Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Carmilla - Sheridan Le Fanu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
66%
 66%  [ 2 ]
A la folie
33%
 33%  [ 1 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Dim Fév 07, 2010 8:18 pm    Sujet du message: Carmilla - Sheridan Le Fanu Répondre en citant

Carmilla est une histoire de vampire lesbienne.

Dit comme ça, on anticipe un livre à la fois racoleur et peu original. Le petit détail qu'il faut ajouter, c'est qu'il a été écrit en 1871 ! On considère souvent Dracula comme le premier livre de vampires, mais Carmilla lui est antérieur de plus d'un quart de siècle.

Du point de vue de la qualité littéraire, il me paraît cependant clair que Dracula est une oeuvre nettement supérieure. Carmilla souffre d'un manque de suspense à peu près total. La relation qui ne dit pas son nom (évidemment, considérant l'époque) entre la narratrice et Carmilla est intéressante, mais manque de développement à mon goût.

C'est une oeuvre qu'il est néanmoins intéressante de lire, ne serait-ce que découvrir cette proto-version du vampire dans la littérature. Le livre est très bref et se lit rapidement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2765
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Lun Avr 05, 2010 5:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, il n'y avait pas de topic dessus?

Je l'ai lu l'été dernier avec beaucoup de plaisir.
L'intérêt du livre repose sur l'ambiance, les non dits... et tout ce que l'on peut deviner par la suite.

Ce livre a été écrit avec Dracula, mais aussi avant Le Vampire de Polidori qui a mis ce thème à la mode.

Grâce à ce texte, on se rend compte que le vampirisme est associé à l'origine à la femme et bien sûr à la sexualité.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5950
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mer Avr 07, 2010 10:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne résiste pas à l'envie mettre la couverture de mon édition :



(J'adore cette peinture - le péché, de Franz von Stück)

Et j'ai utilisé les "alias" de Carmilla pendant des années quand je faisais du GN vampire *Embarassed*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1238
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2020 10:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Carmilla est un grand classique de la littérature fantastique. Il faut simplement prendre la peine de le replacer dans son contexte : c'est l'une des toutes premières histoires "modernes" de vampires, bien avant Dracula. Pour des lecteurs habitués à ce type d'histoire, c'est sûr que le suspense s'en trouve vite éventé, mais l'histoire garde tout son intérêt dans sa manière de décrire les relations entre les personnages. Il s'en dégage une ambiance particulière, bien distincte de celles des romans ultérieurs.

Il faut aussi voir que c'est une histoire courte, contrairement à Dracula qui est un pavé.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3904

MessagePosté le: Jeu Sep 17, 2020 8:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ça a mal vieilli mais ça se lit en une heure, donc ça mérite le détour. Ça montre l'évolution de l'écriture du genre en 130 ans. Et quand on dit vampire lesbienne, rien de leste. Cet aspect là est simplement suggéré et ce, avec des allusions très très très prudentes. Il est d'ailleurs totalement anecdotique dans le récit.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 193088 / 0