Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Schtroumpfs - Peyo

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> BD
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous aimez
Un peu ( mouais sympa pour les mômes)
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup ( Belle entrée dans le monde la fantaisy)
83%
 83%  [ 5 ]
A la folie ( tous ces garçons pour une schtroumpfette...)
16%
 16%  [ 1 ]
Pas du tout ( Une seule schtroumpfette pour tant de garçons...)
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 6

Auteur Message
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3011

MessagePosté le: Ven Aoû 05, 2011 10:06 am    Sujet du message: Les Schtroumpfs - Peyo Répondre en citant

Je suis surpris de constater que rien n'a été écrit sur les petits êtres bleus de Peyo. Je commencerai donc par vous parler du premier album des Schtroumpfs: Les Schtroumpfs Noirs



Ce premier album fut publié par les éditions Dupuis en 1963. C'est en fait une Bd contenant trois histoires: Les Schtroumpfs Noirs, Le Schtroumpf Volant et Le Voleur de Schtroumpfs ( à ce sujet, quand j'étais gamin, je ne comprenais pas pourquoi sur certains albums il y avait des silhouettes de schtroumpfs représentées en haut de la couverture et pourquoi leur nombre variait... ah innocence juvénile!)

Les Schtroumpfs noirs




Difficile de ne pas s'arrêter sur la première page qui nous présente un plan du village des schtroumpfs : " Le Pays des Schtroumpfs se trouve loin, très loin d'ici et bien rares sont les humains qui ont pu y arriver.' J'aime bien l'esprit: on voit la carte au centre, le sentier de la forêt qui mène à la forêt, le chemin du gué qui mène au gué, le chemin du lac et du petit pont qui mène.... non, au chemin du petit pont et au chemin du lac .

Ce premier épisode nous propose une histoire qui est bien loin de me déplaire: un schtroumpf ,piqué par la mouche "bzzz" , devient noir, saute à pids joints en faisant "GNAP" et cherche à mordre ses congénères pour les infecter.


Vous l'aurez compris, la première histoire des Schtroumpfs est un Zombie-like ! A noter que la dimension dramatique de cette première histoire est telle que le peuple schtroumpf frôlera l'extinction. Beh non peyo, tu peux pas finir au moment de commencer

J'ajouterai que le héros de cette histoire est le Grand Schtroumpf qui tient un rôle prédominant justifiant sûrement ses vêtements rouges...C'était super important de le dire.

Autre chose: observez la version U.S:
Visiblement la couleur noire semblait trop polémique et a poussé l'éditeur à changer les êtres bleus en violet. Bon après , même si cela m'a un peu traversé l'esprit: Les noirs sauvages cannibales, deux trois formules pouvant porter à polémique: "Vous serez volontaire pour capturer un noir"... mais bon je trouve que c'est un peu chercher la petite bête ( la mouche bzz, ici)



Le Schtroumpf Volant



Alors qu'ils cherchent des noix ( le grand Schtroumpf a visiblement la fâcheuse tendance à envoyer les autres chercher des noix...Il a le droit, c'est quand même le grand Shtroumpf ), Le Schtroumpf à Lunette et Schtroumpf(?) échappent de peu à Azraël, le chat rouquin de Gargamel, qu'on ne voit d'ailleurs pas dans cette histoire. A noter , à ce propos, l’étrange note en bas de page de l'auteur, invitant le lecteur à se référer à l'histoire SUIVANTE pour faire la connaissance avec le sorcier -étrange procédé je trouve, ça ressemble à une erreur d'imprimerie, comme si on avait mélangé l'ordre des histoires- que l'on connaît tous.
Schtroumpf "onsépaki" donc , s'imagine volant dans les airs .Ce songe va vite devenir une véritable fixation qui le mettra dans des situations cocasses accompagnées d'un certain comique de répétition. Cette histoire est bien plus légère que la première qui reflète davantage l'esprit comique de la série. L'agaçant schtroumpf à Lunettes est ici en pleine forme...ça aussi c'était important.


Le Voleur de Schtroumpfs



Ah Enfin! Voilà Gargamel ( je kiffe grave Gargamel depuis que ma fille cadette me dit que je lui ressemble ). On découvre ce sorcier en loques cherchant la formule de la pierre philosophale qui, comme vous le savez (non???) change les métaux en or -Ah c'est pour çaaaaa????- et dont l'un des ingrédients est un schtroumpf ( qu'il faut dissoudre ). On le voit consulter un livre présentant une "sorte de petit génie" friand de salsepareille (La salsepareille (Smilax aspera L.) est une plante monocotylédone appartenant au genre Smilax, qui fait lui-même partie de l’ordre des Liliales et de la famille des Smilacacées, merci Wiki, tu es bien brave). Cette page 43 est un peu collector selon moi.
Gargamel va donc se mettre à la recherche de schtroumpfs et schtroumpfdnapp un schtroumpf anonyme qui allait chercher des noix ( décidément c'est une maladie...) avec le Schtroumpf à lunettes ( monomaniaque pour le coup) qui s'échappe et court prévenir ses compagnons. Ceux-ci décident de partir libérer le prisonnier. Histoire pionnière d'une longue opposition entre le sorcier et les lutins.



Ici, le sorcier est clairement désigné par les schtroumpfs comme un étranger ce qui renforce ma théorie révolutionnaire sur le mélange des histoires dans cet album
A voir son premier désir de vengeance qui deviendra un classique à chaque fin d'histoire où Gargamel joue un rôle, désir de vengeance qui, si ma mémoire est bonne éclipsera sa volonté de trouver la formule de la pierre philosophale.
_________________
En ce moment je fais toujours le même rêve. Je nage dans la Seine et tout à coup j'avale un rat. Alors j'étouffe et puis je coule. Et en bas y'a des huitres ,elles m'attrapent les chevilles alors je vomis le rat sur les huitres ,le rat il attaque les huitres ,je r'monte à la surface, je prends une péniche dans la tête et là je me réveille.
http://www.youtube.com/watch?v=0RKRMUbqTAE


Dernière édition par Jaipadepseudo le Mer Mar 19, 2014 3:01 pm; édité 8 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Aoû 05, 2011 12:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un beau post avec beaucoup d'infos et une bonne dose d'humour, merci JPDP !
Je n'ai jamais été plus que ça attirée par les Schtroumpfs mais tu me donnerais presque envie d'essayer
_________________
“Un livre n'est pas seulement un ami, il vous aide à en acquérir de nouveaux. Quand vous vous êtes nourri l'esprit et l'âme d'un livre, vous vous êtes enrichis. Mais vous l'êtes trois fois plus quand vous le transmettez ensuite à autrui.”

Henry Miller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3011

MessagePosté le: Ven Oct 28, 2011 5:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Deuxième Album des schtroumpfs édité chez dupuis en 1965, et comme pour le premier (je ne l'avais pas précisé) le scénario a été co-écrit par Peyo et Yvan Delporte (scénariste et ancien rédacteur en chef du magazine Spirou).



Album composé de deux récits: Le Schtroumpfissime et Schtroupmfonie en ut ( donc deux petites silhouettes de schtroumpfs Smile ...ayé j'ai compris)


Tout commence par une nuit tranquille, dans le laboratoire du Grand Schtroumpf. celui-ci doit se rendre à l'évidence:il n'a plus d'euphorbe (wiki! viens ici: "plantes dicotylédones de la famille des Euphorbiacées et du genre Euphorbia, ayant toutes en commun de posséder un suc laiteux et d'avoir une floraison en ombelles"...merci wiki!). Cette plante est visiblement tellement importante que ce dernier doit partir en chercher et s'absenter pendant plusieurs jours...laissant les autres schtroumpfs sans leur leader charismatique amoureux des noix.
Quand le chat n'est pas là les souris dansent.... A peine parti les schtroumpfs se voient être incapables de se gérer collectivement et décident de nommer un chef...Un vote est organisé, la campagne électorale bat son plein. Schtroumpf (?) trouvera les moyens pour se faire élire et tombera dans une mégalomanie qui sèmera le trouble et la division dans la communauté schtroumpf.



Dans cette histoire, l'absence du grand schtroumpf assoira définitivement son autorité naturelle ( dont l'origine reste encore obscure). Celui-ci représente le pilier d'un peuple schtroumpf qui va vivre une aventure qui mettra en avance ses faiblesses: un manque d'entrain évident, une gourmandise qui ne l'est pas moins et un goût prononcé pour la flatterie, l'estime de soi. Les schtroumpfs sont ici manipulés par schtroumpf (?) dont les promesses ( qu'il ne tiendra pas bien sûr) les qualités oratoires et le sens politique lui permettront de se voir être élu à la tête du village.
Mais il tombera donc dans une mégalomanie ( culotte et bonnet dorés, vouvoiement imposé, titre de "schtroumpfissime", palais , couronne, sceptre...) qui se changera rapidement en despotisme.



Beaucoup de passages savoureux: la campagne électorale vaut le détour mais surtout l'opposition entre les royalistes et les "insoumis" ( réunion secrète, base secrète, mots de passe...) qui symbolise la balance constante entre la soumission et la résistance. En effet, comme je l'expliquais plus haut, le schtroumpfissime réussit à se constituer une armée à sa solde, ce qui lui confère une légitimité évidente qui n'aurait pas pris corps si certains de ses compagnons avaient fait preuve de davantage de personnalité. Le "schtroumpf" en tant qu'individu a bien du mal à s'affirmer: Le schtroumpf à lunettes , comme le schtroumpf farceur sont collés en prison, le costaud devient chef de la garde...Aucun ne réussira à affronter le schtroumpfissime qui imposera son pouvoir par la force.

La morale de l'histoire ne fait évidemment aucun doute, le retour du grand schtroumpf mettant, de fait, les schtroumpfs en face de leurs responsabilités. Le grand Schtroumpf impose ici sa figure paternelle reconnue par tous.



Le Schtroumpfissime est une histoire très plaisante à lire et bien plus fouillée que les schtroumpfs noirs ( à noter le petit clin d'oeil de Peyo qui, lors de la bataille entre les "insoumis" et l'armée du schtroumpfissime montrera un schtroumpf mordant la queue à un autre en faisant GNAP). Chouette album, donc, qui sensibilise les plus jeunes à la démocratie, au totalitarisme à la résistance et autres notions qui sont, je trouve, habilement traitées.


Schtroumpfonie en ut



Ou comment l'exclusion du schtroumpf musicien ( parce que c'est le seul qui fait "pouêt" avec un tambour) va encore une fois causer la quasi perte du village des schtroumpfs ( pas facile la vie des schtroumpfs quand même). Ici, Gargamel se déguisera en fée Aurore et trompera le schtroumpf musicien ( j'ai adoré le grand coup de pompe qu'il file à Azraël ). Hisoire courte mais bien menée, la course poursuite finale entre cet imbécile de Gargamel et le courageux petit schtroumpf est très sympa. Encore une fois, on ne s'ennuie pas.


Dernière édition par Jaipadepseudo le Mer Mar 19, 2014 2:58 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3011

MessagePosté le: Ven Oct 28, 2011 5:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Troisième album édité chez Dupuis en 1967 , La Schtroumpfette est peut-être le plus célèbre. En plus de cette histoire est présentée La Faim des Schtroumpfs



Gargamel, qui n'a toujours pas avalé sa mésaventure dans l'histoire Le Voleur de Schtroumpfs (voir plus haut) a abandonné l'idée de trouver le village ou de se déguiser en fée Aurore mais se lance dans un nouveau projet. Avec de l'argile et de la magie il fabrique la seule et unique représentante féminine du peuple schtroumpf: la schtroumpfette. Et je vous livre la vignette sur laquelle vous lirez les élements indispensables pour faire une schtroumpfette



J'adore, j'ajouterai la note de l'auteur qui ne figure pas sur cette image: "Ce texte engage la seule responsabilité de l'auteur du grimoire Magicae Formulae, Editions Belzebuth. *Mr. Green*

Gargamel envoie donc sa créature dans la forêt comme on lance un hameçon pour attendre que cela morde. Difficile de trouver sur le net une image représentant la schtroumpfette de Gargamel qui est une brunette aux cheveux raides, les sites anglophones offrant un plus large choix que les francophones:



Et visiblement ça fonctionne: d'abord intrigués, les schtroumpfs sont vite être agacés par une schtroumpfette qui se mêle de tout, donne des ordres, tricote mal, cuisine mal, et est fort capricieuse. Ils la rejettent rapidement, elle se sent exclue, déprime et en plus prend du poids ( je n'invente rien *Mr. Green* ). Vient le moment clé de l'album: Le Grand Schtroumpf , dans un élan de générosité, veut aider la Schtroumfette, en , accrochez-vous, faisant de la chirurgie esthétique Laughing . J'adore ce moment où il voit la schtroumpfette en pleurs qui veut mouriiiiiir! et qu'il pense la chose suivante: "C'est vrai qu'elle n'est pas jolie! Il faudrait schtroumpfer quelque chose pour elle!" et qu'il dit"Venez! Nous allons essayer d'arranger tout ça ! Je vous préviens ce sera sans doute assez long" . Admirons ici la délicatesse, la psychologie et le tact du grand schtroumpf

Et donc, grâce au grand schtroumpf, la brune devient blonde:



Et là transformation aussi chez les schtroumpfs qui ouvrent une bouche de 4 km et qui tombent dans le love pour la blondinette. Donc le schtroumpf, n'aime pas les brunes...chacun son truc, Gargamel lui les aime bien, les goûts et les couleurs.... Ils sont complètement hypnotisés donc alors que cette dernière est aussi voir bien plus ch... exigeante et capricieuse qu'avant. Genre: "Je veux une fête ou je pleure" , tout le monde s'affaire toute la journée, tout est prêt et au moment de commencer: "J'ai la migraine, non n'insistez pas je vais me coucher" fin des festivités.

Après de multiples rebondissements, les schtroumpfs apprennent que la schtroumpfette est envoyé par Gargamel. Choqués mais respectueux des accords de Genève les schtroumpfs décident de juger la demoiselle...enfin quand je dis les schtroumpfs je devrais préciser, le grand schtroumpf... Celui-ci s'auto-proclame juge, nomme les jurés, désigne le schtroumpf à lunettes comme avocat de l'accusation et je vous le donne en mille...l'avocat de la défense est...le schtroumpf farceur...Le grand schtroumpf a bien vu que la schtroumpfette prenait de la place, ce coquin va vous la juger à sa sauce .

Le jugement est un grand moment et je dois bien admettre que je ne me souvenais pas d'une fin aussi ....déconcertante. Une nouvelle histoire encore une fois très plaisante, on ne s'ennuie jamais de voir la schtroumpfette faire tourner en bourriques ces gros bétas de schtroumpfs.

La faim des Schtroumpfs



Très courte histoire qui dénote complètement avec la précédente. Les schtroumpfs font leurs provisions pour l'hiver( et devinez ce que le grand schtroumpf demande???? Des noix....les plus fidèles l'auront deviné), et alors que les premières neiges arrivent, la réserve de nourriture est en feu ( on ne sait d'ailleurs pas d'où vient celui-ci...ça doit être la schtroumpfette *Mr. Green* ). Les schtroumpfs vont devoir quitter le village pour trouver de quoi manger.

Petite histoire très triste où l'on voit les petits êtres bleus abandonner leur village la larme à l'oeil. Dans cette histoire, peu de gags, une petite mésaventure pour une chute joyeuse...mouais, pas la meilleure des schtroumpfs en l'occurence.

A noter qu'une nouvelle fois l'auteur nous invite à nous référer à un album ( L'Oeuf et les Schtroumpfs) qui sera édité après celui-ci...c'est une sacré maladie...

Allez moi j'aime bien les brunes et les blondes ...mais à la peau bleue bof...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2644
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Mar Mai 10, 2016 7:09 pm    Sujet du message: Les Schtroumpfs et le demi-génie Répondre en citant

Fuuuuuuusiooooon *Mr. Green*

Tome 34



Résumé:
Au fond d'un étang, le Schtroumpf Costaud et le Schtroumpf à Lunettes découvrent une vieille amphore bouchée à la cire. En la vidant, ils ne trouvent que quelques cailloux gris. Mais elle contient aussi une petite perle d'où surgit un génie ! Hélas, ce génie qui doit maintenant exaucer leurs voeux a perdu la mémoire. Et, surtout, il fait tout à moitié ! Les Schtroumpfs vont bientôt comprendre pourquoi...

Dans ce dernier tome des Schtroumpfs , on ne sent pas le petit plus que l'on retrouvait quand même dans l'après Peyo ;cette histoire est un peu trop enfantine , bien que gentillette ... *Mr. Green*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2644
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Jeu Avr 12, 2018 6:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Pas facile d'organiser des compétitions sportives chez les Schtroumpfs ....

Bd sympa mais aurait mériter d'être plus longue , les 2 autres histoires étant plutôt moyennes ..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1059
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Juin 21, 2018 8:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Au passage, pour les Parisiens, le Centre Wallonie-Bruxelles (juste à côté du centre Beaubourg) organise une exposition sur Peyo jusqu'en septembre. Naturellement, une large part est laissée aux Schtroumpfs, mais on en apprend beaucoup aussi sur le reste de l'oeuvre de Peyo. Une très jolie petite exposition, avec pas mal de planches originales.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> BD Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 144791 / 0