Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ken'en : comme chien et singe - Fuetsudo & Ichimura

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Manga, Manhwa, Man Hua et Global Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 1 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5268
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Mai 28, 2018 1:08 pm    Sujet du message: Ken'en : comme chien et singe - Fuetsudo & Ichimura Répondre en citant

Tome 1 :

Le paisible village de Mitsuke est troublé par un message arrivé de nulle part, et enjoignant qu'une jeune fille soit sacrifiée dans un sanctuaire voisin. Que faire, pour ne pas offenser les esprits et attirer ainsi le malheur sur le village ?
Un jeune bonze de passage, Benzon, décide d'aller au temple Kôzen-ji quérir l'aide du célèbre chasseur de démons Hayate. Quelle n'est pas sa surprise de découvrir que le sauveur présumé n'est autre qu'un grand chien blanc ! Surtout que celui-ci semble plus intéressé par la nourriture que par sa mission.

Mashira est un kakuen, être mi-homme mi-singe. Les kakuens ne peuvent se reproduire entre eux et ont coutume d'enlever des humaines pour porter leurs enfants. Mashira n'est pas très enthousiaste à cette idée, mais il a envoyé le message pour ne pas décevoir celui qui l'a élevé. Il est donc plutôt soulagé de découvrir qu'aucune jeune femme ne lui a été livrée à l'endroit convenu ! A la place, il découvre un chien qu'il décide aussitôt d'adopter, ayant toujours rêvé d'un compagnon de jeux canin.
Mashira est donc plutôt dépité quand "son" chien révèle sa vraie nature, se transformant en hybride mi-homme mi-chien ! Hayate consent à accorder un répit aux kakuens, le temps de se faire une opinion.

J'ai craqué sur les dessins de ce très joli manga, avec ce chien qui est tout aussi mignon sous sa forme humaine que canine. Les autres personnages sont également très bien croqués, avec des visages très expressifs. Le trait est dynamique, d'une grande lisibilité, très agréable à regarder d'autant que les points de vue sont variés.

Le scénario se focalise sur les relations tendues entre Hayate et Mashira, dont les interactions sont savoureuses à souhait. Mashira doit garder le secret pour protéger les siens. Il se retrouve déchiré devant les exigences exaspérantes d'Hayate. De son côté, Hayate est ravi de l'attention au quotidien de son "maître", il se laisse porter par sa curiosité. Les deux créatures s'entendent "comme chien et singe" (ce qui est la traduction de "ken'en" et l'équivalent nippon de "comme chien et chat"), mais ils vont peu à peu se découvrir... Beaucoup d'humour mais également des sentiments plus sérieux vous attendent au fil des pages.

C'est donc une bien belle découverte, et il n'y a qu'à espérer que cette série continue sur sa lancée. Vivement la suite !


Chronique réalisée pour Les Chroniques de l'Imaginaire.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5268
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Jeu Aoû 02, 2018 7:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 2 :

Alors qu'il péchait des anguilles pour nourrir le groupe de kakuens (êtres mi-homme mi-singe) dont il fait partie, Mashira a remis à l'eau une magnifique anguille blanche. Or celle-ci n'était autre que l'émanation de Tenryû, le fleuve/dragon ! Pour remercier Mashira, Tenryû l'invite dans son palais. La vie y est douce et Mashira, soumis à la magie divine qui imprègne les lieux, ne tarde pas à oublier son ancienne vie. Heureusement, le chien Hayate veille et parvient à ramener son maître auprès des siens.

Le contexte ayant été posé par le premier tome du manga, le duo Mashira/Hayate a acquis une certaine stabilité. Mashira est parfois irrité par le comportement arrogant de Hayate, mais il a tellement bon coeur qu'il en a pris son parti, et semble finalement apprécier cette compagnie canine, même si ce n'est pas ainsi qu'il la désirait. Quant à Hayate, il affirme ne rien avoir à faire de Mashira, pourtant on sent qu'il prend plaisir à découvrir la relation intime qui peut s'établir entre un maître et son chien, et il n'hésite pas à le protéger quand cela s'avère nécessaire. Bref, les deux compères ne s'entendent pas si mal pour un chien et un singe !

La quantité de fantastique est assez élevée dans ce tome-ci. Nous avions déjà des kakuens et un chien magique, mais nous allons cette fois croiser une femme-arbre, un dieu dragon et également une petite déesse nettement moins puissante mais largement plus sympathique, que l'on devrait retrouver à l'avenir aux côtés de nos héros puisqu'elle est la divinité tutélaire du sanctuaire près duquel habitent les kakuens. Le scénario ne manque donc pas d'action et de surprises, même si rien ne se révèle saisissant.
En parallèle du récit centré sur Mashira, on découvre aussi comment évolue la situation au village voisin. Si les femmes essaie de s'organiser pour ne plus être la cible de monstres, il est un homme prêt à tout pour se débarrasser des kakuens, pour des raisons très personnelles... Du coup, une solution pacifiste entre les humains et les kakuens semble difficile à envisager pour le moment.

Les dessins sont toujours fort agréables à regarder. Les personnages sont bien rendus par le dessinateur, avec chacun sa personnalité propre et des attitudes très expressives. Bref, c'est très joli.

C'est un manga qui ne révolutionne pas le genre, mais avec lequel on peut passer un très bon moment, et c'est bien là l'essentiel.


Chronique réalisée pour Les Chroniques de l'Imaginaire.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Manga, Manhwa, Man Hua et Global Manga Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 147901 / 0