Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Que lisez-vous en janvier 2021?
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2815
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Ven Jan 01, 2021 10:04 am    Sujet du message: Que lisez-vous en janvier 2021? Répondre en citant

Ca y est, 2020 est parti, bienvenue à 2021?

Que lisez-vous pour accueillir la nouvelle année?

Commencé le Chœur des Femmes, de Martin Winckler.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1273
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Jan 02, 2021 9:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

En BD, Peau d'homme de Hubert et Zanzim, une excellente surprise. Un conte sur les genres et les sexualités situé dans un univers fortement inspiré de la Renaissance italienne. Drôle et poignant à la fois.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4699
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Sam Jan 02, 2021 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Silmarillion, de Tolkien.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1843
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Sam Jan 02, 2021 3:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de commencer en express la relecture de la Belgariade pour une chronique. (après m'être enfilé en 15 jours les 7 tomes des chroniques des Bridgerton + la série dérivée Netflix en 2 jours).
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Flocon



Inscrit le: 10 Juil 2017
Messages: 120
Localisation: Est

MessagePosté le: Sam Jan 02, 2021 3:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Terminé La Solution à 7 % de Nicholas Meyer avec plaisir. L'auteur a d'ailleurs écrit le scénario de l'adaptation de son livre, qui s'intitule Sherlock Holmes attaque l'Orient-Express, réalisée par Herbert Ross. C'est très bien fait et le suspense est sauf puisque la deuxième partie de l'intrigue diffère un peu du roman.

Je commence l'année avec le roman La Maison des derviches écrit par Ian McDonald. Sur liseuse, Cartes sur table d'Agatha Christie, une enquête d'Hercule Poirot.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2951
Localisation: Great North

MessagePosté le: Dim Jan 03, 2021 5:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Flocon a écrit:


Je commence l'année avec le roman La Maison des derviches écrit par Ian McDonald.

Il m'avait déçu celui-là, une montagne qui accouche d'une souris, j'avais nettement préféré Le fleuve des dieux.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2815
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Lun Jan 04, 2021 12:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fini le Choeur des femmes, repris the Victorian City.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4699
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mar Jan 05, 2021 11:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Frangines, d'Adèle Bréau
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3255
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Mer Jan 06, 2021 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Orages en terre de France de Michel Pagel .
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flocon



Inscrit le: 10 Juil 2017
Messages: 120
Localisation: Est

MessagePosté le: Sam Jan 09, 2021 2:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Terminé ce matin La Maison des derviches. C'est un roman étourdissant et maîtrisé. L'auteur dépeint un futur que l'on imagine sans peine. Pourtant, je crois qu'il ne me restera que deux ou trois passages marquants.

Après avoir fait du rangement dans mes bibliothèques (et la poussière), j'ai choisi Le Boucher de Chicago de Robert Bloch.

En parallèle, je débute Les Figures de l'ombre de Margot Lee Shetterly.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4699
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Sam Jan 09, 2021 4:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ohio, de Stephen Markley
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 355

MessagePosté le: Sam Jan 09, 2021 7:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La Côte sauvage de Jean-René Huguenin, 1960, et dans la foulée, de Roger Nimier, Les Épées, 1948.
Délicieusement années 50 et 60. Autre style, autre vocabulaire.
Le roman de Huguenin me fait beaucoup penser à du Mauriac de par l'analyse des personnages, mais aussi aux films des cinéastes de la nouvelle vague des années 60, type Les quatre cents coups. Je kiffe !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 321

MessagePosté le: Sam Jan 09, 2021 11:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hello, pour ma part j’ai fini La Petite Dorrit de Charles Dickens.
Comme dans les romans de William Thackeray ou de Victor Hugo il y a de la matière mais aussi certaines longueurs.
Bref une histoire qui donne de quoi faire une chouette adaptation en série, ce qui a d’ailleurs été fait avec beaucoup de réussite paraît-il *Smile*

Là j’attaque un Dostoïevski, Un Adolescent. Pas sûr qu’il me plaise celui-ci car il s’agit d’un homme faisant son auto-biographie, et ce avec du recul ce qui risque de sabrer ce que j’aime dans le style de cet auteur. Je n’arrive pas mettre des mots sur ce que c’est : le manque de recul des personnages justement, les brusques sauts de comportements inattendus susceptibles d’advenir à tout moment...
Bon on verra *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2815
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Jan 10, 2021 8:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vassia a écrit:
Hello, pour ma part j’ai fini La Petite Dorrit de Charles Dickens.
Comme dans les romans de William Thackeray ou de Victor Hugo il y a de la matière mais aussi certaines longueurs.
Bref une histoire qui donne de quoi faire une chouette adaptation en série, ce qui a d’ailleurs été fait avec beaucoup de réussite paraît-il *Smile*


Exact. C'est la série qui m'a fait découvrir le livre, peu connu en France.

Je lis "Le Poids des secrets", une série de 5 très courts romans (moins de 100 pages chacun, d'Aki Shimazaki.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1273
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Jan 10, 2021 10:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
Vassia a écrit:
Hello, pour ma part j’ai fini La Petite Dorrit de Charles Dickens.
Comme dans les romans de William Thackeray ou de Victor Hugo il y a de la matière mais aussi certaines longueurs.
Bref une histoire qui donne de quoi faire une chouette adaptation en série, ce qui a d’ailleurs été fait avec beaucoup de réussite paraît-il *Smile*


Exact. C'est la série qui m'a fait découvrir le livre, peu connu en France


Elle m'avait paru très bien faite, en effet ! Je ne suis pas encore passé aux livres : j'ai d'abord les autres Dickens plus connus à rattraper...

De mon côté, en ce moment, je lis des revues :
- le dernier Jeu de rôle magazine (avec un scénario adapté du roman Les Chevauche-brumes de Thibaud Latil-Nicolas : le genre de chose que j'aimerais trouver plus souvent dans les revues rôlistiques ; bon, là c'est très donjonnisant, mais ça reste un moyen sympathique de découvrir un univers de roman).
- et Espèces, la revue du Muséum d'histoire naturelle, toujours aussi bien faite.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2815
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Jan 10, 2021 2:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tybalt a écrit:
carabas a écrit:
Vassia a écrit:
Hello, pour ma part j’ai fini La Petite Dorrit de Charles Dickens.
Comme dans les romans de William Thackeray ou de Victor Hugo il y a de la matière mais aussi certaines longueurs.
Bref une histoire qui donne de quoi faire une chouette adaptation en série, ce qui a d’ailleurs été fait avec beaucoup de réussite paraît-il *Smile*


Exact. C'est la série qui m'a fait découvrir le livre, peu connu en France


Elle m'avait paru très bien faite, en effet ! Je ne suis pas encore passé aux livres : j'ai d'abord les autres Dickens plus connus à rattraper...

Sur France culture, il y a eu tout un cycle d'émissions consacrées à Dickens. Passionnant!
https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/nuit-dickens-12
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2951
Localisation: Great North

MessagePosté le: Dim Jan 10, 2021 4:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai laissé tomber La nuit des labyrinthes de Sabrina Calvo, je n'entrais pas dans l'histoire, c'est bien écrit mais nettement moins prenant que Délius, une chanson d'été.

Hors S.F.F.F., j'ai lu Là où chantent les écrevisse de Delia Owens, au Seuil, un joli bouquin sur une gamine livrée à elle-même dans une solitude quasi totale et qui survit dans un marais de Caroline du nord, l'autrice est biologiste et livre une observation de la nature très fine et vivante, l'histoire de la gamine est émouvante mais perd en intérêt lorsqu'elle arrive à l'adolescence.

J'ai lu Henry Darger, dans les royaumes de l'irréel de Xavier Mauméjean aux Forges de Vulcain, une biographie hors-norme pour un polyartiste qui ne l'était pas moins, passionnant, une recommandation : lire le livre à deux mains, pendant que la gauche tourne les pages, le pouce de la droite reste aux pages des notes abondantes et passionnantes en fin de bouquin. Un seul regret, qu'on ne puisse visualiser la somme considérable d'illustrations que Darger a associées à ses écrits, j'imagine que pratiquement et financièrement, c'était irréalisable. Et on se prend à rêver que comme pour L'histoire de France pour ceux qui n'aiment pas ça de catherine Dufour, on crée un site avec des liens vers toutes les images évoquées...

J'ai lu une centaine de pages de La colère de Tiamat de James Corey chez Actes sud, le 8ème et avant-dernier volume de The expanse, ça démarre lentement mais aucun doute que ça va s'accélérer.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."


Dernière édition par Hoël le Lun Jan 11, 2021 11:00 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1273
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Jan 10, 2021 5:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En BD :

- J'ai dévoré le premier tome des Voyages de Gulliver de Galic et Echegoyen, paru chez Soleil dans la collection "Noctambulle", que j'avais achetée en décembre. C'est une libre adaptation du roman de Swift qui en conserve tout l'esprit de conte philosophique. Les dessins sont une merveille d'ambiance et de détails, la moindre case donne envie d'en faire un fond d'écran. Ou un film d'animation, parce que le graphisme et l'esprit rappellent ce qu'on peut trouver dans des courts-métrages d'animation primés.

- Dans un genre tout différent, commencé à lire Petit traité d'écologie sauvage t.3 ; mythopoïèse d'Alessandro Pignocchi, chez Steinkis. Là c'est de la politique-fiction à mi-chemin entre la critique sociale anticapitaliste féroce et l'utopie écologiste. Jugez un peu : le gouvernement Macron est renversé par des mésanges punks (?) pendant qu'une anthropologue jivaro venue étudier les coutumes des capitalistes français se retrouve confrontée aux mystères des pratiques d'échange sur le marché de Bois-le-roi. Evidemment elle n'y comprend pas grand-chose, mais ses observations fournissent un point de vue décalé des plus rafraîchissants. J'oubliais de parler du graphisme : de belles aquarelles. Complètement improbable et très réjouissant.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4699
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Lun Jan 11, 2021 2:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Arthas, l'ascension du roi liche, de Christie Golden.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4699
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mar Jan 12, 2021 2:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'effondrement (prélude au cataclysme), de Christie Golden.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1843
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Mer Jan 13, 2021 3:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'en suis au second tome d'une relecture expresse aussi du Pensionnat de Mlle Géraldine. En alternance avec La Belgariade, et aujourd'hui j'ai lu Madame de Brinvilliers la marquise empoisonneuse.
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2815
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mer Jan 13, 2021 10:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lu un court récit, Konbini, de Sayaka Murata, une critique du conformisme social bien menée à travers une narratrice originale et attachante.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1273
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Jan 14, 2021 1:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'en avais tellement marre d'accumuler des revues sans prendre le temps de les lire que j'ai fini par en emporter pour lire sur mes trajets et je me retrouve à en lire certaines de A à Z. Après le dernier numéro de Jeu de rôle magazine, j'ai lu :

- Espèces, la revue du Muséum national d'histoire naturelle : extrêmement bien faite, avec une maquette jolie aérée juste ce qu'il faut, des articles didactiques (quoique certains restent un peu plus ardus), et de magnifiques photos qui, à la limite, justifieraient à elles seules l'achat (si on aime les jolis animaux).

- Dossiers d'archéologie, une revue de vulgarisation en archéologie et histoire ancienne. J'avais acheté il y a des mois un numéro "Les Gaulois et l'or" que je dévore enfin.

Les deux revues ont l'avantage d'être particulièrement fiables et solides, car écrites par des spécialistes dans le but de diffuser leur savoir.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1273
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Jan 14, 2021 7:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

... et je me suis plongé cet après-midi dans les Chroniques du Pays des Mères, d'Elisabeth Vonarburg (enfin !).
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2815
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Ven Jan 15, 2021 11:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tybalt a écrit:
J'en avais tellement marre d'accumuler des revues sans prendre le temps de les lire que j'ai fini par en emporter pour lire sur mes trajets et je me retrouve à en lire certaines de A à Z. Après le dernier numéro de Jeu de rôle magazine, j'ai lu :

J'ai le même problème.

Lu rapidement Vies de chien, de Laura Trompette.
Sympathique.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2815
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Sam Jan 16, 2021 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Retour au Japon avec Les Délices de Tokyo, de Durian Sukegawa.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 355

MessagePosté le: Sam Jan 16, 2021 4:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De Shaun Hamill, Une cosmologie de monstres que j'avais déjà commencé, puis abandonné. Et encore une fois, je n'accroche vraiment pas et je crois que je vais lâcher l'affaire tant j'en ai plus qu'assez qu'on mette l'univers de Lovecraft à toutes les sauces. C'est lassant. Si on aime Lovecraft, on lit Lovecraft, personne ne fera mieux que lui dans cet univers dominé par des dieux cruels et originaux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1273
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Jan 16, 2021 6:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Brindargent a écrit:
Et encore une fois, je n'accroche vraiment pas et je crois que je vais lâcher l'affaire tant j'en ai plus qu'assez qu'on mette l'univers de Lovecraft à toutes les sauces. C'est lassant.


Je suis entièrement d'accord. Et c'est dommage, parce que ça dessert les oeuvres qui s'inspirent trop de Lovecraft, et que ça contribue à changer les personnages, créatures et autres inventions de Lovecraft en clichés à grande vitesse. Ce n'est vraiment pas un cadeau à faire à un auteur que de l'imiter ad nauseam.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4699
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Dim Jan 17, 2021 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

World of Warcraft : crimes de guerre, de Christie Golden.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3255
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Dim Jan 17, 2021 1:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après L'avant - Poste de Mick Resnick .

Gaby - François d'Epenoux .
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2951
Localisation: Great North

MessagePosté le: Dim Jan 17, 2021 4:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fini La colère de Tiamat de James Corey, beaucoup plus introspectif que les autres volumes de The Expanse, sans doute parce que le prochain volume sera le dernier, la dimension galactique est assez finement opposée au confinement forcé de pas mal de personnages (évolution de circonstance ?) et la dernière phrase laisse présager l'enjeu majeur des ultimes péripéties, une des meilleures séries de S.F. des dernières années.

J'ai lu une centaine de pages de La vie ô combien ordinaire d'Hanna Green de Michael Marshall Smith chez Bragelonne dont j'avais lu et beaucoup aimé Avance rapide il y a une vingtaine d'années, et là, je m'aperçois avec horreur qu'une dizaine d'autres de ses bouquins ont été traduits sans que je m'en rende compte, il va falloir réparer ça vite fait ! Quoi qu'il en soit, ça démarre très bien, du fantastique teinté d'humour avec des apostrophes au lecteur très sympa, on comprend que Neil Gaiman ait apprécié. En revanche, ne lisez pas la 4ème de couverture qui spoile abominablement tout le premier quart du bouquin.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 355

MessagePosté le: Lun Jan 18, 2021 8:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
du fantastique teinté d'humour avec des apostrophes au lecteur très sympa


Aaaah ! Vade retro ! C'est justement ce que je déteste : l'humour dans un récit fantastique.
Ceci dit, de Michael Marshall Smith, j'ai adoré la trilogie des Hommes de paille que j'ai trouvée très originale. J'ai aussi lu Les domestiques qui est vraiment très bien et aussi Nous sommes là et Les vents mauvais ainsi que Les intrus. Mais la trilogie des Hommes de paille reste pour moi, the must.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1273
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Jan 18, 2021 9:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je grignote l'anthologie Nos Futurs. Imaginer les possibles du changement climatique d'ActuSF, co-écrite par des paires d'auteurs comprenant un ou une scientifique et un ou une écrivaine de SF. Le principe est très chouette : de la vulgarisation et de la littérature. Pour le moment la qualité des textes des deux types est variable, mais c'est inévitable dans une anthologie et j'attends d'en avoir lu davantage pour me faire un avis.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2951
Localisation: Great North

MessagePosté le: Lun Jan 18, 2021 1:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Brindargent a écrit:
Citation:
du fantastique teinté d'humour avec des apostrophes au lecteur très sympa


Aaaah ! Vade retro ! C'est justement ce que je déteste : l'humour dans un récit fantastique.
.


Je suppose que tu n'aimes donc pas Neil Gaiman ?
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 355

MessagePosté le: Mar Jan 19, 2021 8:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

De Gaiman, j'ai aimé Coraline, Entremonde, L'Étrange Vie de Nobody Owens, L'océan au bout du chemin, Stardust (mon préféré), Neverwhere (mon autre préféré), mais j'ai calé sur De bons présages et aussi sur Anansi Boys.

Et je ne goûte pas non plus l'humour de Terry Pratchett, pour les mêmes raisons : la rigolade et le surnaturel, ça ne se marie pas bien, pour moi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4699
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mar Jan 19, 2021 12:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'enfant étoile, de Katrine Engberg
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3255
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Mer Jan 20, 2021 11:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et à la fin il n'en restera qu'un de Jean-Luc Luciani .
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2951
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mer Jan 20, 2021 5:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu La vie ô combien ordinaire d'Hanna Green de Michael Marshall Smith, si ça démarrait en douceur avec pas mal d'humour, à la moitié du bouquin, ça vire à l'horreur cauchemardesque, cela dit, c'est très bien écrit et raconté et je l'ai fort rapidement lu (en revanche, la traductrice a quelques problèmes avec les pronoms relatifs et les relatifs sans antécédant qu'elle emploie souvent de façon impropre). Tiens, un truc qui m'a bien plu, c'est qu'à aucun moment il ne cherche à rendre le Diable sympathique, ce qui change par rapport à pas mal de choses que j'ai lues.

Toujours chez Bragelonne, j'attaque La tour des fous, premier volume de la trilogie Hussite d'Andrzej Sapkowski, une Fantasy médiévalisante se déroulant au quinzième siècle, pendant les croisades de Bohême, ça démarre plutôt bien.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2815
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Jeu Jan 21, 2021 10:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je m'éparpille. J'ai enfin fini Victorian City, sur le quotidien des Londoniens au XIXe siècle, via des témoignages de l'époque, notamment de Dickens.

J'ai commencé le Bouquin de Noël, de Jérémie Benoît, une anthologie de textes autour de cette thématique, avec une préface intéressante. Comme ce sont des textes courts, ça va être une lecture en stop-and-go, si vous me permettez l'expression.

Commencé un classique que je n'avais jamais lu : Le Hussard sur le Toit, de Giono. Après un démarrage un peu longuet, je commence à apprécier ma lecture.

Commencé aussi le Pouvoir des prénoms, d'Anne-Laure Sellier.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4699
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Ven Jan 22, 2021 1:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le tome 1 du Chant d'Albion, de Stephen Lawhead. Mais le démarrage est plutôt lent, ça commence vraiment à bouger après la centième page, donc j'espère que le reste en vaut la peine.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 202068 / 0