Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Que lisez-vous en août 2019?
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2611
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Jeu Aoû 01, 2019 9:49 am    Sujet du message: Que lisez-vous en août 2019? Répondre en citant

Une partie de l'été est passée, mais il reste encore pas mal de beaux jours devant nous. Avec quels livres allez-vous les occuper?

Toujours dans Manderley for ever.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 222

MessagePosté le: Jeu Aoû 01, 2019 2:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

hello *Smile*

Hé bien moi je suis toujours dans A la recherche du temps perdu de Marcel Proust.
J'ai fini d'écouter Du côté de chez Swann et me voici dans la suite, à savoir A l'ombre des jeunes filles en fleur.
Bon pour le moment ce n'est toujours pas mon truc. J'ai du mal à accrocher à cette histoire, mais j'irai au bout de cette saga pour voir.
En parallèle, lorsque je trie des photos sur l'ordi, j'écoute des podcast de France Culture présentant des interview d'une vieille dame, Céleste Albaret, qui a été domestique de Marcel Proust, pour essayer de me mettre dans l'ambiance de l'auteur.
(Qui ne m'est pas très sympathique : jeune homme maladif, gâté par ses parents, ayant toujours eu l'habitude d'avoir ce qu'il voulait. Bon il parait qu'il était drôle et aimait les gens *Wink*)

Comme c'est les vacances, j'ai moins de tâches ménagères à faire et donc moins de plages horaires à occuper en écoutant des livres. Du coup, j'ai attrapé dans un kiosque de livres en libre service (des endroits où on peut poser, lire ou prendre des livres ) un livre de Gérard de Nerval : Sylvie.
Je connais Gérard de Nerval de nom, car notre professeure nous en avait fait étudier un poème au lycée et j'avais surtout retenu sa mort. Je n'ai pas encore attaqué le roman mais je viens d'en lire la présentation en prologue, faite par une Marie-France Azéma, qui m'en a bien mis l'eau à la bouche *Smile*
C'est en édition Livre de Poche, Libretti 10 francs. Super : tout fin, présentation de l’œuvre, repères biographiques, orientation bibliographique, le roman avec illustrations et nombreuses notes . Que demander de plus ? *Smile*
(Bon cela dit les livres papier je les lis super lentement moi, on verra *Smile*)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2632
Localisation: Great North

MessagePosté le: Jeu Aoû 01, 2019 2:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'y a pas "d'histoire" dans la Recherche, ce n'est pas le propos, en revanche, on peut y puiser matière à réflexion et à émerveillement en prenant n'importe quel paragraphe au hasard.

Sylvie, je l'ai lu il y a une quarantaine d'années et ça m'avait beaucoup plu, une sorte de préfiguration du Grand Meaulnes de Fournier.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 222

MessagePosté le: Jeu Aoû 01, 2019 3:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
Il n'y a pas "d'histoire" dans la Recherche, ce n'est pas le propos, en revanche, on peut y puiser matière à réflexion et à émerveillement en prenant n'importe quel paragraphe au hasard.

ça ressemble tout de même grandement à une sorte d'auto-biographie, donc y a une tout de même une histoire en fond.

Pour la réflexion et l'émerveillement je n'y arrive pas pour le moment, je le regrette.
Le message que je perçois est le suivant : il est important de prendre le temps de se connaître et de voir en nous-même. ça je le savais déjà *Very Happy*
Ou bien : il y a une différence importante entre "vouloir quelque chose" et "croire que nous le voulons", ça je le savais aussi *Wink*
Aujourd'hui l'égocentrisme est monnaie commune, peut-être qu'à l'époque moins d'où la nouveauté que ces romans apportaient.

Pareil, lorsque j'ai lu "Les Souffrances du jeune Werther" de Goethe j'ai trouvé ça sans intérêt.
Pourtant j'ai bien conscience que là aussi il s'agit d'un livre présenté comme "incontournable".

Je crois qu'en fait je suis devenu insensible à l'introspection.
Certainement pour l'avoir trop pratiquée étant ado.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2632
Localisation: Great North

MessagePosté le: Jeu Aoû 01, 2019 5:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Soit, mais je pense surtout que ce n'est pas un livre qui est fait pour l'audiolecture, le rythme de la phrase proustienne est tellement particulier qu'il faut un interprète d'exception (je m'y suis souvent confronté et connais la difficulté de l'exercice).
Et puis, beaucoup plus que l'introspection, ce qui est passionnant chez Proust, c'est sa faculté à analyser tout ce qui l'entoure en y percevant la beauté et l'art, j'ai souvenance d'un passage sur les demoiselles du téléphone (les standardistes) où il les transforme en divinités bienveillantes :

"Et, comme nous sommes des enfants qui jouons avec les forces sacrées sans frissonner devant leur mystère, nous trouvons seulement du téléphone que «c'est commode», ou plutôt, comme nous sommes des enfants gâtés, nous trouvons que «ce n'est pas commode», nous remplissons Le Figaro de nos plaintes, ne trouvant pas encore assez rapide en ses changements l'admirable féerie où quelques minutes parfois se passent en effet avant qu'apparaisse près de nous, invisible mais présente, l'amie à qui nous avions le désir de parler, et qui, tout en restant à sa table, dans la ville lointaine qu'elle habite, sous un ciel différent du notre par un temps qui n'est pas celui qu'il fait ici, au milieu de circonstances et de préoccupations que nous ignorons et qu'elle va nous dire, se trouve tout à coup transportée à cent lieues (elle, et toute l'ambiance où elle reste plongée), contre notre oreille, au moment où notre caprice l'a ordonné.
Et nous sommes comme le personnage du conte de fées à qui un magicien, sur le souhait qu'il en exprime, fait apparaître dans une clarté magique sa fiancée en train de feuilleter un livre, de verser des larmes ou de cueillir des fleurs, tout près de lui, et pourtant à l'endroit où elle se trouve alors, très loin."
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 222

MessagePosté le: Jeu Aoû 01, 2019 10:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
Soit, mais je pense surtout que ce n'est pas un livre qui est fait pour l'audiolecture, le rythme de la phrase proustienne est tellement particulier qu'il faut un interprète d'exception (je m'y suis souvent confronté et connais la difficulté de l'exercice).


Tu as peut-être raison *Smile*
(Cela dit la dame qui le lit sur litteratureaudio.com le lit tranquillement)

Bon pour moi le problème ne se pose pas trop en ces termes car je sais que je n'aurais jamais eu le courage de le lire (l'écouter oui).

Au fait, je viens de m'apercevoir d'un truc en recherchant, sur une version texte sur Internet, des phrases que je m'étais notées lors de l'écoute : sur ce site https://www.ebooksgratuits.com/ebooksfrance/proust_du_cote_de_chez_swann.pdf
il y a un bug là : "et elle serait certainement très fâchée si on ne lui remettait pas ce mot.propriété où il y aurait eu un pigeonnier gothique ou quelqu'une de ces vieilles choses qui exercent sur l'esprit une heureuse influence en lui donnant la nostalgie d'impossibles voyages dans le temps.
Il manque une dizaine de pages *Wink*
J'ai vérifié ici : https://fr.wikisource.org/wiki/Du_c%C3%B4t%C3%A9_de_chez_Swann/Texte_entier

Je regarderai demain s'il est possible de le leur signaler *Wink*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5367
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Ven Aoû 02, 2019 7:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Impossible de lire Proust de mon côté. Même une seule phrase comme ci-dessus, je m'ennuie tellement an atteignant la moitié de la phrase que j'oublie le début, alors que je ne suis pas encore arrivée à la fin. ça ressemble à des exercices de collège : écrivez la phrase la plus longue possible, si vous utilisez un point avant la fin de la copie, point vous aurez une mauvaise note... Du coup, je n'arrive même pas à comprendre de quoi ça parle tant mon esprit diverge.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 222

MessagePosté le: Ven Aoû 02, 2019 8:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Soleil* a écrit:
Impossible de lire Proust de mon côté. Même une seule phrase comme ci-dessus, je m'ennuie tellement an atteignant la moitié de la phrase que j'oublie le début, alors que je ne suis pas encore arrivée à la fin. ça ressemble à des exercices de collège : écrivez la phrase la plus longue possible, si vous utilisez un point avant la fin de la copie, point vous aurez une mauvaise note... Du coup, je n'arrive même pas à comprendre de quoi ça parle tant mon esprit diverge.

Pour moi les livres audio ça a été un vrai coup de chance *Smile*
Je parcours Rousseau et Proust, que jamais je ne lirais du fait de ces longues phrases (dont le style m'épuise). Là, comme une lectrice attentionnée me soulage de l'effort de m'accrocher aux mots, je peux librement écouter l'histoire et les tournures de phrase. C'est vraiment appréciable *Smile*

Pour Proust et Rousseau, honnêtement, cela me permettra surtout de pouvoir dire que je les ai lus (Encore Proust ça va, pour le fond hein, mais Rousseau au secours *Wink*)

Mais là où je suis vraiment heureux d'avoir découvert les livres audio c'est pour Dostoïevski *Smile* *Smile*
Le premier que j'avais entrepris, pas bien gros, c'était L'Eternel mari.
Il trainait chez mes beaux-parents et j'essayais de le lire lorsque j'y allais.
Impossible : je devenais fou à essayer de comprendre de qui on parlait à chaque fois qu'un nom propre imprononçable se présentait (en fait chaque personnage est souvent désigné par deux ou trois appellations différentes, au choix) et à essayer de comprendre, au travers d'un récit chaotique, où l'auteur voulait m'emmener.
J'avais laissé tomber me disant que tant pis, cet auteur n'était pas fait pour moi. En gros que je n'étais pas assez érudit ou méritant pour le lire.
Grâce aux livres audio, j'ai pu écouter ce livre avec plaisir ainsi qu'une dizaine d'autres de cet auteur. C'est mon auteur préféré, celui qui me parle le plus *Smile* *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2632
Localisation: Great North

MessagePosté le: Ven Aoû 02, 2019 10:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai eu des élèves dyslexiques qui éprouvaient les plus grandes difficultés à lire, je leur ai proposé des audiolivres et ça a tout débloqué (mais ça coûte cher).
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6020
Localisation: Sud

MessagePosté le: Ven Aoû 02, 2019 11:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
J'ai eu des élèves dyslexiques qui éprouvaient les plus grandes difficultés à lire, je leur ai proposé des audiolivres et ça a tout débloqué (mais ça coûte cher).

On en trouve en médiathèque *Wink* .

Pour ma part, c'est plutôt le contraire : je décroche infiniment + vite à l'écoute d'un livre audio qu'à la lecture du même. Je n'ose imaginer écouter la Recherche, quelque amour que je lui porte.

Chanson de la ville silencieuse, d'Olivier Adam, lu très vite et beaucoup aimé.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5367
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Ven Aoû 02, 2019 1:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai une poignée de livres audio chez moi... et je n'ai jamais eu le courage d'essayer.
Je n'arrive déjà pas à regarder des vidéos sous-titrées (sur FB ou Youtube...) avec quelqu'un qui parle, ce n'est pas assez rapide et ça m'énerve trop, je lis le texte et quand la personne qui parle n'en est qu'à la moitié de la sienne, ça m'exaspère...
Du coup, j'ai peur que le rythme le fatigue vite.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2632
Localisation: Great North

MessagePosté le: Sam Aoû 03, 2019 5:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai laissé tomber Gunpowdermoon, les stéréotypes machos me gonflent.

Du coup, je viens de terminer Les sept morts d'Evelyn Hardcastle de Stuart Turton chez Sonatine, une enquête avec voyages dans le temps et réincarnations, c'est brillant dans la construction de l'intrigue mais j'ai été déçu par les dialogues dont j'aurais attendu qu'ils soient beaucoup plus mordants vu qu'on est dans la gentry.

C'est parti pour la relecture de la tétralogie des portes de Cherryh.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6020
Localisation: Sud

MessagePosté le: Dim Aoû 04, 2019 8:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lu rapidement L'hiver du mécontentement, de Thomas B. Reverdy, et pas aimé. Pour moi, ça devient une illustration de l'écart qu'il y a entre des événements vécus et le rapport qu'en fait la presse (écart qui n'a cessé de se creuser depuis), ce qui n'est pas ce qu'imaginait l'auteur...
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2611
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mar Aoû 06, 2019 7:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis dans une phase "j'sais pas quoi lire", donc en attendant, je lis des contes irlandais de Yeats, mais j'aimerais trouver qqch qui m'accroche.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 222

MessagePosté le: Mar Aoû 06, 2019 11:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
Je suis dans une phase "j'sais pas quoi lire", donc en attendant, je lis des contes irlandais de Yeats, mais j'aimerais trouver qqch qui m'accroche.

As-tu déjà lu Tarass Boulba de Nicolaï Gogol *Smile* ?

J'y pense car je viens de me remettre dans l'ambiance en en lisant quelques morceaux *Smile*

C'est très dépaysant, fort et bien écrit.
Je vais voir s'il y a déjà un sujet dessus tiens...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2611
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mer Aoû 07, 2019 9:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Non, pas lu. Il faudra que j'essaie.

Je me suis décidée pour les Chercheurs du Temps, d'Emmanuelle Nuncq, dont j'avais déjà lu la trilogie Palimpsestes. Sympa, histoire de voyage dans le temps.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6020
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Aoû 07, 2019 3:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part, je relis la saga Hornblower, de CS Forester.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2611
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Jeu Aoû 08, 2019 9:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fini les Chercheurs du Temps et c'était très bien.
Lu le Scaphandre et le Papillon de Jean-Dominique Bauby. Terrible. Je suis épatée, en revanche, par la ténacité de l'auteur.

Commencé Scents of Orient, de Marianne Stern. C'est la suite de Smog of Germania. C'est du steampunk. Et comme le titre ne l'indique pas, c'est en français.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1178
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Aoû 10, 2019 9:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

En BD, je lis Economix, de Michael Goodwin et Dan E. Burr, une BD de vulgarisation qui explique l'histoire de l'économie et des théories économiques. C'est extrêmement clair par rapport à ce qu'on pourrait redouter pour un sujet pareil, c'est drôle, c'est intelligent, et c'est à lire absolument pour mieux comprendre notre époque. Ce sont des amis qui me l'ont prêtée, mais je suis bien tenté de me la procurer à mon tour.

J'ai entamé hier le recueil de nouvelles Le Passe-muraille de Marcel Aymé, que j'avais envie de lire depuis longtemps. Ça commence bien. J'en dis quelques mots sur un fil créé pour l'occasion.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4534
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Sam Aoû 10, 2019 8:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je lis une saga de fantasy jeunesse qu'on m'a prêtée, Chroniques des temps obscurs, de Michelle Paver. J'en ai lu deux tomes.
sur mon smartphone : la malédiction du chat hongrois, d'Irvin Yalom
en audio (en voiture), le tome 1 du Trône de Fer.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2865
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Dim Aoû 11, 2019 9:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lectures pendant ma semaine en Bretagne :

La Cave de Natasha Preston et A sa manière de Loana Hoarau
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1178
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Aoû 11, 2019 12:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dévoré ce matin Regarde les lumières mon amour d'Annie Ernaux. L'auteure a tenu pendant un an le journal de ses observations chaque fois qu'elle allait dans son hypermarché habituel à Cergy. C'est court, clair, intelligent, rempli d'observations très justes sur l'hypermarché et ses clients. J'en parle sur un fil dédié.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2611
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Lun Aoû 12, 2019 4:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tybalt a écrit:
Dévoré ce matin Regarde les lumières mon amour d'Annie Ernaux. L'auteure a tenu pendant un an le journal de ses observations chaque fois qu'elle allait dans son hypermarché habituel à Cergy. C'est court, clair, intelligent, rempli d'observations très justes sur l'hypermarché et ses clients. J'en parle sur un fil dédié.


Très à la mode dans les listes de français cette année! Effectivement, c'est intéressant.

Fini Scents of Orient, que j'ai préféré à Smog of Germania, de Marianne Stern. J'aime beaucoup l'ambiance et les personnages.

Commencé The Island of Sea Women, de Lisa See.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6020
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Aoû 13, 2019 9:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Enfin fini La défense du paradis, de T. von steinaecker, où je me suis bien ennuyée. Commencé Miss Seeton entre en scène, de Heron Carvic. Pas de la grande littérature, mais pour l'instant ça m'amuse bien. Fini de relire la saga Hornblower, et je suis passée ensuite de Forester à A. Kent et aux aventures de Richard Bolitho. Mais il faut que je me replonge dans de dernier numéro de Galaxies, que j'avais commencé et lâchement abandonné.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2611
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mar Aoû 13, 2019 1:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Commencé en parallèle de Lisa See Pensez-vous vraiment ce que vous croyez penser?, de Marianne Chaillan. Il s'agit, sous une forme ludique qui rappelle les livres dont vous êtes le héros, de faire le point sur notre éthique. C'est stimulant, instructif, bien pensé. A partir d'expériences, d'exemples sur lesquels on prend position, on se range dans une famille philosophique que l'autrice s'attache à expliquer de façon abordable. Je recommande.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2632
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mar Aoû 13, 2019 4:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dernières lectures en date :

Au C.L.A. et chez j'ai lu, la tétralogie des portes de Carolyn Janice Cherryh avec un couple typique de l'autrice, Morgane, poussée par un destin irrésistible et Vanye, son féal au sens du devoir inébranlable, on a souvent l'impression d'une illustration du paradoxe de l'omnipotence, "Que se passe-t-il lorsqu'une force irrésistible est appliquée à un objet immuable ?" En tout cas, une lecture passionnante et hautement recommandable.

Et puis chez Mnémos, Les mondes miroirs de Raphaël Lafarge et Vincent Mondiot, une Fantasy bien fichue avec un lot de surprises agréables et trop rares dans ce genre.

De Martin Millar, la déesse des marguerites et des boutons d'or chez Folio sf, charmante uchronie sur Aristophane, Socrate et consorts pendant la guerre du Péloponnèse, c'est le deuxième livre que je lis de lui après Les petites fées de New York et je vais me procurer au plus vite le reste de son oeuvre traduite.

Je suis au deux tiers de La défense du paradis de Thomas von Steinaecker chez L'atalante, un post apo classique qui vaut surtout par son narrateur, ado de quinze ans dépassé par ce qui l'entoure.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1178
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Aoû 13, 2019 7:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

carabas a écrit:
Tybalt a écrit:
Dévoré ce matin Regarde les lumières mon amour d'Annie Ernaux. L'auteure a tenu pendant un an le journal de ses observations chaque fois qu'elle allait dans son hypermarché habituel à Cergy. C'est court, clair, intelligent, rempli d'observations très justes sur l'hypermarché et ses clients. J'en parle sur un fil dédié.


Très à la mode dans les listes de français cette année! Effectivement, c'est intéressant.


Amusant que ce soit à la mode maintenant, il est paru il y a cinq ans. Mais tant mieux, c'est une lecture très accessible (encore plus que La Place).

Je lis L'Enfant qui disait n'importe quoi d'André Dhôtel. Un régal, dans le même genre que Le Grand Meaulnes d'Alain Fournier ou L'Âne Culotte d'Henri Bosco : des histoires de garçons solitaires et rêveurs qui ont des pensées d'écoles buissonnières et font des découvertes mystérieuses à la campagne.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6020
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Aoû 14, 2019 1:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
Je suis au deux tiers de La défense du paradis de Thomas von Steinaecker chez L'atalante, un post apo classique qui vaut surtout par son narrateur, ado de quinze ans dépassé par ce qui l'entoure.

Personnellement, comme les ados m'exaspèrent en général *Rolling Eyes* , et que je suis assez d'accord avec toi quant au reste, je me suis beaucoup ennuyée *Confused* . Sauf sur la fin, que j'ai trouvée assez intéressante, mais comme cela concernait les 10 derniers pour cent du machin *Twisted Evil* ... disons que ça ne me laissera sans doute pas de grand souvenir *Mr. Green* !

Commencé La grotte au dragon, de Sandrine Alexie, deuxième tome de La rose de Djam.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1178
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Aoû 14, 2019 1:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Gaaah, et ces jours-ci je passe beaucoup trop de temps à lire des BD en ligne "pour cinq minutes" *Embarassed* (heureusement que je suis en congés).
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2632
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mer Aoû 14, 2019 3:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
Sauf sur la fin, que j'ai trouvée assez intéressante, mais comme cela concernait les 10 derniers pour cent du machin

Commencé La grotte au dragon, de Sandrine Alexie, deuxième tome de La rose de Djam.


Ben, pour ma Pomme, la fin, c'est du grand n'importe quoi par rapport à ce qui précède, j'ai l'impression qu'il a écrit deux bouquins qui n'ont rien à voir, m'en vais le revendre au plus vite.

J'attends ton avis sur le 2ème volume de La rose de Djam, le premier m'avait intéressé par l'érudition de l'autrice mais les personnages et leur romance m'avaient laissé de marbre.

Je commence la relecture du Dernier rayon de soleil de Guy Gavriel Kay au Pré aux clercs (faut dire que je viens de m'enfiler l'intégrale de la 4ème saison de Vikings).
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2611
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Jeu Aoû 15, 2019 10:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
Hoël a écrit:
J'ai eu des élèves dyslexiques qui éprouvaient les plus grandes difficultés à lire, je leur ai proposé des audiolivres et ça a tout débloqué (mais ça coûte cher).

On en trouve en médiathèque *Wink* .

Pour ma part, c'est plutôt le contraire : je décroche infiniment + vite à l'écoute d'un livre audio qu'à la lecture du même. Je n'ose imaginer écouter la Recherche, quelque amour que je lui porte.


Certes, et je suis comme toi : je décroche quand j'écoute et j'accroche bien quand je lis de mes yeux. Mais justement, pour les dyslexiques (et certainement pour d'autres), c'est le contraire. Du coup, les livres audio sont une bonne accroche pour réconcilier avec la lecture.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6020
Localisation: Sud

MessagePosté le: Ven Aoû 16, 2019 9:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
Lisbeï a écrit:
Sauf sur la fin, que j'ai trouvée assez intéressante, mais comme cela concernait les 10 derniers pour cent du machin

Commencé La grotte au dragon, de Sandrine Alexie, deuxième tome de La rose de Djam.


Ben, pour ma Pomme, la fin, c'est du grand n'importe quoi par rapport à ce qui précède, j'ai l'impression qu'il a écrit deux bouquins qui n'ont rien à voir, m'en vais le revendre au plus vite.

J'attends ton avis sur le 2ème volume de La rose de Djam, le premier m'avait intéressé par l'érudition de l'autrice mais les personnages et leur romance m'avaient laissé de marbre.

C'est pas faux, ce que tu dis de La défense du paradis *Laughing* . J'ai peut-être bien aimé la fin justement parce que les 2 premières parties m'avaient agacée au-delà du possible *Mr. Green* .

Pour Djam tome 2, je suis plaisamment surprise : déjà, le couple Sybille/Peir est séparé, ce qui supprime une source d'agacement pour moi *Rolling Eyes* *Twisted Evil* . De plus, l'action y est plus présente, et l'intrigue avance bien. Les personnages aussi acquièrent une personnalité plus marquée, surtout Peir, dont on apprend une partie du passé, ancré de façon intéressante dans les préjugés médiévaux. Je n'ai pas tout à fait fini, mais pour l'instant, tout va plutôt bien.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1178
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Aoû 16, 2019 10:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tybalt a écrit:
Gaaah, et ces jours-ci je passe beaucoup trop de temps à lire des BD en ligne "pour cinq minutes" *Embarassed* (heureusement que je suis en congés).


Comme je suis machiavélique, j'ai indiqué quelques nouveaux liens sur le fil de discussion des BD en ligne afin de vous contaminer *Twisted Evil*
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion) et un site sur mes publications
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2865
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Ven Aoû 16, 2019 12:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Terminé La vallée des brontosaures , une aventure de Bob Morane d'Henri Vernes ....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2632
Localisation: Great North

MessagePosté le: Sam Aoû 17, 2019 12:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai donc relu Le dernier rayon du soleil de G.G. Kay, un mâtiné de roman historique, de conte merveilleux et d'analyse psychologique très fine avec en prime des tranches de vie de personnages secondaires fort pittoresques, un de ses meilleurs bouquins selon ma Pomme.

Je me lance dans Aurora de Kim Stanley Robinson chez Bragelonne.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4534
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Dim Aoû 18, 2019 5:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

le tome 4 des Chroniques des temps obscurs, et en epub un polar nordique : Tant que dure ta colère, D'Asa Larsson
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 222

MessagePosté le: Dim Aoû 18, 2019 7:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Coucou *Smile*
J'ai fini Sylvie de Nerval (j'ai bien aimé, j'en ai parlé un peu dans la rubrique Littérature classique *Smile*)
Là en papier j'attaque Chéri de Colette. Comme ça au pif car il traînait là *Wink*
Pour le moment je découvre...

Sinon en parallèle, en audio, j'avance à petites doses quotidiennes dans A l'ombre des jeunes filles en fleur de Proust. Toujours pas ma tasse de thé *Very Happy*
(D'ailleurs, en matière de jeunes filles en fleur j'attends toujours *Wink* *Very Happy*)


Ah dans une bibliothèque de plage j'ai aussi lu L'instant présent de Musso. Mais alors là pas de quartier, j'ai allègrement zapé tous les passages ne servant à rien pour suivre le fil de l'intrigue. Du coup ça va vite de lire un livre *Very Happy* En revanche il faudra que j'y retourne car je ne l'ai toutefois pas encore fini *Wink*


Dernière édition par Vassia le Dim Aoû 18, 2019 7:33 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2865
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Dim Aoû 18, 2019 7:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les sabots - 1944-1945 - Jean - Pierre Vittori
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2611
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mar Aoû 20, 2019 10:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sais-tu pourquoi je saute?, de Naoki Higashida.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2611
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mer Aoû 21, 2019 8:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'enchaîne avec la suite de Sevenwaters, the Heir of Sevenwaters, de Juliet Marillier.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 163259 / 0