Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Spin - Robert Charles Wilson

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
50%
 50%  [ 5 ]
Beaucoup
40%
 40%  [ 4 ]
À la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
10%
 10%  [ 1 ]
Total des votes : 10

Auteur Message
martlet



Inscrit le: 26 Mai 2007
Messages: 359
Localisation: Paris 12

MessagePosté le: Mer Déc 05, 2007 10:35 am    Sujet du message: Spin - Robert Charles Wilson Répondre en citant



"Une nuit d'octobre, Tyler Dupree, douze ans, et ses deux meilleurs amis, Jason et Diane Lawton, quatorze ans, assistent à la disparition soudaine des étoiles. Bientôt, l'humanité s'aperçoit que la Terre est entourée d'une barrière à l'extérieur de laquelle le temps s'écoule des millions de fois plus vite. La lune a disparu, le soleil est un simulacre, les satellites artificiels sont retombés sur terre. Mais le plus grave, c'est qu'à la vitesse à laquelle vieillit désormais le véritable soleil, l'humanité n'a plus que quelques décennies à vivre...
Qui a emprisonné la terre derrière le Bouclier d'Octobre? Et s'il s'agit d'extraterrestres, pourquoi ont-ils agi ainsi ?"


Difficile de croire que Wilson ait pu développer une histoire crédible à partir d'un synopsis comme celui-là, qui aurait pu rapidement tourner au ridicule, et pourtant !

Si les promesses de chef-d'oeuvre qui émanent des premiers chapitres de Spin se dissipent rapidement, c'est pour laisser la place à un récit de qualité, qui met en valeur la "fiction" dans Science fiction, et la fait rimer avec caractérisation. Car si la science à un rôle majeur à jouer dans cette histoire, l'être humain reste le sujet principal sur lequel se concentre Wilson. Trois êtres humains en particulier : Tyler, Diane et Jason, trois enfants qui grandiront avec nous dans un monde qui s'apprête à entrer dans la plus grave crise de son histoire.

Spin, c'est l'histoire de vies, d'espoirs, de rêves, d'illusions qui s'agitent, se perdent et se retrouvent. Et au milieu, Tyler, Diane et Jason.

Alors oui, bon, il y a quelques longueurs. Mais je m'en fout.

A noter qu'une suite vient de sortir en VO : Axis, qui suit Spin chronologiquement.
_________________
Mon blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Mer Déc 05, 2007 1:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

synopsis alléchant
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Christopher
Invité





MessagePosté le: Mer Déc 05, 2007 1:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

darkangel a écrit:
synopsis alléchant


Très alléchant mais j'aime peu les livres où les héros sont des enfants. :-x
Revenir en haut de page
Lilith



Inscrit le: 23 Nov 2007
Messages: 24

MessagePosté le: Mer Déc 05, 2007 1:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens le contraire pour moi !
Je pense que justement moi qui ne suis pas trop SF, je vais me laisser tenter par celui là car les héros sont des enfants ! Et comme vous dites synopsis alléchant !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
martlet



Inscrit le: 26 Mai 2007
Messages: 359
Localisation: Paris 12

MessagePosté le: Mer Déc 05, 2007 2:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors, je me rends compte que je n'ai pas été très clair sur ce point.

Ce sont des enfants au début, mais l'histoire cours sur au moins une vingtaine d'années (je ne sais plus exactement), on suit la vie du trio à travers l'adolescence et l'âge adulte.
_________________
Mon blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jean XIV



Inscrit le: 29 Déc 2006
Messages: 201
Localisation: Belgique profonde

MessagePosté le: Dim Déc 23, 2007 10:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Malgré une idée de départ super intéressante, "Les Chronolithes" reste un roman anecdotique plutôt décevant!
_________________
Disciple de Maître Jack...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
martlet



Inscrit le: 26 Mai 2007
Messages: 359
Localisation: Paris 12

MessagePosté le: Mer Déc 26, 2007 3:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jean XIV a écrit:
Malgré une idée de départ super intéressante, "Les Chronolithes" reste un roman anecdotique plutôt décevant!


Et qu'est-ce que tu penses de Spin ?
_________________
Mon blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jean XIV



Inscrit le: 29 Déc 2006
Messages: 201
Localisation: Belgique profonde

MessagePosté le: Mer Déc 26, 2007 5:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas encore lu! Il est dans ma pile!
_________________
Disciple de Maître Jack...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Christopher
Invité





MessagePosté le: Jeu Déc 27, 2007 4:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jean XIV a écrit:
Malgré une idée de départ super intéressante, "Les Chronolithes" reste un roman anecdotique plutôt décevant!


Comme le topic est consacré à Spin, tu pourrais peut-être nous faire un topic sur Les Chronolithes en expliquant l'histoire et ce qui t'a déçu. *Wink*
Revenir en haut de page
Roberts



Inscrit le: 27 Déc 2007
Messages: 3
Localisation: Gradignan, France

MessagePosté le: Ven Déc 28, 2007 6:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jean XIV a écrit:
Malgré une idée de départ super intéressante, "Les Chronolithes" reste un roman anecdotique plutôt décevant!


Je suis assez d'accord avec ton opinion, mais comme je viens de lire les trois romans (Spin, Blind Lake, Les Chronolithes, dans cet ordre, c'est à dire en ordre chronologique inverse), je vais tenter un parallèle.

D'abord, je n'avais jamais rien lu de Wilson, et mon premier contact avec lui était encourageant. Je l'ai croisé à Nantes il y a peu, et il a signé mon bouquin. J'ai bien aimé Spin: un peu long et verbeux par moments, mais une idée assez folle, une caractérisation (pour certaines raisons, j'utilise le terme américain) d'assez bonne qualité - les personnages sont psychologiquement crédibles, bref je ne me suis pas ennuyé.

Donc, une fois lu celui-là, et comme je tente de discipliner mes lectures, ayant une pile "à lire" relativement épaisse, j'ai foncé à la médiathèque locale et pris Blind Lake, que j'ai lu sans trop de mal, quoiqu'assez surpris par son synopsis. Enfin j'ai emprunté et lu Les Chronolithes, et là, l'impression s'est clairement confirmée: ces trois bouquins sont faits sur le même schéma; dans ce qui suit, les ??? signalent une absence ou substitution.

1) Une idée de "hard science" pas si "hard" que cela: un peu de galimatias scientifique et le tour est joué. Dans Spin, les hypothétiques sont tellement hypothétiques qu'en toute hypothèse, on ne peut pas trop réfuter le Spin. Dans Blind Lake, quiconque connaît un peu la théorie du signal rira à chaudes larmes sur la création d'information à partir de bruit - hyper ordinateurs ou pas. Quand aux Chronolithes... bref. Après tout, le Paysage du Temps de Benford repose sur des bases de ce genre, et ne "fonctionne" pas trop mal.

2) Un personnage principal (Tyler Dupree, Chris Carmody, Scott Warden) qui a du mal dans la vie, connaît des échecs, obtient la rédemption d'une femme (Diane, Marguerite, Ashlee). Eléments autobiographiques?

3) Un personnage central mais secondaire un peu "plus qu'humain" (Jason, ???, Sulamith Chopra) au destin mystérieux mais pas dévoilé.

4) Un "méchant" (E.D., Ray Scutter, Adam et Hitch Paley) qui finit assez mal ou carrément mal, comme tous les méchants.

5) Une ou des sectes millénaristes à l'américaine, résolument mauvaises - ou assez rétrogrades pour pouvoir être considérées comme telles. Un représentant particulier de la secte (ou du groupe des rétrogrades) joue un rôle important dans l'intrigue (Simon, Ray Scutter, Adam). Les violences sytématiques qui vont avec ce millénarisme, la dynamique des foules, etc, tout cela concourrant à l'ambiance plutôt déprimante de ces livres.

6) Un ou plusieurs enfants qui n'ont pas la vie drôle (Tyler, Diane et Jason jeunes, Tessa, Kaitlin).

7) Un tas de personnages qui entrent et qui sortent, mais dont on ne sait pas toujours exactement à quoi ils servent, sauf qu'ils sont "consommables par l'histoire, c'est à dire qu'ils finissent violemment.

Je n'essaierai pas de pousser plus loin le parallèle - mais il y a lieu, pourtant (avenir écologique désespérant, par exemple). Il me semble qu'avec ce qui précède, on serait capable d'écrire le synopsis d'un prochain bouquin de RC Wilson.

Donc, je ne me suis pas ennuyé, mais j'ai envie de passer à autre chose, et il faudra un sacrée bonne revue d'Axis pour que je lise ce livre-là...

8) Ces trois volumes ont été traduits par la même personne. Je regrette d'avoir à le dire, mais je trouve - je suis traducteur moi-même - que ces traductions, sans être absolument mauvaises, sont peu soignées. En particulier, les dialogues en langage populaire (avec grossièretés) sont mal rendus. Et il y a de nombreux calques, à travers lesquels on retrouve le texte original en anglais.
_________________
----
Éditions de l'Âge d'Or - Stanley G. Weinbaum
www.lulu.com/robert_soubie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5266
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Déc 31, 2007 2:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir Spin et je n'ai pas trop aimé. C'est pas mal, mais beaucoup trop long à mon goût, je n'étais pas franchement tenue en haleine (plutôt "j'en suis qu'au quart là ?" puis "ouf, enfin la moitié !" etc). Dommage parcequ'il y avait des choses intéressantes là-dedans, et j'aimais bien les personnages de Tyler et Jason.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LaurenceR



Inscrit le: 20 Fév 2008
Messages: 2

MessagePosté le: Ven Fév 22, 2008 9:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vous me rassurez, je croyais être la seule fan de littérature de SF à ne pas (trop) avoir aimé Spin ! D'autant plus étonnant pour moi que j'aime beaucoup Robert Charles Wilson habituellement : "Les chronolithes", "Les fils du vent", "Le vaisseau des voyageurs", "Blind Lake" (qui m'a quand même moins enthousiasmée)...

Mais dans ce roman comme dans les précédents, j'ai apprécié la part faite aux personnages, à leur façon de vivre (plus ou moins mal) le contexte dans lequel ils sont plongés brutalement, je trouve que c'est vraiment le point fort chez cet auteur, au-delà de l'aspect purement scientifique qui m'intéresse moins...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Christopher
Invité





MessagePosté le: Sam Mai 02, 2009 1:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

La suite de Spin est pour bientôt. Le second tome, Axis, paraîtra en septembre.

L'illustration de couverture :

Revenir en haut de page
Efelle



Inscrit le: 26 Avr 2009
Messages: 23

MessagePosté le: Lun Mai 04, 2009 9:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis devenu un inconditionnel de Wilson avec Spin, depuis je n'ai jamais été déçu par sa recette (accorder plus de places à ses personnages), seul Les fils du Vent m'ont un peu laissés sur ma fin.
J'attends Axis avec impatience...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Dim Juin 16, 2013 9:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé Spin, mais pas assez pour lire la suite. L'argument SF de départ n'est pas si fécond que ça et le roman repose beaucoup sur l'évolution personnelle des personnages principaux. Qui est correcte.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Tango's
Invité





MessagePosté le: Mar Avr 22, 2014 7:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai acquis Spin de Robert Charles Wilson un peu sur un mépris. En fait j'ai confondu avec un autre écrivain du nom de Francis Paul Wilson. Ils ont deux points communs : leurs prénoms composés et leur nom, mais rien en ce qui concerner leur style littéraire. Spin (du même titre original parut en 2005) remporta le prestigieux prix Hugo en 2006. Spin est également le premier roman d'une trilogie (Spin, Axis et Vortex).

Trois pré-adolescents observent, par une nuit automnale, les astres. Un phénomène étrange va se produire. Une membrane dénommé Spin va englober la Terre et la rendre complètement hermétique, sauf aux fusées, du monde extérieur. Autre point non négligeable, la Terre tourne au ralentit. Le système solaire vieillit alors que le temps semble se figer sur notre belle planète.

Récit écrit à la première personne (beurk) racontant à la fois le passé et le présent. En effet, Tyler est le narrateur de cette histoire et raconte les événements depuis l'arrivé du Spin jusqu'au présent. Ainsi, le roman est entrecoupé de chapitres aux événements plus récents, révélant ou suggérant malheureusement le déroulement du passé. Je pense même que l'on peut lire l'une après l'autre. J'ai pour ma part, fait certainement comme la majorité, suivit le déroulement du récit dans l'ordre.
L'histoire pourrait se résumé à la membrane Spin et aux trois personnages principaux. Pourtant, elle s'aère bien plus complexe. À la fois enrichissant et intéressant. Jamais le terme Science-fiction n'aura été aussi bien désigné, parce qu'il sera question de Sciences (Astronomie, Médecine, Biologie, Théologie...) et de... fiction. Je ne me suis pas vraiment sentit perdu, parce que j'ai eu des cours de biologie et j'ai avalé pas mal de documentaires (passionnant) sur l'univers.
Durant tout le livre, l'histoire tourne autour de trois principaux personnages, ainsi qu'une poignée de protagonistes secondaires (mais qui apportent à l'intrigue). On suivra donc une histoire d'amitié très forte entre en Tyler et le brillant Jason, une histoire d'amitié trop forte entre Tyler et Diane, brisant les espoirs de relations amoureuses entre ces deux personnes et, une rivalité entre Jason (frère) et Diane (sœur).

Un roman très intéressant, passionnant. C'est un peu comme à la mer, on hésite à se plonger dedans (la grosseur peut refroidir), mais une fois dedans, on s'y sens bien. Un récit qui se lit bien, du moins jusqu'à la moitié, après, c'est moins intéressant. Le gros point noir est la longueur. J'ai trouvé, comme une majorité de personnes trop de longueur. J'étais bien content d'arrivé au terme du voyage. J'avoue que même si j'ai bien aimé, je ne suis pas sûr de vouloir les deux suites, enfin dans l'immédiat.

Il y a tellement de chose à dire sur ce livre, mais j'en resterait là.
Revenir en haut de page
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Mar Avr 22, 2014 9:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Roberts a écrit:
1) Une idée de "hard science" pas si "hard" que cela: un peu de galimatias scientifique et le tour est joué. Dans Spin, les hypothétiques sont tellement hypothétiques qu'en toute hypothèse, on ne peut pas trop réfuter le Spin.

Exact. L'intérêt du livre est la dynamique des personnages dans un contexte de bouleversement sociétal. Plus je lis, plus je m'aperçois que l'évolution des personnages est le nerf de la guerre, même en SFF. Tout le reste n'est que du décor.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jean XIV



Inscrit le: 29 Déc 2006
Messages: 201
Localisation: Belgique profonde

MessagePosté le: Mer Avr 23, 2014 8:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je dois être un des rares à ne pas avoir accroché à Spin!
_________________
Disciple de Maître Jack...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Mer Avr 23, 2014 9:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pas génial non plus. J'avais trouvé ça correct.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5849
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2014 5:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'arrive toujours pas à me décider à le lire. Mais je le ferai, un jour, je le ferai !
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3012

MessagePosté le: Dim Sep 27, 2015 8:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

theyoubot a écrit:
J'ai bien aimé Spin, mais pas assez pour lire la suite. L'argument SF de départ n'est pas si fécond que ça et le roman repose beaucoup sur l'évolution personnelle des personnages principaux. Qui est correcte.


C'est exactement mon sentiment à la fin de la lecture de Spin. Malgré quelques longueurs ça tient route. C'est l' évolution de chacun des personnages du roman qui constitue l'essence et le principal intérêt du roman. Le spin demeure secondaire mais ses conséquences m'ont semblé tenir la route...du soft science qui, si on se concentre un minimum ( bon quand je "dis on" je dis "je" hein...) demeure accessible et crédible. Une lecture plaisante donc qui aurait pu être amputée de quelques errances inutiles selon moi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adsodemelk



Inscrit le: 28 Oct 2018
Messages: 8

MessagePosté le: Dim Oct 28, 2018 10:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que j'ai trouvé intéressant justement, c'est le questionnement qui est posé lorsqu'un événement qui touche l'humanité entière arrive. Comment réagissent ceux qui composent l'élite, ceux qui y voient un signe "divin" dans l'espoir d'une vie meilleure et ceux qui subissent voire qui suivent sans comprendre. Le chaos qui en découle et l'espoir d'une vie différente plus loin dans le système Solaire mais aussi dans un système parallèle, contigu.
_________________
Il faudra plus d'une vie pour tout lire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 147737 / 0