Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Résonances - Pierre Bordage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
100%
 100%  [ 2 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 2

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5390
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Dim Aoû 06, 2017 8:58 pm    Sujet du message: Résonances - Pierre Bordage Répondre en citant

Sohinn a quitté sa planète natale il y a longtemps, suite à des frasques de jeunesse. Il a trouvé un boulot de dragonnier à l'astroport de DerEstap, il y excelle mais ce n'est pas sa vocation. Mais un jour, il découvre l'Accord, le destin que chaque Erwack doit découvrir et accomplir pour que l'harmonie règne sur le monde. Le sien a pour nom Eloya, et il fera tout pour la retrouver.

Eloya est une Salahamite, issue d'une planète où la religion contraint les femmes dans une position de soumission totale. Devenue femme, elle s'est vue imposer de porter un voile intégral, et des milliers de gens de son peuple sont partis avec elle dans l'espace, à la rencontre du Promis qu'elle doit retrouver sur une lointaine planète. Pourquoi ce traitement si particulier ? Comme elle est une femme, personne ne le lui a expliqué. Lors d'une escale à DerEstap, elle que nul ne soit souiller du regard croise Sohinn. Aucune parole n'est échangée, juste un regard... mais cela suffit à créer entre eux un lien indéfectible.

Pierre Bordage est un auteur de science-fiction de talent. Il écrit bien, mettant en scène des personnages attachants, des voyages hauts en couleur. Ce livre-ci ne déroge pas à la règle : un space opera d'envergure, une épopée spatiale où deux personnages devront traverser l'espace pour se rejoindre, affrontant en chemin maints dangers. Et pourtant... Pourtant, je n'ai pas pris autant de plaisir à cette lecture que je l'aurais pu. J'ai eu l'impression de lire un peu toujours la même chose. Il faut dire que les derniers ouvrages que j'ai lus de cet auteur sont la pentalogie La Fraternité du Panca, or à quelques ajustements près on pourrait facilement croire être en train d'en lire un volume : les héros doivent traverser l'univers à tout prix, le plus rapidement possible, pour sauver l'humanité... D'autres thèmes sont également récurrents, comme les dérives des religions avec le fanatisme, la quête spirituelle, etc.

On retrouve également une construction familière : le récit alterne deux trames, racontées à la première personne par Sohinn et Eloya, qui nous permettent de découvrir leurs pensées et les événements tels qu'ils les vivent. Les en-têtes de chapitres sont constitués de diverses bribes de documents, destinées à nous faire approfondie certains aspects de l'univers : documents pseudo-encyclopédiques issus de la planète où siège le gouvernement, textes religieux, proverbes, journaux intimes, etc.

Nonobstant ces remarques, Résonances est un roman agréable à lire. L'exotisme est omniprésent, que ce soit dans les lieux décrits, les pouvoirs mentaux, etc. L'action est au rendez-vous, même si le suspense lui n'est pas trop intense : on s'attend dès les premières pages à ce que nos deux héros se rejoignent, une fin fleur bleue qui ne surprend pas le lecteur. La fin, d'ailleurs, est un chouia bâclée, le méchant expédié bien trop vite par rapport à tous les efforts pour en arriver là.

Les lecteurs très familiers de l'auteur pourront être un peu blasés devant cet ouvrage, qui n'est pas le plus percutant et original qu'il ait écrit. Cela est malgré tout une lecture sympathique qui fera passer un bon moment au plus grand nombre, et surtout - vu qu'il s'agit d'un roman indépendant - une bonne façon de découvrir cet auteur pour ceux qui ne le connaissent pas encore.


Chronique réalisée pour Les Chroniques de l'Imaginaire.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jeanjean



Inscrit le: 26 Déc 2014
Messages: 112

MessagePosté le: Jeu Oct 11, 2018 7:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comme dit plus haut, une lecture sympa, agréable mais Bordage a écrit des mailleurs romans...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 166888 / 0