Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le pays de la liberté - Ken Follett

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
un peu
0%
 0%  [ 0 ]
beaucoup
100%
 100%  [ 3 ]
à la folie
0%
 0%  [ 0 ]
pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5266
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Dim Aoû 17, 2008 7:31 pm    Sujet du message: Le pays de la liberté - Ken Follett Répondre en citant


Titre original : A place called freedom
Traduit de l'anglais par Jean Rosenthal


Ecosse, XVIIIe.
Le jeune Mack travaille avec sa jumelle dans les mines de charbon des Jamison. Dans cette société féodale, ce travail s'apparente à l'esclavage, et Mack le rebelle ne rêve que de liberté.
Lizzie, elle, appartient à la noblesse, mais la pauvreté (toute relative !) de sa famille l'oblige à se marier dans la famille Jamison. Anticonformiste, elle aussi aspire à une autre vie, mais sans savoir quoi exactement.
Des mines de charbon écossaises aux plantations de tabac de Virginie en passant par les docks de Londres, ils vont se croiser encore et encore. Un amour interdit, inavoué, va se développer entre eux.

Un sympathique roman.
Il est cependant dommage que l'histoire d'amour à l'eau de rose entre Mack et Lizzie prenne à ce point le pas sur le côté historique. Celui-ci est très présent (centré sur l'exploitation des mineurs d'Ecosse, des dockers, des esclaves en Amérique) mais n'est clairement que la toile de fond de l'idylle de nos deux héros.
Les deux personnages principaux sont plutôt détaillés, mais pas du tout les personnages secondaires. Et comme toujours avec Follett, on a les bons d'un côté, les méchants de l'autre...
Mais au final, c'est agréable et ça s'avale d'une traite. Pas mon Follett préféré, mais quand même un de ceux que j'aime le plus.

Citation:
"Je ne veux pas m'attarder ici. Dès que je me serai mis à marcher, je vais me réchauffer." Il se mit à essorer une couverture.
Dans un brusque élan, elle ôta son manteau de fourrure. Il était si grand qu'il irait certainement à Mack. C'était un vêtement qui coûtait cher et peut-être n'en aurait-elle jamais un autre, mais cela lui sauverait la vie. Elle préféra ne pas penser à la façon dont elle expliquerait à sa mère sa disparition. "Alors, mettez ça et gardez votre couverture à la main jusqu'à ce qu'elle ait séché." Sans attendre son accord, elle lui jeta le manteau sur les épaules. Il hésita, puis le serra autour de lui avec reconnaissance. Le manteau était assez grand pour l'envelopper totalement.
Elle ramassa son ballot et en retira ses bottes. Il lui tendit la couverture mouillée qu'elle fourra dans le sac. Elle sentit alors le collier de fer sous ses doigts. Elle le prit. L'anneau métallique avait été brisé et le collier tordu pour le retirer. "Comment avez-vous fait ?" demanda-t'elle.
Il enfila ses bottes. "J'ai forçé la porte de la forge à l'entrée du puits et je me suis servi des outils de Taggart."
Il n'avait pas pu le faire tout seul, se dit-elle. Sa soeur avait dû l'aider. "Pourquoi l'emportez-vous avec vous ?"
Il cessa de frissonner et ses yeux flamboyaient de colère. "Pour ne jamais oublier, dit-il d'un ton résolu. Jamais."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5849
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Aoû 18, 2008 11:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pareil. Je l'avais en fait si bien oublié que j'ai eu un doute en voyant le titre, genre "tiens un Follett que je n'ai pas lu ? Comment se fait-ce ?" *Laughing* . Agréable à lire, mais vite oublié.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
alex.k



Inscrit le: 13 Aoû 2008
Messages: 40
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: Jeu Aoû 21, 2008 1:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'adore Ken Follet ... je l'ai découvert avec "L'arme à l'oeil" ... une autre époque (la second guerre mondiale) ... mais très bien écrit et adapté au ciné avec l'excellent Donald Sutherland.
_________________
Les tribulations d'un petit éditeur
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeanjean



Inscrit le: 26 Déc 2014
Messages: 104

MessagePosté le: Lun Nov 05, 2018 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Plus à "l'eau de rose", ce roman est de nouveau captivant!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 147737 / 0