Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Tour du Monde en 80 jours - Jules Verne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Avez-vous aimé ce livre?
un peu
28%
 28%  [ 2 ]
beaucoup
42%
 42%  [ 3 ]
passionnément
28%
 28%  [ 2 ]
pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 7

Auteur Message
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2765
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Lun Juil 26, 2010 9:49 pm    Sujet du message: Le Tour du Monde en 80 jours - Jules Verne Répondre en citant



Qui ne connaît pas le propos? Phileas Fogg, un gentleman distingué, fait le pari de réaliser un tour du monde en 80 jours précisément. Son serviteur Passe-Partout et lui-même quittent Londres en emportant le minimum. Seulement Fix soupçonne notre gentleman d'avoir fait le casse du siècle ; il le poursuit donc. Nos deux héros aux caractères si opposés vont donc au-devant de nombreuses aventures et rencontrer des personnages intéressants.

C'est le roman d'aventures par exellence : suspense, humour, personnages bien campés, exotisme, tout y est pour faire une bonne lecture de vacances pour les petits comme pour les grands.

Je signale qu'une adaptation en BD de ce roman d'aventure est sortie. J'ignore ce que cela donne mais je serais curieuse de la lire. La couverture est alléchante : je trouve que l'illustration rend bien l'ambiance.


_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Lun Juil 26, 2010 11:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, le Tour du monde... qui ne l'a pas lu ? Je pense que peu de livres suscitent des souvenirs de lecture aussi unanimement enchantés. Moins enthousiastes que les Trois mousquetaires, mais ayant un plus grand public car suffisamment court pour être lu à tout âge et par tout le monde. Mais je me trompe peut-être sur cet aspect universel.

Tiens, je ne l'ai pas relu depuis mon adolescence...
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
lily cocci
Chanteuse livresque


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2258
Localisation: ouest

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2010 8:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

c'est le seul Jules Verne que j'ai lu et ce fut un régal. pas trop long, c'est vrai, dense, une écriture délicieusement veille.
il se dit souvent des Jules Verne que les descriptions sont trop longues et qu'il ne faut pas hésiter à les survoler. je ne sais pas si c'est vrai pour les autres, mais c'est faux pour celui-là.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Beren



Inscrit le: 05 Aoû 2008
Messages: 313

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2010 12:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un des premiers "gros" livres que j'ai dû lire vers 9-10 ans, un grand souvenir et sans doute un des bouquins qui m'a vraiment donné envie de lire par la suite. Merci Jules *Smile*
_________________
"Moi, j’ai appris à lire, et ben je souhaite ça à personne !"
Léodagan de Carmélide
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
lily cocci
Chanteuse livresque


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2258
Localisation: ouest

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2010 4:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Beren a écrit:
un des bouquins qui m'a vraiment donné envie de lire


de lire et de voyager !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5577
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mer Juil 28, 2010 5:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Turb a écrit:
Ah, le Tour du monde... qui ne l'a pas lu ? Je pense que peu de livres suscitent des souvenirs de lecture aussi unanimement enchantés. Moins enthousiastes que les Trois mousquetaires, mais ayant un plus grand public car suffisamment court pour être lu à tout âge et par tout le monde. Mais je me trompe peut-être sur cet aspect universel.

On va dire que je suis l'exception qui confirme la règle. Moi, Jules Vernes, pfff... et ce livre-ci n'a pas changé ma façon de penser (quoique d'ailleurs c'est probablement le 1er que j'ai lu, il y a fort fort longtemps).
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Sam Juil 31, 2010 9:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai vu une ou deux adaptations films et animes avant de lire le livre, donc forcément, je n'ai pas eu de grandes surprises en le lisant. Mais pour ma part, j'aime beaucoup Jules Verne et malgré quelques longueurs j'ai bien aimé suivre les aventures de Philéas Fogg et de son fidèle Passe-Partout.
_________________
Mille et un mondes


Dernière édition par Laria le Dim Aoû 01, 2010 7:10 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Beren



Inscrit le: 05 Aoû 2008
Messages: 313

MessagePosté le: Sam Juil 31, 2010 9:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'y a toujours pas de "s" à Jules Verne, Laria et Soleil *Razz*
_________________
"Moi, j’ai appris à lire, et ben je souhaite ça à personne !"
Léodagan de Carmélide
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6200
Localisation: Sud

MessagePosté le: Dim Aoû 01, 2010 6:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Contrairement à Henri Vernes, le créateur de Bob Morane.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Dim Aoû 01, 2010 7:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Beren a écrit:
Il n'y a toujours pas de "s" à Jules Verne, Laria et Soleil *Razz*


Oups, une vieille habitude bien dure à perdre. *Razz*
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5577
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Dim Aoû 01, 2010 12:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oups pour moi aussi.
Je le sais... quand j'y réfléchis ; mais instinctivement je mets toujours un S. Snif !
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurore



Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 1260
Localisation: Landes

MessagePosté le: Lun Mai 07, 2012 8:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est mon roman préféré de cet auteur. Je l'ai lu 4 ou 5 fois, la première quand j'avais 13 ans, le dernière il y a peu. Il y a de l'action, on voyage dans le monde entier, et j'adore les personnage, surtout celui de Phileas Fogg, so british. J'ai un peu de mal avec le long passage sur les mormons, assez ennuyeux à mon avis (j'ai l'impression qu'il dure des pages alors que si j'y regardais de près, il n'y en a sans doute pas tant que ça).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flocon



Inscrit le: 10 Juil 2017
Messages: 109
Localisation: Est

MessagePosté le: Sam Sep 29, 2018 12:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est le premier livre de Jules Verne que j'ai lu (depuis avant-hier *Embarassed*) et j'ai adoré ! Les descriptions lors des différentes étapes, la question de l'argent, le flegmatisme de Philéas Fogg, le courage et le dévouement de Passepartout, entre autres, contribuent à faire de cette histoire un voyage accrocheur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 309

MessagePosté le: Sam Aoû 22, 2020 10:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hello *Smile*

Voici les tournures qui n'ont bien plu dans ce livre et que je me suis notées *Smile*

Anglais, à coup sûr, Phileas Fogg n’était peut-être pas Londonner.
Il parlait aussi peu que possible, et semblait d’autant plus mystérieux qu’il était silencieux.
Il savait que dans la vie il faut faire la part des frottements, et comme les frottements retardent, il ne se frottait à personne.
Ses cheveux bruns étaient un peu rageurs.
Un homme casanier et régulier ! Une véritable mécanique ! Eh bien, je ne suis pas fâché de servir une mécanique !
L’imprévu n’existe pas, répondit simplement Phileas Fogg.
Un minimum bien employé suffit à tout.
Un bon Anglais ne plaisante jamais, quand il s’agit d’une chose aussi sérieuse qu’un pari, [...]
Passepartout, l’œil démesurément ouvert, la paupière et le sourcil surélevés, les bras détendus, le corps affaissé, présentait alors tous les symptômes de l’étonnement poussé jusqu’à la stupeur.
Son maître avait fait un pas dans son cœur.
On sait l’intérêt que l’on porte en Angleterre à tout ce qui touche à la géographie.
Parier est dans le tempérament anglais.
« Si la chose est faisable, il est bon que ce soit un Anglais qui le premier l’ait faite ! »
[...], les grands voleurs ressemblent toujours à d’honnêtes gens.
[...] il n’est pas inutile de voyager, si l’on veut voir du nouveau.
— Tiens ! Mais vous êtes un homme de cœur ! dit sir Francis Cromarty.
— Quelquefois, répondit simplement Phileas Fogg. Quand j’ai le temps.
À défaut de son concours, il fallait au moins s’assurer sa neutralité.
C’est ce qui ne pourrait être décidé qu’au moment et au lieu même.
Aucune surveillance n’avait été établie de ce côté, mais il est vrai de dire que fenêtres et portes manquaient absolument.
La plus vulgaire prudence leur commandait de s’éloigner, [..]
Il serait difficile de décrire le désappointement de ces quatre hommes, arrêtés dans leur œuvre.
J’ai payé ton service, mais non ton dévouement.
Ses beaux yeux, mieux que ses lèvres, furent les interprètes de sa reconnaissance.
Cet agent était un représentant de la loi, et, pour tout Anglais, la loi est sacrée.
Cher monsieur Oysterpuf, comment voulez-vous qu’un juge puisse rendre une bonne sentence avec la perruque d’un greffier !
[...], et Passepartout se laissait aller au charme de narrer ses aventures devant un auditeur qui lui marquait tant d’intérêt.
[...] il est dans la nature humaine de donner une explication à toute chose, [...]
Fix, abasourdi, suivait. On eût dit qu’un fil le rattachait à cet homme.
[...] d’un ton qui n’admettait pas de réplique.
Si vous le prenez comme cela ! [...] , je n’ai plus rien à dire.
[...], au Japon, la profession de soldat est autant estimée qu’elle est dédaignée en Chine.
Cette résolution prise, restait à l’exécuter.
[...] il faut bien avouer que les Japonais sont les premiers équilibristes du monde.
J’étais bien sûr qu’un jour ou l’autre, le soleil se déciderait à se régler sur ma montre !
[...] abondamment servis dans des plats lilliputiens par des nègres du plus beau noir.
[...] les coups de poing, pour être politiques, n’en sont pas moins des coups de poing !
[...], mais la tentative lui semblait un peu trop « américaine ».
Ainsi fut célébrée l’inauguration de ce grand chemin de fer, instrument de progrès et de civilisation, jeté à travers le désert et destiné à relier entre elles des villes et des cités qui n’existaient pas encore.
Pas de passagers. Jamais de passagers. Marchandise encombrante et raisonnante.
Des passagers à deux mille dollars, [...], ce ne sont plus des passagers, c’est de la marchandise précieuse.
C’était comme si on eût commandé à ce brave garçon d’aller déchaîner un tigre, [...]
On n’est pas Américain sans que la vue de soixante mille dollars vous cause une certaine émotion.
Le tour du monde en 80 jours (Jules Verne)


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MaxLeLiseux



Inscrit le: 18 Sep 2017
Messages: 468
Localisation: Au-delà de l'imagination!

MessagePosté le: Dim Aoû 23, 2020 3:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne me rappelle pas avoir pris autant de notes quand j'ai lu cette oeuvre, cependant, j'avais vraiment aimé les découvertes que les personnages font, au cours de leurs périples.
_________________
MaxLeLiseux: https://universmaxleliseux.blogspot.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 309

MessagePosté le: Lun Aoû 24, 2020 12:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

MaxLeLiseux a écrit:
Je ne me rappelle pas avoir pris autant de notes quand j'ai lu cette oeuvre, cependant, j'avais vraiment aimé les découvertes que les personnages font, au cours de leurs périples.


Oui c’est une belle aventure *Smile*
Et on apprend des trucs, par exemple cette histoire de musth de l’éléphant qui peut, notamment, être provoqué par la nourriture que lui donne les humains.
Je ne le savais pas.

C’est un roman plaisant avec des passages assez drôles, notamment à la fin l’histoire du bateau qui manquait de charbon et le héros qui sans perdre son flegme trouve une solution plutôt inattendue mais drôlement efficace *Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 193087 / 0