par reconnaître la tristesse
comme vertu cardinale.

Vous riez?
Je suis un homme qui n'abdique pas n'abdique jamais n'abdique
un homme ainsi fait.
Pourtant
le chaos demeure en moi.

Ainsi
Etre quelque chose comme peuplier le long d'un canal me suffit.
Pour cela cessez donc ma jeunesse ancienne
vous me déchirez encore à l'intérieur, ça hurle là dedans.

Je
longe l'avenue du chaos puis prends la première rue à main
gauche & me retrouve où se tient
intact
mon désir de vivre:

Face aux milliers d'icebergs bleus de la
mer
gelée.
_________________
Brise et ruine d’abord ce monde, nous verrons si l’autre surgit ensuite


Dernière édition par L le Sam Juin 30, 2007 1:49 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
myriade



Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 83
Localisation: entre terre et mer

MessagePosté le: Ven Juin 29, 2007 2:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

D'abord j'ai beaucoup aimé ta présentation du recueil, ton style est très agréable à lire (je suis sûre que tu écris en cachette^^)
Concernant l'extrait, je trouve les pensées du poète effectivement assez cahotiques, évoquant la mort tout en revendiqant son désir de vivre ou sa véhémence sur sa situation d'homme tout en souhaitant faire partie de ces végétaux plantés à titre décoratif.
_________________
Veni vidi vici
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L
Hellreader


Inscrit le: 10 Juin 2007
Messages: 640
Localisation: Ailleurs

MessagePosté le: Sam Juin 30, 2007 1:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci. (J'écris le plus souvent en cachette oui, dans mes pensées. *Wink* )
_________________
Brise et ruine d’abord ce monde, nous verrons si l’autre surgit ensuite
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
myriade



Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 83
Localisation: entre terre et mer

MessagePosté le: Mar Juil 03, 2007 6:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"écrire dans ses pensées" ben voilà un futur poète *Wink*
_________________
Veni vidi vici
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Poésie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 144502 / 0