Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Trilogie] Gormenghast - Mervyn Peake

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
16%
 16%  [ 1 ]
Beaucoup
50%
 50%  [ 3 ]
A la folie
16%
 16%  [ 1 ]
Pas du tout
16%
 16%  [ 1 ]
Total des votes : 6

Auteur Message
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6254
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2009 9:39 am    Sujet du message: [Trilogie] Gormenghast - Mervyn Peake Répondre en citant

Après une longue attente, un héritier naît enfin à Lord Tombal, 76e comte d'Enfer. Cet enfant, prénommé Titus, est semble-t'il très laid, et a des yeux d'un violet peu commun.

Les réactions des différents personnages à cette naissance permettent au lecteur de faire leur connaissance, bien sûr, mais sont aussi le prétexte à une description du labyrinthique château de Gormenghast et de ses environs immédiats.
--------------------------------
Le rythme de ce roman est très lent : à la fin des quasi 600 pages de cet opus, Titus n'aura que 18 mois ! Par ailleurs, les personnages m'ont fait penser à des marionnettes, par leur caractérisation physique, mais aussi par leur "unicité psychologique". D'ailleurs, n'appelle-t'on pas "castelet" un théâtre de marionnettes ? Et le personnage principal est sans conteste l'énorme château de Gormenghast, écrasante masse de pierre tout aussi loufoque que ses habitants.

Personnellement, j'ai été totalement séduite par le style de l'auteur, qui a, à mon avis, un talent exceptionnel pour les images à la fois surprenantes et évidentes, qui s'apparentent à la fois au film et à la poésie. Il s'agit là, pour moi d'une oeuvre puissamment originale, une sorte d'OVNI littéraire. Cela dit, je comprendrais parfaitement (et je m'attends d'ailleurs à cela !) que des lecteurs y soient totalement réfractaires !

Enfin, un mot sur son classement : j'ai ouvert le fil dédié ici, mais j'aurais aussi bien pu l'ouvrir en Fantasy, ou en Littérature Classique (ce qu'il est en Angleterre, au même titre que le SDA).
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tess



Inscrit le: 29 Jan 2006
Messages: 269
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2009 10:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Alors, par où commencer? Déjà je suis du genre à abandonner facilement un livre si je rencontre des difficultés, si je n'accroche pas. J'ai commencé ce livre en sortant de la maternité, j'allaitais ma fille au beau milieu de la nuit et je devais restée éveillée. Mauvaise pioche!
Beaucoup trop lent et descriptif, des personnages pas attachants, un peu bizarres. J'ai arrêté quand je me suis rendu compte que la description de la cuisine allait être aussi longue que celle de la galerie des sculptures, page 70 à peu près.
Ca m'a rappelé A rebours de Huysmans que j'avais très mal supporté aussi.
J'ai envoyé le livre vivre chez un autre lecteur, vive les échanges sur le net!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anonyme
Invité





MessagePosté le: Mer Mai 20, 2009 11:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hop ! dans mes prochains achats!
Deux raisons:
- Lisbei a aimé.
- Et si ça ressemble à A rebours pour les descriptions, j'adore! Parce que Huysmans..... (même si j'ai préféré Là-Bas...)
Revenir en haut de page
angua



Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 291
Localisation: Orléans

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2009 11:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ce post! Je viens enfin d'avoir l'Illumination (oui, je suis parfois peu vive d'esprit!): j'attendais la nouvelle publication de Gormenghast et n'avais pas tilté que Titus d'enfer en était le premier tome!
_________________
http://journalsemilitteraire.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4699
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2009 12:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

il me tente bien aussi !
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6254
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2009 4:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En effet il s'agit d'une trilogie :
1. Titus d'Enfer
2. Gormenghast
3. Titus errant

Les 2 premiers tomes viennent d'être édité en Points.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Meneldur
Summerland's Runner


Inscrit le: 27 Juin 2003
Messages: 336

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2009 6:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
Les 2 premiers tomes viennent d'être édité en Points.

Oh la bonne nouvelle ! Ceux-là vont pas tarder à rejoindre ma bibliothèque. *Razz*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6254
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Mai 26, 2009 4:14 pm    Sujet du message: Gormenghast - Mervyn Peake Répondre en citant

Titus grandissant, il a besoin de professeurs. Et voilà toute une kyrielle de personnages plus étonnants les uns que les autres, à commencer par les principaux. Mais surtout, on assiste dans ce tome à la révolte grandissante du très jeune 77e comte d'Enfer contre les rituels qui sont censés réglementer toute sa vie, et aux conséquences de cette rébellion, avec notamment la fugue qui lui fait rencontrer la Chose, et Craclosse. Et bien sûr on voit grandir la malfaisance de Finelame.

J'ai encore préféré cet opus au précédent. Le style en est aussi extraordinaire, mais l'action y est davantage présente, on voit davantage le perso de Gertrude, la mère de Titus, et les personnages sont hallucinants, notamment Brigantin. Avec toujours, bien sûr, le poids du château, et la dialectique dedans/dehors que matérialisent d'une part les fugues de Titus, mais aussi le personnage de Craclosse.

Pour les curieux, ma chro est ici : http://climaginaire.joueb.com/news/gormenghast-la-trilogie-de-gormenghast-tome-2
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5954
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Jeu Mai 28, 2009 8:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fusionné avec "Titus" puisque c'est la même série *Wink*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6254
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Mai 28, 2009 10:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Crazy.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Christopher
Invité





MessagePosté le: Mar Juil 21, 2009 2:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Argh ! Je m'étrangle d'indignation en voyant ce topic en littérature étrangère alors qu'il a une place réservée en fantasy.
Revenir en haut de page
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6254
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Juil 21, 2009 7:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement, je pourrais m'étrangler en le voyant en Fantasy, parce que ça me paraîtrait restrictif : pour moi, c'est un monument de la littérature, tous genres confondus, et comme ça n'a pas été écrit par un auteur francophone *Rolling Eyes* ... Mais bon, c'est mon avis *Rolling Eyes* ...
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Christopher
Invité





MessagePosté le: Mer Juil 22, 2009 12:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui mais dans ce cas je pourrais facilement te rétorquer que le Seigneur des Anneaux ou Frankenstein sont aussi des monuments de la littérature. Pourtant personne ne pense à les déplacer en littérature étrangère. *Wink*

Petite anecdote. À l'origine, Mervyn Peake devait être publié dans la collection Points Fantasy. L'arrêt de la collection a retardé la sortie et Points a fini par opter pour leur collection générale (certains titres de fantasy y seront d'ailleurs réédités, tel Enchantement de Card).

Tant pis, celle qui crée le topic a le privilège d'en choisir la demeure. J'espère juste que les lecteurs de fantasy penseront à jeter un œil de ce côté du forum.
Revenir en haut de page
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6254
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Juil 22, 2009 8:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comme je l'ai dit dans mon topic d'ouverture, je l'aurais aussi volontiers mis en littérature Classique... mais j'y mettrais tout aussi volontiers les 2 ouvrages que tu cites, comme 20 000 lieues sous les mers, en somme.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5954
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mer Juil 22, 2009 9:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ok, ok, je déplace... mais Fantasy ou Fantastique ? *Mr. Green*

*Edit* suite aux remarques de Martlet, Fantastique it is ^^
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman


Dernière édition par Crazy le Jeu Juil 23, 2009 12:16 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Christopher
Invité





MessagePosté le: Mer Juil 22, 2009 11:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Non, laisse, Crazy. C'est gentil mais je ne veux pas contrarier Lisbeï. *Wink*
Revenir en haut de page
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6254
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Juil 22, 2009 3:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que ça pourrait être Fantastique, aussi *Laughing* !
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
martlet



Inscrit le: 26 Mai 2007
Messages: 359
Localisation: Paris 12

MessagePosté le: Mer Juil 22, 2009 11:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La Wikipedia anglophone fait un commentaire assez intéressant :

The series is usually described as a fantasy work. However, there is no magic and no intelligent races other than humans, as is usual in high fantasy such as The Lord of the Rings. Another valid classification would be to place Gormenghast in the genre of the fantastic, with marked gothic and surrealist influences. It may also be considered a fantasy of manners.

Essentiellement : Cette série est habituellement décrite comme une oeuvre de fantasy. Une autre classification valide serait de la placer dans le genre fantastique, avec des influences gothique et surréaliste marquées.
_________________
Mon blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6254
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Juil 23, 2009 10:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

D'accord avec toi, martlet, c'est très approprié, merci pour cette citation.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rúmil



Inscrit le: 01 Aoû 2009
Messages: 14

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 1:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai commencé à lire le tome I. Et ma lecture est poussive et laborieuse. Trop de descriptions ! Habituellement cela ne me gène pas tellement. Mais celles du Château n'arrivent pas à éveiller mon intérêt. Et j'ai également l'impression qu'au bout d'une centaine de pages, il ne s'est quasiment rien passé

Je vais tout de même essayer de le terminer.
_________________
Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.
[Terry Pratchett]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6254
Localisation: Sud

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 6:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Euh... j'avais prévenu...
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bastet



Inscrit le: 02 Mai 2009
Messages: 164

MessagePosté le: Sam Sep 12, 2009 10:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A la différence de Rùmil, les descriptions ne m'ont absolument pas dérangées. Je n'ai pas non plus eu l'impression qu'il ne se passait rien. On ressent la vie du château et le fardeau qui pèse sur certains personnages, leur évolution aussi.
Certes, j'ai été surprise au début et j'ai hésité à arrêter ma lecture mais je ne regrette pas de l'avoir continuée. D'ailleurs, les deux autres tomes m'attendent bien sagement dans ma bibliothèque.
_________________
bȝstt: "Miaw!"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Oiseau-à-ressort



Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 59
Localisation: Chambéry

MessagePosté le: Ven Sep 18, 2009 3:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il a été relativement ardu de rentrer dans l'univers très descriptif de Gormenghast. Les, disons, 50 premières pages furent quelque peu étouffantes.
Et puis... une fois accoutumé au style ultra-riche sans être lourdingue, je suis tombé en extase dont le paroxysme fût "Gormenghast", le deuxième tome, au rythme effreiné sans perdre une goutte de richesse.
Titus errant est bcp plus calme, une balade plus mélancolique que j'ai bcp appréciée.
Cette trilogie, si elle peut être difficile d'accès, mérite qu'on s'y accroche. Un chef d'oeuvre ! Dénomination absolument pas galvaudée.
_________________
",..)-;'...?..;..)" (Caracole, dans La Horde de contrevent)
"J'ai passé cinq heures dans ce putain de placard. Et quand je ferme le yeux, j'ai encore l'impression d'être surveillé par un cintre." (Ombre de l'ombre, PI Taïbo II)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flocon



Inscrit le: 10 Juil 2017
Messages: 120
Localisation: Est

MessagePosté le: Ven Déc 18, 2020 1:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Titus d'Enfer (1946)

J'ai beaucoup aimé ce premier tome du cycle de Gormenghast, cependant pas au point de poursuivre dans l'immédiat la lecture de la suite.
Le rythme lent et les nombreuses descriptions ne m'ont pas gêné parce qu'ils participent l'un comme l'autre à faire de Gormenghast, château obscure et labyrinthique, une entité à part entière, (presque) toujours en arrière-plan des personnages. Ceux-ci sont enchaînés au caractère immuable de nombreuses traditions et rituels loufoques, l'auteur va d'ailleurs en montrer l'absurdité et la beauté, à la fois de façon comique et tragique.
Les images que l'auteur parvient à susciter chez le lecteur par son style, s'imposent sans effort alors même que le texte, exigeant, demande un investissement. (La façon de s'exprimer de certains personnages dans les dialogues, au secours !)
Pour le reste, il faut se laisser emporter par la découverte des personnages, les manigances de Finelame et ce qu'implique la naissance de Titus d'Enfer pour le château et ses habitants.

Mervyn Peake était aussi un illustrateur et un poète, illustrations et poèmes sont disponibles sur son site officiel (en anglais).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 202081 / 0