Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'ange de la nuit - Brent Weeks

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantasy et Imaginaire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
50%
 50%  [ 1 ]
A la folie
50%
 50%  [ 1 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 2

Auteur Message
Amnesix



Inscrit le: 08 Fév 2007
Messages: 112
Localisation: Agen

MessagePosté le: Dim Avr 29, 2012 4:51 pm    Sujet du message: L'ange de la nuit - Brent Weeks Répondre en citant

Bonjour à tous.... je dois être nul en fonction "recherche" je ne trouve pas rien sur cet auteur alors que je viens de lire 2 cycles vraiment pas mal : L'ange de la nuit et L'empire Ultime.... Je viens vous parler du premier que je préfère (et surtout que j'ai terminé).


L’histoire :

Un apprenti assassin est recruté par le meilleur pisse culotte de la ville, au sein d'une ville décadente et d'un royaume faible objet des convoitises de ses voisins. On suit notre héros exclusivement ou presque dans le premier tome puis on vit l'histoire aussi via d'autres protagonistes. On verra naître des amitiés interdites (pour que personne n’ait prise sur lui) qu’il se crée malgré lui et ses états d’âme. L’aventure progresse au fur et à mesure des 3 tomes avec une accélération très (trop ?) brutale dans les 10 derniers chapitres.


Mon Avis :

Le rythme est endiablé entre les moments d’action et d’émotion, les chapitres sont courts et les dialogues omniprésents. L’auteur nous ménage beaucoup de surprises et rebondissements ce que j’adore ; de la même manière les règles magiques et le contexte politique du monde sont révélés très progressivement ce qui m’a permis de ne pas être trop perdu comme souvent dans les univers complexes.

Les personnages sont attachants, bien sûr un peu trop bisounours (à l'exception trop rare de Vi, Ariel ou encore Mamma K) mais ça ne m’a pas gâché l’histoire, l’attachement aux personnages prenant le dessus largement. Certains personnages évoluent même au fil de l'histoire de manière relativement crédible (Vi par exemple ou Mamma K).
Spoiler:

Petit regret ceci-dit j'aurais préféré que Dorian bascule complètement, on aurait ainsi vu le gentil prophète ne rien pouvoir faire contre son destin et la force de tout un royaume.



Sur la fin ça s’accélère néanmoins trop vite ce qui donne quelques incohérence de scénario ou incompréhensions du lecteur par défaut d’explications sur ce qui se passe : trop d’évènements s’enchaînent et c’est parfois un peu dur à suivre…En tous cas ça a été mon sentiment, on aurait dit qu'il fallait boucler le cycle en trois tomes, il se passe ainsi autant de choses en 50 pages que dans les 2 bouquins et demi avant.

Au final une petite mention spéciale pour Nocta Hemata qui parlera peut être à certains...

j'espère que vous aurez envie de vous jeter dans ce cycle, je pense pas que vous le regretterez même si je suis sûr que des pluus puristes que moi vont certainement relever de nombreuses faiblesses (que j'attends impatiemment de connaître *Razz*

PS : désolé j'arrive pas à mettre les photos des couv (j'arrive juste à mettre les url vers amazon mais je sais pas si j'ai le droit.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2534
Localisation: Great North

MessagePosté le: Dim Avr 29, 2012 10:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour , as-tu lu L'assassin royal de Hobb ?
Si oui , est-ce mieux , moins bien ou du même tonneau ?
Et puis , chez quel éditeur est-ce paru s'il-te-plait ?
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Mer Mai 02, 2012 8:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour les droits, il faut héberger la photo, puis mettre l'adresse internet de la dite photo entre les balises
Code:
[img]adressedelaphoto[/img]
.
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Amnesix



Inscrit le: 08 Fév 2007
Messages: 112
Localisation: Agen

MessagePosté le: Jeu Juin 07, 2012 8:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

oui bien sûr j'ai lu l'assassin royal mais là tu compares à la crême du genre....

Donc bien sûr c'est sûrement moins bien mais de mon point de vue c'est à lire. Le rythme est sûrement plus élevé que dans l'assassin royal mais la profondeur des sentiments et des relations entre personnage est forcément un peu moins forte (mais il y a aussi beaucoup moins de tomes donc c'est normal).

Ceci dit c'est édité en poche donc c'est pas la ruine pour se faire une idée. Bonne lecture si ça te dit.

Merci pour l'info pour la mise en ligne des images, faudra que je réessaie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3820

MessagePosté le: Sam Mar 30, 2013 11:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 1

Une jolie réussite. La jeunesse du héros issu des bas quartiers permet de poser l'univers, une cité médiévale cruelle et politiquement complexe. La relation avec le mentor est parfaite. L'intervention de la magie nous épargne la plupart des clichés de la fantasy. La fin apporte la dose attendue d'action et de retournements de situation.

Tome 2

Il réussit à être aussi bon, voire meilleur que le premier. Il masque bien le fait qu'il jette aux oubliettes les personnages du tome 1 et trouve de nouveaux enjeux autour du héros. Un nouveau 'set' de personnages attachants. Bataille finale spectaculaire. Dénouement bien pensé.

Tome 3

L'auteur à court d'idées s'emmêle les pinceaux dans des rebondissement tirés par les cheveux. Il croit masquer son manque d'inspiration par une surenchère de pouvoirs magiques de plus en plus puissants. Mais ça ne marche pas. Trop de magie tue la magie.

Je recommande les tomes 1 et 2.


> à noter que sur le même thème, un auteur français, Jaworski, fait tout aussi bien. Lire sur le forum "Gagner la guerre".
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1133
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Mer Mar 06, 2019 6:20 am    Sujet du message: Tome 1 : La Voie des ombres Répondre en citant

Salut le Coin
Au début de ce roman de Brent Weeks j'ai pensé "Voila encore une Histoire avec un apprenti Assassin" mais très vite l'Auteur est arrivé a me captiver avec L Univers qu'il a imaginé.



Nous faisons la connaissance d'Azoth, orphelin sans avenir, vivant dans le cloaque des quartiers pauvres de Cénaria, une ville sur le déclin bâtie sur des terres marécageuses.
Pour survivre il doit payer une dime au Rat, caïd de la guilde des dragons noirs dont il fait parti, tout en conservant une partie de ses larcins pour trouver de la nourriture pour lui et ses deux amis Poupée et Jarl.
Azot sait qu'il ne fera pas de vieux os si il n'échappe pas a la cruauté du Rat, son seul espoir est de devenir l'apprenti de Durzo Blint une Légende parmi les Pisses Culotes, surnom que porte les maitres Assassins, mais il est loin d'avoir imaginé par ou il devra passé pour devenir lui aussi un Pisse culote.
Dans le récit de Brent Weeks il n'y a pas vraiment de personnages secondaires, tous on leur place dans l'Histoire, si ce n'est dans ce tome se sera dans les suivants.
Mais l'Auteur n'est pas tendre avec eux! Car la Faucheuse en fait une terrible moisson, dans certains cas c'était trop tôt pour moi.
De plus, certaines révélations sur leur passé, vous les ferons voir sous un angle plus sombre.
Il me tarde de lire la suite pour connaitre le Destin d'Azoth, que l'on surnomme a la fin de ce tome
l'Ange de la Nuit.
Merci a Frédéric Perrin qui a réalisé les superbes illustrations en grand format des couvertures des trois tomes de "l'Ange de la Nuit" et a Olivier Debernard qui en a assuré la Traduction.
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Adresse AIM
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantasy et Imaginaire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 155234 / 0