Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dominique - Eugène Fromentin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Avez-vous apprécié ce roman ?
Un peu.
100%
 100%  [ 1 ]
Beaucoup.
0%
 0%  [ 0 ]
Passionnément.
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie.
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout.
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1250
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Nov 16, 2020 1:48 pm    Sujet du message: Dominique - Eugène Fromentin Répondre en citant

Dominique est un roman d'Eugène Fromentin dont le narrateur reçoit les confidences d'un M. Dominique, qui lui relate sa jeunesse, et en particulier ses amours de jeunesse. C'est un roman psychologique, dont j'ai lu quelque part que c'était aussi censé être un roman politique. Bon. Il m'a surtout fait l'effet d'un roman psychologique, que je peux conseiller à des gens qui s'intéressent aux portraits approfondis et réalistes des relations humaines.

Avec cette réserve, cependant : j'ai rarement lu un roman dont le personnage principal se méprisait autant lui-même. Vraiment, ça pourrait être un roman sur une personne entravée par un manque chronique d'estime de soi. C'était si sensible que j'avoue que ça a fini par me plomber ma lecture et par envahir tout mon souvenir de ce roman.

C'est dommage, parce qu'heureusement il ne s'y résume pas : on y trouve, notamment, de belles évocations de la vie à la campagne. Mais, vraiment, ce roman ne figure pas parmi mes favoris dans ce genre-là, à cause de ce pessimisme et de cette autoflagellation.

Dans le même genre, j'ai préféré l'autre roman qui figure dans le même volume dans mon édition : Adolphe de Benjamin Constant, qui parle lui aussi d'amours tristes et de désillusions, mais sans sombrer dans un pessimisme crasse.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 197942 / 0