Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Lecture publique gratuite illégale ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Infos
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2720
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mer Jan 10, 2018 4:57 pm    Sujet du message: Lecture publique gratuite illégale ? Répondre en citant

Cette nouvelle me navre *Sad*

Mon titre simplifie mais le concept c'est qu'une lecture publique gratuite devra être déclarée au plus tard 3 mois à l'avance et payer un droit d'auteur.


https://www.actualitte.com/article/tribunes/la-lecture-publique-est-en-danger-monsieur-pennac-au-secours/86677
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2471
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mer Jan 10, 2018 5:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Eh ben !
Ils suivent le modèle de la SACEM, je me demande si je vais pouvoir continuer à faire lire les élèves à voix haute en cours...
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5272
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mer Jan 10, 2018 9:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

N'importe quoi :-(
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4459
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Ven Jan 12, 2018 5:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ça semble aberrant !
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1695
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Ven Jan 12, 2018 11:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un petit article

Une petite quote d'un bout de l'article :

Citation:
Aujourd’hui, le romancier est remonté : « Il y en a marre de tondre le tondu : cette idée de redevance sur les lectures publiques ne tient compte ni de la réalité des besoins ni de l’organisation. Quand des gosses viennent dans une bibliothèque, c’est tout naturellement, parce qu’ils sont là, qu’on va leur lire des textes, leur faire découvrir. »

Que les bibliothèques doivent « signaler à l’avance qu’elles vont faire faire une lecture, tout cela n’est pas sérieux. Les gamins en banlieue, on a besoin de les accueillir avec des livres : je suis absolument opposé à cette idée ». Alors, imposer une redevance sur la lecture publique, « c’est non. Et oui, je signe cette pétition. », affirme Daniel Pennac.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5856
Localisation: Sud

MessagePosté le: Sam Jan 13, 2018 10:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Idée totalement débile. On voudrait finir d'éloigner les jeunes de la lecture qu'on ne s'y prendrait pas autrement.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1093
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Jan 13, 2018 12:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce projet est révoltant et je trouve qu'il représente même un danger pour les libertés d'expression et d'association. Si toute lecture d'un texte auprès d'un groupe de personnes, même dans un contexte non marchand, est censé être déclarée 3 mois à l'avance et payée, cela va tuer une part importante de la vie culturelle et intellectuelle. Tout le monde y perd, auteurs, lecteurs, grand public, sauf le quarteron d'éditeurs à l'origine du projet. Quelle honte ! J'ai signé la pétition et j'invite tout le monde à en faire autant, et à la diffuser largement. Et si ce tarifage inique est mis en place quand même, cela ne fera aucune différence pour moi : qu'ils aillent au diable, ces rapiats !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Mika



Inscrit le: 07 Déc 2010
Messages: 473
Localisation: Loir et Cher

MessagePosté le: Sam Jan 20, 2018 4:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Absolument contre cette idée aussi. C'est n'importe quoi.

Au bout d'un moment il faut peut-être arrêter d'essayer de légiférer sur tout et rien.
_________________
N'est déçu que celui qui croit trop. N'est heureux que celui qui croit assez.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1093
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Jan 20, 2018 8:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mika a écrit:
Au bout d'un moment il faut peut-être arrêter d'essayer de légiférer sur tout et rien.


Attention, ce n'est pas une loi, c'est une tentative d'un gros regroupement d'éditeurs (la SCELF) pour tirer parti du code de la propriété intellectuelle en l'appliquant de façon très contestable, extrémiste et cupide. Et cela sans demander l'avis des auteurs et sans tenir compte même des contrats d'édition précis passés par eux chez les différents éditeurs, puisque la SCELF revendique de rendre payante toute lecture publique des ouvrages figurant sur la base de données bibliographique française Electre (qui ne fournit aucun détail sur les droits d'auteurs précis négociés dans le contrat d'édition d'un ouvrage, puisque ça n'a jamais été son but).
Bref, c'est un projet dont la démarche même est placée sous le signe de la cupidité et de la brutalité, et qui cherche probablement aussi à jouer sur un effet de dissuasion pour intimider les organisateurs et les forcer à payer.
Je serais plus que curieux d'avoir l'avis de juristes sur ce projet, qui me semble louvoyer fortement avec les libertés fondamentales en France et avec la notion de droit d'auteur (qui devient ici surtout un droit d'éditeur !).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2720
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mar Jan 23, 2018 9:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

La Nuit de la Lecture a permis de faire suspendre la perception pendant 5 ans :
http://next.liberation.fr/livres/2018/01/19/menacee-la-gratuite-des-lectures-publiques-en-bibliotheque-est-finalement-maintenue_1623770
https://www.actualitte.com/article/monde-edition/la-scelf-suspend-la-perception-sur-les-lectures-publiques-pour-5-ans/86788
Si j'ai bien compris la suspension provisoire concerne tous les cas.
Par contre, à terme il semble que la seule exonération sera sur les Bibliothèque ou à l'auteur, à condition de gratuité. (Je comprends même pas que les écoles soient pas inclues aussi...)
https://www.actualitte.com/article/monde-edition/lectures-publiques-vers-un-accord-satisfaisant-pour-les-auteurs/86852
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2720
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Jan 26, 2018 12:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De ce que je comprends la suspension de 5 ans ne concerne que les bibliothèques :
https://www.idboox.com/culture/scelf-suspension-de-la-perception-sur-la-lecture-publique/
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5820
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Jan 30, 2018 11:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est toujours ça de pris, mais ça reste une honte
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2720
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mer Fév 07, 2018 9:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un autre article qui parle du cas des manifestations littéraires : “Taxer les lectures de manifestations littéraires, c'est une histoire de cornecul”
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Bergmas



Inscrit le: 21 Mai 2017
Messages: 22
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Ven Mar 02, 2018 7:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il devrait avoir moyen de changer l'étiquette et de faire entrer ça dans le cadre pédagogique (qui lui est et restera gratuit), je ne serais pas trop inquiet par cette tentative de taxe...
_________________
Vive le cinquième art !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2471
Localisation: Great North

MessagePosté le: Ven Mar 02, 2018 12:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bergmas a écrit:
Il devrait avoir moyen de changer l'étiquette et de faire entrer ça dans le cadre pédagogique (qui lui est et restera gratuit)


En Belgique, peut-être, mais en France, chaque établissement scolaire paye une taxe pour pouvoir diffuser de la musique ou des films, de là à ce que la même chose soit exigée pour la lecture, il n'y a qu'un pas.
Cela dit, la plupart des établissements achètent des séries de bouquins pour les étudier en cours avec un volume par gamin, dans ces conditions, comment justifier une taxe ?
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Infos Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 149438 / 0