Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Que lisez-vous en mai 2020?
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1825
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Jeu Mai 21, 2020 1:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Caribou a écrit:
J'ai terminé Le Fléau de Stephen King, qui m'a bien plu, même si j'ai trouvé que la fin était traitée de manière trop expéditive. Au départ je craignais qu'il y ait des longueurs vu la taille du livre mais ça se lit aisément, alors que j'avais abandonné Les Tommyknockers pour cette raison.


C'est un des soucis dans l'écriture de Stephen King, il y a pas mal de ses fins qui ne sont pas à la hauteur du reste du bouquin. Le Fléau en fait partie *Sad*

Je ne vais pas en dire plus ici pour ne pas dévoiler, mais certaines fins sont vraiment bâclées.
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Caribou



Inscrit le: 24 Mar 2020
Messages: 60

MessagePosté le: Sam Mai 23, 2020 8:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

MaxLeLiseux a écrit:
Caribou a écrit:
J'ai terminé Le Fléau de Stephen King

J'ai entendu que du bien de cette oeuvre, pas encore lu, amateur des écrits de
Stephen King depuis que j'ai lu Christine et Carrie, en 2006, livres que j'ai relu en 2012. *Smile*


Dans sa préface à la version longue l'auteur écrivait que Le Fléau était sans doute le préféré de ses fans. Il en a écrit bien d'autres depuis, mais c'est vrai qu'il est encore régulièrement cité comme l'un de ses meilleurs. C'est aussi en partie pour cela que je l'ai lu maintenant plutôt qu'un autre. *Smile*

J'ai découvert Stephen King avec Running Man, mais j'ai également lu peu après Christine et Carrie, qui sont pour moi des bons livres. En revanche j'avais moins apprécié Rage et Colorado Kid.

Lisbeï a écrit:
Caribou a écrit:
Je voudrais maintenant me lancer dans La Ballade de Pern, mais j'hésite entre attendre de recevoir La Chute des Fils pour lire la nouvelle Première reconnaissance : Pern, ou lire d'abord L'Aube des dragons.

La nouvelle ne te manquera pas de façon dramatique, et tu l'apprécieras tout autant si tu la lis après, donc à toi de doser ta patience et ton impatience *Laughing* .


Finalement j'ai commencé L'Aube des dragons, je n'ai pas pu résister. J'en suis à la moitié et ça me plaît bien. Hâte de découvrir la suite de la saga. *Smile*

Toonnette a écrit:
Caribou a écrit:
J'ai terminé Le Fléau de Stephen King, qui m'a bien plu, même si j'ai trouvé que la fin était traitée de manière trop expéditive. Au départ je craignais qu'il y ait des longueurs vu la taille du livre mais ça se lit aisément, alors que j'avais abandonné Les Tommyknockers pour cette raison.


C'est un des soucis dans l'écriture de Stephen King, il y a pas mal de ses fins qui ne sont pas à la hauteur du reste du bouquin. Le Fléau en fait partie *Sad*

Je ne vais pas en dire plus ici pour ne pas dévoiler, mais certaines fins sont vraiment bâclées.


Je n'ai pas d'autre exemple (mes lectures de Stephen King sont anciennes et assez peu nombreuses) mais c'est l'impression que m'a laissée Le Fléau.

Et notamment ce passage :
Spoiler:

Randall Flagg qui se fait avoir par la bombe atomique amenée en ville par La Poubelle. En réalité il ne s'agit pas vraiment d'un affrontement alors que c'est le titre du livre III. Je m'attendais à quelque chose de plus long, un vrai combat en fait.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2909
Localisation: Great North

MessagePosté le: Sam Mai 23, 2020 11:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fini L'abîme de John Crowley, un court roman qui brasse pas mal de thèmes comme l'eugénisme, la dystopie et où l'auteur s'est manifestement inspiré de l'histoire de France avec les mignons d'Henri III, le festin à Vaux le Vicomte qui coûta sa fortune et sa vie à Fouquet et pas mal d'autres clins d'oeil. C'est magnifiquement écrit, avec une science de l'ellipse déjà remarquable (c'est son premier roman) et, contrairement aux apparences fantasyesques, c'est de la S.F. tout du long, en voilà un qu'il faudrait rééditer.

En rangeant mes espaces de documentation, je suis tombé sur Arrive un vagabond de Robert Groolrick, chez Pocket, un bouquin qui fait furieusement penser à Picnic, le film des années 50 avec Kim Novak et William Holden, tant par le décor que par l'intrigue.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2909
Localisation: Great North

MessagePosté le: Sam Mai 23, 2020 4:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de terminer Arrive un vagabond de Robert Groolrick, et ça m'a beaucoup plu, c'est ni plus ni moins que L'école des femmes en Virginie occidentale mais vu sous un angle tragique et désespéré, avec un Arnolphe immonde, une Agnès fort originale mais qui n'a pas la rouerie de l'originale et un Horace qui se perd dans la passion, un bouquin très âpre mais qui m'a embarqué.

J'attaque Mademoiselle Keaton et autres créatures de Teresa Colom chez Actes Sud, un recueil de contes fantastiques d'une autrice catalane.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2783
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Sam Mai 23, 2020 6:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Commencé le 9e et dernier volume des Aventuriers de la Mer.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 319

MessagePosté le: Sam Mai 23, 2020 8:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour faire suite aux Mémoires de Barry Lyndon j'ai donc enchaîné avec La Foire aux vanités toujours de William Thackeray.

J'en suis au premier tiers par là, bon ce n'est effectivement pas mon truc.
J'ai l'impression qu'il ne se passe rien.
J'ai vu sur son wiki qu'il y a eu un grand nombre d'adaptations au cinéma, je pense que, comme pour Barry Lyndon, j'apprécierai davantage de suivre ce récit dans le cadre d'un film qui saura davantage me mettre en relief les éléments intéressants.

D'ailleurs l'auteur m'a fait sourire dans le chapitre premier en écrivant ceci :
"(Eh bien, maître Jones, qui lisez ce livre à votre cercle, vous traitez, j’en suis sûr, tous ces détails de bouffonneries grotesques et de bavardage ultra-sentimental. Oui, je vous vois, maître Jones, tout réjoui, en tête à tête avec votre morceau de mouton et votre bouteille de vin, prendre votre crayon et écrire à la marge : Niaiseries, bavardages, etc., etc… Voilà bien un de ces génies sublimes qui n’admirent que le grand, que l’héroïque, dans la vie comme dans les romans. Dans ce cas, il fera bien de prendre congé de nous et de tourner ses pas d’un autre côté. Ceci dit, nous poursuivons.)"

J'avoue m'être clairement senti visé *Very Happy*

Dans Les Mémoires de Barry Lyndon, Thackeray aimait aussi interpeller ainsi les lecteurs. Parfois s'adressant aux lectrices, parfois aux lecteurs...

J'ai bien aimé un passage rigolo *Smile* :
"Au bas des escaliers, Joseph rougissait de plus en plus, et Rebecca, dans une tenue très-modeste, tenait ses yeux fixés à terre. Elle portait une robe blanche ; ses épaules nues avaient l’éclat de la neige ; l’image de la jeunesse, de l’innocence sans appui, l’humble simplicité d’une vierge étaient empreintes dans toute sa tenue. « Je n’ai plus maintenant qu’à garder le silence, pensa Rebecca, et témoigner beaucoup d’intérêt pour tout ce qui concerne l’Inde. »

À ce qu’il paraît, mistress Sedley avait préparé à son fils un excellent curry, comme il les aimait, et, dans le courant du dîner, on offrit une portion de ce plat à Rebecca.

« Qu’est-ce que cela ? dit-elle en jetant un coup d’œil interrogatif à M. Joseph.

— Parfait ! » dit-il. Sa bouche était pleine, et sa face toute rouge exprimait les jouissances de la mastication. « Ma mère, c’est aussi bon que les currys faits dans l’Inde.

— Oh ! j’en veux goûter, si c’est un plat indien, dit miss Rebecca. Il me semble que tout ce qui vient de là doit être excellent.

— Donnez du curry à miss Sharp, ma chère, » dit M. Sedley en riant.

Rebecca n’en avait goûté de sa vie.

« Eh bien ! trouvez vous toujours bon tout ce qui vient de l’Inde ? reprit M. Sedley.

— C’est excellent, dit Rebecca, que le poivre de Cayenne mettait à la torture.

— Prenez avec cela un chili, dit Joseph, qui commençait à faire attention.

— Un chili, dit Rebecca qui n’en pouvait plus. Oh ! oui. »

Et elle pensait qu’un chili était quelque chose de rafraîchissant. On lui en apporta un.

« Quelle couleur fraîche et verte ! » dit-elle.

Elle en mit un dans sa bouche ; c’était plus cuisant encore que le curry ; elle ne put l’endurer plus longtemps. Elle laissa tomber sa fourchette.

« De l’eau ! pour l’amour du ciel, de l’eau ! » s’écria-t-elle.

M. Sedley éclatait de rire ; c’était un homme épais, un habitué de la Bourse, où l’on aime bien ces plaisanteries à bout portant.

« C’est ce qu’il y a de plus indien, je vous assure, ajouta-t-il. Sambo, donnez de l’eau à miss Sharp. »


Bon je n'aime pas trop ce bouquin mais ce n'est pas pour cela que je vais le laisser tomber *Smile*
Je n'ai jamais arrêté un livre volontairement *Smile*


Dernière édition par Vassia le Dim Mai 24, 2020 12:28 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2909
Localisation: Great North

MessagePosté le: Sam Mai 23, 2020 10:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vassia a écrit:
Pour faire suite aux Mémoires de Barry Lyndon j'ai donc enchaîné avec La Foire aux vanités toujours de William Thackeray.

J'en suis au premier tiers par là, bon ce n'est effectivement pas mon truc.
J'ai l'impression qu'il ne se passe rien.
J'ai vu sur son wiki qu'il y a eu un grand nombre d'adaptations au cinéma, je pense que, comme pour Barry Lyndon, j'apprécierai davantage de suivre ce récit dans le cadre d'un film qui saura davantage me mettre en relief les éléments intéressants.

D'ailleurs l'auteur m'a fait sourire dans le chapitre premier en écrivant ceci :
"(Eh bien, maître Jones, qui lisez ce livre a votre cercle, vous traitez, j’en suis sûr, tous ces détails de bouffonneries grotesques et de bavardage ultra-sentimental. Oui, je vous vois, maître Jones, tout réjoui, en tête à tête avec votre morceau de mouton et votre bouteille de vin, prendre votre crayon et écrire à la marge : Niaiseries, bavardages, etc., etc… Voilà bien un de ces génies sublimes qui n’admirent que le grand, que l’héroïque, dans la vie comme dans les romans. Dans ce cas, il fera bien de prendre congé de nous et de tourner ses pas d’un autre côté. Ceci dit, nous poursuivons.)"

J'avoue m'être clairement senti visé *Very Happy*

Dans Les Mémoires de Barry Lyndon, Thackeray aimait aussi interpeller ainsi les lecteurs. Parfois s'adressant aux lectrices, parfois aux lecteurs...

J'ai bien aimé un passage rigolo *Smile* :
"Au bas des escaliers, Joseph rougissait de plus en plus, et Rebecca, dans une tenue très-modeste, tenait ses yeux fixés à terre. Elle portait une robe blanche ; ses épaules nues avaient l’éclat de la neige ; l’image de la jeunesse, de l’innocence sans appui, l’humble simplicité d’une vierge étaient empreintes dans toute sa tenue. « Je n’ai plus maintenant qu’à garder le silence, pensa Rebecca, et témoigner beaucoup d’intérêt pour tout ce qui concerne l’Inde. »

À ce qu’il paraît, mistress Sedley avait préparé à son fils un excellent curry, comme il les aimait, et, dans le courant du dîner, on offrit une portion de ce plat à Rebecca.

« Qu’est-ce que cela ? dit-elle en jetant un coup d’œil interrogatif à M. Joseph.

— Parfait ! » dit-il. Sa bouche était pleine, et sa face toute rouge exprimait les jouissances de la mastication. « Ma mère, c’est aussi bon que les currys faits dans l’Inde.

— Oh ! j’en veux goûter, si c’est un plat indien, dit miss Rebecca. Il me semble que tout ce qui vient de là doit être excellent.

— Donnez du curry à miss Sharp, ma chère, » dit M. Sedley en riant.

Rebecca n’en avait goûté de sa vie.

« Eh bien ! trouvez vous toujours bon tout ce qui vient de l’Inde ? reprit M. Sedley.

— C’est excellent, dit Rebecca, que le poivre de Cayenne mettait à la torture.

— Prenez avec cela un chili, dit Joseph, qui commençait à faire attention.

— Un chili, dit Rebecca qui n’en pouvait plus. Oh ! oui. »

Et elle pensait qu’un chili était quelque chose de rafraîchissant. On lui en apporta un.

« Quelle couleur fraîche et verte ! » dit-elle.

Elle en mit un dans sa bouche ; c’était plus cuisant encore que le curry ; elle ne put l’endurer plus longtemps. Elle laissa tomber sa fourchette.

« De l’eau ! pour l’amour du ciel, de l’eau ! » s’écria-t-elle.

M. Sedley éclatait de rire ; c’était un homme épais, un habitué de la Bourse, où l’on aime bien ces plaisanteries à bout portant.

« C’est ce qu’il y a de plus indien, je vous assure, ajouta-t-il. Sambo, donnez de l’eau à miss Sharp. »


Bon je n'aime pas trop ce bouquin mais ce n'est n'ai pas pour cela que je vais le laisser tomber *Smile*
Je n'ai jamais arrêté un livre volontairement *Smile*

C'est pour cela que Thackeray est bon, en particulier dans La foire aux vanités, c'est que dans tout le bouquin, comme son titre l'indique, il se moque sans cesse des hypocrisies de son temps.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3212
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Dim Mai 24, 2020 10:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Toujours dans les Spécial Police : Cette mort qui nous guette d'André Lay .
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6234
Localisation: Sud

MessagePosté le: Dim Mai 24, 2020 10:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai commencé ma relecture du 5e et dernier tome de Tyranaël, de Vonarburg, et ma lecture du 14e tome des aventures de Lord Ramage, de Dudley Pope.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1250
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Mai 24, 2020 11:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Toujours dans L'Âne d'or d'Apulée, toujours aussi réjouissant.

Du côté des BD, j'ai lu le premier tome du Traquemage de Relom et Lupano, de la fantasy humoristique avec de méchants mages et un berger pas content. J'en parle sur un fil dédié.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1825
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Dim Mai 24, 2020 4:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Caribou a écrit:


Je n'ai pas d'autre exemple (mes lectures de Stephen King sont anciennes et assez peu nombreuses) mais c'est l'impression que m'a laissée Le Fléau.

Et notamment ce passage :
Spoiler:

Randall Flagg qui se fait avoir par la bombe atomique amenée en ville par La Poubelle. En réalité il ne s'agit pas vraiment d'un affrontement alors que c'est le titre du livre III. Je m'attendais à quelque chose de plus long, un vrai combat en fait.



On sent clairement la hâte de King pour boucler certains livres. Sans oublier qu'à la première édition du Fléau (Je parle pour la France, je ne sais pas si ça a été le cas aux USA) le bouquin avait été tronqué parce que jugé trop long et a été réédité plus tard en version intégrale.

Cela fait des années que je n'ai pas relu le Fléau d'ailleurs. Je vais le mettre dans ma liste des "A relire".

J'ai commencé Une histoire érotique de l'Elysée, et loin d'être graveleux, c'est surtout un ouvrage sur l'histoire du lieu.
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
MaxLeLiseux



Inscrit le: 18 Sep 2017
Messages: 468
Localisation: Au-delà de l'imagination!

MessagePosté le: Lun Mai 25, 2020 2:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Caribou a écrit:
MaxLeLiseux a écrit:
Caribou a écrit:
J'ai terminé Le Fléau de Stephen King

J'ai entendu que du bien de cette œuvre, pas encore lu, amateur des écrits de
Stephen King depuis que j'ai lu Christine et Carrie, en 2006, livres que j'ai relu en 2012. *Smile*


Dans sa préface à la version longue l'auteur écrivait que Le Fléau était sans doute le préféré de ses fans. Il en a écrit bien d'autres depuis, mais c'est vrai qu'il est encore régulièrement cité comme l'un de ses meilleurs. C'est aussi en partie pour cela que je l'ai lu maintenant plutôt qu'un autre. *Smile*

J'ai découvert Stephen King avec Running Man, mais j'ai également lu peu après Christine et Carrie, qui sont pour moi des bons livres. En revanche j'avais moins apprécié Rage et Colorado Kid.

Merci de prendre de ton temps, pour me répondre *Smile*
Aaaaaah! Rage, un de mes romans favoris de l'auteur. *Smile* Pour quelles raisons t'as moins apprécier ce roman?


À peine la lecture Le festin nu de William Burroughs commencer, que j'ai déjà créé ma prochaine PàL (Pile à Lire):
Fondation, 1951- Isaac Asimov,
Fondation et Empire, 1952 - Isaac Asimov,
Seconde Fondation, 1953 - Isaac Asimov.

Dans l'ordre chronologique de publication et de l'histoire, rien que ça :P
_________________
MaxLeLiseux: https://universmaxleliseux.blogspot.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2783
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Lun Mai 25, 2020 9:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
Commencé le 9e et dernier volume des Aventuriers de la Mer.

Fini!
Beaucoup aimé! J'ai même préféré au 1er cycle de l'Assassin Royal.

J'ai repris l'Histoire des Pratiques de santé, de Vigarello.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2909
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mar Mai 26, 2020 12:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
carabas a écrit:
Commencé le 9e et dernier volume des Aventuriers de la Mer.

Fini!
Beaucoup aimé! J'ai même préféré au 1er cycle de l'Assassin Royal.



Pareil pour ma Pomme.

J'ai dévoré Mademoiselle Keaton et autres créatures de Teresa Colom, un recueil de contes fantastiques se croisant avec à chaque fois pour thème la naissance d'un enfant particulier, que ce soit par un handicap ou un don. C'est dépaysant au possible, avec en permanence un sentiment d'étrangeté tantôt merveilleuse, tantôt horrifique, c'est écrit en phrases courtes, nerveuses et pourtant pleines de poésie, pour ceux et celles qui recherchent l'originalite, foncez ! Un bémol ? Oui, le prix, 19.80 euros pour 180 pages, ce n'est pas donné.

J'ai lu une centaine de pages des Six cauchemars de Patrick Moran, chez Mnémos, la suite de La crécerelle et ça me plait beaucoup, avec une magnifique couverture de plus de l'artiste malaisienne Qistina Khalidah.


_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6234
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Mai 26, 2020 1:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Superbe couverture, en effet !
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caribou



Inscrit le: 24 Mar 2020
Messages: 60

MessagePosté le: Mar Mai 26, 2020 2:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Toonnette a écrit:

On sent clairement la hâte de King pour boucler certains livres. Sans oublier qu'à la première édition du Fléau (Je parle pour la France, je ne sais pas si ça a été le cas aux USA) le bouquin avait été tronqué parce que jugé trop long et a été réédité plus tard en version intégrale.

Oui c'est également le cas pour les Etats-Unis, où la version courte avait paru en 1978, et la version intégrale (celle que j'ai lue) en 1990. *Smile*
MaxLeLiseux a écrit:

Merci de prendre de ton temps, pour me répondre *Smile*
Aaaaaah! Rage, un de mes romans favoris de l'auteur. *Smile* Pour quelles raisons t'as moins apprécier ce roman?

Ah mais je t'en prie. *Smile* J'avais moins aimé Rage que d'autres de ses livres parce qu'à l'époque j'avais trouvé que ça manquait un peu d'action, j'en garde le souvenir de m'être un peu ennuyé. Il y a aussi les personnages, que je n'avais pas aimés pour la plupart. Mais ces éléments sont subjectifs.

Aujourd'hui j'ai terminé L'Aube des dragons d'Anne McCaffrey, et ça m'a vraiment plu. Je dirais que ça correspond pour une large part à l'archétype de ce que j'aime lire en SF. Je vais maintenant commencer La Chute des Fils, de la même auteure.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2783
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mar Mai 26, 2020 7:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Commencé la Chorale des Dames de Chilbury, de Jennifer Ryan, en VO.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1825
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Mer Mai 27, 2020 1:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
Commencé la Chorale des Dames de Chilbury, de Jennifer Ryan, en VO.


Oh tu nous diras ce que tu en as pensé ?
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2783
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mer Mai 27, 2020 9:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Toonnette a écrit:
carabas a écrit:
Commencé la Chorale des Dames de Chilbury, de Jennifer Ryan, en VO.


Oh tu nous diras ce que tu en as pensé ?

Bien sûr, surtout que c'est ton sujet qui m'a fait connaître et donné envie de le lire.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2909
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mer Mai 27, 2020 1:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fini Six cauchemars de Patrick Moran, une (très) Dark Fantasy française qui vaut le détour avec une héroïne qui évolue beaucoup et dont on sent qu'un troisième volume va venir éclaircir les mystères de son passé, comme La Crécerelle, c'est très recommandable.

J'attaque Harrison Harrison de Daryl Gregory au Bélial, ça démarre bien avec ce second degré ironique permanent que j'aime beaucoup chez l'auteur et de très chouettes illustrations de Nicolas Fructus à l'intérieur (pour la couv. j'ai d'abord cru qu'au milieu des tentacules, il y avait une pipe).

_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2783
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mer Mai 27, 2020 2:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, "ceci n'est pas une pipe"!
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1825
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Mer Mai 27, 2020 10:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de lire vite fait : Le psy, le caniche et moi ! de Elisabeth Nihous.

A ne lire que si vous n'avez vraiment rien d'autre à faire.
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2909
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mer Mai 27, 2020 11:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
Effectivement, "ceci n'est pas une pipe"!

Madame connaît ses classiques !
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6234
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Mai 28, 2020 9:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'arrive au bout de la saga de Lord Ramage, de Dudley Pope. J'en déconseille la lecture d'affilée, ça devient répétitif, à la longue :-(, et je regrette le manque de renouvellement, et d'évolution, des personnages. Pas un vrai rival pour O'Brian et Kent, donc ;-). Pour Forrester, peut-être.

En parallèle, et en papier, j'ai commencé une relecture d'Anatèm, de Stephenson.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2909
Localisation: Great North

MessagePosté le: Jeu Mai 28, 2020 10:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:

En parallèle, et en papier, j'ai commencé une relecture d'Anatèm, de Stephenson.

Celui-là, ça vaut vraiment la peine de le lire deux fois, c'est ce que j'ai fait l'an dernier.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3212
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Jeu Mai 28, 2020 4:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Envol Funeste de Martine Hagnier Vandevoir
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2783
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Ven Mai 29, 2020 10:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lu rapidement La Grosse et la Maigre, qui est en fait un dialogue entre les 2 autrices, Christiane Collange et Claire Gallois. Le titre donne une idée du sujet... quelle vision avons-nous de nous-mêmes, de notre histoire, de notre corps, des autres, selon notre poids? Ça reste superficiel dans la mesure où ce sont des témoignages, forcément subjectifs. Les 2 femmes se lancent parfois des piques qui montrent bien que le poids n'est pas un sujet neutre dans notre société, surtout pour les femmes. J'ai vu de l'intransigeance et de la satisfaction du côté maigre, de la jalousie et de la mesquinerie du côté grosse. Quelques points de vue intéressants sur l'image qu'on a des autres dans certains milieux. Pas inintéressant, pas révolutionnaire non plus.

Je retourne à Chilbury.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2909
Localisation: Great North

MessagePosté le: Ven Mai 29, 2020 1:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu Harrison Harrison de Daryl Gregory et, disons-le tout net, j'ai été déçu, il s'agit d'un roman jeunesse linéaire, sans la subtilité et les mystères de Nous allons tous très bien, merci dont c'est une préquelle, du coup, j'ai relu celui-ci que je trouve jubilatoire sur des thèmes d'horreur classique, avec, à la fin, une très intéressante interview de l'auteur.

Je reste au Bélial avec Sept redditions d'Ada Palmer, la suite de Trop semblable à l'éclair, on va bien voir si mes réticences sur le premier volume sont balayées par l'ensemble.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MaxLeLiseux



Inscrit le: 18 Sep 2017
Messages: 468
Localisation: Au-delà de l'imagination!

MessagePosté le: Ven Mai 29, 2020 8:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lu Le festin nu de William S. Burroughs, je vous donne mon avis à chaud.
Il va vraiment falloir me relire ce livre, sauf la fin, je n'ai pas tout compris du récit, qui partait dans tous les sens....

Il est 4e livre dans ma PAL de 5, prochaine lecture? Ma vie, de Charles "Charlie" Chaplin, son autobiographie.
Ma prochaine PAL est déjà prête pour la lecture *Wink* J'aime bien ce format de PAL (Pile à Lire).

Dites-moi, on dit PAL ou PàL? Sur Youtube, les vidéastes écrivent PAL, mais je ne suis sûr de rien.....
_________________
MaxLeLiseux: https://universmaxleliseux.blogspot.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2909
Localisation: Great North

MessagePosté le: Sam Mai 30, 2020 12:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

MaxLeLiseux a écrit:

Dites-moi, on dit PAL ou PàL? Sur Youtube, les vidéastes écrivent PAL, mais je ne suis sûr de rien.....

On ne "dit" rien du tout, historiquement, P.A.L. sont les initiales de "Pile à lire" et chaque initiale devrait être suivie d'un point pour signaler que c'en est une (encore que, pour le "à", on puisse se poser la question qu'il s'agisse d'une majuscule ou qu'on le retranscrive tel quel, querelle de linguistes...). Et pour l'accent sur le A, c'est une convention de typographe qu'il n'y en ait pas sur le A majuscule (non plus que de point sur les i majuscules ou de cédille sur les ç majuscules -c'était une question d'espace entre les lignes de caractères au plomb qu'il fallait placer sur les lignes en ces temps si lointains de l'imprimerie mécanique).
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MaxLeLiseux



Inscrit le: 18 Sep 2017
Messages: 468
Localisation: Au-delà de l'imagination!

MessagePosté le: Sam Mai 30, 2020 2:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
MaxLeLiseux a écrit:

Dites-moi, on dit PAL ou PàL? Sur Youtube, les vidéastes écrivent PAL, mais je ne suis sûr de rien.....

On ne "dit" rien du tout, historiquement, P.A.L. sont les initiales de "Pile à lire" et chaque initiale devrait être suivie d'un point pour signaler que c'en est une (encore que, pour le "à", on puisse se poser la question qu'il s'agisse d'une majuscule ou qu'on le retranscrive tel quel, querelle de linguistes...). Et pour l'accent sur le A, c'est une convention de typographe qu'il n'y en ait pas sur le A majuscule (non plus que de point sur les i majuscules ou de cédille sur les ç majuscules -c'était une question d'espace entre les lignes de caractères au plomb qu'il fallait placer sur les lignes en ces temps si lointains de l'imprimerie mécanique).


Merci de cette explication plus que généreuse *Smile* Donc, c'est P.A.L.
_________________
MaxLeLiseux: https://universmaxleliseux.blogspot.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6234
Localisation: Sud

MessagePosté le: Sam Mai 30, 2020 9:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
Lisbeï a écrit:

En parallèle, et en papier, j'ai commencé une relecture d'Anatèm, de Stephenson.

Celui-là, ça vaut vraiment la peine de le lire deux fois, c'est ce que j'ai fait l'an dernier.

Oh mais moi aussi *Laughing* . Cela ne m'empêche pas d'avoir envie de m'y replonger *Very Happy* . En plus, j'en suis arrivée au point où ça commence à bouger vraiment (après l'anathyme).

Commencé le dernier tome de la saga Ramage *Twisted Evil* .
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 319

MessagePosté le: Sam Mai 30, 2020 9:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

MaxLeLiseux a écrit:
Hoël a écrit:
MaxLeLiseux a écrit:

Dites-moi, on dit PAL ou PàL? Sur Youtube, les vidéastes écrivent PAL, mais je ne suis sûr de rien.....

On ne "dit" rien du tout, historiquement, P.A.L. sont les initiales de "Pile à lire" et chaque initiale devrait être suivie d'un point pour signaler que c'en est une (encore que, pour le "à", on puisse se poser la question qu'il s'agisse d'une majuscule ou qu'on le retranscrive tel quel, querelle de linguistes...). Et pour l'accent sur le A, c'est une convention de typographe qu'il n'y en ait pas sur le A majuscule (non plus que de point sur les i majuscules ou de cédille sur les ç majuscules -c'était une question d'espace entre les lignes de caractères au plomb qu'il fallait placer sur les lignes en ces temps si lointains de l'imprimerie mécanique).


Merci de cette explication plus que généreuse *Smile* Donc, c'est P.A.L.



Ah non désormais on met des accents sur les majuscules *Smile*
Fini le temps des machines à écrire *Wink*
https://www.projet-voltaire.fr/culture-generale/accent-majuscules-capitales/

Pour ma part je poursuis mon écoute de la Foire aux vanités
Il est sacrément volumineux en fait, en audio ça saute moins aux yeux d’emblée qu’en physique *Very Happy*
Je n’avais pas vu qu’il y avait deux tomes, le tome 2 fait 16h en écoute (le tome1 13h, j’ai regardé du coup), bon ça va je taille mes arbustes en même temps *Smile*
L’histoire est contemporaine de Guerre et Paix de Tolstoï, et on y retrouve l’esprit : officiers de l’armée, dames en toilettes, nécessité de vivre grand train pour assurer sa place dans la société, rôle de la femme aussi qui soit se résout à respecter le cadre du rôle d’épouse soit aspire à mener une existence libre quitte à faire jaser les autres (femmes, les hommes eux ça va ils s’en accommodent plutôt bien *Wink*).
L’ambiance de Anna Karenine aussi.
Bon je préfère Tolstoi à Thackeray
Je trouve que Thackeray prend trop part au récit en nous disant quoi penser des personnages, je n’aime pas trop ça et préfère un récit plus factuel.

Enfin dans ces grandes sagas ce qui me plaît le plus ce sont les dialogues aux répliques acerbes ou aux faits (souvent brutaux) inattendus.
Répliques ou faits dans le jus du récit.
(Ce doit être mon côté saga télé Dynastie première mouture)
Et là ce n’est clairement pas chez Thackeray que j’ai trouvé ça (pour le moment, il m’en reste quelques bonnes heures), c’est chez Emily Brontë avec Les Hauts de Hurlevent et chez Dostoïevski *Smile*
(Dans certains Zola et Balzac aussi)
Plus j’écoute de bouquins (depuis trois années par là) et plus je me dis que j’ai eu de la chance de quasi commencer avec ceux de Dostoïevski. Cela me met tout le reste inconsciemment en comparaison.

Devant la quasi absence de dialogues dans ce livre et la nécessité de l’auteur de se lancer dans des descriptions de situations pour compenser cela, j’ai réalisé à quel point des auteurs de théâtre comme Molière ont du génie : arriver à synthétiser un état de chose ou des rapports humains en quelques phrases échangées entre ses personnages.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MaxLeLiseux



Inscrit le: 18 Sep 2017
Messages: 468
Localisation: Au-delà de l'imagination!

MessagePosté le: Sam Mai 30, 2020 1:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vassia a écrit:
MaxLeLiseux a écrit:
Hoël a écrit:
MaxLeLiseux a écrit:

Dites-moi, on dit PAL ou PàL? Sur Youtube, les vidéastes écrivent PAL, mais je ne suis sûr de rien.....

On ne "dit" rien du tout, historiquement, P.A.L. sont les initiales de "Pile à lire" et chaque initiale devrait être suivie d'un point pour signaler que c'en est une (encore que, pour le "à", on puisse se poser la question qu'il s'agisse d'une majuscule ou qu'on le retranscrive tel quel, querelle de linguistes...). Et pour l'accent sur le A, c'est une convention de typographe qu'il n'y en ait pas sur le A majuscule (non plus que de point sur les i majuscules ou de cédille sur les ç majuscules -c'était une question d'espace entre les lignes de caractères au plomb qu'il fallait placer sur les lignes en ces temps si lointains de l'imprimerie mécanique).


Merci de cette explication plus que généreuse *Smile* Donc, c'est P.A.L.



Ah non désormais on met des accents sur les majuscules *Smile*
Fini le temps des machines à écrire *Wink*
https://www.projet-voltaire.fr/culture-generale/accent-majuscules-capitales/


Merci 1000 fois de vos explications Hoël et Vassia, de prendre de votre précieux temps pour me répondre *Wink*
En plus, il y a une source Web *Razz* *Very Happy*
_________________
MaxLeLiseux: https://universmaxleliseux.blogspot.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Caribou



Inscrit le: 24 Mar 2020
Messages: 60

MessagePosté le: Dim Mai 31, 2020 11:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai terminé La Chute des Fils, que j'ai appréciée autant que L'Aube des Dragons. Les textes, dont les événements se déroulent avant, pendant et après L'Aube des Dragons, m'ont paru tous intéressants et complètent bien la lecture de ce dernier, notamment les plus longs. Et retrouver certains personnages fait plaisir.

Aujourd'hui j'ai commencé la lecture de L'Oeil du Dragon, qui démarre bien.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MaxLeLiseux



Inscrit le: 18 Sep 2017
Messages: 468
Localisation: Au-delà de l'imagination!

MessagePosté le: Dim Mai 31, 2020 5:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Commencé aujourd'hui la lecture Ma vie de Charles "Charlie" Chaplin, son autobiographie. Pour le peu que j'en ai lu,
jusqu'à maintenant (plus ou moins 45-50 pages), c'est à se demander, comment un tel génie a eu une tendre enfance aussi terne.
_________________
MaxLeLiseux: https://universmaxleliseux.blogspot.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 3212
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Dim Mai 31, 2020 7:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les êtres vagues - B.R. Bruss .
_________________
Quand on en arrive au mieux que rien , tous les désespoirs sont permis .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 198284 / 0