Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Conquête de Plassans - Emile Zola

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
33%
 33%  [ 1 ]
Beaucoup
66%
 66%  [ 2 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
aurele



Inscrit le: 08 Juin 2005
Messages: 278

MessagePosté le: Jeu Sep 30, 2010 8:21 pm    Sujet du message: La Conquête de Plassans - Emile Zola Répondre en citant

La Conquête de Plassans est le 4e roman des Rougon-Macquart. J'ai dû le lire dans le cadre de mes études. En effet, je fais l'option lettres modernes en khâgne classique c'est-à-dire celle qui prépare au concours de l'ENS d'Ulm. C'est un roman du cycle qui est moins connu que d'autre, ce qui est vraiment dommage je trouve. Il n'a pas eu de succès lorsqu'il est paru et n'en a pas beaucoup plus aujourd'hui. Je ne sais même pas si je l'aurais lu si je n'avais pas eu au programme ce roman. On retrouve toute la verve magistrale de Zola. J'adore cet écrivain comme en témoigne mon avatar. Il y a quelques incohérences temporelles mais c'est dû au mode de parution évidemment. Zola devait écrire très vite. C'est l'un des deux romans qui traitent de la religion. C'est un roman où l'anticléricalisme de Zola se manifeste. Le personnage principal est un abbé du nom de Faujas et c'est quelqu'un de malhonnête. C'est un personnage fascinant par ailleurs. Il s'introduit dans la famille des Mouret avec sa mère et petit à petit ils envahissent la maison, s'emparent de celle-ci. Ce sont des manipulateurs. Il sont prêts à tout pour parvernir à leur fin. Il y a un arrière fond politique : rivalité entre les orléanistes + légistimistes et les bonapartistes. Faujas est envoyé pour reconquérir la ville de Plassans qui est sous l'autorité des légitimistes.
Le personnage de François Mouret est vraiment touchant, c'est le plus clairvoyant. En effet, il se méfie de Faujas et voit clair dans son jeu. C'est le personnage que j'ai préféré avec celui de Faujas. Je déteste les Trouche (soeur et beau-frère de l'abbé), Madame Faujas, la bonne des Mouret qui se prénomme Rose et Marthe Mouret, l'héroine du roman m'a agacé au fur et à mesure de la lecture. Sa mort m'a laissé indifférent contrairement à celle de Gervaise dans L'Assommoir.
C'est un roman que j'ai beaucoup aimé et dont je vous conseille la lecture si vous aimez Zola.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2633
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Jeu Sep 30, 2010 8:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il fait partie des Zola que je n'ai pas lus.

Encore une lacune à combler.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4556
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Ven Oct 01, 2010 11:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'est pas très connu mais en effet, il mériterait de l'être !
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Flora



Inscrit le: 12 Sep 2010
Messages: 50

MessagePosté le: Ven Oct 01, 2010 11:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, je ne le connais pas non plus. En même temps je lis les Rougon-Macquart dans le désordre, j'ai commencé par ceux que je trouvais en librairie (les plus célèbres donc je suppose), mais comme un proche possède toute la collec', je lui demanderai de me le prêter. Si vous dîtes qu'il est bien, je vous fais confiance ! :-)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sa Majesté



Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 365
Localisation: Argenteuil, Val de l'Oise, Isle de France

MessagePosté le: Mar Avr 01, 2014 8:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis en train de le lire.
_________________
Livres dévorés en 2016 : 18
Livres dévorés en 2015 : 31
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1192
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Avr 02, 2014 9:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, mais c'est vrai qu'il n'est pas du tout connu, celui-ci ! Et ce que tu en dis donne envie de le découvrir. Merci de cette présentation et bon courage pour le concours *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
aurele



Inscrit le: 08 Juin 2005
Messages: 278

MessagePosté le: Jeu Avr 03, 2014 8:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tybalt a écrit:
Tiens, mais c'est vrai qu'il n'est pas du tout connu, celui-ci ! Et ce que tu en dis donne envie de le découvrir. Merci de cette présentation et bon courage pour le concours *Smile*


Tu as 4 ans de retard.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1192
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Mai 25, 2014 1:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ne sous-estime pas ma capacité à envoyer des souhaits très loin dans le passé *Razz*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Houssem Hablani



Inscrit le: 12 Nov 2014
Messages: 1

MessagePosté le: Mer Nov 12, 2014 12:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

j'aime trop Emile Zola...
je vais le lire bientôt...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sa Majesté



Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 365
Localisation: Argenteuil, Val de l'Oise, Isle de France

MessagePosté le: Sam Nov 22, 2014 10:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Franchement, n'hésites pas. Moi, je pense lire toute la saga.
_________________
Livres dévorés en 2016 : 18
Livres dévorés en 2015 : 31
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vassia



Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 230

MessagePosté le: Dim Juil 28, 2019 3:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les côtés clérical et politique plombent sacrément le récit, je pense que c'est ce qui fait qu'il n'est pas trop lu.

Dessous il y a une intrigue intéressante c'est vrai *Smile*
Mais comme dit, elle se mérite et tiendrait en fait en une dynamique nouvelle, je soupçonne clairement Zola d'avoir cherché (et réussi) à épaissir son roman avec du contenu périphérique.
Il faut dire que les premiers romans du cycle Rougon-Macquart baignent largement dans la description des évolutions politiques de l'époque, aujourd'hui cela peut légitimement sembler d'un moindre intérêt pour un lecteur en simple recherche de divertissement et d'analyse de relations humaines comme moi par exemple *Smile*
Aujourd'hui le clergé et la politique pèsent moins sur les individus que du temps de Zola, heureusement, et on peut avoir du mal à comprendre pourquoi il en fait tant cas dans ce roman si l'on ne se remet pas dans le contexte de l'époque.
Ce n'est qu'à partir de L'Assommoir que Zola semble avoir estimé qu'il pouvait écrire des romans davantage centrés sur le récit et les personnages et rendre la trame historico-politique plus discrète.

Le personnage de Mouret est effectivement le plus attachant car c'est le plus humain et ce sont les passages le concernant qui sont les plus savoureux, notamment celui des limaces et le dernier chapitre (qui a lui seul vaut le détour *Smile*)

Je me suis noté quelques formules que j'ai bien aimées :

[…], qui se chargerait, en un mot, des détails si délicats, si laborieux d’un appel à la charité publique.

Pour tout prêtre, la femme, c’est l’ennemie.

Elle avait alors quarante ans, et c’était sa jeunesse qui pleurait.

Dans la rue, ils furent comme aveuglés par l’obscurité.

Les hommes chastes sont les seuls forts.

Les gros travaux étaient sa joie.

[…], elle descend la vie à reculons.

Laissez-moi pleurer, les larmes sont ma joie.

Il n’y a pas de cervelle saine, pour un médecin aliéniste…

Est-ce qu’on va chercher des limaces avec un cierge ?

Il devait être si facile de s’entendre entre gens de bien, de travailler en commun à la consolidation des grands principes, sans lesquels aucune société ne saurait exister !

[…], c’est le prêtre le plus haineux de mon diocèse.

[…], de l’air d’un mari qui redoute les crises de larmes.

Il n’y a qu’une dévote pour si mal parler de la religion.

Il n’arrivera jamais que ce qu’il doit arriver, […]

Une grande défiance s’empara du fou ; […]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 166923 / 0