Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Série] Les aventures de Gilles Belmonte - Fabien Clauw

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6000
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Fév 26, 2019 1:10 pm    Sujet du message: [Série] Les aventures de Gilles Belmonte - Fabien Clauw Répondre en citant

Cette série, en cours d'écriture, comporte à ce jour les romans suivants :

Pour les trois couleurs : en ce début d'année 1798, le capitaine de la corvette française Cassiopée, Henri de la Motte, et son second, Gilles Belmonte, savent que leurs destinées vont diverger. Et en effet le premier, courant trop de risques à rester en France, doit s'exiler aux USA pour rester en vie, et le second est nommé capitaine de frégate, et chargé de prendre le commandement de l'une des trois frégates à peine construites de la Marine, l'Egalité. Il est chargé d'aller chercher à Madère un ancien ami de George Washington pour l'amener en Amérique plaider la cause française contre les Anglais, et par ailleurs d'amener en Martinique Mme et Melle Desmaret, épouse et fille du gouverneur local. Bien sûr, rien ne va se passer comme prévu !

Le trésor des Américains : Belmonte est chargé par le tout nouveau Consul de signer un traité de paix avec les Etats-Unis, avec lequel la France est en "quasi-guerre", les hostilités étant bien sûr attisées par les Anglais. Comme dans le même temps les mêmes personnes lui demandent de récupérer un trésor appartenant aux Américains, disparu depuis la guerre d'Indépendance, et dont un seul homme sait où il se trouve, la mission n'est pas simple ! Elle l'est d'autant moins que les Anglais sont aussi à la recherche du trésor... que les Américains entendent bien entendu conserver. D'autre part, et sur un plan plus personnel, Belmonte redoute de se trouver face à face avec son ami Henri de la Motte, qui commande à présent une des puissantes frégates américaines.

Le pirate de l'Indien : Avec la mort au combat de George Davies, la situation en Angleterre de Gilles Belmonte s'est simplifiée : s'il ne s'enfuit pas, il sera sans doute mis à mort après un simulacre de procès. Heureusement, il a des amis qui veillent sur lui et avec leur aide il réussit à se tirer des griffes anglaises, en emportant au passage sa chère Egalité. Il est immédiatement envoyé en mission dans l'océan Indien, où il doit détruire le pirate Bloody Bill, un ancien capitaine de la Royal Navy qui a décidé de travailler pour son propre compte, et qui rend le commerce dans la zone des îles françaises (Madagascar et la Réunion) à peu près impossible. Bien sûr, si les Anglais de leur côté visent au même but quant au pirate, c'est avec quelques idées de leur cru quant au futur des îles...

Le fait est qu'il était vraiment dommage de laisser le roman d'aventures maritimes à des mains à peu près exclusivement anglaises *Very Happy* . Le moins qu'on puisse dire, c'est que la vision de la Royal Navy, ou d'ailleurs de la Révolution française, ou de Bonaparte, des deux côtés de la Manche, est totalement différente *Laughing* . Même le style de commandement et les rapports entre officiers, ou a fortiori entre gaillards d'avant et d'arrière sont totalement différents, et c'est dépaysant de façon bienvenue.

Par ailleurs, Fabien Clauw (comme Douglas Reeman, aka Alexander Kent) est un marin, et cela se sent dans ses descriptions des mouvements des navires, ou de la mer elle-même : on a l'impression d'un grand souffle salé à la lecture de ses romans.

Cela dit, si les clins d'oeil sont nombreux à ses illustres prédécesseurs (anglais), le style de Clauw est très personnel, et son personnage principal ne peut être que français. Si son rapport aux femmes évoque, de loin, Jack Aubrey, il n'est pas du tout vécu de la même façon, et si son style de commandement, et sa subtilité, rappellent Richard Bolitho, il est trop solaire pour être un double du héros d'Alexander Kent, au surplus issu d'une longue lignée de marins là où Belmonte est un nouveau venu dans ce monde. Il y a dans le style dont les aventures sont narrées comme une gouaille typiquement française, dans la tradition de Jules Verne ou de Maurice Leblanc. Comme eux, l'auteur semble écrire sans se perdre au sérieux. Cela fait de ses romans de très bons récits de distraction.

Un détail : je n'arrive pas à voir comment une jeune fille d'une vingtaine d'années en 1798 pourrait être l'arrière-petite fille du second de La Pérouse, disparu depuis une dizaine d'années !!!!
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 160790 / 0